jeudi 7 janvier 2021

La mue du serpent


 La mue du serpent

Grigol Robakidzé

Préface de Stefan Zweig

Traduit (du géorgien) par Maïa Varsimashvili-Raphael et Isabelle Ribadeau-Dumas

Ginkgo éditeur, 2020


Grigol Robakidzé est né en 1882 en Géorgie et mort en exil à Genève en 1962. Le moins que l'on puisse dire est que le roman La mue du serpent appartient à un genre qui ne m'est pas habituel et que j'ai du mal à cerner. Roman d'aventures? D'amour? D'apprentissage? Poésie? Découverte des coutumes géorgiennes? Croyances teintées d'ésotérisme? Des notes touffues existent, que je n'ai pas toutes lues, préférant me laisser porter par le texte, finalement aisé à suivre.

En 1917, la guerre se déroule aussi en Mésopotamie, la révolution russe point. Archibald Mekeche, anglais, vivant une histoire d'amour avec Olga (infirmière russe) va découvrir et accepter ses racines géorgiennes. Bazars, caravanes et chameaux, attaque de bandits, peuples se côtoyant, vie simple d'un village, bref c'est l'orient. Un peu de lyrisme (mais pas trop) , des dialogues vifs, de jolies descriptions (mais pas trop), de la délicatesse aussi.

Catégorie à découvrir bien évidemment. 

Merci à l'éditeur (mon premier roman géorgien! ^_^)

40 commentaires:

  1. J'ai vu des films sur la Géorgie, mais des romans je ne crois pas.

    RépondreSupprimer
  2. Un roman géorgien ! Je n'en ai jamais lu. Et préfacé par Zweig quand même !

    RépondreSupprimer
  3. Wouah la classe ! Un roman géorgien ! Comment tu vas pouvoir frimer sur les blogs...
    Blague à part, ça a l'ai, je note la chose. Je devrais peut-être me pencher à nouveau sur Ginkgo.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu devrais, on y trouve des pépites... J'avoue être contente de mon coup, mais si ça n'avait pas été vraiment à connaître, je n'en aurais pas parlé. Tout un univers, toute une écriture...

      Supprimer
  4. Je note, ne serait-ce que pour la Géorgie (jamais lu non plus !)... ça ferait un bon titre pour le Mois de l'est, mais pas cette année, ma liste est déjà longue..
    Merci pour la découverte !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, le mois de l'est, faut que j'y pense, c'est mal parti... Ou en décalage...

      Supprimer
  5. Figure-toi que j'allais compléter mon commentaire ci-dessus en écrivant que je venais de réaliser que la Géorgie n'était pas en Europe mais en Asie.. et puis je viens de vérifier, elle est en fait dans les 2.. bah voilà j'ai appris qq chose ce matin. En revanche, elle ne fait pas partie des pays listés dans le mois de l'Europe de l'est.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Figure-toi que je viens de vérifier, exact, les deux mon général, c'est malin, j'ai raté, pour le mois de l'est, je croyais que c'était en Asie... Ah, pas dans la liste? Oui, c'est quand même difficile à savoir!

      Supprimer
    2. Je suis allée relire le billet de présentation de l'édition 2020, comportant la liste des pays "éligibles" à l'activité...

      Supprimer
    3. Je pensais à la Géorgie, pas à la liste. Je mettais la Géorgie en Asie, de toute façon.

      Supprimer
  6. je crois que malgré mon désir d'en savoir plus sur la Géorgie patrie du "grand" Staline et où il est je crois toujours honoré ... je ne vais pas retenir ce titre : trop de sollicitations!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu ne risques pas d'en voir passer beaucoup, des romans de ce coin! ^_^ Cela se passe en 1917, au moment de la révolution. Mais sans Staline, garanti!

      Supprimer
  7. Une curiosité donc, qui nous change un peu de la rentrée littéraire ;-) Merci !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il n'y a pas que la rentrée littéraire dans la vie. ^_^ (un peu quand même, disons)

      Supprimer
  8. Je le note cela m interesse. Zweig est la meilleure ds recommandations

    RépondreSupprimer
  9. Voilà encore un livre que je ne lirai sans doute pas !
    Bonne fin de semaine.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je ne cherche pas à t'attirer, mais c'est dommage!

      Supprimer
  10. Ah ça, voilà un voyage depuis le lit ou le canapé bien dépaysant.^^ En ces temps compliqués, ce sont des occasions à saisir !:) Ginkgo est un bon choix pour ça.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un excellent choix! J'ai acheté deux 'pépites' (enfin, j'espère) aux rendez-vous de l'histoire, y'a plus qu'à les lire. ^_^

      Supprimer
  11. Je ne crois pas avoir lu un jour un auteur géorgien en effet. En tous les cas tu me fais découvrir celui-là et il me tente car en plus c'est un roman préfacé par Zweig ce n'est pas rien...Merci pour cette présentation

    RépondreSupprimer
  12. Une première lecture géorgienne, ça se fête !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je sens qu'il y a de bons trucs à manger et à boire là-bas...

      Supprimer
  13. Réponses
    1. Tiens tiens, mais oui! (je n'ai pas de liseuse donc pas ce réflexe là)

      Supprimer
  14. peut être pas car ma liste est longue comme un jour sans fin et sans pain et je n'avance pas du tout

    RépondreSupprimer
  15. Heureuse découverte, je ne connaissais pas cet auteur et la Géorgie est un territoire inconnu pour moi en littérature. Merci !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Totalement l'inconnu pour moi aussi ! A découvrir...

      Supprimer
  16. jamais lu mais vu des documentaires et oui à cheval sur deux continents ... On a plus entendu parler de la Georgie américaine que de celle-ci - merci de la remettre à l'honneur :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il y a sûrement des voyages possibles dans ce coin-là, ça a l'air beau.Exact, même nom que la Géorgie américaine, ne pas confondre ^_^

      Supprimer
  17. Tu dis que c'est un peu touffu... Et en plus, j'ai déjà trop de ce type d'ouvrage dans ma PAL et dans ma LAL (à cause de toi surtout !!!) donc faut que je freine un peu !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouh là, je ne mets pas pas la pression, si? ^_^ On a tous des LAL insensées.

      Supprimer
  18. Jamais lu non plus de roman géorgien... Je suis curieux de découvrir ça... (Goran : https://deslivresetdesfilms.com)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai aussi repéré un roman tchétchène à la bibli...
      Ce géorgien est vraiment bien à découvrir!

      Supprimer
  19. Tiens un livre que je lirai peut-être pour littérature des Pays de l'est au mois de mars

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Heu la Géorgie n'a pas l'air d'être dans la liste (dommage!)

      Supprimer

Ce coup ci, je remets la modération des commentaires, espérant ainsi vous éviter de devoir cocher au hasard des photos floutées!
Dites-moi si ça vous arrive encore, merci!