mercredi 4 juin 2014

Du temps de cerveau disponible

Du temps de cerveau disponible
Causse et Urien
Editions In8, 2014


Au départ, il y eut la phrase de Patrick Le Lay, alors PDG de TF1
"Il y a beaucoup de façons de parler de la télévision. Mais dans une perspective ”business”, soyons réaliste : à la base, le métier de TF1, c’est d’aider Coca-Cola, par exemple, à vendre son produit (...).Or pour qu’un message publicitaire soit perçu, il faut que le cerveau du téléspectateur soit disponible. Nos émissions ont pour vocation de le rendre disponible : c’est-à-dire de le divertir, de le détendre pour le préparer entre deux messages. Ce que nous vendons à Coca-Cola, c’est du temps de cerveau humain disponible (...)."
Cette collection de Nouvelles d'anticipation sociale récupère des phrases aussi fameuses et emblématiques  comme titres de novellas, par exemple Liliane, fais les valises ou Si à 50 ans, t'as pas ta Rolex...

Présentation éditeur
Au XXIIéme siècle, les sapiens sont avant tout des « cerveaux ». Le noble organe est l'objet de toutes les attentions. Grâce au Transem™ (transmetteur émotionnel) qui lui a été implanté dans le crâne, chaque citoyen est abreuvé en permanence de messages infommerciaux. Des publicités choisies qui lui sont adressées en fonction de sa géolocalisation, de son profil psychologique ou du fil de ses pensées. Beurberry, employé modèle et arriviste, ambitionne de se hisser à la claste supérieure. Mais c'est compter sans son vieux pote Joe, un déclasté qui débarque à l'improviste pour le rallier à sa cause : le bonheur pour tous. Or, les deux hommes ne sont pas sur la même... longueur d'onde!

Mon avis
Brrrr! Un texte court, efficace, sans graisse inutile, qui fait froid dans le dos et offre quelques surprises qui secouent... Nous n'en sommes pas encore à ce stade, quoique déjà les publicités bien ciblées survenant sur notre page facebook prouve que nous sommes bien surveillés déjà... Camarades, restons vigilants! A lire absolument!

L'avis de Flo 
et je participe au mois de la nouvelle chez la même Flo... (moins de 80 pages)

38 commentaires:

  1. Pourquoi pas .. anticipation certes, mais l'homme est assez fou pour se détruire lui-même au nom d'il ne sait même plus quoi ! (les sites qui te demandent de te géolocaliser m'énervent bien aussi, ils nous prennent pour des quiches ou quoi ?)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Se géolocaliser? Je ne sais même pas ce que c'est (bon, je n'ai même pas de GPS, je conduis à l'ancienne, et parfois c'est étonnant mais jusqu'ici je suis toujours arrivée chez moi ... mais avec des surprises!)
      Mais je sens qu'on pourrait me retrouver, avec le portable (pourtant éteint), et la carte bleue si je l'utilise.

      Supprimer
    2. Quand tu arrives sur certains sites, un message apparaît "untel aimerait connaître votre localisation. Indiquez votre ville (ou équivalent). C'est ça mon pote, je vais te répondre pour que tu m'inondes de publicités, rêve toujours ...

      Supprimer
    3. Bonne réaction! Tu sais, depuis que j'ai fait une recherche directement sur un site de vente de biens en ligne, la publicité pour des maisons sur ce site apparaît sur mon mur Facebook! Alors autant ne rien lâcher volontairement. D'ailleurs je ne vois pas toujours ces publicités intempestives, je peux cliquer sur fermer sans vraiment regarder (mais une seconde, ça compte? ^_^)

      Supprimer
  2. Encore un combat perdu par avance, toutes les technologies dénoncées existent déjà !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. A moins de partir au fin fond du désert, et encore même pas sûr, on est repéré!

      Supprimer
  3. Un éditeur et une collection intéressants avec des textes courts très souvent percutants? Et en plus les auteurs sont excellents dans les nouvelles

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une belle initiative (il y a des titres qui me diraient bien, j'en ai cité, d'ailleurs). Oui, c'est E Urien, bien connue pour ses nouvelles. Je ne connais pas l'autre.

      Supprimer
  4. Bonjour Keisha, à lire le résumé de ce livre, ce n'est presque plus de la science-fiction. Oui, cela fait froid dans le dos. Il faut espérer que l'humain ne deviendra pas un robot avant longtemps. En tout cas, j'espère être dans l'autre monde avant de voir ça. Brrh.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hum, quand je vois tous ces gens sur les trottoirs, téléphone greffé à la main, ne regardant pas les belles choses (ou moins belles) qui les entourent, déjà j'ai peur.

      Supprimer
  5. pourquoi pas, même si pour le moral c'est dévastateur....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Galéa la pessimiste is back! Mais peut être n'as-tu pas tort, on y va direct, dans ce monde!

      Supprimer
  6. Pas bon du tout ça ! Cela va encore renforcer ma parano basée sur le modele je vous l'avais bien dit. Déjà que j'ai pas de portable ni de CB, peut etre faut il que j'arrete de blogger ? Je vais y reflechir ! ( en lisant ce livre par exemple)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui tu es encore plus radical que moi (mais portable fermé 99% du temps, et même laissé à la maison)(mais la CB c'est fait pour chauffer, non?)
      Continue de bloguer, nous avons besoin de toi! ^_^

      Supprimer
  7. intéressant mais je constate que je ne regarde plus jamais la télé sauf des DVD,et mes petits enfants non plus , ils font des "écrans" c'est à dire des jeux et je pense qu'ils sont plus réactifs que la génération qui restait assise et passive devant la télé.
    les parents limitent les heures d'écran , c'est tout ils sont encore petits et obéissants on verra plus tard.
    Luocine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le problème des écrans... Hier je regardais deux enfants jouer, l'un avec écran, l'autre avec des "cubes" (jeu hyper rétro mais qui plait), et sans doute chacun apprenait-il quelque chose, mais pas sûr que ce soit dans le même domaine.
      Autant limiter les "écrans" quand ils sont petits, c'est sûr (on peut même les éliminer?)

      Supprimer
  8. De quoi faire frémir, et de quoi réveiller un peu. Je n'ai pas vu du tout passer ce titre chez mon libraire... je vais essayer de le trouver !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un p'tit bouquin tout mince, bonne chance!

      Supprimer
  9. Oooh je note cette collection. Pas très "nouvelles" (au risque de me répéter), mais ce genre pourrait bien me plaire ! (pfff, plusieurs jours hors blog, et bouclier anti-PAL rouillé...)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un texte de moins de 100 pages, ça peut aller, non?
      (repose toi, mes billets suivants pourraient te laisser souffler)

      Supprimer
  10. C'est vrai que sur internet, on est déjà inondés de pubs ciblées à partir de nos navigations...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quoique parfois je me pose des questions... Jamais je n'ai été tentée par une pub intempestive de ce genre, il me semble. L'agacement me gagne.
      C'est comme pour les coups de téléphone intempestifs proposant vente de surgelés ou pose de panneaux solaires, la dernière fois j'ai clamé mon envie de polluer, tellement j'étais énervée par leur truc environnemental. ^_^

      Supprimer
    2. Je te rejoins complètement. Puis en plus sur internet ça donne l'impression d'être épiée en permanence et j'ai horreur de ça !

      Supprimer
    3. Comme je le disais en réponse à un autre commentaire, il a suffi que je fasse des recherches immobilières sur un site, pour retrouver les offres du même site et du même lieu, colonne de droite de Facebook...
      Je pense qu'il y a aussi des "alertes" pour les auteurs, car sinon comment sauraient-ils si vite qu'on a écrit sur leur nouveau livre?

      Supprimer
  11. bbbbbrrrrr... cela dit je réagit comme toi Keisha (et j'ai un bloqueur de pub très efficace) mais je me demande si on ne finit pas par être affecté quand même à un niveau plus subtil... rien que d'y penser, ça me fait froid dans le dos

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je crains qu'inconsciemment on ne soit persuadés...

      Supprimer
  12. J'essaie par tous les moyens de consommer intelligent. Je pense que le pouvoir est encore entre les mains du consommateur, qui pourrait mettre en déroute de nombreuses sociétés en arrêtant de consommer beaucoup de choses. Mais hélas, peu le veulent :( Je suis peu optimiste, cette nouvelle m'intéresse.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le début de ta réponse est fort optimiste, puisque tu crois qu'on a encore du pouvoir. La facilité d'utilisation de certains produits conduit à leur achat, mais heureusement des affaires récentes montrent qu'il vaut mieux se passer d'eux. Je pensais là à l'alimentation, mais qu'en est-il de ces télés et autres téléphones toujours plus beaux?

      Supprimer
  13. Mais on en est pas si loin que ça même si l'on s'en défend. Tu peux clamer ton ras le bol, on continue à t'inonder de coups de films, de messages sur ton téléphone, sur ton ordinateur etc... Bon, ce n'est pas encore dans le cerveau mais...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ne me parle pas de messages téléphoniques, je râle grave, là! Surtout que si je décroche, cela coupe ma connexion internet! (oui mon installation n'est pas très moderne^_^)

      Supprimer
  14. Euh "camarades", perso, j'adhère pas ;) mais je t'imagine bien dans un moment de crise voulant soulever les foules :D

    "Je ne connais pas l'autre" > Y'en a un qui va être content ! :D (si tu veux lire d'autres nouvelles sache que Manu Causse est un récidiviste ;p)

    Pour ce qui est du livre, j'ai déjà dit ce que j'en pensais. De toute façon, on est cuit dès que l'on utilise un outil techno alors soit on décide de vivre en décalage, soit on fait avec ; c'est un vrai choix de vie.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi non plus, mais bon, un zeste de slogans d'une certaine époque tapis en moi a dû écrire ça à l'insu de mon plein gré. On reste dans le "Liliane, fais les valises", d'ailleurs... ^_^
      Ben non, je ne connais pas, hop un saut sur internet, et... ben non, toujours pas.
      Comme tu le sais, j'ai Internet ^_^, et un portable toujours fermé sauf pour appeler. Je ne refuse pas la technologie, j'en prends les avantages, et essaie de ne pas être dupe.

      Supprimer
  15. Ces récits ont souvent un grand fond de vérité qui risque de susciter l'inquiétude, à juste titre. Aujourd'hui, je me rends compte que la technique a rendu ordinaires des possibilités jugées inimaginables il y a trente ans. J'ai lu un livre sur le cerveau qui me semble aujourd'hui moins fou qu'au moment de sa lecture.
    Voir http://www.christianwery.be/article-lire-le-cerveau-pierre-cassou-nogues-118582592.html

    RépondreSupprimer
  16. J'ai relu votre billet, en effet, nous sommes sur la même longueur d'ondes.
    Cependant n'y aurait-il pas déjà des technologies facilitant la vie des aveugles ou tétraplégiques? Basées sur le mouvement des yeux, l'audition?

    RépondreSupprimer

Bon, peut-être votre commentaire n'apparaîtra-t-il pas? Passez à Anonyme, ça marche très bien, j'en fais autant avec quelques blogs, sans trop comprendre le pourquoi du comment du 'bug'. Merci !