lundi 19 octobre 2020

Nickel Boys


 Nickel Boys

Colson Whitehead

Albin Michel, 2020

Traduit par Charles Recoursé


Nickel Boys est l'exemple parfait du roman dont on a tellement entendu parler (même le Masque et la Plume) qu'on a l'impression qu'il n'en reste pas grand chose à découvrir. Comment retrouver le plaisir de la pure découverte? Hé bien : si!

Dans les années 60, dans un sud où mieux vaut regarder où on met les pieds quand on est noir (ah bon, de nos jours encore?) , le jeune Elwood Curtis est élevé par sa grand mère, travaille pour ensuite payer ses études, et se révèle bon élève, au point de pouvoir intégrer une université.

Las! Il se retrouve dans une sordide maison de correction, inspirée à l'auteur par la Dozier school for boys, à Marianna, en Floride. La lecture des articles parus à l'époque de la découverte des faits, dans les années 2010, fait froid dans le dos. Colson Whitehead n'a hélas rien inventé. On peut même dire qu'il est resté clairement allusif, sans ajouter de détails insoutenables. Il a cependant imaginé les personnalités de ses personnages, surtout Elwood et son ami Turner, et a utilisé un découpage efficace présent/passé/présent. Le Masque et la Plume, sans tout révéler, avait quand même déjà annoncé quelque chose.

On ressort de cette lecture quand même assez lessivé, même si on avait déjà entendu parler de ces histoires de livres scolaires refilés aux écoles noires et cette piscine rendue inutilisable. Quand à la maison de redressement (ouverte aux blancs et aux noirs, mais séparés!), ça allait franchement loin dans l'horreur.

Tout de même il y a un peu d'humour dans cette narration, j'ai bien aimé Jaimie, papa noir, mère mexicaine, qui allait d'une partie à l'autre du centre, parfois trop foncé, parfois trop clair, et qui spectateur du combat de boxe se réjouissait que de toute façon "quoiqu'il arrive, je peux pas perdre".

Tellement d'avis (babelio)

42 commentaires:

  1. C'est bien que ce genre d'horreurs sortent enfin au grand jour, mais ce n'est pas ce que je vais lire en ce moment. L'actualité est bien assez chargée ..

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Heureusement l'auteur ne détaille pas vraiment, mais son livre en est encore plus fort!

      Supprimer
  2. Excellent roman à ne pas manquer. Il vrai que pour ceux qui vont le lire maintenant, on en a tellement parlé partout, ça va paraître réchauffé. Mais je vous jure que ça en vaut la lecture !

    RépondreSupprimer
  3. Je ne sais pas si cela me plairait mais ça reste néanmoins intéressant.
    Bonne journée !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cela part d'une histoire vraie, hélas, mais ce n'en est que plus intéressant.

      Supprimer
  4. il est à mon programme car les histoires de ce type m'intéresse et j'avais beaucoup aimé le premier roman de l'auteur

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas lu le premier, mais là je suis plutôt satisfaite, l'histoire est forte mais pas trop détaillée, l'imagination du lecteur est bien capable.

      Supprimer
  5. Il est sur ma liste, mais je vais attendre un peu, j'ai besoin de douceur en ce moment...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas de douceur là-dedans, donc attends un peu, oui.

      Supprimer
  6. je le lirai, comme je l'ai répété maintes fois... mais alors quand? On ne saisit pas trop si tu as adoré adoré ou si certains trucs t'ont agacée...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je l'ai dévoré, et comment ne pas le recommander? Ceci étant, du point de vue littéraire, c'est bien fait, mais sans originalité, il fait le job, quoi.

      Supprimer
  7. On parle effectivement bcp de ce roman. je n'étais pas "partie" pour le lire, jusqu'à ce que je "découvre" qu'il n'était pas très épais, donc lecture et plongée dans l'horreur pas trop longue. Je sais qu'il est à ma bib, je verrai, j'ai d'abord réservé deux autres romans, moins liés à l'actualité pour mieux me divertir !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Exact, plutôt court (dans tes cordes) et pas de détails trop précis ou longs. Mais pour se divertir, exact, il y a des choix avant.

      Supprimer
  8. C'est vrai qu'on en parle beaucoup mais les hésitants peuvent se fier à ton billet et se préparer à le lire !

    RépondreSupprimer
  9. Un roman dont on en a beaucoup entendu parler ! Eh bien ! on ne vit décidément pas sur la même planète !
    Bonne soirée.

    RépondreSupprimer
  10. J'ai encore son Underground Railroad qui m'attend dans ma PAL. Je vais procéder dans l'ordre. Et comme d'habitude, plus on en parle, moins j'en lis (ou en écoute), ou e survole et oublie vite, histoire de me préserver un peu la surprise, du coup je ne sais pas trop de quoi Nickel Boys parle.:)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hé bien reste dans l'ignorance, perso je ne savais pas tout tout, heureusement. Pour l'Underground j'en ai trop entendu parler aussi, j'en reste donc là. Mais bonne lecture!

      Supprimer
  11. je le lirai prochainement j'ai un peu hésité et surtout je n'ai pas lu le précédent :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'avoue ne pas avoir eu envie de lire le précédent.^_^

      Supprimer
  12. J'avais été un peu déçue par son précédent roman, mais celui-ci semble dénué des "petits défauts" que je lui avais trouvés... il est déjà sur mes étagères !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ici pas d'invention tel un chemin de fer 'réel', et c'est plutôt ramassé comme narration.Bonne lecture!

      Supprimer
  13. Je suis en train de lire je ne sais pas encore quand je le présenterai car je mets mon blog en pause la semaine prochaine, mais je reviendrai te lire donc, quand je l'aurai fini, une lecture très forte et prenante pour l'instant dans laquelle on entre dès les premières pages...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Rien ne presse, et je te souhaite bonne pause (en famille?) et bonne lecture!

      Supprimer
  14. Quelle horreur ces manuels... Et oui, il est drôle (et tragique) ce Jaimie ni assez blanc ni assez noir. Ca me rappelle Faulkner et ses personnages ayant une seule goutte de sang noir.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, n'est-ce pas, et je pense que ce sont des détails non inventés.

      Supprimer
  15. Même si j'avais eu un peu de mal avec l'écriture, j'avais bien aimé "Underground railroad". J'espère donc découvrir celui ci très vite.
    Daphné

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'ai pas lu Underground mais ici je n'ai eu aucun mal avec l'écriture, ni en bien ni en mal.

      Supprimer
  16. je commence à me faire une idée de ce livre que je lirai certainement un jour .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne me suis pas précipitée non plus, il restera intéressant même plus tard!

      Supprimer
  17. Et bien, tu l'as apprécié ! Saisissant, ce roman.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout à fait! Même si bien sûr je connaissais en gros l'histoire.

      Supprimer
  18. Je suis à 100% d'accord avec la première phrase de ton billet. Tellement monde en a parlé que ça m'a coupé toute envie de le lire. Je vais sagement attendre la sortie en poche.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hé oui, j'avoue que parfois j'ai l'impression de pouvoir parler d'un roman sans l'avoir lu. Mais ce n'est pas le genre de ce blog bien sûr.
      Est-ce le Masque? Ou l' apparition à la bibli au moment où j'hésitais dans mes lectures? Bref, je l'ai lu, il restait à découvrir, finalement.

      Supprimer
  19. Il ne me restera pas grand chose de cette lecture.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'en connaissais l'essentiel avant, mais ça reste une lecture forte quand même.

      Supprimer
  20. Au Masque il lui a été reproché son absence de style ... en plus, il paraît que c’est très dur. Je ne sais pas si j’aurai le courage ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est sûr, il n'y a rien de transcendant dans l'écriture, ça se lit bien. C'est dur, mais l'auteur évite les gros détails.

      Supprimer
  21. Lecture audio prévue pour l'African American History Month challenge 2021! J'ai hâte!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Encore un challenge à découvrir! C'est bien le thème, et je n'en dis pas plus.

      Supprimer

Ce coup ci, je remets la modération des commentaires, espérant ainsi vous éviter de devoir cocher au hasard des photos floutées!
Dites-moi si ça vous arrive encore, merci!