vendredi 6 juin 2014

Tombée du ciel

Tombée du ciel
How to Fall in Love
Cecelia Ahern
Flammarion, 2014
Traduit par Florence Bellot


En recevant (sans l'avoir demandé) ce roman (qui semble avoir inondé la blogosphère - féminine?)(j'ai lu des billets parus avant la date de sortie), j'ai craint le pire... La couverture. Le pitch : Christine réussit à empêcher Adam de se suicider, et se donne deux semaines pour lui redonner goût à la vie. Elle ne le quitte donc quasiment pas des yeux (superglu, le retour) durant cette quinzaine.

Je serai honnête: j'ai dévoré ce roman à grande vitesse! Ce n'est bien évidemment pas le roman du siècle, et ne le prétend pas, mais c'est correctement écrit, les personnages sont sympathiques, il y a du fond, un peu de suspense quand même et surtout de l'humour... Adam, beau, riche et en bonne santé, veut se suicider, bon, d'accord, cela peut s'expliquer sinon il n'y aurait pas de roman (sa copine est partie avec son meilleur ami)(il ne veut pas reprendre l'entreprise familiale)(ha? fabriquant des chocolats, en plus...) mais comme Christine  a décidé d'intervenir manu militari dans ses affaires amoureuses et professionnelles, on va voir ce qu'on va voir!

La famille de Christine est un poil barrée, son ex mari Barry se livre à moult crasses téléphoniques derrière son dos, elle a vécu quelques blessures personnelles, bref, notre héroïne a tout pour devenir notre meilleure copine, celle qui veut aider et tout arranger (elle devra apprendre à laisser un peu de liberté aux autres...)
Christine collectionne aussi les livres intitulés Quarante-cinq façons d'être optimiste, Cinq façons de montrer votre amour, Dix façons d'économiser votre énergie, etc... d'où un fil conducteur de petits moments d'humour tout au long du roman. Juste un exemple, elle a dû se séparer d'une employée, mais tout s'arrange (c'est le genre de roman où tout s'arrange, vous l'aurez compris) et laissant à l'employée sur son bureau "Comment reconnaître que vous vous êtes trompé sans passer pour une girouette", elle retrouve le lendemain sur le sien "Apprendre à gérer un patron difficile". Je suis bon public pour ce genre d'humour.

Un roman pour l'été, si on veut, en tout cas détente. Mission accomplie. Dit-elle en cochant sur sa do-it liste une lecture commune de Du côté de chez Swann. Le 29 août si ça vous intéresse.

44 commentaires:

  1. Le genre qui fait du bien, ça ne se refuse pas, on peut rêver un peu .. on ne peut pas vivre tout le temps dans le drame et la noirceur.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Voilà, j'ai noté les faiblesses de ce genre de littérature, mais aussi ses points positifs. Je constate aussi que les auteurs femmes se débrouillent mieux, on dirait.

      Supprimer
  2. J'avais bien aimé PS I Love you mais je n'ai pas suivi la suite de ses publications.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si je le vois, en période où je veux de la détente, je teste!

      Supprimer
  3. Je ne cracherais pas sur un roman de pure détente, moi, alors pourquoi pas un de cette auteure! Je crois qu'une amie a PS I love you, je vais voir si je peux lui emprunter.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si c'est du même genre, tu devrais t'amuser sans claquer tes neurones.

      Supprimer
  4. Je l'ai reçu aussi mais ne l'ai pas encore commencé. Je vais le lire plus vite que je ne le pensais alors puisque tu l'as aimé. Je craignais le pire!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Après quelques expériences de SP non demandés, et pas dans mes cordes, j'hésitais, mais comme je dis , "je lui laisse sa chance" et là ma foi c'est bien passé, sans que ce soit évidemment de la grande littérature (mais la détente, pfff, ça fait du bien)

      Supprimer
  5. Sympathique on dirait moi aussi je suis cliente pour ce genre d'humour :-) alros tu as décidé de replonger avec Marcel ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il faut bien que j'accompagne Aifelle (mais en fait, j'en rêvais...) ^_^

      Supprimer
  6. Cela t'a-t'il donné envie de lire le précédent de l'auteur ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hé bien oui, je l'avoue, l'été approche, donc...

      Supprimer
  7. Pour ce ne sera ni Tombée du ciel (je n'ai pas subi l'inondation) ni Marcel, mais quelque part entre les deux... ça laisse pas mal de place, non ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cela laisse du bonheur en perspective, j'en suis sûre!

      Supprimer
  8. J'aurais aussi fait la grimace devant la couverture !! Ce fut donc une bonne surprise... ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne serais pas allée spontanément vers cette lecture, je l'avoue...

      Supprimer
  9. Ca ne me tente pas vraiment... Je suis souvent déçue par ce genre de bouquin que beaucoup trouvent plaisant, qui fait un bon moment etc... Faut voir !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Faut voir, oui, et sans risquer, donc les SP ou les emprunts bibli, c'est parfait pour tester!

      Supprimer
  10. Je l'ai offert, je n'avais même pas envie de le lire.
    Voilà un roman qui a fait polémique sans le savoir sur la blogo quand on nous a proposé une rémunération pour le chroniquer (c'était une première à ma connaissance).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai aussi râlé en le voyant débarquer sans crier gare, mais je laisse sa chance, c'est à dire que je commence à lire ou je feuillette (et j'ai des déchets, je te le dis, j'en ai donné un qui correspondait plus à l'envie d'une blogueuse, un autre prend la poussière, d'autres ont fini à la benne, etc...)
      J'ai vu passer la discussion sur Facebook, sache qu'on ne m'a rien proposé et que j'ai donné mon impression de lecture franchement. Une rémunération, une grande première, ça! ^_^

      Supprimer
  11. Pas tentée par cette romancière, même pas vu le film tiré de son premier roman, c'est dire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ignorais qu'il y avait un film, tu vois où j'en suis... Au moins je tente mes lectures sans a priori... ^_^ Quoique, parfois, si, je l'avoue...

      Supprimer
  12. Côté lecture d'été, j'ai du choix dans le genre, alors je ne vais pas alourdir ma PAL.;-) Mais une LC proustienne ? Hmmmm... (*réfléchit) Bon ce qu'il y a c'est que j'ai encore l'espoir de caser Le comte de Monte-Cristo cet été....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cette fois Flammarion et ses surprises romantiques ont passé la barre! ^_^
      Proust, ah mais oui, tiens, gratuit sur liseuse, beaucoup d'heures d'avion, hum hum...
      Hein quoi, Le comte, mais je l'avais oublié! On se fixe une date, sinon là c'est cuit, pourtant j'adore l'idée de le relire...Et tu dois absolument le découvrir!

      Supprimer
    2. En fait je l'ai déjà lu mais ça remonte à tellement loin que si l'histoire est encore à peu près présente dans ma tête (faut dire que films, séries and co y contribuent...), je n'ai pas grand souvenir du style Dumas dans ce roman.

      Supprimer
    3. J'ai l'histoire assez présente, j'ai dû le relire il y a plus de 10 ans pourtant... Mais je pense que ce sera intéressant de voir comment Dumas s'y prend!

      Supprimer
  13. C'est à se demander ce que je fiche sur la blogosphère car c'est le premier billet que je lis sur ce roman, jamais vu, jamais entendu parler... Je ne suis pourtant pas de retour, hélas, dans mes bois ;-)
    Bon we à toi !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ne t'inquiète pas, les seuls billets que j'ai vus sont sur des blogs que je ne connais pas du tout, et des billets parus avant la sortie du bouquin. On verra si des copines en parlent...

      Supprimer
  14. Moi aussi le premier billet que je lis parmi les blogs que je suis. Est ce que tu sais que certains blogueurs avaient eu des propositions en cash pour dire du bien de ce livre?
    Du coup j'en avais déjà entendu parler, mais ton avis n'est pas si mauvais finalement.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, oui, je sais, moi on ne m'a rien proposé, la loose, quoi. ^_^
      Finalement, j'ai juste reçu le livre sans crier gare, je l'ai lu avec plaisir, et je le dis. Comme ça, c'est plus simple, non? (bon, ce n'est pas un Nobel non plus, mais ça tient la route pour sa catégorie)

      Supprimer
  15. Je confirme : je l'ai reçu sans l'avoir demandé (d'ailleurs je ne demande jamais rien aux éditeurs, sauf par l'intermédiaire de Libfly : je me comprends, et toi aussi, tu me comprends). Bref, je ne l'ai pas encore lu (comme les deux autres reçus précédemment et sous les mêmes conditions mais toi, tu les as lus car tu es magnifica !). Et je fais partie de la loose (il va falloir que je montre mon côté bankable --- toi aussi, d'ailleurs !--), car on ne m'a pas demandé d'en parler en bien (je pense que Flammarion a même abandonné l'idée que je rende un quelconque avis avant des lustres : cette maison connaît visiblement mon esprit contrariant). Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Nous sommes liiiiiiibres! Les envois comme ça, on n'est pas obligé de les lire ou d'en parler. On fait comme on veut. Mais si ça plait, on peut le dire aussi.
      Tu crois que Flammarion fait (dans ce cas précis) autre chose que d'envoyer un bouquin à une adresse présente chez eux? J'avais descendu (gentiment quand même) un de leurs bouquins, ce qui n'a pas empêché l'envoi d'un autre. Mais ce serai plus malin de leur part de prévenir avant tout envoi.

      Supprimer
  16. Tu sais que je fais partie de ceux à qui on a proposé d'en dire du bien moyennant finance et tu sais que je ne lirai jamais, parce que bon, voila quoi...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te comprends parfaitement! Je n'aurais pas pu non plus lire un bouquin dans ces conditions là.
      Sans doute qu'on confond les blogueurs avec certains critiques rémunérés? Ou dans les copinages? ^_^

      Supprimer
  17. ok, pour la plage seulement. Un bouquin de ce genre dans l'année, oui, mais un seul :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bah, pas que cela, mais un de temps en temps, ça me va.

      Supprimer
  18. Reçu aussi sans rien avoir demandé. Je n'en fait pas une priorité mais tu as l'air d'avoir passé un bon moment...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme c'était raconté avec humour, ça s'est bien passé. Mais évidemment il faut accepter un poil d'invraisemblance.

      Supprimer
  19. Parfois, la littérature facile fait du bien ! Seul problème pour nous : version brochée chère...à emprunter à quelqu'un ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'avoue qu'il est tombé du ciel, justement, en tout cas dans ma boîte aux lettres. Sinon, pour ce genre de romans, c'est achat éventuel en poche, ou emprunt en broché...

      Supprimer
  20. Les romans d'été, moi, je suis preneuse, ça fait du bien !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Christine est une héroïne qui te fera craquer!

      Supprimer
  21. Reçu aussi en juin je l'ai enfin lu et..... j'ai passé un bon moment, d'autant plus qu'il a fait beau ce week end pour lire dehors

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as attendu le bon moment pour le lire, alors! Bizarrement, ses romans précédents ne sont pas en bibli, dommage, c'est détente bien sûr, mais pas idiot comme romans.

      Supprimer

Bon, peut-être votre commentaire n'apparaîtra-t-il pas? Passez à Anonyme, ça marche très bien, j'en fais autant avec quelques blogs, sans trop comprendre le pourquoi du comment du 'bug'. Merci !