lundi 11 janvier 2021

L'île au rébus



Lîle au rebus

Freeze frame

Peter May

Rouergue, 2018 

Traduit par Ariane Bataille


Voici un auteur très présent sur les blogs et que je n'avais jamais lu. Mais là, ça se passe dans l'île de Groix (message subliminal pour une blogueuse qui se reconnaîtra); à quoi tient un choix de lecture!

Il semblerait qu'on retrouve là Enzo Macleod, mais l'auteur en quelques détails permet de s'y retrouver sans peine. Vingt ans plus tôt Adam Killian a été assassiné, dans sa maison de l'île de Groix; se sachant menacé, il a  demandé à ce qu'on ne touche rien dans son bureau, où il a laissé des indices pour son fils. Lequel décède peu après (sans rapport, mais il ne peut éclaircir l'affaire). 

Enzo Macleod arrive donc sur place, accueilli par la belle-fille de Killian. Il semble qu'il a pour objectif des s'intéresser à des énigmes non résolues apparaissant dans un livre écrit par son gendre. Peu importe.

Dans une île bretonne bien isolée, où tout se sait mais parfois se cache! se déroule une enquête assez classique, sans hémoglobine, sans serial killer (quoique?), qui se lit quasi d'une traite. Ce n'est pas le roman de l'année, on peut chipoter sur certains détails (le chat est-il nécessaire?), le héros n'est pas forcément sympathique dans ses rapports avec les femmes, mais ça tient la route. 

Je signale que le roman démarre sur des événements encore plus anciens, mettant en scène un homme traqué (réfugié à Groix? ce serait logique, non?) pour des raisons faciles à deviner. Le lecteur en sait plus que l'enquêteur, mais il est baladé quand même.

Des avis : babelio, il semblerait que la trilogie écossaise est meilleure,

40 commentaires:

  1. Je n'ai pas relu l'auteur depuis la trilogie écossaise que je ne saurais trop te conseiller. Elle est tellement bien que j'ai peur de la déception avec un autre titre.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. j'ai bien compris que cette trilogie est meilleure, on verra. Cela se laisse quand même lire!

      Supprimer
  2. Tiens, je ne le l'ai pas lu, celui-ci. J'avais beaucoup aimé, vraiment, la trilogie écossaise.
    Bonne journée !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je sens que je dois la noter, cette trilogie, voir avec la bibli...

      Supprimer
  3. Je n’ai pas lu ce roman, mais après la trilogie, très réussie, le reste m’a semblé bien fadasse et j’ai laissé tomber cet écrivain…

    RépondreSupprimer
  4. j'avais lu - il y a deux, trois ans - L'île des chasseurs d'oiseaux que j'avais tellement aimé ! Et toujours pas lu la suite. Tu ne sembles pas convaincue pour ce roman...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ni convaincue ni trop déçue, ça se lit agréablement. Je me dois de lire l'auteur avec cette fameuse trilogie. ^_^

      Supprimer
  5. Comment ça "le chat est il nécessaire" ?!!!! Un chat n'est jamais de trop ! LOL !
    Bon même si ce n'est pas le livre du siècle, ça me tente bien... Un île, la bretagne, un meurtre, tout ça me plait bien !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Exact, un chat n'est jamais de trop, c'est juste son utilisation pour faire peur qui m'a agacée...
      Ile, Bretagne, oui c'est pour toi, et d'ailleurs l’île de Groix mérite une visite!

      Supprimer
  6. La trilogie écossaise est je pense, meilleure que ses autres romans... ce qui me fait me demander si j'en ai lu deux ou les trois ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Aïe, à cause de moi il va y avoir de la recherche... ^_^

      Supprimer
  7. Beaucoup aimé la trilogie écossaise, qui se déroule encore sur une île, mais beaucoup plus au nord.

    RépondreSupprimer
  8. Tu me rappelles que j'ai li le premier de la trilogie écossaise et que je ( me ) dois de poursuivre. Je sens bien que tu vas rapidement me devancer :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pfff, tu sais, les biblis ne font pas toujours ce qu'il faut pour me fournir les livres d'un claquement de doigts!!! Mais bonne lecture à toi!

      Supprimer
  9. Je connais l'auteur, bien sûr, mais je ne pense pas l'avoir lu. Je vérifierai.
    Bonne semaine.

    RépondreSupprimer
  10. J'aime bien Groix même si je préfère Belle île. Visiblement il faut lire la trilogie écossaise. Me me si ton billet parle d'un autre roman.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh j'ai bien aimé cette balade à Groix... Et je surnote cette trilogie!

      Supprimer
  11. C'est un auteur que je n'ai pas encore lu mais en effet j'en ai souvent entendu parler pour sa trilogie écossaise. Mais cette balade sur l'île de Groix que je ne connais pas me tente aussi beaucoup...A voir donc quand je vois ma liste, je prends peur !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si on ajoute lecture et balade, ça fait beaucoup de découvertes!

      Supprimer
  12. Je crois que ce n’est pas pour moi... (Goran : https://deslivresetdesfilms.com)

    RépondreSupprimer
  13. Moi aussi je n'ai lu que le premier de la trilogie écossaise, j'ai de la marge ;-)

    RépondreSupprimer
  14. J'ai adoré la trilogie écossaise et malheureusement, ce que j'ai lu ensuite de Peter May n'était pas aussi bon (voire parfois même plutôt décevant notamment son dernier roman pourtant lui aussi situé en Ecosse, ce qui sauve sacrément la lecture...). J'ai l'impression qu'il publie un peu trop...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bon, OK, je n'ai pas commencé par le meilleur, et je pourrai me contenter de la trilogie (ouf!)

      Supprimer
  15. Quoi, un chat inutile dans un récit ? Impensable ! Ils ont toujours leur place.^^ Sinon, Groix, bien sûr, je signe tout de suite ! Mon billet sur la BD de Groix ne devrait pas tarder d'ailleurs.:)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, oui, mais ce chat joue un rôle qui ne m'a pas plu, sinon, oui, un chat ou même plusieurs dans un roman, c'est fort bien!
      Dans ce roman, on se balade bien dans toute l'île, mais pas l'été! Cependant on retrouve des coins ...

      Supprimer
  16. dommage pour le chat, mais pour l'île pourquoi pas!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le chat ne sert qu'à essayer de faire peur ou d'ajouter un poil de stress,à mon avis.
      L'île est TB, je confirme.

      Supprimer
  17. C'est assez étonnant de le voir écrire sur Groix, il me semble qu'il habite dans le Lot et est de nationalité française depuis 2016, je l'ai d'ailleurs souvent croisé aux salons de polars à Toulouse. Je ne l'ai jamais lu et j'ai honte car j'ai acheté la trilogie écossaise il y a 6 ans, les 3 dans un même livre avec une belle couverture de tartan, sauf que du coup, il est très lourd...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout à fait!
      Allez, découvre cette trilogie. A lire chez toi, alors.

      Supprimer
  18. C'est une très belle île, j'y ai campé plus jeune mais ce romancier ne me tente pas; J'ai trouvé un de ses romans assez banal...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hé oui, mais au moins pas de détails trop gore, ça change. ^_^ Et puis je voulais revenir sur l'île.

      Supprimer
  19. Oui, en effet, la trilogie est meilleure. J'ai lu un autre roman hors trilogie, et mon avis se rapproche de ce billet: sympathique, mais ne casse pas trois pattes à un canard... ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je rigole! Oui, c'est sympa à lire, l'île je connais un peu ça m'attirait.

      Supprimer
  20. Je dois écrire mon billet depuis très longtemps ! J'ai bien aimé l'histoire et le personnage. Il me reste à lire la trilogie qui patiente gentiment sur mes étagères...
    Syl.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Allez, du courage! J'avais l'avantage de pouvoir reconnaître certains coins de l’île.

      Supprimer

Ce coup ci, je remets la modération des commentaires, espérant ainsi vous éviter de devoir cocher au hasard des photos floutées!
Dites-moi si ça vous arrive encore, merci!