lundi 24 novembre 2014

We are all completely beside ourselves

We are all completely besides ourselves
Karen Joy Fowler
Serpent's Tail, 2014
Pas encore traduit, désolée, mais ça viendra sûrement


Plus qu'attirée par les mystérieux billets enthousiastes de Cuné  et cathulu, j'ai craqué et acquis dans une librairie londonienne (zozone n'est plus mon ami) ce roman qui -à moi de jouer les mystérieuses - ne laisse pas indifférent, réserve au moins une surprise, et a parfois laissé mon cœur rater un battement.

Rosemary Cooke décide de raconter sa vie en démarrant par le milieu, pourquoi pas? En 1996, la voilà étudiante en Californie, endroit choisi comme éloigné de l'Indiana où résident encore ses parents. Son père est "psychologist" (cela peut recouvrir beaucoup de choses, je ne traduis pas). "Je sais que ce qui est étudié ostensiblement est rarement ce qui est étudié."
Durant ses cinq premières années, la famille compte trois enfants. Jusqu'au jour où, envoyée chez ses grands parents, elle découvre à son retour la disparition de sa soeur Fern. "Before, I had a sister. After, none."(Avant j'avais une sœur. Après, non).  Son frère Lowell ne s'en remet jamais et en 1996 cela fait dix ans qu'elle ne l'a pas vu. "Before, my brother was part of the family. After, he was just killing time until he could be shed of us." La vie de Rosemary bascule aussi. Petit à petit on en apprendra plus sur cette famille, vue par Rosemary, réactualisant ses souvenirs (fiables?).

Un roman fort subtil, aux pointes d'humour (si, si!) et aux moments intenses où le cœur saigne de penser à ces trois enfants et aux conséquences dans leur vies des choix des adultes. Je ne veux rien dévoiler de certain détail, mais il mène à des descriptions fines (Rosemary à l'école, par exemple) et aussi à des connaissances scientifiques passionnantes.

Pas la peine d'avoir des parents scientifiques et fils des sixties si:
"One day, a package of junior-sized tampons was left on my bed azlong with a pamphlet that look technical and boring, so I didn't read it. Nothing was ever said to me about the tampons. It was just blind luck I didn't smoke them."

Ok, je suis méchante de conseiller ce roman si fort, si bien agencé, si intelligent, si prenant ... et non traduit, mais patience, notez le titre, il arrivera en français et ne le ratez pas!

56 commentaires:

  1. Réponses
    1. J'étais tellement triste parfois pour ces trois membres de la famille...C'est déchirant. Je souhaite plein succès au roman une fois traduit en français (à cause de vous deux je n'ai pu attendre ^_^).

      Supprimer
  2. Oui, franchement, conseiller des romans non traduits, c'est bien simple, vous êtes des sadiques les filles :-((((

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'en ai bien conscience. Note dans ton petit carnet, je pense que tu n'auras pas longtemps à attendre, ce roman a quand même frôlé le Booker Prize (et les prix anglo-saxons, c'est pas rien pour moi ^_^)

      Supprimer
  3. Pas facile de ne rien révéler, en plus, hein ? Mystère respecté dans ton billet, bravo :) J'espère (pour Aifelle notamment) que la traduction sera vite vite vite donnée en France, c'est un roman qui mérite d'être lu ! (Mais je crains le pire quant aux révélations du plot, chez les briton & co ça a été un massacre !)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme je déteste trop en savoir, j'essaie de demeurer bouche cousue. Même s'il va falloir se méfier, car les quatrièmes de couverture et les articles de journalistes risquent d'être trop bavards lors de la sortie en France, tu as raison...

      Supprimer
  4. Je rejoins Aifelle ... C'est du sadisme ! Entretenu par des commentaires aussi mystérieux que les notes .... J'ai hâte de découvrir ce titre en français. Je note le nom de l'auteur pour être certaine de ne pas me tromper ....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est déjà l'auteur du Club Jane Austen, mais j'ignore comment ce titre là sera traduit (je ne m'y suis pas lancée...)

      Supprimer
    2. "Le club Jane Austen", rien que le titre j'adhère, forcément !!! Merci du conseil et je le note dans le carnet.

      Supprimer
    3. Un roman sympa que ce Club, mais sans trop trop de Jane Austen dedans (faudrait que je le relise). Recommandé aux fans qui connaissent déjà les classiques.

      Supprimer
  5. Hum, hum, vous réussissez à tenter le chaland qui passe par vos blogs...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'impression d'être un poil sadiques sur ce coup là, mais ce n'est que pour quelques mois, et puis, on peut lire en VO pour certains, c'est l'occasion.

      Supprimer
  6. vivement une traduction en français car tu nous mets plus que l'eau à la bouche:)!

    RépondreSupprimer
  7. Ce livre ne m'a jamais tentée (et pour le coup c'est une chance si je veux sauver le soldat compte en banque :S parce que des livres en anglais qui m'intéressent, c'est pas un problème ; j'attends même le prochain Ishiguro de pied ferme - celui-là je l'aurai mérité depuis le temps) et ton article n'y change rien mais j'ai bien ri en lisant : "It was just blind luck I didn't smoke them." (j'ai souvenir d'avoir déjà lu quelque chose dans le même genre mais ça me fait toujours rire)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hé oui, quand on lit en VO il y a double tentation (j'ai eu en mains TOUS les Barbara Pym de ladite librairie anglaise et j'ai résisté)

      Supprimer
  8. oula oula in english c'est trop pour moi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je reconnais que cela se lit, mais c'est un peu coton parfois à cause des suffixes ou petits mots accrochés aux verbes changeant le sens, car là je dois absolument réviser...

      Supprimer
  9. Je vais sûrement le tenter ! Merci du conseil :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il faut me remercier de n'en avoir pas trop révélé (se méfier des quatrièmes de couverture)

      Supprimer
  10. Je l'avais noté chez Cuné je crois mais c'est toujours bon une petite piqûre de rappel ! Surtout que je me suis promis de relire en anglais.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Yes! Coup double que cette lecture, d'abord c'est un excellent roman et ensuite ça m'oblige à maintenir mon anglais hors de l'eau.

      Supprimer
  11. Il me le faut en français (je n'ai même pas pu décrypter les extraits que tu as mis), il a l'air vraiment extra....(peut-être chez Monsieur Toussaint Louverture?)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne pense pas que ce soit traduit, mais comme il s'agit déjà de la version poche, on peut espérer que ce sera bientôt en français.

      Supprimer
  12. Tu as de la chance de savoir lire en anglais ! Tu nous signaleras le titre en français, steplé ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Depuis toujours j'essaie de lire en anglais, histoire de préserver un peu de niveau. Mais pour l'oral, c'est moins sûr...
      Pour le titre, impossible de deviner pour l'instant.

      Supprimer
  13. C'est sûr que le titre français sera méconnaissable. Heureusement que tu parles de ce livre sur ton blog. Je serais passée à côté parce que The Jane Austen Book Club ne m'avais pas vraiment tentée (à cause du titre). Finalement, je vais ajouter ces deux romans à ma LAL.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le Jane Austen Book Club, je l'ai lu et suis sans doute un peu passée à côté. Peut être pas assez de JA inside? Mais je devrais le relire, maintenant.
      Pour ce dernier roman, tu n'auras aucun mal à le trouver, il est déjà en poche en VO!

      Supprimer
  14. ru m'intrigues, j'aime bien lire en VO, je le téléchargerai peut être (la lecture électronique est d'un confort incomparable avec ses dictionnaires intégrés

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui, utile, même si j'ai la paresse d'aller chercher mon gros dico du lycée... Du moment que je comprends l'essentiel, je devine... Mais prends plaisir quand même!

      Supprimer
  15. oh là là ... pas un mot de plus Idon't speak Englishe but...I like Dont Town Abbey

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quel effort! ^_^ Tu sais, je ne peux suivre les films quand ce n'est pas sous titré, hélas.

      Supprimer
  16. Je l'ai croisé dans un librairie à Brighton et la couverture (qui fait assez jeunesse) m'a fait craindre le pire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Jaune pétant, en effet, rien d'attirant... Même si à y regarder, l'arbre est utile...

      Supprimer
  17. Je vais attendre l'édition française.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est sage. La version VO est un peu difficile, plus qu'un Agatha Christie, en tout cas. ^_^

      Supprimer
  18. Je vais essayer de le dénicher en VO... Sinon, tant pis ce roman prenant à ne pas rater attendra sa sortie en français ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonne chance! Sinon, en 2015, je pense qu'il arrivera.

      Supprimer
  19. On peut aussi le lire en anglais donc. je lis de plus en plus en anglais.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te conseille donc de continuer, excellent pour les neurones, et fort utile aussi!

      Supprimer
  20. Ok! Je vais être patiente! Je ne suis pas capable de le lire en anglais; j'ai tout oublié!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hé oui, pareil pour moi en allemand... Il reste des bases, mais pas assez!

      Supprimer
  21. je ne me sens pas capable non plus de l'attaquer en VO... patience alors!

    RépondreSupprimer
  22. Ah, il ne m'attire pas plus que ça, j'avais été très déçue par le club Jane Austen... Je miserai plutôt, dans un futur proche qui sait, sur un emprunt en biblio...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bien sûr en bibli. j'ai préféré ce roman au club Jane Austen.

      Supprimer
  23. J'ai hésité à le prendre en ebook pas cher quand j'ai repéré qu'il faisait partie de la liste des titres sélectionnés pour le Man Booker Prize de cette année. Non pas que je suive tout cela de près mais de temps à autres, je zyeute pour voir les livres dont on parle à l'étranger. Ce livre-ci m'avait intriguée mais je n'étais pas sûre sûre d'accrocher. Bon ben me vla bien, j'hésite de nouveau maintenant.
    Et dis-moi, que nous as-tu ramené d'autres de Londres, côté PAL ?^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu peux encore craquer, tu sais... Je me trompe peut être, mais les prix anglo-saxons ont de bons choix... (l'herbe toujours plus verte ailleurs ^_^)
      Côté PAL, que ça! (et ce n'est pas faute de lorgner sur les Barbara Pym)

      Supprimer
  24. Ce qui m'attire dans la langue anglaise, ce sont les images qu'elles peut susciter en peu de mots alors que la langue française demande un tas de termes agencés tant bien que mal pour dire ma même chose, que cela en devient intraduisible. C'est pourquoi, puisque vous le pouvez et le voulez, lire en VO présente un gros plus.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un petit up ou in ajouté à une verbe, et c'est un autre sens, ou très parlant. Je tire toujours mon chapeau aux traducteurs...
      Lire en VO est un plus quand il s'agit d'un classique (Jane Austen, etc), d'un livre pas encore traduit ou dont l'écriture mérite d'être connue au plus près. Évidemment, on ne peut le faire pour tous les livres ou toutes les langues... ^_^

      Supprimer
  25. noté chez Cuné je crois, après ton billet... j'ai hâte !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ha ha ma belle, je suis ravie de t'avoir fait sortir du bois avec une grosse tentation... ^_^

      Supprimer
  26. J'avais déjà croisé ce livre (la superficielle que je suis avait remarqué la couverture ^^) mais j'appréhendais le contenu. Maintenant, j’ai bien envie de tenter ça =)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En fait, comme les deux tentatrices citées au début, je ne dis quasiment rien de l'essentiel de l'histoire... Si tu peux, oui, découvre vite ce roman...

      Supprimer
  27. Ah oui, effectivement, ton billet se rajoute aux billets déjà très tentateurs de Cuné et Cathulu (alors qu'a priori, je serais complètement passée à côté de ce livre). Vivement mars et ma petite descente dans les librairies londoniennes.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hé oui hé oui... Bonne balade à Londres, veinarde! (Perso j'ai oublié les nouveautés de Jasper Fforde!)

      Supprimer

Bon, peut-être votre commentaire n'apparaîtra-t-il pas? Passez à Anonyme, ça marche très bien, j'en fais autant avec quelques blogs, sans trop comprendre le pourquoi du comment du 'bug'. Merci !