lundi 8 février 2016

BD : du beaucoup vu et du moins connu

1 ) Les avis enthousiastes ont déferlé par vagues sur les blogs, je n'ai pas résisté à l'appel du large bien iodé, et voici

Un océan d'amour
Lupano et Panaccione
Delcourt/Mirages, 2015

Tout le monde ou presque a entendu parler de l'histoire de ce petit marin breton parti en mer sur son petit bateau, et de son épouse à coiffe, reine de la crêpe (bretonne) et de napperons au crochet. Mer où l'attendent de grands dangers et épouse partant à sa recherche.

Comme A Girl je recommande de ne pas rater la quatrième de couverture!

Une BD qui mérite largement une relecture (nota : pas de textes, mais des regards et gestes fort parlants)
J'ai adoré la mouette, forcément, ainsi que l'utilisation récurrente de la crêpe bretonne (ah Che guevarra, un grand moment), le top étant les proustiennes pages 138 et 139, rien à ajouter!

2 ) Le facteur a déposé chez moi
Un bébé à livrer
Benjamin Renner
Vraoum, 2015


Benjamin Renner a déjà commis l'inénarrable Le grand méchant renard (lu, relu, adoré, pas de billet, oui, je sais) et récidive avec cette histoire de cigogne à l'aile cassée ne pouvant livrer un bébé à Avignon, qui refile le job à un lapin et un canard bien braves mais pas malins malins, aidés par un cochon regrettant sûrement d'avoir accepté...
Bien sûr c'est complètement barré, ça part dans tous les sens; les dessins sont parfois à peine esquissés mais très parlants, c'est ça le talent!

Des planches.
Tarsier des Philippines (si, il y a un rapport)(cromignon la bestiole)
3 ) Enfin!
Les tomes 4 et 5 de Fables sont parvenus à la bibli, et déjà je suis en manque sévère car ce sont les derniers disponibles (la série en comporte beaucoup beaucoup plus)

Dans le monde des Fables, on se croyait tranquille depuis des siècles, mais hélas l'Adversaire envoie ses soldats pour une mission spéciale. Le Petit Chaperon Rouge a beaucoup à cacher, le Prince Charmant mène campagne électorale, et à la fin c'est la grosse bagarre (les gentils gagnent -pour l'instant). Comme l'indique la couverture, Blanche Neige est enceinte.

Inutile d'essayer de comprendre, jetez-vous sur le tome 1 si ce n'est déjà fait! Une série inventive, originale, pleine de suspense, à la fois drôle et dramatique.

4 ) A la médiathèque, 4 tomes d'une série inconnue, aâma, de Frederick Peeters, chez Gallimard. Je découvre que aâma a obtenu le prix de la série au festival d'Angoulême en 2013, et que l'auteur est suisse (mon deuxième auteur suisse de BD sur ce blog, la classe!)

L'odeur de la poussière chaude, 2011

D'emblée je me retrouve dans un monde inconnu qui fleure bon la science fiction comme j'aime, je découvre l'histoire en tournant les pages, quel plaisir!

Verloc (cf Conrad?) se retrouve sur une planète inconnue, petit à petit il retrouve son histoire, grâce à un carnet fourni par un robot (fumeur de gros cigares) et parallèlement l'histoire continue, sur cette planète, c'est mystérieux à souhait.
Il me faut vite les trois autres tomes!


Un mois plus tard (!), je les dévore (entre temps un lecteur les avait empruntés, grrr). Je n'ai pas bien compris ce qu'était aâma, j'ai rarement eu aussi peur à lire une BD, le graphisme est parfois délirant et vraiment original.

That's all, folks!

42 commentaires:

  1. Tu as fait une cure sévère là !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et figure toi que j'ai même oublié de parler du tome 3 des vieux fourneaux!

      Supprimer
  2. Les personnages d'un océan d'amour ont l'air extra !

    RépondreSupprimer
  3. OH j'adore les deux premiers ! pas lu les deux autres mais tu me tentes

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Franchement, il y a tellement de choix en BD, c'est fou!

      Supprimer
  4. Tu me fais penser que j'ai lu une série de BD et manga ces temps derniers mais j'ai du mal à faire un bille
    je vais peut être prendre exemple sur toi et faire un tir groupé

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, le tir groupé. ^_^Comme je le disais à Aifelle, j'ai même oublié Les vieux fourneaux, tant pis.

      Supprimer
  5. Tiens, tiens, le premier titre m'accroche ... les napperons au crochet, sans doute ^-^ ....

    RépondreSupprimer
  6. J'ai adoré "Un océan d'amour", une vraie merveille ! Et après avoir adoré également "Le grand méchant renard" j'ai très envie de découvrir le "Bébé à livrer". Je file de ce pas voir si je peux le récupérer. Merci !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le bébé est de la même veine, oh je me le relirai bien un de ces jours!

      Supprimer
  7. qu'est-ce que c'est que ce Fables? Je vais voir pour le Renner, tu penses bien!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ne rate pas le Renner!
      Fables c'est une série d'une bonne vingtaine de tomes (oups), à laquelle on devient vite accro. On est dans un monde où les personnanges des fables que l'on connaît plus ou moins habitent New York (et une ferme plus loin), il y a des méchants, des guerres, de l'action, de l'humour, bref, ça décape bien!

      Supprimer
  8. Tu me remets Un océan d'amour en mémoire. Il faut que je le lise....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dans toutes les bonnes biblis, semble-t-il!

      Supprimer
  9. les commentaires sont beaucoup moins élogieux à propos "d'un bébé à livrer" alors j'ai laissé passer . sinon tu as lu Zai Zai Zai Zai j'ai vraiment aimé

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah mais je n'allais pas me priver de ce Bébé! Tiens, je me le relirais bien aussi (tente en bibli, zéro risque)
      Pour Zaï, oui, là, il va falloir que je voie ça avec la bibli (non mais)

      Supprimer
  10. Merci Keisha pour cette trop belle découverte de Un bébé à livrer, j'ai été voir le lien que tu as mis, c'est super, es dessins minimalistes et pourtant ils en disent long et puis surtout l'humour. Je vais le commander et je vais voir exactement de quoi ça parle, pour l'offrir à ma sœur et son petit garçon (en plein questionnement sur les graines...., mais comme il est adopté je veux voir si ça convient ou pas. Qu'est ce que tu en penses?) Sinon j'ai adoré Un océan d'amour pour tout, l'objet, l'histoire. Mais c'est vrai qu'il faut la lire plusieurs fois ou prendre son temps de tout bien regarder!
    aâma ne me tente pas, je n'aime pas la SF.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Attends, le Bébé est livré par une cigogne, et les trois animaux devant le livrer aux parents lui font subir de drôles d'aventures, je me demande si c'est vraiment pour les enfants, cette BD!

      Supprimer
  11. Il va vraiment falloir que je lise "Un bébé à livrer" !

    RépondreSupprimer
  12. Décidément que de variétés dans tes lectures... Je me dis toujours que je vais emprunter des BD mais j'avoue que je n'ai pas le temps... Je fais une exception pour les romans graphiques dont els dessins sont souvent très beaux...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai une petite préférence pour les romans graphiques, qui demandent plus de temps (le Bébé possède pas mal de pages, remarque!)

      Supprimer
  13. J'essaye désespérément de piquer à fiston Un bébé à livrer mais il fait de la rétention (il apprend les dialogues par coeur aussi faut dire...) Je finirai bien par mettre la main dessus ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Aah les dialogues! Comme avec le Renard, il y en a d'anthologie! Profite de son sommeil, mère indigne! ^_^

      Supprimer
  14. Je suis ravie de voir que tu as succombé aussi à cet océan !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il aurait été difficile de résister!

      Supprimer
  15. Ah ! Le tarsier des Philippines, toi aussi tu es allée voir à quoi ça ressemblai en vrai !:-) Bon, sinon, j'ai lu toutes les BD sauf Aâma, mais tu m'en avais parlé déjà donc c'est dans ma LAL. Il est à ma bib' (les 4 tomes), mais un peu volumineux. J'ai embarqué des mangas à la place, mais ça viendra.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. aâma, j'espère que tu le liras, pour avoir tes impressions... La longueur de chaque tome est 'classique', donc bref temps de lecture.

      Supprimer
  16. Je vais commander la bd bretonne. Merci !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. 100 % breton, en effet, rien ne nous est épargné (^_^), et je n'ai pas tout dit!

      Supprimer
  17. ah la BD Bretonne ! ton petit Tarsier est adorable (je m'occupais de petits singes en Thaïlande, les Loris, adorables également)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais tu es allée partout (ou presque!). Ces bestioles font partie des personnages, j'ai absolument voulu savoir à quoi ça ressemblait.

      Supprimer
  18. Je file voir les images du Bébé à livrer (tu sais à quel point j'ai aimé Le grand méchant Renard (mais qui ne l'a pas aimé ?!! ;0) Et je suis ravie de voir que tu as craqué pour Un océan d'amour :0) Je suis tout à fait d'accord ; à lire et à relire !! Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai ce Bébé ici, prêt à relire!
      Hé oui, je craque comme tout le monde, et je n'ai pas parlé des vieux fourneaux, bref, la BD, c'est formidable!

      Supprimer
  19. J'ai beaucoup aimé Un océan d'amour mais je n'en ai pas parlé sur mon blog. Un de ces jours peut-être...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh tu sais je ne parle pas de toutes les BD que je lis...^_^

      Supprimer
  20. J'ai découvert "Un océan d'amour grâce à ma soeur", et j'ai beaucoup aimé. Quant au tome 3 des vieux fourneaux, qui t'a échappé, ne serait-ce pas parce qu'il manque un peu de peps ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En fait j'ai rendu ce tome 3 à la bibli trop vite, je voulais quand même noter quelques dialogues marrants. Après, oui, peut être plus fouillis?

      Supprimer
  21. Un océan d'amour : rien que le titre sublime donne envie. Un bébé à livrer : le titre me plaît aussi (comme le Renard que j'ai dévoré sans chronique... je te suis à la trace :-))

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Parfois je lis sans chroniquer, surtout les BD passent à la trappe, elles ne sont pas forcément mauvaises, mais le temps demeure court! Tant qu'à faire, autant relire ce bébé à livrer!

      Supprimer

Ce coup ci, je remets la modération des commentaires, espérant ainsi vous éviter de devoir cocher au hasard des photos floutées!
Dites-moi si ça vous arrive encore, merci!