jeudi 20 février 2020

Incarner l'état

Incarner l'état
Emilie Blot
Rémanence, 2020


A lire les détails de la vie de l'auteure, je pense qu’elle connaît bien le terrain (elle vit en Limousin, a un père haut fonctionnaire, et après des études de sciences politiques, a connu des missions en collectivités territoriales). J'ajouterai qu’elle possède un joli brin de plume et un bel art de l'humour discret mais efficace.

Faisons donc connaissance avec un trentenaire issu non de l'ENA mais du territorial, envoyé comme sous-préfet à Ussel, Haute-Corrèze. Un coin qu'on imagine verdoyant et rural, et qui a donné à la France deux présidents. Notre jeune homme va devoir jongler avec ses supérieurs et collègues, qui ne vont pas se priver de coups en douce, apaiser les colères des agriculteurs et des ouvriers, caser des familles de syriens, et il finira par se lâcher une nuit (et sans regrets). On vous laisse découvrir comment cela se terminera.

Près de 200 pages jouissives et souvent caustiques, pour 12 euros (je découvre l'éditeur), qui donneront une bonne vision du travail d'un sous -préfet. Encore une bonne pioche Babelio.

tous les livres sur Babelio.com

34 commentaires:

  1. A l'occasion pourquoi pas, même si c'est le genre de thème qui ne me passionne pas.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. A priori moi non plus, mais figure toi que lors des journées du patrimoine j'ai visité la sous-préfecture près de chez moi...

      Supprimer
  2. Intéressant, oui, une thématique finalement assez peu abordée en littérature (un peu plus au cinéma), et qui semble traitée ici avec intelligence, parce que c'est risqué... Ce n'est pas le genre de sujet qui a priori attire les foules ! Mais si c'est caustique et jouissif !!...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. A part Daudet?
      Mais là oui c'est fluide, informatif, et marrant (tendance grincement de dents)

      Supprimer
  3. Le thème est intéressant, je prend note de ce livre et te remercie pour la découverte.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On en apprend beaucoup (ou alors ça confirme) et c'est aisé à lire.

      Supprimer
  4. Oh, très intéressant, un sujet pas abordé dans la littérature, mais dans les "dîners en ville" oui ! :) (non que je sois trop adepte de ce genre de pince-fesses, et d'ailleurs, je devrai parler de "dîners à la campagne" très bientôt) (du coup, ce livre m'intéresse par rapport à la-dite campagne) (je ne sais pas si je suis claire)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Heu, j'attends que tu en dises plus sur ton blog!
      Livre recommandé en tout cas.

      Supprimer
  5. Voilà qui me parle... tout à fait mon genre on dirait. Je note !

    RépondreSupprimer
  6. Pas sûr que j'aimerais ce livre...
    Bon vendredi.

    RépondreSupprimer
  7. Le sujet ne me passionne pas mais à l'occasion je dis pourquoi pas, on doit apprendre plein de choses et je n'ai rien contre un peu d'humour caustique :) Merci pour la découverte

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On en apprend, même si on fait la part du vraisemblable ou pas.

      Supprimer
  8. je travaille dans une collectivité, du coup je passe mon tour mais ça doit être intéressant pour ceux qui méconnaissent le fonctionnement étatique

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère pour toi que c'est moins tordu parfois... En tout cas, j'ai appris des choses, tout en faisant je pense la part de la fiction.

      Supprimer
  9. tu fais toujours les masses critiques de Babelio ? moi j'ai renoncé, j'ai lu trop de livres qui ne me satisfaisaient pas et que de plus je devais lire vite. Il faut dire que mon club de lecture remplit bien cette fonction. Mais là tu me donnes envie, car je trouve comme toi que c'est un sujet qu'on aborde peu dans les livres actuels.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je continue, oui, mais pas chaque fois, et avec discernement. Là j'en ai coché deux, ça limite les risques.

      Supprimer
  10. heureusement qu'il y a ton avis parce qu'avec un titre pareil, je fuis! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, le titre, mais le contenu est bien intéressant!

      Supprimer
  11. J'ai déjà lu un roman de cette maison d'édition, excellent ! Bon, là, je ne suis guère attirée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une maison d'édition basée dans l'Ain, une grande première pour moi! Bonne pioche, je te dis!

      Supprimer
  12. la politique de près ou de loin c'est niet depuis noël je n'écoute plus la radio et je ne regarde plus la télé je me suis mis au vert car ras le bol alors je passe là

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il ne s'agit pas de politique politicienne, plutôt du fonctionnement du pays. Pas forcément folichon et optimiste, mais j'ai aimé ma lecture.
      Pour moi plus de télé depuis des années, reste la radio, sans en abuser. Mais tu sais, pour la politique, tu ne rates souvent pas grand chose... ^_^

      Supprimer
  13. Pourquoi pas s'il croise ma route au détour d'une bib'. Le jouissif et le caustique, ça me parle toujours, après faut voir sur quelles thématiques.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme thématique, on en apprend, mais ce n'est pas lourd.

      Supprimer
  14. Je pense que comme quelqu’uns ici, je passe... (Goran : https://deslivresetdesfilms.com)

    RépondreSupprimer
  15. Coucou
    oui les masses critiques sont l'occasion de prendre des risques... ou pas en ciblant très précisément les titres.
    Je compte toujours sur toi pour la mise en avant de maisons d'éditions pas toujours au devant de la scène :-) c'est bien.
    Bisous bon dimanche

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci , c'est gentil. J'aime les découvertes, mais demeure prudente quand lire le livre fait partie de l'engagement.
      Bon dimanche!

      Supprimer
  16. J'aime le caustique ! Ce roman devrait bien me plaire... S'il croise ma route via une bib' !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. De plus il est assez court, donc tout pour te plaire!

      Supprimer
  17. Puisque le sujet est bien traité, ce doit être, en effet, intéressant et ... édifiant quant au dessous de la vie politique !

    RépondreSupprimer

Ce coup ci, je remets la modération des commentaires, espérant ainsi vous éviter de devoir cocher au hasard des photos floutées!
Dites-moi si ça vous arrive encore, merci!