mercredi 21 décembre 2016

Anatomie d'un soldat

Anatomie d'un soldat
Harry Parker
Christian Bourgois, 2016
Traduit par Christine Laferrière


Voilà semble-t-il l'exemple parfait de roman noyé sous les parutions de la rentrée, dont - à ma connaissance- les blogs ont peu parlé, et qui se révèle formidable! (merci aux deux blogs cités en fin de billet, car sans vous...)(merci aussi à la bibli)

Peut-être le sujet n'est-il pas très attirant a priori. La guerre, les soldats, un pays lointain. Chaud et poussiéreux, où les soldats britanniques envoyés là-bas risquent la mort à chaque sortie. Mais aussi des habitants tâchant de continuer à vivre en espérant un avenir moins mouvementé (mention spéciale à Kushan Hhan) et d'autres considérant les étrangers 'infidèles' comme des cibles à éliminer. Un pays jamais nommé, mais ces cerfs volants évoquent-ils l'Afghanistan?

Sur le terrain, la tension est palpable, le danger rode à chaque pas, d'ailleurs le héros, le capitaine Tom Barnes, va sauter sur une mine artisanale et sera rapatrié en Angleterre.

Mais, et j'aurais dû en parler d'entrée, ce qui donne son originalité au roman, ce sont les quarante-cinq objets racontant l'histoire, pas toujours chronologiquement : le garrot sauvant la vie de Tom, une balle anonyme, un béret, une arme, une mine même, une simple bicyclette, un tapis, un lit, un sac à main, un miroir, une prothèse, une photo, une scie (et une goutte d'eau!)... Ces objets sans sentiments, forcément, ne sont ni aveugles ni sourds, et donnent à connaître des humains attachants par leurs gestes et surtout leurs dialogues.

C'est absolument passionnant; l'auteur a vécu la plus grande partie de ce qu'il raconte, mais je garantis qu'il ne tombe pas dans le pathos. L'émotion existe, mais pas de violons sirupeux là-dedans.

"Si nous ne pouvons pas faire confiance, alors nous n'avons rien, s'est-il dit".

Je me tâte, coup de coeur ou pas? Hum, disons oh que oui!

Les avis de Jérôme, clara,

Et encore une pépite pour challenge Lire sous la contrainte

50 commentaires:

  1. Je l'avais repéré chez Jérôme, oui ça avait l'air de franchement valoir le détour. Bon, un jour peut-être, je ne m'avance plus, j'en ai tant, tant, tant à lire.;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est encore meilleur que je n'attendais!!!

      Supprimer
  2. Je l'ai vu comme toi chez Clara et Jérôme, mais c'est vrai que dans la presse officielle, je n'en ai guère entendu parler.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'auteur avait été invité à une émission à la télévision... Suis nos avis, c'est un bouquin formidable!

      Supprimer
  3. Pour répondre à Aifelle, il me semble que j'avais lu un article sur ce livre dans le monde des livres dès les premiers jours de la rentrée. Je crois que c'est là que je l'avais découvert.
    Je l'ai vu à la bibliothèque, mais quelque chose m'a arrêtée. Je ne sais pas bien quoi. Pas très à l'aise, peut-être, avec cette histoire d'objets qui s'expriment. Mais peut-être devrais-je y retourner...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il faudrait aussi que je vérifie...
      A la bibli, ce n'a pas été mon 'premier choix' parmi les nouveautés de la rentrée, je craignais un peu... Mais quelle bonne lecture! Oui, les objets s'expriment, mais on connaît dialogues et pensées des êtres humains, quand ils sont en présence dudit objet, au lecteur de compléter quand le personnage change de pièce par exemple. Très bien fichu de ce point de vue!

      Supprimer
  4. Comme beaucoup sur la blogo, je l'ai repéré chez Jérôme. Il est d'ailleurs le prochain que je devrais lire d'ici la fin de l'année, une fois terminées les dernières pages de "N'essuie jamais de larmes sans gants" (que je recommande chaudement au passage...)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou,
      et oui une recommandation perdue dans les commentaires... La lectrice de ton blog que j'ai été éprouve un manque certain de celui-ci.
      J'espère que tu vas bien.
      Mes excuses à Keisha pour l'utilisation de son blog pour un message ... personnel.
      ICB revient sur la blogosphère !
      Bisous et belles fêtes de fin d'année

      Supprimer
    2. @ICB : crois-moi, c'est du très bon!
      Allons bon, quel titre! J'ai fouiné sur internet, admiré le regard bleu de l'auteur (boaf, il est marié), noté le seul titre présent à la bibli ... et décidé d'attendre; ça a l'air un poil lacrymal quand même, non? Ceci étant, j'ai vécu les années 80, quand les scientifiques s'interrogeaient, quand on racontait aussi pas mal n'importe quoi... Il aurait fallu que je garde mes hebdomadaires.
      Il semble que la suède, si vantée à maints égards, n'était pas si au top que ça?

      Supprimer
    3. @Didi Mais tu es tout à fait en droit de parler à ICB (j'ignore s'il reviendra voir les réponses). A ma connaissance, il a arrêté son blog mais rode toujours dans la blogosphère : lecteur un jour, lecteur toujours!

      Supprimer
    4. @ Keisha : Lacrymal, non, pas du tout.
      Même si je suis bien conscient qu'il parlera plus aux personnes directement concernées, il est intéressant (et utile) aussi parce qu'il observe aussi comment la situation est vécue par les familles, les congrégations... les bouleversements que cela engendre, leurs difficultés à communiquer et à exprimer leurs sentiments.
      Et effectivement, après ça, on a de la Suède une image autrement moins tolérante et égalitaire que le veut la légende...

      Supprimer
    5. @Didi : un peu que je viens voir les réponses ! ;-)
      Merci pour ton gentil message. Je vais aussi bien que faire se peut. Mais pour ce qui est de rouvrir un blog, on en est encore loin. Très belles fêtes de fin d'année à toi Didi. Bises

      Supprimer
    6. Merci des précisions!
      Cela se passe dans les années 80, on espère quand même que les choses et les esprits ont évolué... Je pense que tu entendu parler de cette histoire (http://www.linternaute.com/actualite/personnalites/1230258-politiques-chanteuses-people-ces-rumeurs-leur-ont-pourri-la-vie/1230389-isabelle-adjani)
      Bon, tu me convaincs de lire ce roman, intéressant pour tous!

      Supprimer
    7. @ICB Je préviens Didi (ICB, quel gentleman, il nous manque)

      Supprimer
    8. Merci merci les amis, merci Keisha et merci In Cold Blog pour les nouvelles. Mon espoir prendra peut être forme un jour... et ton blog était excellent ;-)
      Je te souhaite aussi de belle fêtes de fin d'année !
      Bises et @ bientôt

      Supprimer
    9. BelleS :O)
      J'arrête de pourrir les commentaires de ce livre coup de ♥

      Supprimer
  5. J'aime beaucoup l'idée des objets qui racontent l'histoire, voilà qui peut vous renouveler un thème ... Je note ce titre dans ma longue liste, qui descend peu en cette période hélas !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est absolument passionnant d'entendre une balle par exemple raconter ce qui lui arrive avant d'être tirée...Et ça fait avancer l'histoire, ce n'est pas du tout artificiel.

      Supprimer
  6. Coucou Keisha,
    un coup de cœur que je note je trouve ce concept de faire parler des objets sympathique !
    Merci merci pour tes idées toujours originales.
    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh il faut remercier les deux blogueurs cités! Je te recommande cette lecture.

      Supprimer
  7. je vais faire office de vilain petit canard, j'avoue que j'ai un surdosage de ce type de sujet, les infos nous abreuvent en permanence et mon moral chaque fois en prend un coup je fais la trêve de noël !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est sans doute ce que je pensais au départ quand j'ai vu le roman à la bibli, mais les deux blogueurs m'ont redonné confiance. Non, ce n'est pas un n-ième roman sur la guerre... En 2017 peut-être? ^_^

      Supprimer
  8. C'est mon gros coup de cœur de la rentrée, un premier roman incroyable qui m'a littéralement scotché !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ha ben voilà! Ce roman a tout bon. Le fond et la forme.

      Supprimer
  9. Repéré chez les deux mêmes que toi ! Et si tu t'y mets aussi...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ces deux comme tu dis ne sont pas toujours unanimes, mais là, si! Fais leur aussi confiance!

      Supprimer
  10. Peu de billets en effet mais quelques uns qui finissent par tracer un sillon... Je le note dans un coin, l'idée des objets témoins me plait bien.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une façon fichtrement originale de raconter toute une histoire; oh tu vas adorer!

      Supprimer
  11. Comme ICB, j'ai arrêté mon blog mais... je rôde toujours, effectivement ! ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu es toujours la bienvenue (et je te croise sur Facebook aussi). Toujours lectrice, même si parfois il y a des coups de feu professionnels!

      Supprimer
  12. moi c'est le thème qui me rebutait mais si toi aussi tu t'y mets... pfff

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le thème (la guerre, tout ça) ne m'attirait pas non plus... Mais là c'est un poil différent.

      Supprimer
  13. Je suis 100% d'accord avec ton billet, ce roman a su me tenir en haleine de bout en bout, et pourtant, en ce moment, ce n'est pas gagné !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouf, merci, tu as vraiment bien résumé l'affaire.
      (et si tu es en panne, avec Double nationalité qui vient de bien me scotcher, tu peux essayer)

      Supprimer
  14. Un livre original, il me semble...
    J'ai compté : c'est ton 9e livre lu pour mon challenge. Super ! Ta PAL a sûrement baissé (comme la mienne) si tu n'en as pas acheté d'autres...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La PAL a baissé, 4 ou 5 sans doute, le reste ce sont des emprunts bibli, aucun achat! Excellent bilan donc.

      Supprimer
  15. C'est tout le problème de la rentrée littéraire. Il y a de bons moments, mais ce sont souvent les mêmes livres qui tournent en boucle partout...
    Heureusement, il y a la blogo qui met en valeur des perles ou simplement, des livres qui méritent qu'on s'y arrête ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et même les livres qui tournent le sont souvent pour de bonnes raisons, ils sont bien! (après, on peut être tenté de ne pas en parler)
      Mais quand c'est excellent ET pas assez visible, là, on n'hésite pas!

      Supprimer
  16. il est dans ma PAL depuis le billet de Jérôme mais en ce moment j'ai envie de légèreté...Il va donc attendre un peu !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne le classerais pas dans le léger (même si l'auteur sait doser et rester sobre -on reste anglais ^_^)
      Mais lis-le! (à son temps)

      Supprimer
  17. Décidément, il va être difficile de passer à côté !!

    RépondreSupprimer
  18. Je suis en train de lire Anima où ce sont des animaux qui racontent l'histoire (différents à chaque fois), alors, des objets... why not ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et hop, je viens de mettre Anima dans ma LAL... (Mior en avait parlé)

      Supprimer
  19. Décidément ! Je l'ai vu aussi chez Jérôme et Clara, mais ailleurs (je ne me souviens plus), le thème de la guerre ne m'attirant pas pour le moment mais...dit comme ça, il aura son heure, sûrement ! ;) Juste après Noël, ce n'est pas gentil pour ma PAL ! ^-^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La guerre ne m'attirait pas non plus, mais j'ai fait confiance aux avis des deux, là, et j'ai eu raison!

      Supprimer
  20. Cadeau de Jérôme, je vais le lire prochainement, et je suis donc ravie de savoir que je vais lire un coup de coeur !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Des lecteurs de goûts parfois différents en ont fait un coup de cœur, alors...

      Supprimer
  21. Je le note aussi, le côté guerre me fait peur mais le côté narration m'intrigue beaucoup!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'aime pas vraiment les bouquins avec de la guerre, mais là c'est franchement très très bien!!!

      Supprimer

Bon, peut-être votre commentaire n'apparaîtra-t-il pas? Passez à Anonyme, ça marche très bien, j'en fais autant avec quelques blogs, sans trop comprendre le pourquoi du comment du 'bug'. Merci !