jeudi 3 décembre 2020

Le fléau


 Le fléau

De Plaag-Het stille knagen van schrijvers, termiten en Zuid-Africa; 2001

David Van Reybrouck

Babel, 2013

Traduit du néerlandais par  Pierre-Marie Finkelstein

 

Vous avez sans doute déjà eu un livre en mains et su tout de suite que ça allait être un coup de coeur? Pour ce Fléau, c'est en fouinant rayon Récits de voyage d'une de mes biblis (rayon chouchou!) que j'ai repéré couverture, éditeur, brève explication au dos, puis feuilleté, et hop, dans le sac.

L'auteur (inconnu à l'époque de l'emprunt) est belge néerlandophone, et possède plein de casquettes, que l'on découvre au détour des pages. L'idée de départ est celle d'un possible plagiat de Maurice Maeterlinck, prix Nobel de littérature, à l'encontre d'un plus obscur auteur sud africain, Eugène Marais. Objet de l'enquête : un ouvrage sur les termites paru dans les années 1920.

Et c'est parti pour un passionnant voyage : Maeterlinck et les mouvements littéraires de son époque, sa vie, son œuvre (je ne connaissais que Pelléas et Mélisande, on ne se refait pas); Marais bien sûr, poète, observateur d'une colonie de babouins au fin fond du veld, accro à diverses substances. Plongeon dans les œuvres de ces deux protagonistes, courriers, articles de journaux, biographies. gros travail de Van Reybrouk, qui s'interroge, oscille d'une certitude à l'autre quant au plagiat. 

Le voyage ne sera pas qu'en chambre : il va séjourner en Afrique du sud tout fraîchement sortie de l'apartheid et de la Commission Vérité et réconciliation. Là aussi fouinant dans les archives, discutant avec toutes sortes d'interlocuteurs (et il y a parfois du lourd dans l'amertume!), n'hésitant pas à expérimenter une drôle de substance (!). Un rappel de la guerre des Boers, une séance de tirs dans la brousse, des réflexions sur l'Afrique du sud actuelle, des informations sur les termites, voilà aussi un aperçu du contenu de ce livre non fiction absolument passionnant et bien mené, qui peut déconcerter (je préviens) car on passe sans efforts d'un sujet à l'autre.

Avis : babelio,

50 commentaires:

  1. Je n'en ai pas entendu du tout parler. Il pourrait être dans mes cordes.

    RépondreSupprimer
  2. Au rayon livres de voyages de ta bibli, il est écrit "Bienvenue Keisha !".
    Bon, Maeterlinck et des babouins, c'est prometteur. Allez, vendu !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne suis pas la seule à fréquenter ce rayon, mais c'est sûr que je contribue à l'aérer! J'y ai fait plein de bonnes pioches.

      Supprimer
  3. C'est tentant, je note ce titre, je fréquente également le rayon des livres de voyage assidument

    RépondreSupprimer
  4. rien que pour la balade en Afrique du sud je suis partante

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, bien sûr, plus l'entomologie, la littérature, vraiment excellent!

      Supprimer
  5. Je ne connais pas du tout, tu as le chic pour faire des découvertes intéressantes !

    RépondreSupprimer
  6. Jamais entendu parler, ça a l'air fort intéressant même si je doute avoir l'occasion d'approfondir :-)

    RépondreSupprimer
  7. et un petit tour en Afrique ... et hop! je vais te suivre sur cette lecture mais je ne donne pas de date pour mes lectures et mes billets ils arrivent tout doucement .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je compte aussi continuer avec l'auteur, peut-être le mois belge?

      Supprimer
  8. Je lis peu de non fiction contrairement à toi (j'admire ton éclectisme : romans, BD, essais.. rien ne t'échappe !!) et comme j'ai déjà sur mes étagères Une nation arc-en-ciel, sur l'Afrique du sud, de Dominique Lapierre, je passe pour l'instant..

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et encore, les BD, je n'en parle pas toujours...
      Je lis environ 1/3 de non fiction, oui, ça fait pas mal!

      Supprimer
  9. Tu me fais découvrir un auteur belge, mais il faut dire que du côté néerlandophone, je ne connais pas beaucoup les artistes...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je te le recommande, et comme je pense le lire à nouveau, ça fera très bien dans mes auteurs belges...

      Supprimer
  10. Aaah c'est toujours un plaisir quand on tombe sur une pépite en furetant dans les rayons ! Bon, un récit de voyage, on note toujours.:)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cela arrive (ah l'instinct très sûr du lecteur ^_^)
      Là je découvre carrément un auteur (et belge, ça fera bien pour le mois belge)

      Supprimer
  11. Encore une fois c'est tentant et je n'avais jamais entendu parler de cet auteur...A voir donc quand j'aurais la liberté d'aller à la médiathèque de ma ville...Merci pour ton enthousiasme

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi non plus je ne connaissais pas! Mais je le note pour d'autres lectures.

      Supprimer
  12. Je viens de lire Congo du même auteur et celui-ci m'intéresse aussi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Chouette! Tu penses bien que j'ai repéré Congo, et un autre titre. Si c'est aussi bien...

      Supprimer
  13. Tu lis beaucoup de non fiction, moi quasiment pas. Je devrais peut-être. Quand je serai à la retraite...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cette année 1 sur 3 d'après Goodreads... Souvent des coups de coeur, d'ailleurs. Des lectures pas forcément difficiles.

      Supprimer
  14. je passe mon tour miss dénicheuse de pépites !

    RépondreSupprimer
  15. Et oui, Pellés et Mélisande, on ne se refait pas. Jamais lu La vie des termites ni celle des abeilles d'ailleurs. Un plagiat ? Finalement, on ne le sait pas mais le livre a l'air d'englober beaucoup d'autres choses !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce présumé plagiat est un prétexte pour découvrir deux auteurs, une époque au tournant du 20 ème siècle, et l'Afrique du sud récente et moins récente. Que du bonheur, quoi.

      Supprimer
  16. C'est pour moi que tu as mis "afrique du sud" en caractère gras ! C'est bon, pour le coup, j'ai bien vu et bien noté ! Une lecture pour moi, sans en douter !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. De plus, il n'y a pas trop de pages. ^_^
      Plus sérieusement, la présentation de l'Afrique du sud devrait te plaire, grandes villes et fin fond du veld.

      Supprimer
  17. Tu fais de belles découvertes dans ta bibliothèque :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est pourquoi je suis inscrite, mais le problème c'est qu’elle est éloignée, et actuellement, j'hésite à m'y rendre...

      Supprimer
  18. J'ai adoré sa manière d'aborder l'histoire du Congo (dans "Congo"). Il s'est basé sur de nombreuses recherches historiques mais aussi sur des interviews, ce qui donne un côté vivant, et il écrit bien !
    Je ne suis pas entièrement sûre que le sujet de celui-ci m'intéresse mais je viens de commander son tout nouveau livre, "Revolusi" à propos de l'histoire de l'Indonésie (en néerlandais uniquement pour le moment).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu penses bien que j'ai repéré d'autres titres! Dans Le fléau c'est aussi très vivant, et je te le recommande, même si le sujet t'attire moins.
      Pour le lire, ce sera en français ^_^

      Supprimer
  19. j'ai eu grand plaisir à retrouver "ma" bibliothèque qui a rouvert mercredi, elle est proche de mon lieu de travail, c'est vraiment pratique!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mes 3 biblis sont ouvertes, mais deux ne sont pas tout près, tant pis, je ne me risque pas avant le 15!
      Tu as de la chance d'en avoir une facilement accessible, oui, c'est pratique et ça fait du bien.

      Supprimer
  20. C'était clairement un livre pour toi ça !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La non fiction intelligente et bien écrite : totalement!

      Supprimer
  21. Je n'avais encore jamais lu cet auteur, mais j'avais aussi noté Congo après avoir lu quelques commentaires très positifs sur certains blogs. Exactemement le genre de livres qui m'intéresse ! (Patrice - Et si on bouquinait)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je sens que je n'en ai pas fini avec l'auteur, quel que soit le sujet! Ne pas hésiter.

      Supprimer
  22. Après "Le fléau" (l'avis positif ne m'étonne pas pour cet auteur), Van Reybrouck a écrit un énorme travail, "Congo" qui a obtenu les éloges de beaucoup de monde. Les colonisateurs belges ont joué un grand rôle là-bas. J'ai acheté ce gros bouquin (Babel, + 700 pages) en été, c'est vraiment excellent, j'avance par étapes, j'espère le terminer un jour...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Congo est à la bibli, ainsi que Zinc, donc je n'en ai pas terminé avec cet auteur...
      Bonne lecture!

      Supprimer
  23. Je dois avoir Congo sur mes étagères depuis des années ! Le pavé m'avait tenté après une rencontre avec l'auteur, si charmant et passionnant que j'avais craqué pour de la non fiction ! Zinc est assez drôle et beaucoup beaucoup, beaucoup plus court .. je retiens quand même le titre que tu présente, si il n'est pas trop long, je suis quasiment certaine de m'interresser aux termites !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il n'y a pas que les termites, justement c'est ça qui est formidable, ça fourmille (!) de thèmes.
      Tu penses bien que Zinc et Congo sont sur la liste 'prochaine visite à une de mes biblis'.

      Supprimer
  24. Je note le nom de l’auteur, car généralement j’aime bien les belges néerlandophones... (Goran : https://deslivresetdesfilms.com)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Grosse belle découverte! La traduction m'a l'air au top. Je pense y revenir, pour le mois belge?

      Supprimer

Ce coup ci, je remets la modération des commentaires, espérant ainsi vous éviter de devoir cocher au hasard des photos floutées!
Dites-moi si ça vous arrive encore, merci!