jeudi 13 août 2020

Au bonheur des fautes

Au bonheur des fautes
Confessions d'une dompteuse de mots
Muriel Gilbert

Vuibert, 2017


Muriel Gilbert est correctrice au journal Le Monde et dans ce livre plein de peps raconte comment elle est arrivée là, et plus généralement à ce métier. Réponse : sans l'avoir vraiment pensé, car, enfant, qui se dit 'je veux devenir correcteur/correctrice!' et, plus simplement, qui connaît ce métier? Moi non, je m'en faisais une idée incomplète, traquer les fautes d'orthographe et de grammaire, oui, mais il n'y a pas que cela!

Un parcours vraiment intéressant (elle donne les coordonnées de l'unique formation diplômante) et axé sur son travail dans un quotidien, avec les urgences de dernière minute qui laissent passer des fautes, mais le zéro faute, chacun sait que c'est mission quasi impossible. D'ailleurs elle fait part de quelques erreurs amusantes et on sent que parfois elle regrette d'avoir à les corriger tellement elles sont jolies...


Je craignais de tomber sur des règles à tout bout de champ, mais non, seuls quelques encadrés bienvenus rappellent des particularités de la langue. Le corps du texte explique aussi quelques subtilités, par exemple la différence entre futur et conditionnel, il suffit de passer à la deuxième personne du singulier. Par exemple,"je viendrai demain" ou "je viendrais demain". Hé bien, tu viendras ou tu viendrais? Je signale que ça et la confusion passé simple/ imparfait font partie de mes agacements, j'étais sans doute une candidate idéale pour devenir correctrice.

Quoique, franchement, j'ai souvent des doutes et cet accord du participe passé, par exemple, je croyais connaître, et c'est encore plus horrible que je ne pensais. C'est Clément Marot qui a ramené ça d’Italie (depuis les Italiens y ont renoncé, pas fous les gars)


Attention cependant : "Le correcteur ne sait pas tout, mais il sait où sont les pièges, ce qu'il lui faut vérifier et où trouver la réponse rapidement."

Où j'apprends que certains auteurs (Simenon, Céline) ont eu des correctrices, et actuellement Muriel Gilbert révise chacun des romans de Foenkinos (recorrigés ensuite chez l'éditeur)

Franchement, le français peut être coton. Des vaches noires et blanches, ce n'est pas du tout pareil que des vaches noir et blanc. Les deux sont corrects, ça dépend des vaches.

Pour terminer, quelqu'un qui connaît et aime le irrégulomadaire (mot que j'apprends!) La Hulotte ne peut que me plaire!

Des avis chez babelio, Dominique, luocine,

42 commentaires:

  1. Je l'avais lu l'an dernier ou encore avant, je ne sais plus. J'avais beaucoup aimé et bien sûr beaucoup appris.
    Bonne journée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne me souviens plus où j'en avais entendu parler... beaucoup appris (et beaucoup oublié sauf pour les vaches, là ça marque! ^_^)

      Supprimer
  2. Le genre de livre à la fois amusant et instructif. Je perds de plus en plus mon français (l'âge ma pov'dame), ça me ferait du bien.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais on a le droit d'avoir oublié, l'auteur le dit, il suffit de sentir que ça coince et d'aller vérifier (ou pas). Pour ce que j'en constate sur internet facebook et autres, justement à un certain âge on a encore des bases (mais chut!)

      Supprimer
  3. j'ai beaucoup aimé ce livre qui m'a amusé et instruit car la langue française mazette ce n'est pas simple

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sans doute au-je pris l'idée lecture chez toi (j'ajoute le lien). Que c'est plaisant en tout cas, cette balade!

      Supprimer
  4. Cela a l'air très intéressant ! je ne pensais pas que l'on pouvait exercer le métier de correctrice pour un journal... enfin, je n'y avais pas pensé.
    Merci pour la découverte, bonne journée !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'auteur non plus, au départ. ^_^ Vraiment passionnant.

      Supprimer
  5. Rhooo ! ce livre ne pourrait me faire que du bien ! Jamais je n'aurais pu être correctrice, trop de pb d'ortho etc... Je vois les fautes des autres mais pas les miennes ! Et puis il y a plein de subtilités de la langue française que je ne maîtrise plus, l'école est trop loin ! Je note en tout cas, très motivée !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Justement, il s'agit de voir les fautes des autres, si on veut les corriger. Mais je t'avoue que l'exercice est coton.

      Supprimer
  6. Un livre sans nul doute intéressant...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais oui, et totalement dans vos cordes, non mais!!!

      Supprimer
  7. irrégulomadaire mais cestkoidonc ? lol
    Oups pardon j'aurais bien besoin de quelques conseils moa ;O)
    Bisous Keisha

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Qui paraît de façon totalement irrégulière (la hulotte, c'était plusieurs mois entre deux numéros). Les mots sans doute inventés, on aime!

      Supprimer
  8. Cette histoire de vaches me fait penser à l'importance de la ponctuation aussi. Tu as de nombreux exemples de virgule qui change tout le sens d'une phrase suivant sa présence ou non.
    Bon je ne suis pas une psychorigide de l'orthographe ou de la grammaire (j'emploie ce terme car il a été retrouvé dans des offres d'emploi, genre "cherche psychorigide de l'orthographe" haha) mais j'essaie d'éviter les fautes quand même.^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui, les virgules, même si de nos jours dans les romans on s'en passe et ça passe. Mais dans un journal, c'est moins sûr. ^_^
      Tu as vraiment vu des annonces de ce type? De toute façon le zéro faute est quasi impossible.

      Supprimer
  9. ça pourrait me plaire, j'ai beau avoir une orthographe assez sûre, il m'arrive de me poser des questions. Et j'ai déjà fait de la relecture orthographique pour des articles d'archéologie... ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme toi, je me sens assez sûre, mais mais... on n'est pas à l'abri d'un couac. Dans mes lectures, je découvre des fautes, mais bah, ça doit coûter cher de faire relire plusieurs fois. Et je me souviens d'un texte lu relu à deux, plusieurs fois et il y avait encore une faute!(une faute technique, le rayon au lieu de un rayon, en maths ce n'est pas pareil ^_^)

      Supprimer
  10. sans ta critique je serais passée à côté, car le titre m'attirait peu surtout en période estivale :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Lecture agréable, voire ludique. S'instruire en y prenant plaisir, quoi.

      Supprimer
  11. "Le correcteur ne sait pas tout, mais il sait où sont les pièges, ce qu'il lui faut vérifier et où trouver la réponse rapidement."
    Je reprends cette phrase qui montre bien le plus important : prendre le temps de relire et de vérifier tout ce dont on n'est pas absolument sûr - il y a tant d'outils en ligne, en plus !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Voilà, personne ne peut tout savoir, mais faire marcher son sens du questionnement, déjà, ça évite le plus gros.

      Supprimer
  12. Oh je note, c'est un métier qui m'aurait bien plu aussi, je crois. Je ne parviens pas à m'habituer à certaines fautes de mes élèves (et pourtant depuis le temps...) et lire certaines fautes dans le journal me hérisse parfois (et parfois on rigole aussi, c'est vrai).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le zéro faute est impossible, mais parfois, franchement, quand ça vient de gens dont c'est la profession d'écrire... Pardonnons alors aux élèves! ^_^

      Supprimer
  13. Moi si ça parle d'orthographe, je suis pour. Avec Yueyin et Fashion, toutes nos soirées arrosées finissent toujours par des discussions envolées sur la grammaire et l'orthographe!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vous êtes des chouchoutes, j'imagine bien ça! ^_^

      Supprimer
  14. ça m'intéresse !
    j'essaie toujours de traquer les fautes, mais au fil du temps, j'ai oublié certaines règles. Et je suis assez pointilleuse sur l'usage ou pas de majuscules (c'est parfois assez compliqué).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, il existe tant de règles (et je crois qu'au Monde, il y a des règles pour les majuscules - oui parfois on hésite)

      Supprimer
  15. J'ai adoré ce livre que j'ai lu plusieurs fois, d'ailleurs en mai 2017 tu disais sur mon blog que ce livre te plairait ? Voilà, c'est fait. Tu peux aussi regarder le sketch "la faute à l'orthographe" je l'ai vu à Paris c'est vraiment bien, pas que drôle, c'est intelligent aussi
    https://www.youtube.com/watch?v=5YO7Vg1ByA8

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Voilà, à relire ton billet, quel plaisir aussi! Merci des informations.

      Supprimer
  16. Il y a quelques temps je suivais le blog ds correcteurs du Monde et j'aimais bien....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah il existe un tel blog! Merci de me l'apprendre, ça doit être une mine.

      Supprimer
  17. La relecture/correction est mon péché mignon alors, forcément, ce genre de bouquin, j'adore !!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je serais plutôt du genre à râler devant ma page. ^_^ Inutile, combats perdus d'avance...

      Supprimer
  18. D'habitude, je en suis pas trop mauvaise en orthographe mais là, me voilà prise d'un gros doute : quelle est la différence entre les vaches noires et blanches et les vaches noir et blanc ? Dans le premier cas, il y a des vaches noires et des vaches blanches, et dans le deuxième cas, elles sont des deux couleurs, c'est ça ? Ou je fais complètement fausse route ??
    Daphné

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Parfait, mais oui, c'est ça!!! Cet exemple m'a amusée, non pas qu'il soit trop difficile, mais ça montre le côté tordu parfois des règles d'orthographe. le pluriel (ou pas) des couleurs, ça reste compliqué. Enfin, disons que je les oublie ou fais au feeling.

      Supprimer
  19. J'ai décidé de rester fâchée avec les participes passés. Chacun son camp ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu n'es pas si fâchée que ça! ^_^ De toute façon c'est très très compliqué, je vais me contenter des bases.

      Supprimer
  20. Je suis nul en orthographe... Snif snif... (Goran : https://deslivresetdesfilms.com)

    RépondreSupprimer

Ce coup ci, je remets la modération des commentaires, espérant ainsi vous éviter de devoir cocher au hasard des photos floutées!
Dites-moi si ça vous arrive encore, merci!