mercredi 26 août 2015

L'Amérique des écrivains

L'Amérique des écrivains
Road trip
Pauline Guéna et Guillaume Binet
Robert Laffont, 2014
Grand prix des lectrices de ELLE


Un grand format pour 350 pages écrites petit, mais bien lisibles grâce au choix de la présentation en deux colonnes, ponctuées des photographies de Guillaume Binet, voilà comment apparaît cette Amérique des écrivains. Pauline Guéna et Guillaume Binet ont voyagé une année en camping car (avec leurs quatre enfants!) à travers les Etats-Unis et le Québec, à la rencontre d'écrivains américains. Les rendez-vous, parfois courts, étaient programmés et ont eu lieu dans des endroits publics, ou les bureaux des écrivains, mais le plus souvent à leur domicile. Les entretiens étaient enregistrés et gardent leur impression de conversation, parfois interrompue par un passage, une arrivée ou l'intervention d'autres personnes. Les enfants du couple et leur père ne sont jamais bien loin. L'on ressent une impression d'intimité, pas d'interview froide.

Même si Pauline Guéna laisse répondre ses interlocuteurs à leur guise, l'on sent cependant qu'elle suit un fil (l'enfance, la famille, les débuts, depuis quand veulent-ils être écrivains, les études, enseignants ou non, qui est leur premier lecteur -très souvent le conjoint!- combien de temps pour écrire un roman, les difficultés pour être édité) , questions oh combien intéressantes bien sûr. Certains essaient de la faire participer (et je soupçonne l'un d'eux de l'avoir gentiment draguée) mais elle reste professionnelle et les ramène sur le droit chemin.

L'on retrouve les différences entre Europe et Etats Unis, où les auteurs ont un agent et pas uniquement un éditeur, ainsi que la quasi obligation de prévoir un roman si l'on veut proposer des nouvelles.

Vingt-six rencontres seulement, pourra-t-on remarquer, mais certains (et certaines, d'où la minorité de femmes) n'ont pas été rencontré(e)s, pour diverses raisons, et finalement vingt-six auteurs de tous âges et expériences, c'est fort satisfaisant. Le risque de cette lecture était d'allonger la liste des romans que l'on désire lire au plus vite, bien sûr, mais je l'ai assumé avec coeur!

Un indispensable pour qui aime la littérature américaine.

Les avis de mots pour mots

68 commentaires:

  1. Je l'ai noté depuis un bon moment et ce matin, je m'aperçois qu'il est à la bibliothèque ... super.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pareil pour moi : noté, surnoté, et par hasard il y a quelques semaines je fouine (encore, je l'avais déjà fait) dans le catalogue de la bibli, et il y est! Super comme tu dis.

      Supprimer
  2. Un grand prix mérité, un livre qui donne envie de (re)lire !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cela fait plaisir que ce gros bouquin ait été remarqué par un prix.

      Supprimer
  3. Je l'ai emprunté à la bibliothèque mais n'ai pas pris assez le temps de m'immerger dedans. Je crois que je ferais mieux de me le faire offrir...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as tout compris! J'ai pris mon temps pour le lire, mais l'avoir chez soi, c'est mieux.

      Supprimer
  4. J'ai l'impression que c'est le genre de livre à mettre sur sa table de chevet, pour piocher régulièrement dedans. Ca a l'air intéressant.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Table de chevet, je ne sais pas (ou alors une grande table de chevet ^_^) mais je comprends ta remarque, oui, c'est bon de l'avoir sous la main.

      Supprimer
  5. Oh il est pour moi celui-ci !!! Mais comment vous faites pour avoir des médiathèques qui achètent ça ? La mienne vient d'acheter toute une collection de livres sur "l'apithérapie", drôle d'idée ! Je veux changer de médiathèque !!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ecoute, je n'avais pas osé le demander, car ma médiathèque a bien moins de sous actuellement, et par hasard je découvre qu'elle possède déjà ce livre... Inutile de te dire qu'il n'a pas fait long feu sur les rayonnages de la bibli, ni ensuite sur les miens!
      L'apithérapie, pourquoi pas? Mais toute une collection?
      Cette médiathèque a une autre caractéristique : un fabuleux magasin où je trouve des vieilleries époustouflantes!

      Supprimer
  6. Un indispensable pour moi, donc ;)

    RépondreSupprimer
  7. Je ne suis pas fan de littérature américaine mais je me doute que tu as dû te régaler avec un tel livre.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Régalée, oui. Même si, tu sais, avec des écrivains européens ou d'ailleurs, je me serais aussi régalée!

      Supprimer
  8. J'adore l'idée ! Quel rêve génial et quelle audace de l'avoir réalisé ! Très envie de le lire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, il y a le côté 'voyage en famille', en filigrane... Mais les auteurs américains prennent le devant de la scène.

      Supprimer
  9. tu voix que mon idée de voyage à pied pour rencontrer les amis blogueuses et amis blogueurs pourrait être sympa, tu imagines les rencontres , je ne peux pas tout noter sans vexer quelqu'un mais moi j'irai voir Keisha, Dominique, Yspadden, Jerôme, Kroll, Aifelle, Hélène, Cuné.... chacune ou chacun préparant la rencontre avec son livre à commenter .. oui oui je suis à la retraite , j'ai du temps pour des idées farfelues

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tous les noms que tu cites, j'ai leur adresse ou du moins leur région, mouhaha! Tu pourrais commencer par la Bretagne, histoire de te faire les chaussures? Parce qu'après il y en a vraiment partout! J'aimerais faire ce type de périple, mais n'ai jamais fait de rando, en fait.
      Tu sais quoi? Mon projet vague de marcher le long du canal près de chez moi n'est pas idiot, d'autres s'en occupent, il y aura des sentiers de randonnée, des plans, des idées d'hébergement, avec du 20 km par jour. J'ai rencontré un jeune homme qui faisait des 'relevés'.
      En attendant, tu es welcome chez moi puisque tu as du temps...

      Supprimer
  10. Je l'adore aussi ! Je me le suis offert en cadeau d'anniversaire au mois de mai ! et il est effectivement dans ma chambre !!
    Comme j'ai hâte de voir l'interview de Harrison par Busnel sur france 5 ! J'aime découvrir le petit monde des auteurs, leurs habitudes, où ils écrivent, etc.

    et j'ai eu la bonne idée de choisir le moins communiquant de tous à ce sujet comme écrivain préféré : J.D Salinger ! Heureusement Joyce Maynard a dans Devant moi, le monde laissé filer quelques indices !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pire pire en non communiquant tu as Pynchon, non? Autant te révéler qu'il n'est pas dans ce bouquin.
      Ah bon, FB va recommencer une série sur les écrivains américains? Hum, cela me rappelle que je voulais regarder les précédentes en video, pfff, jamais fait.

      Supprimer
  11. Ca ne me tente pas plus que ça... désolée :/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Même si on ne connaît pas tous les auteurs dont parle ce livre, mieux vaut quand même en avoir lu un peu, cela aide. Ils ne sont pas tous là, évidemment, et j'ignorais le nom même de certains...

      Supprimer
  12. J'ai toujours été attiré par la littérature américaine même si je trouve que je n'ai pas lu tellement d'auteurs (comparée à la britannique par exemple ;) ) mais ce bouquin a l'air vraiment sympa pour découvrir des auteurs et en apprendre plus sur d'autres que l'on connait déjà. J'aime bien le concept ^^ Merci pour la découverte !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Très agréable à lire, et instructif. Je ne connaissais pas tous les auteurs, d'ailleurs, et j'en ai retrouvé avec plaisir. TOUT est intéressant, crois moi.
      Bien évidemment j'ai aussi du coeur pour les auteurs anglais...

      Supprimer
  13. Il est à la bibliothèque mais je pense qu'il vaudrait mieux l'acheter pour en profiter pleinement.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Exact, mais je n'ai pas attendu (et les librairies, par chez moi, c'est rare!)

      Supprimer
  14. Je l'ai feuilleté à la bibliothèque, mais j'avais déjà plein de livres... en fait, ce n'est pas la raison, mais plutôt que je préférerais l'acheter que l'emprunter. ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je crois que c'est le cas de beaucoup, mais j'ai agi sans réfléchir, hop, emprunté. Et lu.

      Supprimer
  15. Bonsoir Keisha, j'aime beaucoup la littérature américaine mais de là à acheter ce livre (plutôt onéreux). Il faudrait que je le trouve en biblio. Bonne soirée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Relativement cher, mais bon rapport qualité prix quand même, et si on aime... ^_^ Je n'ai pas hésité à l'emprunter!

      Supprimer
  16. Oui, c'est très alléchant, évidemment pour qui a le goût de l'Amérique. Et j'aimerais bien savoir quelles écrivaines elle a rencontré aussi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Alors, de mémoire : Siri Hustvedt, Margaret Atwood,
      bon, je file chercher la liste
      Gilles Archambault
      Margaret Atwood
      Russell Banks
      John Biguenet
      Joseph Boyden
      T.C. Boyle
      James Lee Burke
      Craig Davidson
      Patrick deWitt
      Jennifer Egan
      Richard Ford
      James Frey
      Ernest J. Gaines
      Siri Hustvedt
      Laura Kasischke
      William Kennedy
      Dennis Lehane
      Thomas McGuane
      Dinaw Mengestu
      George Pelecanos
      Ron Rash
      Joanna Scott
      Jane Smiley
      David Vann
      John Edgar Wideman
      Martin Winckler

      ha pas beaucoup finalement, mais il est dit à un moment que les femmes ont été plus nombreuses à refuser que les hommes, sans que la raison soit claire (ne ressentant pas l'envie qu'on les mette en lumière?) Tu vois, un bouquin très intéressant.

      Supprimer
  17. Ce livre me fait baver d'envie depuis des mois !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai bavé longtemps, et, surprise, il était à la bibli!!!

      Supprimer
  18. Je le lis au compte-goutte et ai m^me (évidemment) envie de découvrir les romans au fur et à mesure des interviews. Mais bon, je me connais, projet un eu utopique avec mes envies de papillon.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'ai pas noté noté comme une malade durant ma lecture, seulement deux bouquins cités par un auteur (et qui ne sont pas du tout des romans). J'ai retrouvé des auteurs lus avec plaisir et que j'aimerais retrouver, et des auteurs que j'aimerais lire (un jour, un jour ^_^)

      Supprimer
  19. Une bonne idée, ces rencontres. Ce doit être savoureux, et comme tu le dis, allonger pas mal les envies de lectures... Même pas peur! ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Voir ma réponse à Anne. Je m'attendais à du plus dangereux... Mais comme j'ai plein de lectures attractives déjà ici, ça va.

      Supprimer
  20. Aïe, moi qui ne suis pas fan de littérature états-unienne...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne m'inquiète pas, je sais que tu sais dénicher des pépites d'ailleurs!

      Supprimer
  21. Encore une belle idée pour faire chauffer les CB !
    je suis tout juste de retour et me voilà déjà en train de faire une liste d'achats

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le livre qu'on rêve d'avoir sous le coude. Oui, tu reviens en pleine rentrée littéraire (même si les bons vieux livres n'ont pas perdu de qualité pour cela)

      Supprimer
  22. Un guide de ce genre est toujours le bienvenu pour donner des idées de lecture.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hum, c'est le 'risque'. Mais aussi l'occasion de découvrir ou redécouvrir des auteurs qui valent le coup.

      Supprimer
  23. Je viens de le réserver à ma médiathèque : impatiente je suis de le découvrir ! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ta bibli est au top! Prends le temps de la savourer, et tu peux le réemprunter si la date est dépassée, après tout.

      Supprimer
  24. Ah bah je le veux, allez zou directe sur ma liste de noyeux joël...

    RépondreSupprimer
  25. Ont-ils rencontré des «grosses pointures» ?
    Ah oui, les auteurs américains ont un agent (plusieurs?), un peu comme les footballeurs...
    Ok, je viens de voir la liste de sauteurs dans vos commentaires, mais ce sont des grands noms ! Aventure passionnante pour la petite famille.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il y a du lourd, du bon, du varié pour tous les goûts!
      C'est intéressant les liens souvent forts et de longue durée entre auteur et agent, on n'a pas ça en France. Envoyer un manuscrit ou tapuscrit directement à l'éditeur, ce n'est pas l'habitude.

      Supprimer
  26. Je lis plutôt les polars américains. Je ne connais pas vraiment d'autres auteurs.
    Je ne connais d'ailleurs aucun des auteurs que tu cites dans un com...
    Bon weekend.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Parmi eux il y a des auteurs de romans assez noirs, peut-être ce serait plus ton créneau? Je ne les connaissais pas tous non plus.
      Bon week end!

      Supprimer
  27. J'ai un peu peur du saupoudrage mais ton billet enlève quelques-uns de mes doutes.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'ai pas eu d'impression de saupoudrage (mais tu as raison, c'est le risque de ce type d'entreprise), 26 auteurs en 350 pages, même avec les photos, cela laisse de la place pour faire le tour de chaque auteur.
      Il faudrait un second tome, avec d'autres auteurs, il y a de la matière...
      Essaie de le trouver en bibli.

      Supprimer
  28. Je le déguste petit à petit, mais comme tu dis il fait allonger dangereusement la liste de livre à lire comme pour Laura Kasischke dont j'ai envie de découvrir tout ses livres à présent, de belles découvertes. Mais pas facile à lire de par son format.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le format en fait un livre à lire chez soi, c'est sûr... Je doute qu'il puisse paraître en poche, dommage...

      Supprimer
  29. Voilà qui me tente beaucoup, beaucoup !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ils n'y sont pas tous, mais je crois que François Busnel va bien nous en présenter d'autres!

      Supprimer
  30. Ravie de lire cette critique car je me demandais ce que cela valait. ça donne envie de le lire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est à lire par petits bouts, tranquillement. Même s'il n'est pas nécessaire de connaître tous les auteurs, c'est mieux d'aimer déjà cette littérature de là-bas! j
      J'aimerais lire un tome 2, un jour...

      Supprimer
  31. Sans être over fan de la littérature américaine (que j'aime beaucoup quand même), ce livre me parle terriblement pour l'originalité de sa démarche. Et puis bon, une interview d'écrivains, américains ou non, c'est toujours susceptible de m'intéresser. Damned, un 2è LAL+1 ici !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Franchement, un incontournable, c'est sûr. Bon, avec le Giula Enders et, prochainement, le Nadine Gordimer, ta LAL passera entre les gouttes.

      Supprimer
  32. Sur ma liste depuis un bout. Il ne me reste qu'à me le procurer sirop.

    RépondreSupprimer
  33. Très tentant, surtout depuis que j'ai lu ta réponse à Anis avec quelques noms d'auteurs que j'aime beaucoup. Je crois les doigts pour qu'il soit à ma bibliothèque...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tous les 26 sont dans la liste, qui a déjà de quoi nous satisfaire. Oui, il faut qu'il soit à ta bibli, non mais...

      Supprimer
  34. Je connais peu la littérature américaine, un livre parfait pour y remédier!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. N'y apparaissent "que" vingt-six auteurs, il faudrait d'autres tomes... ^_^

      Supprimer

Bon, peut-être votre commentaire n'apparaîtra-t-il pas? Passez à Anonyme, ça marche très bien, j'en fais autant avec quelques blogs, sans trop comprendre le pourquoi du comment du 'bug'. Merci !