jeudi 13 juin 2019

Les filles de Hallows Farm

Les filles de Hallows Farm
Land girls
Angela Huth
Quai Voltaire, 1997
Traduit par Christiane Armandet et Anne Bruneau
Il y a eu un film, on n'échappe pas au bandeau...


Pour des périodes de la vraie vie où le stress suffit à apporter sa dose d'adrénaline, je cale devant des lectures où je risquerais un surdosage. Donc, adieu polars, thrillers, romans aux personnages speedés, bref, pas de suspense s'il vous plait. Juste une bonne écriture, une histoire qui se tient et révèle quelques inattendus, des personnages sympathiques dans leur majorité, pas d'immondes secrets de famille, pas de tension insoutenable, j'allais dire : du normal!

Hé bien Alison Lurie faisait ça très bien (mas j'ai terminé), Barbara Pym s'en tire bien aussi, mais récemment j'ai découvert Angela Huth, et grâce à la bibli et Emmaüs (que ferions-nous sans eux?) j'ai pu survivre. Avec ces Filles de Hallows Farm le charme a (encore) opéré.

En Angleterre durant la seconde guerre mondiale les hommes sont pour la plupart à l'armée, et l'agriculture manque de bras. Arrivent à la ferme des Lawrence trois volontaires, Agatha la sérieuse, Prue la plus frivole et Stella la rêveuse.
Admirons comment Angela Huth présente cela
"Ce soir-là, les filles rejoignirent les Lawrence près du feu de bois dans le salon. Mrs Lawrence raccommoda, Prudence revernit ses ongles, Ag se concentra à moitié sur ses mots croisés. Stella resta simplement assise, pensant à Philip."

Le travail est dur, les filles doivent apprendre. Tailler les haies, labourer droit, traire les vaches, nettoyer les moutons et la litière de la truie.

Il va s'en passer des choses, en plus de ce labeur, durant un an! Surtout sur le plan sentimental. Car le fils Lawrence est là.
"Ne pas flirter avec le fils du fermier est la première règle tacite des volontaires agricoles."

En fait cette histoire est racontée alors que 50 ans se sont écoulés, et bien malin qui devinera comment les trois filles ont mené leur barque ensuite...

Les avis de Lecturissime, Kathel, y'ad'la joie (qui parle des volontaires aussi),

52 commentaires:

  1. C'est vrai, ce roman est parfaitement dosé, et de fait, peut être recommandé à beaucoup de lecteurs.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Totalement, l'arrière-plan historique est de plus fort intéressant.

      Supprimer
  2. cette auteure a beaucoup écrit et je n'ai rien lu du tout : je pars de loin

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Elle risque de te plaire, c'est sûr. Tu sais, ces auteurs pour envies de bons romans pas idiots mais pas trop stressants.

      Supprimer
  3. Je l'ai lu! Il y a plusieurs années que j'ai découvert cette auteure, elle me plaît beaucoup. Les personnages sont drôlement bien campés, y compris les tous petits rôles.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai l'intention de lire ce qui me tombe sous les yeux, ces anglaises ont du chic pour raconter.

      Supprimer
  4. la série qui est tirée de ce livre n'est pas terrible mais évidemment cela ne veut rien dire pour la qualité du roman.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme souvent. Le roman est sans doute plus subtil.

      Supprimer
  5. On ne remerciera jamais assez nos BM.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Exact! Il y en a encore à la BM, mais celui ci vient d'Emmaüs (qu'on doit aussi remercier ^_^)

      Supprimer
  6. En effet, elle est parfaite pour ce genre de mood...

    RépondreSupprimer
  7. oui didonc..un livre tout repos...et tout tout bien

    RépondreSupprimer
  8. c'est pas ton anniversaire aujourd'hui ? bon anniversaire !
    moi à l'inverse, les polars me détendent .. :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oups oui (et celui de mon blog, je viens de le laisser passer...)
      Tiens, je suis là dans le dernier M Connelly et vais tenter un truc de serial killeuse venant du Nigeria... ^_^ C'est par période.

      Supprimer
  9. Une lecture d'avant le blog, qui m'a laissé un bon souvenir.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je croyais cette auteure trop sirupeuse, eh bien non, elle me plait beaucoup, c'est souvent inattendu.

      Supprimer
  10. Encore une que je ne connais pas !
    Plutôt envie de polars...
    Bon anniversaire si c'est bien aujourd'hui !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il y a plein de bons polars aussi.
      Ah tu es vigilant. ^_^

      Supprimer
  11. Réponses
    1. Cela ne m'étonne pas que tu aies aimé, j'espère que tu en lis d'autres d'elle.

      Supprimer
  12. Je n'ai lu qu'un roman de cette auteure qui ne m'avait pas déplu sans m'emballer complètement.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas de souci! Mais quand on a envie de ce genre de lectures, elle est parfaite!

      Supprimer
  13. je n'ai encore rien lu de l'auteure!!! je note celui-ci pour commencer...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, par exemple, on la trouve facilement en bibli ou livres d'occasion.

      Supprimer
  14. C'est une idée de livre à lire. Le thème m'intéresse et j'aime bien Angela Huth.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une auteure qui nous mène là où on ne s'attend pas.

      Supprimer
  15. Ah oui, Angela Huth, j'avais beaucoup aimé celui que j'avais lu pour l'un des mois anglais, et je reviendrai volontiers à elle. Je crois que j'avais noté ce titre d'ailleurs.

    RépondreSupprimer
  16. à noter alors! Je ne connaissais pas!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Parfaite pour le mois anglais (cette année ou une autre)

      Supprimer
  17. Encore un auteur que je ne connais pas ! je vais crouler bientôt mais je continue à noter c'est mon côté enthousiaste :) Merci pour ce partage

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pareil, je note tous azimuts (et un jour je lis!)

      Supprimer
  18. Belle idée: une auteure justement à découvrir! Il ne me reste qu'à fouiller ma PAL.

    RépondreSupprimer
  19. Merci pour le lien ;) JE me souvenais d'avoir été un peu déçue, et en relisant mon billet, je retrouve pourquoi. (et il y avait certainement le fameux syndrôme "livre super recommandé-adoré par d'autres blogueuses...ça fait souvent des déceptions chez moi!) Mais cela reste évidemment une très agréable lecture et en dit pas mal sur les conditions de vie de l'époque.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ton billet est bien complet!
      Oui, ce fameux syndrome qui écarte de certains livres, ou alors cause des déceptions. Cela arrive à tous.
      Je compte bien continuer avec l'auteur.

      Supprimer
  20. Je ne connaissais pas, mais ça m'a l'air d'être une super lecture de vacances. En plus, il y a l'air d'avoir une suite (Souviens-toi de Hallows Farm). Ton anniversaire de blog coïncide avec ton vrai anniversaire ? Est-ce que ça veut dire que tu t'es offert un blog pour ton anniv ? Bon anniversaire (en retard)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une suite? Jamais vu, j'ai d'autres titres sur mes étagères. ^_^
      Mon anniv' c'est le 13, celui du blog le 8, et là je ne suis pas dans les clous.

      Supprimer
  21. Pas tentée du tout ! D'ailleurs, de mon côté, quand la vie est stressante ou autre, le best off pour moi, ce qui va vraiment me changer les idées, c'est un bon thriller !

    RépondreSupprimer
  22. J'aime bien cette auteur; je note celui-ci que je n'ai pas encore lu.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonne idée. Pour ma part, j'ai l'intention de tout lire (tranquillement)

      Supprimer
  23. Il est dans ma pal ! Moi les rythmes plus lents, au contraire, me font peiner en période intense (c'est-à-dire presque toute l'année), alors ce livre est là depuis quelques années... Mais je le lirai !

    RépondreSupprimer
  24. Il me semble l'avoir sur mes étagères et si c'est du genre Lurie ou Pym, c'est parfait.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je la case dans le même lot, même si chacune de ces auteures a son style. Le genre bonne lecture sans stress.

      Supprimer

Ce coup ci, je remets la modération des commentaires, espérant ainsi vous éviter de devoir cocher au hasard des photos floutées!
Dites-moi si ça vous arrive encore, merci!