mercredi 17 juin 2015

Héritage

Héritage
Inheritance
Nicholas Shakespeare
Grasset 2011, FL 2012
Traduction Karine Lalechère


Dettes, factures impayées et courriers de la banque sont le quotidien d'Andy Larkham, employé sans gros avenir dans une maison d'édition confidentielle. Sa fiancée le quitte pour un autre. De plus, il pleut et il fait froid à Londres en ce jour de février, et il doit se rendre à une crémation (un professeur qui l'a beaucoup aidé et influencé). Bref, la totale.
Arrivé en retard, il se trompe de salle, assiste à la cérémonie d'un inconnu, Madigan, dont le testament stipulait que sa fortune serait partagée entre les personnes y ayant assisté : voilà Andy riche à millions!
Il fait connaissance de la propre fille de Madigan, arrivée trop en retard, et voulant contester le testament. Elle déteste son père, en donnant un portrait peu sympathique. Andy décide d'en savoir plus sur son bienfaiteur...

Un départ intéressant car l'on ne peut s'empêcher de se demander ce que l'on aurait fait à la place d'Andy. Lequel tergiverse pas mal (refuser l'argent? le partager? il varie beaucoup sans que l'on sache trop pourquoi). Hélas pour moi l'histoire d'Andy va s'arrêter pour laisser place à la vie fort remplie de Madigan, de l'Arménie à l'Angleterre en passant par l'Australie; un mariage malheureux, une fille qu'il doit ne plus voir, un escroc dans les coulisses (barque bien chargée pour celui-ci!)... Tout va vite, tout est plutôt effleuré. Un peu d'histoire arménienne, un zeste de Montaigne, pourquoi pas, mais j'ai vite terminé tout ça en diagonale, retrouvant à la fin Andy et la fille de Madigan, mais sans empathie particulière. Je sauverai l'utilisation intéressante du manuscrit sur Montaigne...

Il me semblait avoir lu à une époque des billets enthousiastes sur ce roman, une bonne idée de départ c'est sûr, mais peut-être l'écriture ne m'a pas accrochée...

Pour le mois anglais bien sûr (et de sept!)

46 commentaires:

  1. Bof, bof... Je me souviens avoir lu des avis très positifs, je l'ai même noté, et là je n'ai plus trop envie de le lire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je l'ai acheté (50 centimes à une bourse aux livres) parce que je me souvenais de billets fort positifs.

      Supprimer
  2. N'est pas Shakespeare qui veut, en somme ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout n'est pas mauvais dans ce roman, bien entendu, et il a plu à beaucoup. Je crois qu'un deuxième roman vient de paraître, je vais raser les murs...

      Supprimer
  3. j'en garde un souvenir agréable

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je sais, les billets positifs m'avaient bien fait envie.

      Supprimer
  4. Il faut être sacrément bon pour tenir l'idée de départ, qui ne m'accroche pas du tout ...Un peu foutraque en plus ... Je passe !

    RépondreSupprimer
  5. un nom lourd à porter pour cet auteur !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hé oui. Mais il peut prendre un pseudo s'il le désire.

      Supprimer
  6. Je connais trop bien ce genre d'impression "survol rapide des situations et des personnages" , je pense, alors, que le romancier est lui-même encombré de son histoire et n'y croit plus guère , il ne me donne alors qu'une envie le laisser tomber. Je ne mettrai certainement pas ce roman dans ma liste, alors merci Keisha

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Voilà, au moins j'ai fait une heureuse ce matin (quoique ce roman ne soit pas très récent)

      Supprimer
  7. Tu n'es pas emballée alors je ne vais pas chercher à creuser davantage ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pourtant l'idée de départ était parfaite!

      Supprimer
  8. Je passe mon tour devant ton manque d'enthousiasme.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pourtant une bonne idée de départ...

      Supprimer
  9. Je me souviens l'avoir lu. Je pense que j'avais aimé... mais je n'en suis plus certaine :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'ai pas vraiment relu de billets, il me semble qu'ils étaient tous positifs...

      Supprimer
  10. je l'ai lu à sa sortie, et j'avais aimé! pourquoi...je ne sais plus ;-)

    RépondreSupprimer
  11. Ca m'a l'air un peu trop fourre-tout tout ça. Mais effectivement, je me rappelle avoir lu des avis très positifs à l'époque...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est cela, fourre-tout. L'auteur n'a pas vraiment resserré son sujet, je trouve.

      Supprimer
  12. Bonjour Keisha, je fais partie de ceux qui ont été enthousiastes. Mon ami aussi. Bonne fin d'après-midi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Figure toi que j'ai retrouvé ton billet, en effet il fait partie des enthousiastes qui m'ont amenée à lire ce roman. Je dirai que la première moitié est passionnante, ensuite ça se dilue. Bonne soirée!

      Supprimer
  13. J'attendrais e lire un autre avis avant de le noter. C'est la première fois que je vois ce titre.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On en a pas mal parlé (et de façon plus enthousiaste) il y a quelque temps. Il n'est pas sûr que tu tombes sur de nouveaux avis, mais des anciens existent.

      Supprimer
  14. Oui, l'idée de départ est vraiment intéressante. Bon dommage alors...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dommage, ça démarrait bien... Mais bon, c'est seulement mon avis.

      Supprimer
  15. Aaah que j'aime ce genre de billet ! :-D Tiens, moi aussi le début me tentait pas mal, à te lire (ma PAL tremblait) mais ouf, je ne rate rien à priori. Aucun souvenir du buzz blogo sur ce livre en plus.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mouais, je suis parfois très sympa (mais si ce n'avait pas été pour le mois anglais, j'aurais vite zappé tout ça en plein milieu)

      Supprimer
  16. C'est amusant car les gens qui l'ont aimé... l'ont presque tous oublié ! donc un signe... moi j'adore son nom (parce qu'il faut en avoir hein... pour le porter!)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il faut oser écrire, avec un tel nom! Mais l'idée de départ est bonne, j'espère ne pas l'oublier.

      Supprimer
  17. Effectivement, l'idée de départ est original mais tu ne semble pas vraiment convaincu et puis j'ai pleins de projets lectures pour les semaines à venir :0)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quand c'est parti dans le passé, j'ai décroché quelque peu.

      Supprimer
  18. Je l'ai noté depuis un moment, l'idée de départ est originale.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est sûr, et c'est ce qui m'a attirée, mais cela ne fait que la moitié du bouquin en fait.

      Supprimer
  19. mmmmm comme quoi je fais bien d'attendre parfois, rien que pour le nom et l'idée de départ, j'aurais pu craquer :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai craqué, tu comprends pourquoi. Mais bah, pas trop grave finalement.

      Supprimer
  20. Parfois, le style ne nous correspond pas. OU alors ce n'est pas le bon moment.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ou lors j'attendais une autre histoire centrée sur Andy... Bref...

      Supprimer
  21. J'aime beaucoup son nom de famille :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est sûrement son vrai nom. ^_^ J'ai lu aussi des Trollope, des Dickens. Patronymes délicats à porter...

      Supprimer
  22. J'en garde un souvenir pas trop mauvais. Mais pas très distinct non plus.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Avec une histoire aussi attractive au départ, j'ai réussi à m'ennuyer!

      Supprimer

Bon, peut-être votre commentaire n'apparaîtra-t-il pas? Passez à Anonyme, ça marche très bien, j'en fais autant avec quelques blogs, sans trop comprendre le pourquoi du comment du 'bug'. Merci !