lundi 27 août 2018

Les futurs mystères de Paris

Les futurs mystères de Paris
Roland C. Wagner
L'Atalante, 2015


Un passage rayon SF de ma bibli (celle qui classe polars et SF à part) et me voilà attirée par un gros volume de plus de 1200 pages (les intégrales, c'est souvent copieux).

L'auteur est français (oui, madame!) et ses histoires se déroulent dans un Paris des années 2060, où l'on retrouve les noms habituels, mais un Paris pas tout à fait comme le notre (sinon on ne serait pas complètement dans la SF). Le lecteur ignore ce qu'est cette 'Grande Terreur Primitive' de 2013, mais peu importe, il va bien s'amuser à découvrir ce monde futuriste parfois fantastique. Le tout avec Tem, le héros, nommé Temple Sacré le l'Aube Radieuse par des parents millénaristes, et doté comme les enfants de millénaristes d'un Talent. Le sien est celui de Transparence, lui permettant de passer inaperçu, sauf de rares personnes, ce qui a ses avantages quand on est détective privé. Lorsqu'il veut qu'on le remarque (car dans la vie courante on en a besoin parfois) il s'habille de façon extrêmement voyante (non, vous n'imaginez même pas, ça fait mal aux yeux) et porte le chapeau vert fluo de la couverture. (Pour avoir une idée de la Transparence, facile: croisez un groupe d'ados, si vous avez plus de 40 ans et êtes habillés sans rien d’extraordinaire, vous êtes transparents)(testé!). Fonctionne aussi à Paris si vous arrivez seul dans un restaurant... (testé aussi)

La référence aux mystères de Paris est flagrante et on n'échappe pas à une action pleine de rebondissements, à des trouvailles, le tout en suivant le fil d'enquêtes où notre privé sera parfois déclaré coupable, mais quelle idée d'arriver juste après un crime! Pourtant les millénaristes sont réputés non violents et carburent à la tisane.

On n'en dirait pas autant du meilleur pote de Tem, Ramirez, flottant toujours dans un nuage d'herbe (bio et tout ça mais quand même). Ajoutons son amoureuse Eileen, Gloria, une aya aux transformations multiples, un cochon transgénique qui parle, et plusieurs personnages revenant d'aventure en aventure. Il me restait la dernière à lire, mais à près de 900 pages j'ai jugé c'était bon pour un autre pavé de l'été et ai dû sortir de cet univers pour revenir à d'autres lectures.
J'ai donc lu La balle du néant, Les ravisseurs quantiques, L'odyssée de l'espèce, L'aube incertaine et Honoré à disparu, ce qui représente quatre livres.

Pour avoir une idée, quelques passages
"Trop d'événements s'étaient produits que je ne comprenais pas. Parti chercher une jeune fille tombée aux mains d'une secte, je me retrouvais- peut-être, car il existait une autre explication, guère plus rassurante, d'ailleurs- dans une univers alternatif dominé par l'URSS, après avoir affronté psychiquement un terrifiant shampouineur de neurones qui n'avait point besoin de tout un appareillage compliqué pour nettoyer le cerveau de ses victimes. Je suppose que c'est ce que certains appelleraient une journée bien remplie." [les ravisseurs quantiques]
"Nous sommes partis pour jouer les prolongations de l'Armaguédon -avec vous dans le rôle du ballon."

Vraiment le pavé de l'été, (chez Brize)

et puis aussi, je l'ai réalisé ensuite :

Challenge trilogie/séries chez Philippe!

24 commentaires:

  1. Je peux supporter ce genre d'histoires sur .. mettons 400 pages, mais 1200 ouch ! je capitule.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Rassure-toi, j'ai laissé de côté la dernière histoire, à 900 pages en gros, mais je ne dis pas que peut-être j'y reviendrai un jour, le livre est à la bibli.

      Supprimer
  2. La SF, c'est pas trop mon truc ! Alors en plus le cochon transgénique et la tisane, je passe sans regrets !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pfff, OK d'accord, pas de souci. J'avoue que de temps en temps j'aime bien ces romans d'aventures un peu différents.

      Supprimer
  3. Je me serais bien laissé tenter (une fois n'est pas coutume) mais comme Aifelle, 1200 pages...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais il s'agit de 5 romans indépendants en fait (moi je voulais arriver à plus de 600 pour le pavé de l'été) et je me suis arrêtée avant 1200 pages.

      Supprimer
    2. Bah, 900 pages quand même... Et j'ai bien envie de continuer, en fait.

      Supprimer
  4. La SF ce n'est pas trop mon truc, surtout durant 1200 pages. Mais la référence
    à "l'herbe" bio, me renvoie à un souvenir si hilarant que je serais presque tentée (rassure-toi si nécessaire, ce n'est pas moi qui la fumait !)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On peut pousser assez loin l'amour du bio, c'est sûr. Personnellement, je fuis le bio quand il a vraiment trop d'emballage ou vient du bout de la terre!

      Supprimer
  5. pas trop mon genre non plus, ni la SF, ni les pages! Alors peut-être jeter un oeil au premier volume...

    RépondreSupprimer
  6. Athalie a répondu à ma place .. je préfère les films aux livres ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il existe d'excellents films de SF. Mais pour la détente lecture, c'est bien aussi.

      Supprimer
  7. Réponses
    1. Plusieurs romans d'une série, oui, très sympa, et qui aborde finalement des sujets intéressants, tout en distrayant.

      Supprimer
  8. Ce n'est pas la première fois que je remarque qu'il y a très peu d'attirance pour la SF dans notre cercle de lectrices.^^ Bon moi ça me tente carrément, je l'avais noté chez toi d'ailleurs, mais je commencerai sans doute par un roman, ce sera déjà pas mal.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est une série, alors on peut lire juste un titre ou deux. Tu vois j'en ai lu quatre sur cinq. Rien ne dit que...
      Le mot SF fait peur, je devrais en trouver un autre, car bien des lectrices autour de nous en lisent, dystopie par exemple.

      Supprimer
  9. 1200 pages ! Oh non ! pas pour moi pour le moment !
    Merci pour cette nouvelle participation à mon challenge qui est un fiasco cette année.
    Bientôt le retour de "Lire sous la contrainte".

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un fiasco? J'ai trois participations, et des idées pour, disons, d'autres années... J'attends le retour de Lire sous la contrainte avec impatience. ^_^

      Supprimer
  10. Je connaissais l'auteur de nom, mais pas ces titres-là (et 900 pages, ça fait beaucoup ^^ ! en plus je vois que lire les quelques centaines de pages restantes te titille !).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cela correspond à 4 livres, il en reste un, et un second volume pour l'intégrale!!! Ah je ne dis pas non...

      Supprimer

Ce coup ci, je remets la modération des commentaires, espérant ainsi vous éviter de devoir cocher au hasard des photos floutées!
Dites-moi si ça vous arrive encore, merci!