lundi 18 juin 2018

La chambre de Jacob

La chambre de Jacob
Virginia Woolf
Archipoche, 2018
Traduit par Jean Talva



Petit à petit j'avance bien dans ma découverte de l'auteur, presque à la fin des romans en tout cas
 Orlando   L'art du roman   Une chambre à soi   Promenade au phare  Mrs Dalloway  La traversée des apparences  Entre les actes  The common reader(2)  The waves/Les vagues   Nouvelles (autour de Mrs Dalloway)


La chambre de Jacob est parue en 1922 et considérée comme le roman dans lequel Woolf a trouvé sa voix, le flux de conscience et tout ça. C'est plutôt expérimental, à découvrir, mais j'avoue qu'il vaut peut-être mieux commencer par un roman ultérieur.

On suit Jacob de son enfance à sa fin, ses études, ses amitiés, ses amours, ses occupations, ses voyages en Italie et Grèce en particulier. Toujours ou presque vu par son entourage, aux impressions diverses sur le jeune homme. Cela peut être assez froid, déroutant en tout cas. A accepter, quand cela donne ce merveilleux passage à la fin, où Jacob flânant à Londres est aperçu par plusieurs personnes à la suite, sans qu'aucune n'ose l'aborder.

Woolf excelle aussi à évoquer divers milieux, riches ou pauvres, ruraux ou urbains, par petites touches, milieux fréquentés par Jacob.
Enfin, l'écriture superbe est déjà là, précise, colorée.

"Des larmes montèrent à ses yeux. Toute la baie devint tremblante, le phare se mit à osciller, et elle crut voir le petit mât du grand yacht de Mr Connor ployer comme un cierge de cire exposé au grand soleil. Elle cligna vivement des yeux. Il arrive parfois des accidents terribles! Elle battit encre des paupières. Le mât se redressa, la houle redevint régulière, le phare rigide."
"Les lumières de Scarborough étincelaient, comme le collier de diamants d’une femme qui ne cesserait de tourner la tête."

Existent aussi des passages que je trouve pleins d'esprit
"D'ordinaire, une femme élégante voyage avec plus d'une robe, et si le blanc convient aux heures matinales, peut-être qu'un costume de teinte sable semé de pois violets, un chapeau noir et un volume de Balzac, conviennent pour la soirée."

Juste pour voir, j'ai lu deux courtes nouvelles de Woolf, dont Bleu et vert, et franchement, en VO, c'est différent, Woolf cisèle.
"the frog flops over", "beneath the blue bells", par exemple. Intraduisible.

Merci à l'éditeur, qui offre à petit prix des classiques anglais incontournables, ah si j'avais connu cela plus tôt!

C'est le mois anglais, chez Lou et Cryssilda
Cela entre aussi dans le (nouveau) challenge de Philippe!

52 commentaires:

  1. j'en ai plusieurs dans ma PAL... mais pas eu le temps de les sortir pour ce mois ci!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Celui-ci est court et je l'ai lu en français. L'année prochaine peut-être?

      Supprimer
  2. J'ai beaucoup aimé ce roman, discrètement habité par la mort et le souvenir, comme si Jacob n'existait déjà plus que dans quelques objets, quelques brides de la mémoire. Mélancolique et élégant, même si, en effet, ça peut sembler vide ou froid si l'on n'entre pas dans la magie.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne conseillerais pas de commencer par lui, mais il est forcément incontournable dans l'oeuvre de Woolf.

      Supprimer
  3. Je l'ai lu après la promenade au phare et j'ai beaucoup aimé ce roman
    Pour démarrer avec VW je recommanderais Jour et nuit qui permet de faire connaissance avec son style

    RépondreSupprimer
  4. Mignon le coup du Balzac. On doit être nombreuses à ne jamais sortir sans un livre...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Heu oui j'avoue (et même quand je me rends à la bibliothèque ^_^)

      Supprimer
  5. Mon commentaire ne s'est pas enregistré. Je disais que j'avais eu un formidable coup de cœur concernant Lectures Intimes que je relirai c'est certain. Par contre j'ai abandonné Les vagues, je pense que je n'étais pas prête.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les vagues... Beaucoup aimé. Et je me demande si, évidemment si c'est possible, lire Woolf en VO n'est pas meilleur. Oui, ça vaut le coup de tenter à nouveau.

      Supprimer
  6. Je n'ai jamais lu V. Woolf... je ne sais pas trop ce qui m'arrête.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Peut-être que ça paraît 'difficile'? Le mieux est de tenter.
      Ou alors biaiser en commençant par ses essais, très très abordables et intéressants.

      Supprimer
  7. Honnêtement, il faudrait que je le relise car j'en ai gardé des souvenirs très flous. Je me rappelle surtout avoir aimé découvrir ce moment où Virginia Woolf a vraiment commencé à déconstruire le roman pour tracer sa propre voie dans ce genre-là.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, son premier roman écrit comme elle le sentait profondément. Qui mènera à ses romans plus récents.

      Supprimer
  8. J'ai entrepris le même voyage l'an dernier et ne l'ai pas regretté...cela me fait penser qu'il faudrait que je continue car j'avais encore deux ou trois romans à lire. J'ai toujours été attirée par Virginia Woolf, l'auteure comme la personne qu'on découvre si bien dans son "Journal".

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je m'y suis mise tardivement, et je la lis tranquillement sur plusieurs années.

      Supprimer
  9. J'en garde un très beau souvenir. Un jour, je (re)lirai Virginia Woolf en V.O.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La VO est préférable (si on peut) car VW fignolait vraiment...

      Supprimer
  10. et bin je voudrais lire un Woolf...je ne commencerais pas par celui-la...merci pour l'indication....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mieux vaut être prêt! ^_^ Un de ses premiers rormans, assez classiques? Le plus célèbre, Mrs Dalloway? Perso j'ai accroché grâce aux essais...

      Supprimer
    2. merci pour toutes ces infos sur Woolf....;)

      Supprimer
    3. La dame doit s'aborder avec précaution, mais si ça fonctionne, c'est du bonheur.

      Supprimer
  11. Woolf et moi ce n'est pas le grand amour... le peu d'expériences que j'ai eues avec elle, c'était... ennuyeux.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Assez particulier je l'avoue, mais on sent que ça vaut le coup!

      Supprimer
  12. Arf je reste sur un mauvais souvenir de Mrs Dalloway. Auteure pas pour moi, tout simplement, je pense.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère seulement que Tolstoï va te convenir? ^_^

      Supprimer
  13. Je me suis offert tout récemment "Une chambre à soi" :-)
    J'ai hâte de découvrir cette femme!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Voilà, je pense que ses essais sont à découvrir (et ses romans)

      Supprimer
  14. moi j'ai calé sur "les Vagues" ; ces Vaagues toujoours recommencées , jaamais terminées.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Lu en VO, et je pense que ça aide, curieusement...

      Supprimer
  15. Réponses
    1. Pour moi ça fonctionne mieux (mais je reconnais qu'on ne peut pas toujours!

      Supprimer
  16. Bonsoir Keisha, je connais peu les écrits de Virginia Woolf (trop "stream of consciousness" pour moi) mais je note celui-ci dont je n'ai jamais entendu parler. Bonne soirée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ici il y a moins de ce 'stream' mais en tout cas ça ne me gêne pas, ou alors pas plus que dans certains romans parus de nos jours.

      Supprimer
  17. Tu sais que j'ai failli te le refuser parce que Jacob est au masculin, mais c'est vrai qu'on ne peut pas le mettre au féminin et on peut voir le challenge comme ça.
    Je note donc ton lien.
    Bonne fin de soirée.

    RépondreSupprimer
  18. Tiens, je suis en train de le lire (en VO) ! C'est chouette mais pour le moment, je lui préfère Mrs Dalloway

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si j'avais pu, je l'aurais lu en VO aussi, mais là on me l'a proposé (en français). Bonne lecture!
      Je pense que ses romans ultérieurs sont plus épatants, mais ça reste mon opinion.

      Supprimer
  19. C'est le premier roman de Virginia Woolf que j'ai lu et j'en ai eu le vertige. Depuis, Virginia ne m'a plus jamais quittée. J'ai sa photo, là, sous mes yeux, pendant que je vous écris.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oooooooh! Pour ma part, après avec calé sur Mrs Dalloway (en français) j'ai lu ses essais, repris Mrs Dalloway (en VO) et depuis mon objectif est de tout lire (ou presque)
      Incontournable, n'est-ce pas?

      Supprimer
  20. j'avoue, je n'ai encore rien lu de l'auteure!!! je note donc

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il y a l'embarras du choix! Si on n'adhère pas, je conseille de reprendre à nouveau.

      Supprimer
  21. je n'ai encore rien lu de l'auteure, j'avoue, donc je le note...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Désolée, les commentaires n’apparaissent pas tout de suite, c'est pour éviter les codes abscons pour les visiteurs.

      Supprimer
  22. Je n'ai fait qu'un essai avec Virginia Woolf et ça n'a pas été une réussite (Mrs Dalloway) mais il faut dire aussi que je l'avais lu à un mauvais moment ou ma concentration était entièrement centré sur tout autre chose. Penses tu que je pourrais retenter avec celui là ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hum je ne sais pas. Tente ses essais? Un de ses premiers romans? Ou celui-ci, où on se perd peut-être moins?

      Supprimer
  23. Et pourtant j'ai une grande fascination pour elle :0)

    RépondreSupprimer
  24. Je l'ai acheté, il faut que je le lise :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Rien de tel que le mois anglais pour se motiver! ^_^

      Supprimer

Ce coup ci, je remets la modération des commentaires, espérant ainsi vous éviter de devoir cocher au hasard des photos floutées!
Dites-moi si ça vous arrive encore, merci!