vendredi 18 mai 2018

Un siècle américain : Nos premiers jours / Nos révolutions / Golden age

Auteur de la trilogie intitulée Un siècle américain, Jane Smiley était présente au festival America 2016. J'en ai donc profité pour acquérir le tome 1 (paru en 2016 chez Rivages), le tome 2 (à paraître en 2018 chez Rivages) et le tome 3. Le tout en VO. Dans les 2000 pages en tout. (Voilà voilà)


Nos premiers jours
Some Luck
Jane Smiley
Rivages, 2016
Traduit par Carine Chichereau
Parution en poche mai 2018


L'idée, simple, mais il fallait y penser, et avoir du talent pour ne pas lasser, c'est : "une année, un chapitre", de 1920 à 1953, aux Etats Unis. Rosanna et Walter Langdon sont jeunes mariés et fermiers dans l'Iowa. Au départ, ni eau ni électricité, les chevaux  tirent carrioles et charrues, la vie est rude mais pas déplaisante. Le cercle familial est soudé et jamais loin, l'on vit quasiment en autarcie. Rosanna accouche à la ferme, sauf de la petite dernière en 1939. Au travers de l'histoire des Langdon défile celle de nombreux américains ruraux, avec l'arrivée du progrès : automobile, tracteur, salle de bains à la maison, recherche des meilleurs rendements dans les champs.

L'on peut penser qu'il ne se passe rien d'exceptionnel et on aura raison, mais c'est le plaisir de ce roman, c'est reposant de suivre les personnages sur des décennies sans que l'auteur ressente le besoin d'ajouter violence et drame. Oui, des deuils, parfois douloureux, des départs quand les enfants vont étudier et vivre ailleurs. Mais la tribu se retrouve souvent dans la ferme d'origine.

Des très beaux passages où le monde est décrit à hauteur (si l'on peut dire) de bébé. Une façon simple aussi et efficace de présenter l'évolution des soins aux bébés (allaitement/biberon, horaires stricts ou pas). Il faut aussi réaliser que tous les enfants auront l'occasion de poursuivre des études longues, même si l'un des fils choisira de reprendre la ferme.

Le monde continue aussi à tourner, l'un des fils participe en Europe à la seconde guerre mondiale; c'est la guerre froide ensuite, Staline est l'ennemi; les grandes sécheresses des années 30 touchent la ferme.

Les avis de clara, cathulu,

Nos révolutions
Early Warning, 2015
Jane Smiley
Rivages, 2018
Traduit par Carine Chichereau

C'est reparti, de 1953 à 1986. Cette fois les enfants Langdon s'installent à l'est ou l'ouest des Etats Unis, une nouvelle génération naît.
Important : un arbre généalogique est fourni dans les premières pages, mais sans dates de décès (!) et sans spoiler, ouf, très utile pour les petites cervelles. Cependant Jane Smiley a le chic pour qu'on ne s'y perde pas dans les personnages, et toujours pour se glisser dans la tête de l'un ou de l'autre.

Dans ce volume : la peur de la bombe atomique, la guerre du Vietnam, le drame du Guyana, et l'émergence du SIDA, l'évolution de l'agriculture, mais sans appuyer, et lorsqu'ils touchent un personnage.
Les femmes découvrent la pilule. Une fille Langdon divorce. Les jumeaux ne peuvent se supporter, et ça va loin. Mais qui est Charlie?
La ferme de l'Iowa sera-t-elle reprise par un membre de la famille?

Ce deuxième volume, sans doute plus varié, a été très agréable à lire et parfois émouvant. Certains personnages sont plus étoffés, et je continue vers le tome 3!

Question : enchaîner les lectures, oui ou non? Pour ma part j'ai lu sans m'arrêter (deux chapitres par jour, ce qui permet de lire d'autres livres en parallèle), c'est mieux pour ne pas s'y perdre. Raison aussi pour laquelle j'ai acquis la trilogie une fois terminée. Mais l'arbre généalogique permet de s'y retrouver.

Les avis de cathulu,

Un jour le tome 3 et dernier sera traduit, j'en parle donc rapidement.

Golden age
Jane Smiley
Picador, 2015

L'arbre généalogique s'étoffe, permettant de répondre à la question "heu c'est qui celui-là déjà?", mais en fait la lecture se passe bien. Les années s'écoulent, de 1987 à 2019 (!). j'attendais l'auteur sur ces années 'du futur proche', elle s'est bien gardée de donner le nom du président des Etats Unis (juste qu'il est républicain). Le dérèglement climatique s'accélère vraiment beaucoup, rendant certaines zones du pays pratiquement inhabitables (ouragans, sécheresses, violence et pauvreté)

Au fils du temps les relations entre certains personnages se sont apaisées, quitte à maintenir un petit éloignement. J'ai bien aimé Andy, finalement, traversant le siècle, quant aux jumeaux Richie et Michaël, avec eux le flou demeure.

Passer d'un personnage à l'autre pouvait se révéler risqué, mais à chaque fois l'intérêt rebondit, permettant (pour moi en tout cas) de me sortir de brumeuses allusions à l'histoire politique américaine, heureusement peu fréquentes. J'aurais sans doute aimé en savoir plus sur certains personnages, mais c'est le jeu dans ce type de saga. Ajoutons que Jane Smiley peut manier humour et émotion, mais sans en faire des tonnes (ouf)

48 commentaires:

  1. Je ne comprenais pas comment tu avais pu lire la trilogie, mais c'est vrai, tu lis en anglais ! Je me tâte entre commencer maintenant ou attendre le troisième. Je suis assez adepte d'avoir tout sous la main pour éviter la frustration.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je recommande cette trilogie, mais je comprends parfaitement que tu préfères attendre d'avoir les trois tomes sous la main.
      Cependant, regarde cathulu, elle n'a pas l'air d'avoir été gênée de reprendre sa lecture après deux ans.

      Supprimer
  2. Une trilogie que je ne connaissais pas. Merci pour la découverte.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une trilogie en cours, d'une auteur que j'aime beaucoup.

      Supprimer
  3. je ne connais pas cette auteure, je la note!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh elle est très intéressante (et pas toute jeune, tu trouveras aisément ses romans précédents)

      Supprimer
  4. Très tentant, effectivement. D'autant plus, que les trois tomes sont dispos... De là à les lire à la suite, je ne crois pas mais au moins il n'y aura pas besoin de patienter trop longtemps entre les différents tomes.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Gare! Le tome 3 n'est pas encore traduit! Mais la trilogie est terminée en VO, c'est sûr.

      Supprimer
    2. même pas peur de la V.O. Chuis un gue-din, moi :D

      Supprimer
    3. ^_^ Pfff, on forme un groupe?

      Supprimer
  5. je n'ai pas lu ces romans là mais j'avais en son temps aimé un de ses romans : l'exploitation, j'en avais aimé le thème mais l'écriture était faiblarde, peut être une traduction faible ? je note cette trilogie pour la ruralité

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu penses bien que j'ai lu L'exploitation il y a très longtemps, et puis d'autres aussi.
      L'écriture : en VO rien de particulièrement difficile, je voulais en parler, j'ai eu plus de mal avec les 'off, on, out' et autres qui donnent leur sens à un verbe qu'avec le vocabulaire ou le style.

      Supprimer
  6. j'aime beaucoup le principe du livre, je vais certainement m'y intéressée un jour ou l'autre.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Rien ne presse, si tu veux avoir l'histoire complète; deux sont déjà disponibles, le premier en poche, donc ça roule!

      Supprimer
  7. Cette saga a tout pour me plaire. Seul le nombre de pages me rebute un peu. Il faudra que j'attende une période de vacances !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh chaque partie de 600 pages quand même (c'était écrit gros dans mon exemplaire) se lit plutôt vite.

      Supprimer
  8. L'enchaînement des trois titres, j'admire, je suis incapable de faire ça (mais je te comprends aussi : quand on aime...) ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai quand même attendu un an et demi avant de m'y lancer... ^_^

      Supprimer
  9. Je suis déçu ce soir ! Pas de "è" pour mon challenge ! (rires)
    2000 pages ! Ce sera dans une autre vie !
    Bon weekend.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Des titres arrivent, et même après la date butoir, oups!
      Bon week end à toi aussi!

      Supprimer
  10. Bon, pas l'urgence du moment mais ça semble intéressant en effet. Je doute de me laisser tenter un jour cela dit, au vu de ma PAL.;-)

    RépondreSupprimer
  11. Ah je ne savais pas que c'était une trilogie... J'ai louché sur le 2 qui vient tout juste de sortir mais je vois que ce n'est pas si simple :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense qu'il vaut mieux lire le 1 d'abord (vient de sortir en poche). Après, attendre le 3 tranquillement, ça viendra.

      Supprimer
  12. Bon, je vais faire comme Aifelle, moi, je vais attendre que les trois soient disponibles en français, et en poche .... Je préfère l'attente à la frustration ! Surtout que d'ici là, vu mes étagères et mes envies, je devrais pouvoir m'occuper ... Sinon, tu dirais quel autre titre pour découvrir l'auteur ? L'exploration ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Prudence, prudence. Ses anciens romans se trouvent, tels L'exploitation ou Un appartement à New York.

      Supprimer
  13. je ne connaissais pas mais je note, j'attends que les 3 soient parus en français

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les deux premiers, oui, et disons que dans deux ans ce sera complet (en sans doute en poche pour les deux premiers). Une belle lecture de pavés d'été, si on veut! ^_^

      Supprimer
  14. Réponses
    1. Bah, son anglais n'est pas très très difficile à lire, en fait; double avantage, dépoussiérer mon anglais, et connaître la fin! ^_^

      Supprimer
  15. Oh la la, en anglais, et 2000 pages, deux choses impossibles pour moi ! J'admire.

    RépondreSupprimer
  16. Je ferai comme dit ci-dessus, j'attendrai! Mais je sais que ce genre de romans peut me plaire !

    RépondreSupprimer
  17. 2 000 pages ... Un petit rien
    J'espère que tu fais le Challenge Pavé chez Babelio !
    On doit bien être immergée dans cette saga.
    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Heu non pas de challenge chez Babelio. Je ne suis pas trop leurs actualités.
      Éventuellement le pavé de l'été chez Brize...
      J'ai lu cette saga sur plusieurs semaines, en parallèle avec d'autres livres différents.

      Supprimer
  18. Je suis un peu moins fan des sagas familiales qu'autrefois, mais pourquoi pas

    RépondreSupprimer
  19. Enchaîner les lectures oui ou non ? C'est exactement la question que je me suis posée en terminant le premier tome de Buru Quartet. J'ai fait le même choix que toi et ne le regrette pas. Je vais garder en tête les titres de cette saga. J'aime beaucoup lire avec un arbre généalogique sous les yeux !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. A lire des billets sur d'autres romans, je sais que des lecteurs se composent parfois leur propre arbre. Ici c'était fait!

      Supprimer
  20. Je n'ai que le tome 1, en cours de lecture. J'aime évidemment énormément ce type de saga qui traverse le temps, avec des portraits tellement bien ciselés. Une valeur sûre. Si j'étais aussi à l'aise que toi pour la lecture en Vo je me ferais plaisir, mais je suis laborieuse :/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le 2 est paru, mais en grand volume. Pour le 3, il faudra un peu de patience, alors.

      Supprimer
  21. J'adore les sagas donc ils pourraient me plaire, je pense qu'on n'a pas fini de les croiser sur les blogs, dès qu'ils seront tous traduits.

    RépondreSupprimer
  22. Le premier tome me tente bien, alors que je lis quelques bémols sur la toile ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai fait confiance aux deux blogueuses qui m'ont tentée , et puis j'aime bien l'auteur. Mais attention il ne s'agit pas d'une saga 'qui emporte son lecteur', c'est plus cérébral (et fin) à mon avis.

      Supprimer

Ce coup ci, je remets la modération des commentaires, espérant ainsi vous éviter de devoir cocher au hasard des photos floutées!
Dites-moi si ça vous arrive encore, merci!