lundi 29 juin 2015

Trollope

John Bull sur le Guadalquivir
Anthony Trollope
L'herne, 2014
Traduit par Béatrice Vierne


Des nouvelles d'Anthony Trollope, ce victorien auteur d'ordinaire de gros pavés? Voyons voir...

Trois de ces nouvelles ont en commun de se dérouler hors Angleterre (Espagne, Belgique et Palestine) et de montrer un gentleman anglais sous un jour un peu ridicule. La nouvelle éponyme conte les embûches sur le chemin d'un jeune amoureux d'une Sévillane le menant par le bout du nez. Les vestiges du général chassé voit un honnête anglais se retrouvant sans pantalon (shoking!), ledit pantalon découpé en morceaux. Dans A cheval à travers la Palestine le classique voyage en Orient, à Jérusalem, Jéricho, etc. offrira quelques mauvaises surprises au narrateur. Quant à La crique de Malachi, se déroulant sur la sauvage côte cornouaillaise, voilà une jolie histoire dont le suspense efficace ne déroute cependant pas le lecteur habitué à des fins heureuses.

Rien à dire, Trollope possède de l'imagination et sait ferrer son lecteur. On le voit quand même arriver de loin... Mais pas question de lâcher, tellement c'est fort bien fait, avec humour et dérision. Pas de méchancetés là-dedans et des personnages attachants.

J'adore le côté correct et victorien, "Nous avons trouvé là un p..." "Tante Sally, comment pouvez-vous prononcer un mot pareil?" Il semble que ces dames n'aient pas peur de parler de pantalons de messieurs, mais Trollope use de périphrases et d'abréviations (pour ne pas choquer son public?)
"Elle ajouta une précision qu'il n'est peut-être pas nécessaire que je répète." (mais auparavant on a fait sortir de la pièce cinq jeunes demoiselles...)

Les avis de claudialucia (merci!!!),

Voilà qui termine le mois anglais. Première participation, onze billets, onze romans et nouvelles fort divers. L'occasion d'alléger la PAL. Mais des tentations chez les autres participants, et des auteurs à retrouver sans forcément attendre un an. Trollope par exemple, avec le Docteur Thorne, un bon vieux pavé qui devrait admirablement tenir place dans le challenge Pavé de l'été chez Brize. Elle n'est pas belle la vie?

32 commentaires:

  1. Le dr Thorne, je suis en plein dedans Keisha, et je reconnais bien ce que tu dis de Trollope, j'imagine que ses nouvelles plus concise doivent reprendre le même état d'esprit. Je regrette de l'avoir commencé en juin en je n'ai le temps de rien, mais comme toi, il rejoindra le challenge des pavés de Brize.
    J'aime sa manière dont il tourne en ridicule (mais tout en élégance) la notabilité victorienne.
    Des bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Euh oui, le docteur Thorne, ouh là, mais l'été vient juste de commencer, je devrais y arriver...Tu sais, j'aime bien ses gros romans...
      Je verrai ton avis! Bisous à toi aussi.

      Supprimer
  2. J'avais commencé "rachel bay" mais je n'ai pas accroché, trop attendu à mon goût et puis je suis lasse après un mois de lecture anglaise des problématiques tournant autour du mariage ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Rachel Bay? Ah Rachel Ray (merci G...).
      J'admets qu'après un mois de lecture anglaise on sature un peu. Pour ma part cela fait deux semaines que j'ai arrêté (billets décalés dans le temps)

      Supprimer
  3. Bon, victorien, je passe... ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour une fois que ce n'était pas un pavé... ^_^

      Supprimer
  4. Vous êtes fan Claudia et toi, je suis un peu hermétique à Trollope ses romans sont longs et touffu je n'accroche vraiment pas et pourtant j'aime assez cette atmosphère british

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah ça oui c'est en général de bons pavés avec moult personnages... Il faut être de l'humeur requise pour s'y lancer.

      Supprimer
  5. Je ne connais pas encore cet auteur... et devant l'association participation au mois anglais + pavé de l'été = je m'incline ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le pavé ce sera pour plus tard, là je sature un peu...

      Supprimer
  6. J'adore l'atmosphère british, comme Dominique, et comme elle je me demande si je suis prêt à entrer dans ce s romans fouillés. Mais je n'ai jamais lu Trollope et le bonhomme a bonne réputation, ne fût que par votre article....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est un peu plus caustique que Dickens, en tout cas il y a moins de souffle. Mais sa critique des politiques et de la bonne société est intéressante. Trollope travaillait pour les Postes et on lui devrait l'installation des boîtes rouges pour le courrier...

      Supprimer
  7. Bravo Keisha pour ces 11 billets que je n'ai même pas tous lus (d'ailleurs regarde l'heure où je passe commenter, c'est inhumain^^) ! Juin a été horrible, comme Galéa, j'ai bien loupé ce mois anglais mais il fut l'occasion de faire des découvertes chez celles qui ont publié et je lirai certainement Trollope un jour, pour l'instant, vu la panne qui m'assaille et les circonstances, je vais retourner à des lectures "doudous" pour m'en sortir !!! :) Bisettes !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Inhumain? Vite au dodo! ^_^
      Ce mois est l'occasion de faire ou refaire connaissance d'incontournables auteurs anglais, c'st sûr, mais on peut les lire quand on veut. Il en reste dans la PAL...
      J'ai lu le billet de Galéa, qui n'a pas raté complètement ce mois, après tout il n'y a pas d'obligations, chacun fait comme il veut ou peut.
      Bonnes lectures à toi (doudous ou pas) et bises!

      Supprimer
  8. J'espérais lire Trollope pour ce mois anglais malheureusement je me suis encore une fois laissée déborder. Mais j'ai bien l'intention de découvrir rapidement l'auteur.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je me suis contentée d'un court volume de nouvelles, c'est un peu de la triche pour un auteur qui propose des pavés... Un jour, oui, tu le découvriras!

      Supprimer
  9. Merci Keisha pour l'envoi du livre voyageur. Pas commencé... Trop de bouleversements ces temps-ci ! J'ai aussi le docteur thorne, depuis un moment, perdu dans ma faramineuse pal... Mais j'ai hâte de lire ces nouvelles ,romans, et aussi le fameux quelle époque ( lui aussi en perdition dans ma PAL) :-(

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quelle époque! est vraiment très bien (bon, OK, dans les 800 pages...) Le docteur Thorne fait peur aussi (mais je l'aurai, un jour)(PAL d'un an)

      Supprimer
  10. Il faut que je me décide à lire Trollope :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il faut se mettre de côté un peu de temps, c'est sûr, mais c'est à lire.

      Supprimer
  11. je dois avouer que j'ai hâte que tu quitte les rives anglaises ! un mois à boire du thé , c'est long!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu n'aimes pas le thé?^_^ Ici question lecture je suis actuellement en décalage, j'ai quitté l'Angleterre depuis deux semaines, avec finalement surtout de la non fiction! (voyages, biographies...)

      Supprimer
  12. J'ai bien ri .. bon je n'aime pas le thé et pourtant je pars bientôt pour Oxford... hâte d'aller me promener dans les collèges et les librairies ;-)

    Pas le temps non plus cette année pour le mois anglais, mais grâce à toi et à d'autres j'ai noté pas mal de lectures.. on verra pour l'an prochain !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les bons auteurs anglais ne perdent rien si on attend un peu. J'espère que tu trouveras de bonnes librairies dans ton coin anglais. Je t'envie!

      Supprimer
  13. Je n'ai pas été déçue ! Ca me donne envie de lire Trollope avec fureur !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Chic! Courage pour lire un gros pavé, alors!

      Supprimer
  14. Dans Docteur Thorne aussi, j'ai remarqué les abréviations pour éviter les Damn et Damned notamment!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah ces victoriens! Mais cela n'a pas empêché Trollope de raconter une histoire de pantalon...
      Je pense lire ce docteur Thorne, on verra! (je le lis en français)

      Supprimer
  15. Jamais lu Trollope (si si c'est possible - tous ces livres ou auteurs jamais lus - gaaasp), mais même si je ne suis pas nouvelles, j'aime assez l'idée de périples hors Angleterre à cette époque. Me voilà donc curieuse... Mais pour combien de temps ?... :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah mais sur ta liseuse c'est gratuit!!! L'occasion de lire un victorien plutôt connu pour ses pavés d'ordinaire (et là, hop, c'est plus court)

      Supprimer

Bon, peut-être votre commentaire n'apparaîtra-t-il pas? Passez à Anonyme, ça marche très bien, j'en fais autant avec quelques blogs, sans trop comprendre le pourquoi du comment du 'bug'. Merci !