lundi 13 janvier 2020

Le dernier thriller norvégien

Le dernier thriller norvégien
Luc Chomarat
La manufacture de livres, 2019



Aaaaaah! Même si on lit peu de polars norvégiens (ou du coin), il ne faut pas passer à côté de cette lecture jubilatoire!

Trois éditeurs parisiens se rendent à Copenhague (oui, je sais, ce n'est pas en  Norvège, mais s'il n'y avait que ce détail, là-dedans...) pour se disputer les droits de traduction du dernier polar d'Olaf Grundozwkzson (tous les noms locaux sont de ce genre, manquant cruellement de voyelles). Par ailleurs (quoique?) un serial killer sévit dans la ville, ses victimes étant de jolies jeunes filles blondes et girondes. Une équipe de policiers 'à procédure' mène l'enquête, des hommes 'au poil ras, à la mâchoire carrée', comme tous ceux rencontrés sur place... Il fait nuit très tôt, il fait froid, et 'il se prit à souhaiter qu'arrive très vite la nouvelle vague du thriller polynésien.',

On se dit que ça va pasticher pas mal, les codes sont bien respectés, mais il n'y a pas que cela. Les trois éditeurs ont des idées bien différentes sur l'édition, la littérature, le livre, et le lecteur trouvera de quoi réfléchir en s'amusant. Puis l'histoire s’affole, est-on dans la réalité ou la fiction, l'histoire est déjà écrite (ou en cours?). Mais 'ne s'était-il pas emballé avec cette prétendue histoire de construction en abyme?'

De plus Sherlock Holmes enquête lui aussi;'en même temps, qu'est-ce que Sherlock Holmes pouvait bien faire dans un polar nordique?'

Comme le dit Olaf, 'j'ai crée un cadre absolument neuf, fait de chausse-trappes inventives, où des univers en d'autres temps étanches se télescopent et finissant par se mêler, en un imbroglio purement mental qui suppose que l'écriture est un lieu  à part, où tout peut arriver.'

Finalement, c'est une description possible du contenu de ce Dernier thriller norvégien, que j'ai englouti avec délectation.

Les avis de encore du noir, actu du noir, papillon, nicole, y'a d'la joie, alex,

Une lecture commune avec A girl.

48 commentaires:

  1. Ça a l'air ju-bi-la-toire! Il faut que je lise ça!

    RépondreSupprimer
  2. C'est pour moi, même si l'irruption de Sherlock Holmes n'est pas faite pour me plaire (je suis allergique au bonhomme)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce n'est qu'un personnage parmi d'autres! Un des flics s’appelle Willander je crois?

      Supprimer
  3. Rien que de savoir qu'un personnage a envie de la mode du polar polynésien me donne envie de le lire !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, parce que le froid et l'obscurité, ça va un temps!

      Supprimer
  4. Je sens que celui-ci va me plaire :) Merci pour cette présentation...je l'ai noté

    RépondreSupprimer
  5. j'ai déjà lu d'autres billets et il me fait l'effet inverse ;-) j'aime trop les polars scandinaves pour cela. J'aime bien le glauque, le froid, les noms imprononçables....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais le glauque, le froid, les noms imprononçables, tu les as! En plus de douce dinguerie...

      Supprimer
  6. Tout ceci m'intrigue, merci pour la découverte : je prends note de ce titre ;)
    Bonne journée !

    RépondreSupprimer
  7. ça à l'air drôle je garde ça dans un coin de ma tête

    RépondreSupprimer
  8. Ha ha... je ne suis pas vraiment surprise de ton retour, il avait quand même tous les ingrédients pour te faire passer un joyeux quart d'heure :-)

    RépondreSupprimer
  9. Comme Dominique, je ne le perds pas de vue, il semble parfait entre deux romans plus graves !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Voilà ce qu'il faut se dire, cela ne se refuse pas.

      Supprimer
  10. Je l'avais déjà repéré, tu confirmes.

    RépondreSupprimer
  11. Jubilatoire ! Pourtant, j'ai laissé tomber les auteurs nordiques justement à cause des noms imprononçables, ça m'énerve !
    Bonne soirée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il ne s'agit pas d'un polar nordique, plutôt d'un pastiche, alors si tu connais les vrais polars nordiques, c'est l'occasion de s'en moquer un peu.

      Supprimer
  12. Ah, A girl est plus mitigée que toi, et j'avoue que cela m'incite à passer, j'ai fait trop de folies ces derniers temps !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, une étoile de moins sur goodreads... Pourtant le barré est notre came. Fais-toi ton propre avis, cela se lit sans problème!

      Supprimer
    2. Tu sais être convaincante... allez, je le note dans un coin de mon carnet à listes !!

      Supprimer
    3. Merci de ta confiance. ^_^

      Supprimer
  13. Je l'avais beaucoup aimé, je ne connaissais pas du tout Chomarat, mais apparemment c'est son style habituel.

    RépondreSupprimer
  14. si on rit je suis toujours d'accord pour partir dans un roman mais pas trop déjanté ? .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un peu déjanté, mais il y a une histoire quand même!

      Supprimer
  15. jubilatoire, c'est exactement ce qu'il me faut en ce moment :-)
    noté illico

    RépondreSupprimer
  16. Réponses
    1. A voir mon billet, on sent que oui, mais il y a une histoire, une enquête, et de bonnes réflexions.

      Supprimer
  17. Je me suis régalée avec ce polar théorique et humoristique.

    RépondreSupprimer
  18. J'avais failli lire "Le polar de l'été" du même auteur, cet été justement.^^ J'étais tombée dessus par hasard à la bib'. Ça m'a l'air d'être un peu le même genre de délire. Bon, au final, j'ai dû le rendre sans le lire faute de temps mais je le réemprunterai à l'occasion.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ha mais c'est que ça m'intéresse, si c'est du même tonneau!

      Supprimer
  19. Déja convaincue par le billet de Fanja et d'un autre blob, tu me remets une couche !

    RépondreSupprimer
  20. avec délectation, carrément? Encore plus convaincue que A Girl from Earth alors!

    RépondreSupprimer
  21. Bonsoir Keisha, un roman qui me paraît sympa moi qui n'arrête pas lire des polars scandinaves. Cela semble distrayant. Bonne soirée.

    RépondreSupprimer

Ce coup ci, je remets la modération des commentaires, espérant ainsi vous éviter de devoir cocher au hasard des photos floutées!
Dites-moi si ça vous arrive encore, merci!