mercredi 5 septembre 2018

L'écart

L'écart
The Outrun
Amy Liptrot
Globe, 2018
Traduit par Karine Raignier-Guerre


Direction les îles Orcades, au nord du royaume uni, baignées par les Gulf Stream mais soumises à des vents à décorner les vaches. C'est là que se sont installés les parents d'Amy Liptrot et elle a passé enfance et adolescence dans leur ferme. Parents aimant, père parfois absent à cause de soins pour ce qu'on appellerait maintenant la bipolarité. Même si tout a l'air stabilisé depuis une bonne décennie.

Deux grands thèmes s'entremêlent, en gros, souvent mis en parallèle. Buvant déjà pas mal avant de quitter son île natale, Amy Liptrot est partie travailler à Londres, plongeant dans l'alcoolisme. Malheureuse, le sachant, consciente de courir à sa perte (la description d'un début de maladie fait froid dans le dos), jusqu'au jour où elle accepte une cure de trois mois. Stricte, la cure, et de toute façon ce doit être zéro goutte d'alcool. A vie. Tenir une heure, une journée, un trimestre, en dépit de l'envie parfois torturante.

Mais attention, c'est réaliste mais pas sordide. Assez pour se rendre compte où elle était tombée. Elle retourne vers sa famille dans les Orcades, explore des îles, travaille pour la LPO grand bretonne, s'intéresse à l'histoire (et la préhistoire) du coin, aux gens, aux bestioles, découvre les richesses de la plongée sous-marine, bref se prend de grands bols d'air. Elle ne se retrouve plus vautrée par terre tellement elle a bu, juste une fois à quatre pattes pour atteindre le haut d'un monticule par fort grand vent.

Bon, moi, outarde canepetière, pouillot véloce, huppe fasciée, ça m'amuse toujours ces noms, alors là, les fulmars, cormorans, sternes et râle des genêts, c'est ma came. Sans parler des aurores boréales, oui, il y en a là-haut! Un récit bien écrit, qui se lit avec intérêt grâce à l'entrelacement des thèmes et une chronologie un peu éclatée.
Au nord de l'Ecosse!
Les avis de sylire, mimipinson , Jostein, Leiloona,

Merci à Anne et Arnaud et à l'éditeur (j'adore cet éditeur!)
J'en ai lu un bon tiers au milieu de la nature, avec rivière, petits oiseaux, chênes... (et thermos de thé)

46 commentaires:

  1. S'il y a des oiseaux...
    Bonne journée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, plein d'oiseaux! Ce qui m'a attirée au départ.

      Supprimer
  2. Il est noté, j'espère qu'il arrivera à la bibliothèque.

    RépondreSupprimer
  3. Déjà repéré chez Sylire, il me tente énormément, très envie de retrouver la pointe nord.

    RépondreSupprimer
  4. la région m'attire par contre l'alcoolisme j'ai un peu trop donné comme soignante alors je passe

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vraiment dommage, je me répète, il n'y a pas de passages trop détaillés. Et beaucoup de nature . ^_^

      Supprimer
  5. Ce matin, je t'aurais dit qu'il me tentait beaucoup, cet après-midi, j'annonce qu'il est dans ma pile à lire ! :) :)

    RépondreSupprimer
  6. Je vais bientôt le lire, ce titre me fait vraiment envie, et moi aussi j'aime beaucoup cet éditeur (La Note Américaine, Celui qui va vers elle ne revient pas)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme j'aime vraiment beaucoup la non fiction et tous ces récits, cet éditeur est idéal. C'est le cinquième que je lis!

      Supprimer
  7. Le thème me fait un peu penser aux Déferlantes de Claudie Gallay (une ornithologue dans le Cotentin). Mais là c'est autobiographique du coup ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui il y a des points communs, mais là c'est un récit, et j'ai beaucoup mieux accroché au style! ^_^

      Supprimer
  8. j'aime l'éditeur mais là pas le temps, mais je le note pour une future lecture !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh cela restera une bonne lecture, même dans quelque temps; note, voilà.

      Supprimer
  9. Bon, je ne vais pas dire que je ne connais pas, tu le sais.
    Une vie sans boire une goutte d'alcool, bouh ! J'aime trop les apéritifs !
    Bonne fin de soirée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ne t'inquiète pas, c'est pour ceux qui sont sortis de l'alcoolisme fort! Tu peux continuer à savourer les produits alcoolisés, avec modération bien sûr. ^_^

      Supprimer
  10. Un coup de cœur pour Sylire, qui a attiré mon attention sur ce roman qui m'était complètement passe à côté. Maintenant, je ne suis pas certain d'accrocher vraiment à l’histoire... Je ne vais pas me précipiter et attendre de consolider ma décision.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les lectrices ont beaucoup aimé, et la façon dont l'auteur analyse aussi. Bref, je te recommande.

      Supprimer
  11. Il m'a fait de l'oeil celui-là, tu me confirmes dans mon idée !

    RépondreSupprimer
  12. Je suis malheureusement ornithophobe... (Goran : https://deslivresetdesfilms.com)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais tu n'as rien contre la bière? ^_^
      Dommage, tu rates l'occasion d'en savoir plein sur les Orcades, et d'être à deux doigts d'en faire ta prochaine destination de vacances...

      Supprimer
  13. Plus je lis d'avis et plus je suis tenté (alors qu'avant sa parution c'était un non ferme et définitif^^).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un récit, une réflexion sur soi plutôt intéressante (et les Orcades, pfffou, quel coin!)

      Supprimer
  14. je lirai ce livre, je suis toujours très émue par ceux qui essaient de sortir d'une addiction, celle à l'alcool est particulièrement sournoise et ne cherche qu'à rattraper celui ou celle qui veut s'en sortir.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. De l'adolescence à environ la trentaine, elle a bien bu, il était grand temps qu'elle arrête! Elle analyse bien ce qui se passe quand on boit, et quand on arrête (et pour tenir)

      Supprimer
  15. L'alcoolisme, ça ne me tente pas trop mais le reste oui.. à voir , je vais le croiser sur d'autres blogs dans les mois à venir.

    RépondreSupprimer
  16. Il me tente beaucoup. Toutes les critiques m'incitent à le lire.

    RépondreSupprimer
  17. Ben celui là il me le faut, je l'ai repéré tout de suite, dès que j'ai lu son résumé dans un catalogue de la rentrée littéraire en fait ^_^ quel beau sujet qu'un retour à la source (le lieu d'enfance) et à la nature pour renaitre (cela aurait pu être d'une maladie ou d'une dépression aussi). Bises, belle rentrée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Voilà, tu as tout compris! Je l'avais aussi repéré tout de suite, à cause des oiseaux! Et il y a bien plus.

      Supprimer
  18. Pas trop tentée par ce roman. Il me semble qu'il fait partie de la sélection MRL18, et effectivement, je ne l'ai pas choisi !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On n'est pas dans le roman, et il y a bien d'autres choix, à toi de voir.

      Supprimer
  19. J'ai découvert ce titre en regardant la sélection des matchs de la rentrée littéraire Rakuten et il m'a plutôt séduite. Et puis, si je ne le reçois pas, je l'ai aussi repéré à la bibliothèque. Je suis parée ! Je verrai si je suis aussi emballée que toi par la flopée d'oiseaux !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ma règle est de ne pas demander de livre qui sera à la bibli, car je préserve mes étagères! ^_^ Sauf exception bien sûr comme pour tout.
      Tu verras, et il n'y a pas que des oiseaux...

      Supprimer
  20. Hmm rien qu'à la couv avec les oiseaux, je ne le sentais pas bien pour moi ce livre (tu me connais^^), et j'avoue que l'histoire en elle-même ne me fait pas rêver. Bon, je suis à la bourre dans ma PAL de toute façon...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hum oui, je ne pensais pas vraiment à toi comme bonne cliente de ce livre. ^_^

      Supprimer
  21. Le sujet me tente. Le problème, à la rentrée, est toujours le même : comment faire pour tout acheter !! Donc, il faut choisir et comment faire pour choisir ? Trop de livres me tentent. Chez moi, il faut plusieurs mois avant de trouver les livres à la bibliothèque. En attendant je note.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme il ne sera pas à la bibli (sauf si je le demande?) je préfère l'avoir autrement (ou m'en passer, après tout actuellement les idées lecture arrivent en vagues)

      Supprimer
  22. Il rencontre un beau succès ce livre mais je crois que c'est le premier billet que je lis (je suis terriblement en retard dans ma lecture de vos billets). Bref, à toi toute seule, tu m'as donné terriblement envie de le lire. ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tous ont aimé, mais je n'ai pas trouvé beaucoup de billets (et c'est dommage, c'est un bon livre)

      Supprimer

Ce coup ci, je remets la modération des commentaires, espérant ainsi vous éviter de devoir cocher au hasard des photos floutées!
Dites-moi si ça vous arrive encore, merci!