lundi 17 août 2015

Camping California

Camping California
Arnaud Devillard
Le mot et le reste, 2014



Chers Arnaud (et Cécile)

Après Journal des canyons, pouvais-je résister à cette nouvelle chronique de vos pérégrinations états-unisiennes? Pouvais-je me priver de cet humour pince-sans-rire, cette autodérision, mais aussi de cet amour de la nature, de la randonnée, ainsi que de ces avis parfois tranchés sur le mode de vie américain? Quand l'homo americanus campe, c'est grandiose, rien ne manque au confort du 'comme chez soi'. La bagnole est reine, un peu moins la marche. Mais avouez-le, vous les aimez... Capables de zieuter sur le moindre cours d'eau histoire de construire un barrage pour alimenter Los Angeles, de tailler un sequoia en allumettes, mais aussi d'établir des parcs protégeant justement des merveilles! Hommage à John Muir et à ses camarades! Quand on pense que John Muir et Le président Roosevelt se sont fait une sortie camping SEULS dans le futur parc Yosemite... Parc Yosemite hélas surpeuplé et en proie aux embouteillages et ayant établis des quotas de randonnée. Incroyable!

Cependant existent encore des coins tranquilles, où, oui, Cécile je craque comme vous, l'on peut croiser des ours*...

Arnaud, vous, ce sont les séquoias, longtemps attendus, enfin contemplés, qui vous ont absolument conquis et épatés. Il y a de quoi : "chez les séquoias, le taux de production de bois augmente avec l'âge. Un séquoia de plus de cent ans grossit plus en une année qu'un séquoia de cinquante ans. Ces arbres ne sont pas seulement surnaturels. Ils sont carrément contre-nature." "Les flammes ne peuvent rien contre les séquoias géants. Leur écorce est si épaisse qu'elle forme une armure - y compris contre les parasites. Des arbres qui résistent au feu, qui l'eut cru? Mieux, du feu dépend la survie du séquoia. La chaleur dilate les cônes, qui s'ouvrent et libèrent les graines contenues à l'intérieur."

Votre livre c'est donc du pur bonheur pour moi, d'autant plus que vous avez fort bon goût dans le choix de vos lectures le soir à la lampe : après le récit de Cabeza de Vaca, vous attaquez Lonesome Dove. Tout en ayant auparavant bavé devant les rayonnages d'une librairie : John Muir, Edward Abbey, John McPhee, Doug Peacock... (dans mes bras!)

Sans doute de grands espaces vous restent à explorer là-bas, alors, à bientôt!

Je vous embrasse.
keisha

* Il me reste à lire Grizzly Park.

Une photo de sequoia 'en entier' ici .

Les avis de

50 commentaires:

  1. Punaise! C'est pour moi, ça! Après une petite recherche, je vais aussi mettre la main sur Grizzly Park. Il me reste plus qu'à les trouver! Merci pour la découverte. Je sens que je vais me régaler...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le Journal des canyons était bien aussi... Je vais essayer de trouver Grizzly Park aussi!
      Oui, tu vas te régaler, ton commentaire me fait plaisir (et c'est une lecture sans danger)

      Supprimer
  2. Et toi, tu pars quand en camping avec ours et sequoias à le clé ? Ça ne te donne pas envie ? T'as acheté ton riffle ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je crois me souvenir que ça, c'est fait. J'ai campé dans le Yellowstone (au siècle dernier) en suivant les précautions d'usage sur les objets perso trop odorants (ne pas attirer ces grosses bêtes) et figure toi qu'aucun ours n'est venu! En règle générale, ils fuient l'humain (et on les comprend). Mais parfois ça se passe mal (http://www.leparisien.fr/faits-divers/randonneur-devore-a-yellowstone-la-victime-identifiee-et-un-ours-capture-11-08-2015-5003445.php)
      Quant au rifle, tu sais, ces bêtes là sont coriaces!
      Pour ta gouverne, sache qu'il y a un (petit) sequoia dans le jardin des Prébendes.

      Supprimer
  3. Moi, rencontrer des ours, ça ne me fait pas rêver ... ça me fait même peur. Mais je suis tout de même prête à m'embarquer avec eux, ils ont l'air de bonne compagnie.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En bouquin, c'est d'accord, le risque est nul, et ces animaux là sont fascinants. Les séquoias aussi, tu sais, et là c'est bien moins dangereux.

      Supprimer
  4. Ton billet me rappelle tant de souvenirs ! Je suis allée trois fois à Yellowstone et j'ai croisé des ours bruns (pas de grizzly tant mieux ils aiment la chair fraiche) .. mais en septembre l'an dernier, j'étais au parc national des séquoias et quelle beauté !! j'adore ces arbres, leur hauteur mais surtout leur couleur orangée, leur "peau" .. et j'ai vu des oursons !
    Le lien si ça t'intéresse : http://www.theflyingelectra.com/2014/10/sequoia-mon-amour-voyage-en-californie.html

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Deux fois seulement, la dernière fois en 2011, avec une incursion dans les Rocheuses canadiennes (et des nounours)(oui, des ours bruns, les grizzlis sont rares et filent vite)
      Merci pour le lien, dans un parc près de chez moi il y a un sequoia, j'ai testé, l'écorce c'est vraiment protecteur!

      Supprimer
  5. Les récits de voyage, j'avoue, ce n'est pas trop mon truc .... Tu n'as pas encore réussi à me convertir, ouf ! Par contre, je note les lectures des deux personnages (sauf Lonesome Dove, quand même, ça, j'ai lu !)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cet auteur a d'excellentes lectures! ^_^

      Supprimer
  6. Bon tu me donnes le goût pas à peu près là.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je devine que tu aimerais, c'est sûr!

      Supprimer
  7. Je sens que ce récit me plairait... je suis fascinée par les séquoia depuis qu'enfant, j'en avais vu dans une encyclopédie. Dernièrement, j'en ai vu deux "vrais" en Auvergne, dans le parc du château de Murol, et j'en étais toute sautillante, comme une gamine !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh mais oui, il y en a en France! Pas aussi nombreux d'un coup, et pas si grands, mais bon, on peut se faire son petit moment d'enthousiasme quand même! Les entourer des bras (et bien sûr ne pas en faire le tour)

      Supprimer
  8. Aavant de commencer le livre que je lis actuellement, j'avais sorti celui-ci de ma PAL puis je me suis dit : Chinouk, si tu le lis maintenant tu n'auras plus de livre de l'auteur à lire * Snif* mais je pense quand même le lire avant septembre... alors je ne lis pas ta chronique hein, je repasse plus tard :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quoi! Il faut la lire! Sinon à quoi ça sert que je me décarcasse! ^_^
      Je déduis de ton commentaire : que tu possèdes ce livre, et que tu as lu Grizzly Park! Oui, il faut toujours avoir un bouquin de l'auteur sous le coude, c'est du bonheur!

      Supprimer
    2. oui, oui je l'ai depuis sa sortie :) mais là j'en peu plus d'attendre :) j'ai lu grizzly park oui , très très bonne lecture. A priori, rien de nouveau de prévu par l'auteur dans la thématique :'(

      Supprimer
    3. Rien de prévu? Bon, il va falloir que je fasse durer ma quête de Grizzly Park, alors. ^_^

      Supprimer
  9. Quel chouette billet ! On retrouve tes goûts et ton humour intacts et ça fait plaisir (même si moi aussi je préfère vivre l'aventure uniquement en livre, pas en vrai)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je me suis follement amusée 1) à lire ce livre 2) à écrire un billet fantaisiste.

      Supprimer
  10. Oui tu sais donner envie et l'humour ça fait vraiment du bien, j elirai ce livre c'est sûr merci.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense être restée dans le ton du livre! Chouette lecture.

      Supprimer
  11. Effectivement, ils me sont bien sympathiques, ces gens ! Nous avons des goûts communs en lecture !
    Je note cette référence et vais l'écrire sur les suggestions d'achats de la bibliothèque.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ici aussi c'est la bibli qui me fournit (grâce aux cahier de vœux des lecteurs ^_^)

      Supprimer
    2. Moi-même, je n'arrête pas de faire des suggestions d'achats....

      Supprimer
    3. J'essaie de me limiter, car le budget de cette bibli diminue...

      Supprimer
  12. bingo je note (les 2 titres cités donc...).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu fais bien, c'est agréable à lire, il y a de l'humour et des informations.

      Supprimer
  13. je ne lis plus assez de récits de voyages, qui étaient pourtant à une époque mon genre de prédilection. Faut absolument que je m'y remette !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bien sûr que les récits de voyage, il faut en lire! Je le fais régulièrement (et ne bouge guère de mon coin)

      Supprimer
  14. Oh la la, un titre pour moi, pas de doute ! merci, je le note en tête de liste :-))

    RépondreSupprimer
  15. Et il a écrit comme ça sur les 50 états ?!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Plutôt l'ouest (le vrai!) et les grands parcs...

      Supprimer
  16. Ce n'est pas le genre de livres que je lis mais il faudra que j'essaie un jour...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est peut-être avec ce genre de récits, agréables et non dénués d'humour, qu'on peut commencer.

      Supprimer
  17. Quel enthousiasme ! Tu te doutes bien que je l'ai noté !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère bien!
      Hier j'ai voulu acheter Grizzly Park en librairie, ils ne l'ont pas, et il parait que la distribution est aléatoire. Après on s'étonne qu'on commande sur A... ^_^

      Supprimer
  18. humour pince-sans-rire et autodérision dans un récit de voyage, ce sont les arguments les plus imparables pour moi !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ces bouquins sont pour toi, alors. En plus on en apprend pas mal (mais sans lourdeur)

      Supprimer
  19. Sentirais-je un peu trop de nature, d'Amérique et compagnie ? Hmmmphr... Quoique les ours... Très beau billet enthousiaste en tout cas, j'adore la forme !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi je sais que ça te plairait!!!
      J'ai cherché à acheter Grizzly Park mercredi dernier, pfff, rien à la librairie...

      Supprimer
  20. Ca m'a l'air délirant, je le note!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Délirant? Mmh pas trop , de l'humour, oui. Si tu aimes la nature, c'est aussi pour toi!

      Supprimer
    2. Ah ben oui j'aime la nature... (faut surtout pas croire que je suis comme A Girl ;-) )

      Supprimer
    3. Oh à petite dose, on pourrait dire qu'A girl n'est pas complètement perdue pour la cause... ^_^ Elle sait apprécier la nature je pense. Surtout les animaux. Ce genre de livre pourrait convenir. A toi en tout cas, c'est sûr!

      Supprimer
  21. J'aime la nature mais je ne sais pas trop si ce genre de livre me plairait. Serai-je sensible à cet humour ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le couple voyage, aussi! Moi je pense que c'est vraiment dans ton créneau de lecture (tente tes biblis)

      Supprimer
  22. J'aime la description du camping à l'américaine. C'est pour moi ça !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai eu l'impression que depuis mes nuits en camping il y a fort longtemps, ça a bien changé aux Etats Unis (ou alors on plantait nos petites tentes dans des coins spéciaux) En tout cas douches sanitaire c'était nickel.
      Bien évidemment ce livre devrait te plaire!

      Supprimer

Bon, peut-être votre commentaire n'apparaîtra-t-il pas? Passez à Anonyme, ça marche très bien, j'en fais autant avec quelques blogs, sans trop comprendre le pourquoi du comment du 'bug'. Merci !