lundi 29 janvier 2018

En toute franchise

En toute franchise
Let me be Frank with you
Richard Ford
Editions de l'Olivier, 2015
Traduit par Josée Kamoun


Vous je ne sais pas, mais j'aime bien Frank Bascombe, le personnage (fictif 100%? ou pas?) de Richard Ford que le lecteur peut suivre depuis des années. Voir mon billet sur L'état des lieux.

A 68 ans, le voilà remarié, avec Sally tout se passe bien, il a quelques nouvelles de ses deux enfants, il est à la retraite (il était agent immobilier) et de retour à Haddam, la ville où il a habité durant de longues années.

Quatre textes d'égale longueur, comme des nouvelles, mais un poil liés, disons alors des chapitres.

L'ouragan Sandy a dévasté la côte et il va voir à quoi ressemble le coin et rencontrer l'acheteur de sa maison à l'époque.
Une ancienne habitante de sa maison demande l'autorisation de la visiter, il accepte, et apprend ce qui s'y est passé.
Il rend visite à son ex,  souffrant d'un début de Parkinson, résidente d'une maison de soins de luxe.
Une de ses connaissances, perdu de vue depuis des années, désire le rencontrer.

Dit comme cela, oui bof, mais Richard Ford a l'art de raconter les petits événements, les évolutions, les réactions, même et surtout ce qui ne sort pas de l'expérience de chacun. Avec humour bien sûr. Sans oublier qu'il continue à décrire l'évolution d'une certaine société américaine, ces petites villes du New Jersey dans la crise immobilière, et là les semaines après l'élection d'Obama (2012)

"Personnellement j'ai pris le parti de ne plus me regarder dans la glace; ça revient moins cher que la chirurgie esthétique."

"Tout bien considéré, il est difficile d'avoir le dernier mot contre son ex-femme -on le savait déjà."

44 commentaires:

  1. J'aimerais bien le lire un jour, mais est-ce que j'arriverai à lui faire une place ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Celui-ci est court, mais c'est le dernier, perso j'ai démarré par Independance, son plus connu (mais gros).

      Supprimer
  2. J'aime bien la première citation sur le miroir et la chirurgie esthétique! ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu penses que j'ai remarqué ça! Avec Ford, on ne rit pas à gorge déployée, on sourit plaisamment.

      Supprimer
  3. Je ne connais pas Frank Bascombe et j'ai eu du mal à finir un roman de Richard Ford... Je crois que cet auteur ne me convient pas.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. S'il s'agit de Canada, ne t'inquiète pas, j'ai eu du mal aussi. Ici c'est un autre genre, avec un héros récurrent, et j'aime beaucoup.

      Supprimer
  4. j'adore les deux citations et j'ai éclaté de rire!

    RépondreSupprimer
  5. Il faudrait vraiment que je lise ses romans avec Frank Bascombe, pourtant dûment notés !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai commencé avec le deuxième, Indépendance, et je pense que c'était une bonne idée.

      Supprimer
  6. Tu ne seras pas étonnée si je te dis que je ne connais pas.
    D'après ce que tu dis, je ne sais pas trop quoi en penser.
    De toute façon, je n'allonge plus ma PAL pour l'instant, mais c'est toujours un plaisir de lire les avis des autres sur les bouquins,même si je ne les lis pas.
    Bonne semaine.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bien sûr qu'on ne peut tout connaître et encore moins tout lire! Mais au moins on a des avis des autres.

      Supprimer
  7. Que c'est pénible de lire autant et de toujours rencontrer des auteurs que l'on ne connaît pas ! Je l'ai toujours dit : il faudrait trois vies (ou plus!).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Plus le temps passe, plus l'on pense cela. De plus il y a les tentations de relecture, n'est-ce pas?

      Supprimer
  8. Il ne manque pas d'humour, monsieur Ford... (pareil que Gwen) ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On trouve ces petites choses dispersées dans ses romans, j'aime bien.

      Supprimer
  9. J'ai l'impression de le voir souvent par ici cet auteur ! Une valeur sûre donc. Ou plutôt son héros si j'ai bien compris. A voir un jour, ça doit se croiser facilement à la bib'. En ce moment, je fais fort côté PAL, j'ai déjà pioché pas mal dedans depuis le début de l'année, et côté vieille LAL aussi. Assez contente de moi.^^ La première citation est extra en tout cas, je saurai m'en souvenir.^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu risques de le revoir si je lis sont bouquin sur ses parents, après, je pense arrêter.
      Moi aussi j'ai bien attaqué la vieille PAL récemment (Montaigne, Theroux -à venir). L'ennui c'est que j'ai fait une descente chez Emmaüs rayon bouquins. M'en parle pas.^_^

      Supprimer
  10. J'ai lu Indépendance et j'ai adoré, il faut que j'arrive à caser les deux autres !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Chic! La série avec Bascombe comprend 4 titres je pense, et c'est toujours du plaisir de le retrouver.

      Supprimer
  11. Je n'ai jamais lu Richard Ford... par quoi devrais-je commencer selon toi?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai commencé par Indépendance, et je le conseille!

      Supprimer
  12. c'est un auteur que je n'ai jamais lu non plus, je coche donc plutôt Indépendance!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une bonne façon de démarrer (et doit se trouver en bibli)

      Supprimer
  13. Très tenté. Avec Richard Ford je sais où je mets les pieds et son univers me va comme un gant.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai aussi aimé retrouver Frank Bascombe, oui, on se sent comme chez soi.

      Supprimer
  14. il y a longtemps que je n'ai pas lu Richard Ford, pourquoi pas

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est agréable de se caler dans ses romans.

      Supprimer
  15. Comme Dominique, j'apprécie franchement Richard Ford, et ça fait longtemps que je n'ai pas lu ( j'avais zappé Canada ). Bien, tu me donnes envie d'y retourner :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Canada ne m'a pas emballée, mais c'est sans Bascombe, donc... tu peux passer et choisir un autre titre.

      Supprimer
  16. Bon, c'est un peu mon souci avec ton blog, en te lisant en ce moment, je suis en saison piqûre de rappel ;) ( Moby Dick, Proust, Charles Juliet, et je ne dirai rien pour Montaigne ^-^ )

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si je poursuis mon programme, ça ne va pas s'arranger pour toi! ^_^ Il y a des moments comme ça.

      Supprimer
    2. Je viens d'emprunter du Woolf à la bibli... ^_^

      Supprimer
  17. Je n'ai jamais lu Ford. Oui, je sais... (Goran : https://deslivresetdesfilms.com)

    RépondreSupprimer
  18. Encore un auteur que je n'ai pas lu ! Bien tentant ! ca ne gêne pas ce format "nouvelle" plus ou moins liée ? Est-ce que tu conseilles pour une découverte ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi je conseillerais Independance (mais c'est gros). 'En toute franchise', c'est comme si tu avais quatre gros chapitres avec le même personnage, que tu connais depuis déjà trois romans.

      Supprimer
  19. C'est un peu la honte, mais je n'ai jamais lu Ford. Je note ce titre, surtout s'il contient plusieurs textes/nouvelles.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En fait c'est le quatrième avec Frank Bascombe, c'est peut-être dommage de trop en savoir? Mais c'est tout de même intéressant à lire.

      Supprimer
  20. J'aime biens les citations que tu as choisies !

    RépondreSupprimer
  21. Je ne l'ai jamais lu mais il faudrait que je tente, un univers qui pourrait bien me plaire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Démarre avec Indépendance, tu verras bien.

      Supprimer

Ce coup ci, je remets la modération des commentaires, espérant ainsi vous éviter de devoir cocher au hasard des photos floutées!
Dites-moi si ça vous arrive encore, merci!