vendredi 8 avril 2016

Tout est sous contrôle

Tout est sous contrôle
Sophie Henrionnet
Charleston, 2016


Vous, je l'ignore, peut-être ne lisez-vous que du sérieux (j'en lis aussi!) mais de temps en temps j'adore m'aérer les neurones avec du plus léger - à condition que ce soit d'une certaine qualité.

Avec Olympe, notre pétillante héroïne, tous les voyants sont au vert : un bon rythme (je n'ai connu aucun temps mort de lecture), une écriture qui se tient, de l'humour fin (avec autodérision), un environnement famille/amis/travail parfois loufoque mais sympathique, des personnages dits secondaires bien croqués quand même, et une histoire plutôt originale (mais je suis mauvais juge, je n'en lis pas tant que cela).

Au départ, Olympe (trentenaire divorcée en bons termes avec son ex et sa nouvelle épouse, maman d'une ado plus mature qu'elle) est photographe mais un enchaînement rocambolesque de diverses péripéties conduit son patron à la virer; heureusement un ami à elle la dépanne et l'engage comme détective privé, ce qui se réduit au départ à des planques en voiture, rien de bien épatant, donc. Bien évidemment rien ne se passera tranquillement, d'ailleurs dans les premières pages du roman elle tombe sur un cadavre.

Olympe doit aussi gérer une famille assez barrée, un nouveau voisin un peu trop attirant/craquant/charmant et les problèmes de son patron (et ami). Pas trop le temps de souffler, le lecteur non plus, et tant mieux!

28 commentaires:

  1. Un truc loufoque ou complètement barrée, c'est peut être ce dont j'ai besoin en ce moment...
    Mais c'est peut-être un truc de filles ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je crains que ce ne soit quand même ciblé 'filles'. Mais après tout, tu peux sortir de tes lectures viriles? ^_^

      Supprimer
  2. Avec une couverture pareille, je ne lui aurais pas laissé la moindre chance ... à l'occasion, pourquoi pas.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. A l'occasion, entre deux trucs très lourds.

      Supprimer
  3. j'aime la légèreté et depuis ma fréquentation du club de lecture , j'ai appris à m'amuser avec des romans que je ne pensais pas lire auparavant.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quand c'est bien mené, pourquoi s'en priver?

      Supprimer
  4. Je suis donc une fille trop sérieuse .... hihihihi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et le grand méchant renard, c'est pour le sérieux? ^_^

      Supprimer
  5. on ne peut pas lire QUE Proust !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Proust est AUSSI prévu!!! Je crois qu'on s'est comprises, quand on lit vite, et qu'on a du temps, on peut se permettre des promenades différentes, tant que le plaisir est là.

      Supprimer
  6. Réponses
    1. La couverture va bien avec le roman! Pimpante, quoi.

      Supprimer
  7. Le risque avec ce genre de livre, c'est que je m'ennuie au bout de quinze pages... ou pas ! ;-) Mais pas très tentée, toutefois.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il peut arriver que je doive lâcher les livres trop 'girl', mais là, non, je n'ai pas traîné! De l'humour, une héroïne sympa pas nunuche et qui doit se débrouiller.

      Supprimer
  8. Je suis tout à fait d'accord avec toi, ce que j'aime le plus c'est alterner, je dis toujours à chaque lecture son utilité ;0) Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh merci, nous sommes complètement d'accord; d'ailleurs c'est sans doute pourquoi j'ai en général deux lectures en même temps, avec donc deux genres et deux atmosphères, et pas le même niveau de difficulté.

      Supprimer
  9. Tiens, ça me fait penser un peu aux Legardinier, le premier du moins. Oui du léger de temps en temps, pourquoi s'en priver si l'envie s'en fait ressentir ? Il y a du bon dans le lot, et par bon, je n'entends pas forcément "qualités littéraires" mais du barré, de la hyène hilare, voilà, du bien divertissant quoi. Mais bon, celui-ci me paraît un poil girly quand même pour moi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu sais, le seul Legardinier tenté m'est tombé des mains après une trentaine de pages... Là, aucun souci de ce genre... Divertissant comme tu dis.
      Girly oui mais l'héroïne ne passe pas son temps sur ses vêtements et son maquillage, ouf! Même pas du tout, finalement. Quant à ses coups d'oeil sur la gent masculine, c'est juste en passant, ce n'est pas l'essentiel de sa quête quotidienne, ouf encore.

      Supprimer
  10. mais non, on ne lit pas que du sérieux, tu parles!! :) c'est bon de changer parfois, tu as raison !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La variété, c'est bien! (comme pour se nourrir d'ailleurs)

      Supprimer
  11. La littérature peut aussi avoir pour but de divertir! J'aime tous les plaisirs de la lecture!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Divertir, et là le temps passe (trop) vite.

      Supprimer
  12. Je suis comme toi j'aime bien des lectures légères parfois à insérer entre des lectures plus "costauds". De Sophie Henrionnet, j'avais beaucoup aimé "Vous prendrez bien un dessert ?". Et celui-ci me fait de l'œil depuis sa sortie et je ne sais pas pourquoi mais la couverture m'attire ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'avais lu Drôle de karma!, son premier. Je te recommande, ainsi que ce dernier, tu passeras un bon moment.

      Supprimer
  13. Typiquement la lecture détente à faire sur un transat au soleil non ? ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Complètement! Même si je me suis contentée du lit ^_^ et de l'intérieur de la maison...

      Supprimer
  14. Ca me ferait du bien de lire un tel livre, mais pour l'instant, je suis toujours "engluée" dans la rentrée litt de sept dernier. Je m'oblige à finir mes livres rentrées, histoire d'être un peu raccord avec l'actu mais bon, je rêve de piocher un livre au "hasard" dans PAL ! Et puis j'attends aussi avec impatience ma visite chez l'ophtalmo, car lire m'épuise, ma vue baisse : lunettes annoncées !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'essaie de varier livres récents/vieux trucs de la PAL...mais ce n'est pas toujours facile, on a l'impression d'une course parfois... Déjà, je limite les SP!
      Aaaaaaaaaah les lunettes, j'ignore si tu en as, il semble que non, alors bienvenue au club, les verres progressifs, c'est vraiment une belle découverte! J'ai râlé pendant un an sur le mauvais éclairage et les petits caractères avant de comprendre!

      Supprimer

Ce coup ci, je remets la modération des commentaires, espérant ainsi vous éviter de devoir cocher au hasard des photos floutées!
Dites-moi si ça vous arrive encore, merci!