mercredi 19 mars 2014

Martha Jane Cannary (La vie aventureuse de celle qu'on nommait Calamity Jane)

Martha Jane Cannary
La vie aventureuse de celle qu'on nommait Calamity Jane
Matthieu Blanchin et Christian Perrissin

Trois volumes, Les années 1852-1869, Les années 1870-1876 et Les dernières années 1877-1903




"Pour imaginer ce qu'a pu être la vie de Martha Jane Cannery-en essayant d'inventer le moins possible- nous nous sommes essentiellement basés sur trois livres:
- Calamity Jane, Lettres à sa fille (Rivages)
- Calamity Jane, de Doris Faber, chez HMC, non traduit
- Ces dames de l'ouest de Dee Brown (Stock)"

En dépit de (à cause de ?) un premier abord peu classique (couleur sépia, parfois beaucoup de texte, une impression fouillis, des dessins parfois juste esquissés), je suis tombée sous le charme dès la première page. Evidemment, suivre une famille d'émigrants du Missouri à l'Utah, c'est complètement ce que j'aime, surtout qu'il s'agit d'une histoire vraie, en tout cas basée sur des documents existants, même si Calamity Jane a parfois elle-même un peu brodé.

Fuyant le destin de deuxième (ou troisième?) épouse mormone, elle revêt des habits masculins, les ôte pour devenir lavandière, les reprend pour suivre un convoi militaire (avec indiens plus ou moins pacifiques dans le coin), et à la fin du tome 1, repart en cow girl solitaire, désormais affublée du nom de Mademoiselle Calamité.

Plein d'humour, d'émotion, pas de temps morts, bourré de détails historiques, on en redemande!

Trois semaines se passent, enfin les deux tomes suivants de retour à la bibliothèque!

Quelques années plus tard, l'on retrouve Jane dans les Badlands, en charge d'un bébé, sa petite Janey (celle de Lettres à ma fille). Retour en arrière, elle raconte sa rencontre avec Wid Bill Hickok, l'homme de sa vie, qu'elle n'oubliera jamais. Sa vie aventureuse n'est guère compatible avec celle de mère et elle se résout à confier la petite à un couple, qui lui enverra nouvelles et photos. Passages poignants.
Wild Bill Hickok

Son histoire croise la grande, avec le général Custer...


Elle s'installe à Deadwood...



Deadwood en 1876
Dernier volume.
Plus triste, plus poignant. Jane a vraiment des problèmes d'alcool. Parfois elle se fixe, mène à bien deux grossesses. Elle voyage encore, et meurt à Deadwood en 1903, à l'âge de 51 ans.







Les trois volumes existent en un seul, maintenant. Un demi siècle d'histoire de l'ouest, à découvrir, en suivant une femme exceptionnelle, éprise de liberté. Quant aux dessins, j'ai vraiment aimé le dynamisme qui en ressort.

48 commentaires:

  1. La BD s'empare de tous les thèmes maintenant, elle devient très riche. Je note celles-ci, en espérant que ma bibliothèque les aura.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ceux qui ne lisent pas de BD se privent de bien des joies... Cela ne se lit pas en une soirée non plus! Chez moi j'ai aussi en BD une histoire des états unis et la vie de Joyce, j'ignore si j'aurai le temps de tout lire.

      Supprimer
  2. J'avais déjà vu chez Annie un recueil de lettres de CJ :
    http://uneviealire.blogspot.be/2013/11/lettres-sa-fille.html

    Il sera un complément de celui (ceux)-ci- je suppose.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci de me le rappeler, surtout que ce livre existe aussi à la bibliothèque! Un complément à la BD, évidemment.

      Supprimer
  3. Oh ! C'est un genre de BD que j'adorerais, je crois ! Mais j'ai déjà une trilogie à finir...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Note pour plus tard, il faut bien sûr un peu de temps pour lire le tout (et là au moins on est sûr que la série est complète)

      Supprimer
  4. Je l'a lu, sauf le troisième tome qui n'était pas encore à la bibliothèque. Il faut que je le demande, j'avais bien aimé globalement, les dessins et bien sûr l'histoire

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le 3ème tome est plus court, plus triste aussi, mais évidemment il te faut le lire! Ses Lettres à ma fille sont aussi à lire semble-t-il.

      Supprimer
  5. un personnage tout à fait hors du commun Quelle femme !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'avais dans l'idée que c'était un bandit ou une femme de bandit, mais je me suis trompée! Oui, une femme hors du commun.

      Supprimer
  6. Les dessins ont tout pour me plaire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En fait on s'y fait très vite, l'histoire m'a transportée.

      Supprimer
  7. Les dessins pourraient me plaire, le thème aussi... En revanche, l'abondance de textes au milieu des dessins... je ne sais pas... à feuilleter d'abord, puis à voir... si jamais il est à la médiathèque. Et oui, tu as raison, ceux qui ne lisent pas de BD (j'en faisais partie il n'y a encore pas longtemps) se privent d'un sacré plaisir !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'aime les BD copieuses avec du texte, tu as l'impression de lire un "livre ordinaire" (et en tout cas ça prend autant de temps). J'ajoute que le lettrage est facile à lire, ça c'est heureux!

      Supprimer
  8. Il faudrait vraiment que je lise cette bd qui dort sur mes étagères depuis plusieurs années! En plus j'ai découvert lors d'une séance de dédicace que l'auteur habitait dans ma ville...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Depuis plusieurs années? Alors il n'y avait sûrement pas tous les tomes à l'époque! Saute sur ton cheval et va les lire!

      Supprimer
  9. Est-ce qu(il y a des photos ou les as-tu rajoutées ? Les dessins me plaisent, j'espère que j'aurai l'occasion de lire cette BD

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai trouvé les photos sur internet, mais elles ne sont pas dans le livre. Pour Deadwood par exemple, l'auteur a pris la documentation (et c'est très bien). Je n'ai plus le livre sous la main, et je me demande s'il y a ou non des photos... ^_^

      Supprimer
  10. J'avais lu le premier tome à sa sortie, mais ça fait un bail et je devrais le relire si je veux m'attaquer à la suite!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cela vaut le coup de tout lire d'affilée (même si j'ai dû patienter trois semaines, grr)

      Supprimer
  11. J'ai vu cette BD à ma bibliothèque et j'ai prévu de l'emprunter bientôt.
    Je compte lire le recueil de lettres (Calamity Jane - Lettres à sa fille) également bien qu'elles ne soient pas authentiques, il parait d'ailleurs que la "fille" en question n'a jamais été la fille de Calamity Jane, même si parait-il c'est écrit sur sa tombe (c'est gravé dans le marbre ;-)... quelle femme, quand même, cette Calamity Jane ;-) Arriver à se créer une telle légende.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comment faire la part du vrai du faux, en effet? A la fin de la BD il est dit que ce n'était pas sa fille, mais si c'est un bébé qu'on lui avait confié, ça revient au même, non?
      Le recueil de lettres est aussi à la bibli, ça doit être intéressant à découvrir.

      Supprimer
  12. Ah,oui! Excellente bd dont je me suis empressée de compléter la série dans "ma" bibliothèque (on n'avait que le 1er).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te donne entièrement raison, c'est une BD à avoir en bibli, non mais!

      Supprimer
  13. Je ne connaissais pas du tout mais le dessin est vraiment original et pourrait probablement me plaire. Et si en plus il y a un personnage féminin fort et mythique....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah ça, pour être fort et sympathique, pas de souci ! ^_^ Hors des normes, la Jane!

      Supprimer
  14. Tu as mis ton blog aux couleurs du Pays Bas ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pur hasard, je voulais des fleurs... (et figure toi que j'ai des photos perso du jardin, il me faudrait essayer de les insérer...)

      Supprimer
  15. Je fais partie de ceux qui se privent de grandes joies mais c'est compliqué pour moi les BD et à plusieurs niveaux : 1) pas de bibliothèque proche et la médiathèque à 40 kms (AR) n'est pas très fournie et 2) depuis un an, j'ai vraiment du mal à les lire quand les lettres sont resserrées (je n'ai pas pu aller au bout de Quai d'Orsay, à cause de ça ! J'ai reçu l'Etranger d'après Camus, c'est joli mais j'ai du mal... Pour en revenir à Calamity, j'avais lu des choses sur elle mais du coup sa correspondance avec sa fille m'intéresse !!! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ma pauvre, tu es encore plus isolée que moi côté BD! (remarque moi ce sont les librairies qui sont loin, et ce n'est pas plus mal, d'une certaine façon ^_^)
      Oui, parfois les lettres sont difficiles à lire, je me souviens de Gemma Bovery, horrible! Pourtant quelle chouette BD c'était!

      Supprimer
  16. J'adore cette trilogie. Un grand coup de cœur pour moi !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout ce que j'aime dans la BD! Me faire partager une histoire vraie, plus facilement qu'une grosse biographie (je suis paresseuse)

      Supprimer
  17. Jamais été tellement intéressée par Calamity Jane.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ben moi non plus, mais le côté "l'ouest le vrai" m'attire toujours... J'ai fait des découvertes sur cette femme, aussi!

      Supprimer
  18. De Perrissin, il y a aussi Congo, bd issue d'au coeur des ténèbres. Donc une obligation pour ta prochaine demande à la bibliotheque.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hum, rien à la bibli. Je peux aussi lire le roman (un jour, un jour...)

      Supprimer
  19. je ne sais pas si je serais sensible à ce type de support....j'ai encore du mal avec les BD et romans graphiques....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Depuis toute petite j'ai lu de la BD (et même médiocre) alors maintenant je me régale...

      Supprimer
  20. OOOh je note, sûr que ça me plairait. Tout me parle dans ton billet ! pis une BD, ça se glisse assez bien dans ma LAL (au fait, je viens d'avoir une pensée éclair pour les livres que tu m'as prêtés ! gloups faut que je les case quelque part dans mon programme lecture là !)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense bien que ça te plairait! La bonne nouvelle, c'est que la série est complète (elle meurt à la fin ^_^)
      Ah oui, les prêts. Bof, ça attendra le festival america ou alors si tu me rends visite avant pour La forêt des livres. Je pense bien aller faire coucou chez Ginkgo à Paris demain... (warning, danger)

      Supprimer
  21. Je vais conseiller cet achat à la biblio où j'ai fait mon stage ! Sacré personnage cette Calamity, elle mérite bien qu'on lui consacre quelques écrits, et puis parfois, la légende est plus belle que la réalité...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu le dis bien, la légende est plus belle que la réalité... J'ai quand même bien senti comment devait être la vie à l'époque!

      Supprimer
  22. Je crois que je lirai plutôt les trois livres cités. Calamity Jane m'intéresse, mais pas vraiment ce format.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu n'auras sans doute pas de mal à trouver ces titres. L'auteur de la BD les signale, tant mieux, j'ai bien fait de recopier les titres et éditeurs.

      Supprimer
  23. C'est vrai. Merci.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Surtout que je doute que la BD te soit disponible.

      Supprimer
  24. Cette BD est dans ma lal depuis longtemps!

    RépondreSupprimer

Bon, peut-être votre commentaire n'apparaîtra-t-il pas? Passez à Anonyme, ça marche très bien, j'en fais autant avec quelques blogs, sans trop comprendre le pourquoi du comment du 'bug'. Merci !