jeudi 12 décembre 2019

Une révolution sexuelle?

Une révolution sexuelle?
Réflexions sur l'après-Weinstein
Laure Murat
Stock, Puissance des femmes, 2018



Dès le départ, j'étais décidée, si on tombe dans le pamphlet, le féminisme pur et dur, le style abscons et l'écriture inclusive à chaque coin de page, j'abandonne!
Hé bien non, dès le premier chapitre et tout du long, Laure Murat, dont j'ai apprécié les deux livres déjà lus, opte pour un ton mesuré, informatif, engagé bien sûr, mais laissant place à des questionnements et des ouvertures. J'ai lu les 150 pages (suivies de notes si on veut) avec intérêt et sans fatigue.

"Ces réflexions sont davantage des pistes que des développements fouillés. C'est un texte plein de raccourcis inévitables, écrit au galop, où je lance des hypothèses comme des cailloux sur le chemin. Je m'interroge tout haut. Je pose des questions auxquelles, souvent, je n'ai pas de réponse. J'invite au dialogue et à la contradiction.
Ce n'est pas un livre sur l'affaire Weinstein, mais bien sur l'après-Weinstein, ses retombées, et ce que nous sommes libres d'en faire aujourd'hui (ou pas). Je mesure très bien, en tant qu'historienne, les risques d'écrire un livre d'intervention en pleine actualité. Je les assume parce que je crois que contribuer à la conversation démocratique vaut mieux que de rester dans son coin."

L'avantage de Laure Murat, c'est qu’elle habite aux Etats-Unis la plupart du temps, et en France. Elle connaît donc les différences dans les lois, la justice, les mentalités. Par exemple pour le harcèlement en entreprise, normalement mieux prévenu en Amérique. Mais à l'arrivée les plaintes et les résultats sont similaires en pourcentages.

Elle évoque l'affaire Weinstein, bien sûr, mais aussi Polanski (son livre a été terminé en 2018) et Woody Allen (pages intéressantes sur le monde du cinéma) ainsi que le domaine de la chanson, avec Orelsan et Cantat. Toujours des interrogations sur différencier l'auteur et son oeuvre, bref, un livre d'actualité.

Des avis sur babelio,

26 commentaires:

  1. On vient de parler de ces deux Messieurs ce matin, tiens...Je note cet essai et cette colection

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, note. Hier aussi j'ai entendu Polanski se défendre (et évoquer W)

      Supprimer
  2. Très intéressant ce livre surtout si l'on ne tombe pas dans le pur féminisme comme tu dis, car ça, je ne peux pas ;)
    Bonne journée et merci pour la découverte !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le ton demeure mesuré, informatif, l'engagement est perceptible mais parfois avec questionnements.

      Supprimer
  3. je note parce que comme toi je suis un peu en interrogation et en méfiance face à certaines parutions, à certains excès de langage et aux auteurs qui surfent sur la vague

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Justement; là cela se lit quasiment d'un souffle, sans râler...

      Supprimer
  4. J'avais noté ce titre suite à une très bonne émission sur F.C. J'ai l'intention de le lire.

    RépondreSupprimer
  5. 150 pages, ce n'est pas un peu court, sur le sujet ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est sur l'après-Weinstein, donc déjà ça limite la durée, même si elle revient sur d'autres affaires. Je trouve que justement court c'est bien.

      Supprimer
  6. Je l'avais vu dans une de mes bib'. J'avais beaucoup aimé Relire, je crois que j'en ai un autre dans ma PAL qui me tente bien. Je vais déjà lire celui-là et je verrai pour la révolution sexuelle. J'avoue que c'est une thématique qui me sort par les yeux, mais bon, peut-être qu'avec Laure Murat, l'approche est intéressante.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme je disais à Alex, c'est dans l'optique après-Weinstein, ça réduit donc le volume; comme toi j'y allais avec des a priori car oui, on est pas mal bassinés avec tout ça, mais là c'est court, direct, informatif et pas 'agité'.

      Supprimer
  7. Ecrit par une femme, ce livre ne pouvait pas te déplaire...
    Bonne fin de semaine.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ecrit par une femme n'aurait pas suffi si elle s'était lancée dans des considérations imbuvables et absconses.
      Bonne fin de semaine à toi aussi.

      Supprimer
  8. C'est important d'aborder ces questions sans, comme le dit Dominique, excès de langage et, j'ajouterais, affirmations péremptoires. Effectivement, faut-il différencier l'auteur et son œuvre, ou pas...
    Bonne journée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'auteur est consciente que le sujet est encore bien chaud et d'actualité, mais elle reste mesurée, à mon avis, mais pour autant elle laisse transparaître ses opinions.

      Supprimer
  9. C'est bien de trouver un essai "mesuré" sur la question qui est est encore bien d'actualité...Je ne connais pas cet auteur et je lis très peu d'essai en tous les cas bien moins que par le passé, mais tu me tentes...Merci pour ton avis éclairé

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je t'en prie! En fait c'est le point d'interrogation et le sous-titre qui indiquent où va l'auteur, donc ce n'est pas trop long, et pertinent.

      Supprimer
  10. tu trouves pas mal de documentaires intéressants! Ma bibliothèque n'en achète presque pas, c'est dommage! j'aurais bien lu celui-là...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'avoue être inscrite (moyennant paiement) à trois médiathèques, qui ont des livres en commun bien sûr, mais pas toujours, alors parfois je trouve des bons documents!

      Supprimer
  11. Un essai mesuré sur ce sujet ? C'est possible ? et c'est bien!
    Trois médiathèques dans ta ville ? Tu es riche !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai fait part dès le début de ce qui aurait pu me rebuter; bien sûr on n'ignore pas les opinions de l'auteur et elle prend position quand même!
      Dans ma ville il n'y a pas trois médiathèques, mais une. Les deux autres sont à 20 ou 40 km mais je m'y déplace souvent pour diverses raisons... Elles sont souvent complémentaires, et l'abonnement est rentabilisé dès la première fois!
      Parce que j'achète AUSSI des livres. ^_^

      Supprimer
  12. Un livre féminisme au propos mesuré, intéressant. Le sujet ne me passionne pas, c'est peut-être justement une bonne raison d'aller y voir. Je ne sais pas ce que vous avez déjà lu de Laure Murat, je vois quelques essais littéraires.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, Laure Murat écrit des essais, j'aime beaucoup, tout en ne la suivant pas forcément sur tous les terrains.

      Supprimer
  13. Le sujet m'intéresse évidemment ! Je vais prévoir des virées dans mes bib en début d'année !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonne idée (et je pense que tu reviendras avec plein de choses! ^_^)

      Supprimer

Ce coup ci, je remets la modération des commentaires, espérant ainsi vous éviter de devoir cocher au hasard des photos floutées!
Dites-moi si ça vous arrive encore, merci!