samedi 14 août 2010

Sur la route



http://ecx.images-amazon.com/images/I/41ApQ%2BGT8rL._SL500_AA300_.jpgSur la route
Le rouleau original
Jack Kerouac
Gallimard, 2010
 
C'est alertée par une émission de radio et surtour par le billet enthousiaste de Pickwick que je me suis jetée sur ce roman à la bibliothèque.
Dans le billet de Delphine vous trouverez une carte des voyages, des interviews de l'auteur (dont une en français, avec accent!) et la genèse de l'écriture ce roman.
La ruelle bleue présente aussi un excellent billet (même videos) très complet aussi.
Le billet d'Ofelia, avec de vrais morceaux en VO à l'intérieur.
Voir aussi Le Nouvel Observateur et Libération et Le Figaro
 
 
 
"A toutes blindes", donc...
 
Vous je ne sais pas, mais moi je ne connaissais Kerouac et Sur la route que de nom, sans que ça m'attire plus que ça, quant à ses potes Allen Ginsberg, William Burroughs et surtout Neal Cassady, inconnus au bataillon... Même pas honte. Alors finalement j'ai démarré le bouquin au début sans me poser de questions existentielles ou littéraires, et, ouch là! quelle expérience... Une écriture extraordinaire, dynamitée, nerveuse, vivante, éblouissante (penser à respirer de temps en temps) qui vous emporte tel le Mississipi...


"Lorsque le printemps arrive à New York, je suis incapable de résister à l'appel de la terre, qui me parvient depuis le New Jersey, sur les ailes du vent; il faut que je parte."


De 1947 à 1950, Kerouac effectue plusieurs voyages à travers l'Amérique, des milliers de kilomètres parcourus en stop, bus, automobile, seul ou avec Neal ou un autre ami, avec toujours un prétexte pour prendre la route, mais pas mal d'escales, des rencontres, peu ou pas d'argent et de nourriture mais baste! Du sexe, de l'alcool, de la drogue, et de la musique... (rha le passage génial page 363 et suivantes, quand le sax ténor "chope la pulse", jamais lu un truc pareil).


Faut-il que je vous raconte l'histoire du rouleau? Allez, parce que c'est vous : dans les 30 mètres, fabriqué par Kerouac, qui a tapé son texte à la machine en trois semaines en avril 1951 (mais en suivant des notes et carnets écrits précédemment) (et contrairement à ce qu'on a dit, sans herbe ni benzédrine, mais juste au café, comme Balzac). La fin manque car "le chien l'a mangé". (Si vous voulez tout savoir, c'était un cocker). Evidemment refus des éditeurs, qui demandent du découpage en chapitres, et (hum) quelques coupures des passages les plus "délicats". Voir le billet de Delphine paru ce matin même!


Pour le lecteur actuel, pas de souci, le roman a repris sa tête d'origine. Pas de chapitres, mais des parties, de la ponctuation, bref aucun prétexte pour chouiner que c'est trop difficile.


"Pendant quelques secondes de flottement je n'ai plus su qui j'étais. Je n'avais pas peur, j'étais simplement quelqu'un d'autre, étranger à moi-même; toute ma vie était hantée, une vie de fantôme... J'avais traversé la moitié de l'Amérique, je me trouvais sur le fil, entre l'est de ma jeunesse et l'ouest de mon avenir..."
 
"Les trottoirs grouillaient d'individus les plus beat du pays, avec, là-haut, les étoiles indécises du sud de la Californie noyées par le halo brun de cet immense bivouac du désert qu'est L.A. (...) Le son puissant et indompté du bop s'échappait des bars à bière, métissant ses medleys à toute la country, tous les boogie woogie de la nuit américaine. (...) Des nègres délirants, portant boucs et casquettes de boppeurs, passaient en riant, et derrière eux, des hipsters chevelus et cassées, tout juste débarqués de la route 66 en provenance de New York, sans oublier les vieux rats du désert, sac au dos, à destination d'un banc public devant le Plaza,..."
 
"Elle m'a embrassé sans émotion dans les vignes, et elle s'est éloignée le long de la rangée. A douze pas, on s'est retournés, car l'amour est un duel, et on s'est regardés pour la dernière fois."
 
Pour en savoir plus : lisez-le! Et je pense qu'en VO ça doit être encore mieux.

Commenter cet article

Manu Il y a 3 ans


Je me sens extraterrestre. Un des rares romans que j'ai abandonné. Je l'ai trouvé d'un ennui mortel.


Je devrai peut-être retenter. Mais je suis restée sur un tellement mauvais souvenir.



Océane Il y a 3 ans


Ton enthousiasme combiné à celui de Delphine me donne encore plus envie !! J'espère le trouver à la médiathèque ce lundi, j'ai même envie de me l'offrir, c'est un de mes récits favoris et cette
nouvelle édition, avec toute l'histoire autour, c'est un bonheur à venir !



Mirontaine Il y a 3 ans


J'ai découvert la Beat Generation lors d'un swap à l'attention de Katell. J'ai beaucoup aimé ce mouvement.



Ys Il y a 3 ans


Ben oui, le rouleau original, évidemment... bon, je m'y mets dès que j'ai fini tous mes pavés, ça ne va pas être simple, je viens d'entamer un 1300 pages...



clara Il y a 3 ans


Une écriture extraordinaire, dynamitée, nerveuse, vivante, éblouissante


Comment je fais après ça ????



Karine:) Il y a 3 ans


C'est un roman dont j'attendais énormément mais malheureusement, j'ai été souvent ennuyée dans cette histoire, même si je comprends pourquoi tant de gens aiment passionnément!



La librivore Il y a 3 ans


Ca a été un livre culte pour toute une génération. Ton billet est magnifique. Il doit te remercier là où il est.



Kathel Il y a 3 ans


Je l'ai lu il y a... pffff, disons, que je l'ai lu entre seize et vingt ans et j'en garde un très bon souvenir, que ton billet fait remonter à la surface !



Aifelle Il y a 3 ans


Je n'ai jamais eu envie de lire ce bouquin, et toujours pas aujourd'hui



Ys Il y a 3 ans


raté, beaucoup plus récent. Je te laisse chercher ?



maeve Il y a 3 ans


Je l'ai en livre de poche dans l'ancienne traduction mais je ne l'ai jamais lu.


Faut peut-être que je tente alors...



Papillon Il y a 3 ans


Comme Manu, j'ai fait une tentative pour le lire mais je l'ai abandonné parce que je m'ennuyais....Mais quand je lis les extraits que tu cites, je me demande si on parle bien du même bouquin !



maggie Il y a 3 ans


tiens c'est amusant, je vais suivre le même chemin que toi : je n'avais pas envie de lire ce roman mais ton billet me fait changer d'avis !!!! Je vais aller l'acheter assez rapidement je sens !



Hélène Il y a 3 ans


J'avais aussi laissé tomber la version avant celle-ci, donc la question est : me hasarderai-je une deuxième fois ? Je doute...



bladelor Il y a 3 ans


Essayé l'an dernier et pas accroché du tout, je n'ai pas dépassé 30 pages...



Delphine Il y a 3 ans


Je crois qu'on est tout à fait d'accord sur ce livre. Tu as très bien su bien transmettre l'énergie du livre !


Merci pour les liens.



dominique Il y a 3 ans


J'aimais beaucoup les " Beat" dans ma prime jeunesse, après vingt ans je les ai trouvés machos, superficiels, l'écriture m'a ennuyée.Surtout lorsque j'ai lu Sur la route en langue originale. Non
pas que ce soit si difficile à comprendre...


Je n'ai plus aimé cet univers. Certains recueils de poème continuent de me plaire,cependant.



patacaisse Il y a 3 ans


Aaarghhh !! encore un livre pour ma LAL? J'ai arrêté les mises à jour sur mon blog car je n'arrive plus à suivre... je vais finir par faire des photos de mon carnet. Trop d'envies surtout après
mes passages sur ton blog !



A_girl_from_earth Il y a 3 ans


Aah grand classique de la litté américaine mais je n'ai jamais pu me résoudre à le lire... pas pour tout de suite en tout cas, mais ton billet laisse présager le meilleur, c'est plutôt
encourageant!



Géraldine Il y a 3 ans


Voilà qui devrait me plaire, moi qui suis toujours avide de voyage et d'impression, que ce soint en vrai ou dans mon canapé. Au fait, il parait que les cokers sont très caractériels !



nathalia Il y a 3 ans


J'ai lu ce roman durant mes années fac  il ya bien longtemps de A à Z jusqu'au bout de la nuit d'une seule traite et j'ai laissé la prose de Kérouac faire son effet,


Je m'imaginais que tout le monde l'avait lu- Quand j'ai vu qu'une nouvelle édition sortait, je l'ai acheté et je m'interroge, je n'ai jamais encore relu un livre bon je sais ce n'est pas la même
version. En tout cas super commentaire



Gwenaelle Il y a 3 ans


Je vois dans les commentaires que les avis sont partagés mais ton billet donne très envie d'aller voir de quoi il retourne pour se faire une idée.



Pickwick Il y a 3 ans


J'adore ton billet ! Le passage reprit par Clara est tellement juste... et oui, il faut penser à respirer de temps en temps :))) ! Une expérience littéraire hors-norme !



Theoma Il y a 3 ans


Je l'ai lu à 20 ans, sur la route de New York à LA. Je l'ai terminé à San Fransisco. Tu me donnes envie de le découvrir en vo.



zarline Il y a 3 ans


Le billet de Pickwick et celui de Delphine m'avaient déjà convaincue et tu en remets une couche. Je crois que Mr. Z l'a quelque part en VO mais je ne sais pas du tout de quelle version il s'agit.
La censure était aussi appliquée sur la version anglaise???  A voir...



Lilibook Il y a 3 ans


Je ne l'ai jamais lu, malgré le voir très souvent et en entendre parler. Ton billet me donne envie de le lire. Bon on va rajouter la liste de livres à lire, il faudra trouver un moment de lecture
en plus ;-)


Des lectures à étaler dans le temps, pfff, car la liste s'allonge



Choco Il y a 3 ans


une histoire de mecs qui usent leurs semelles sur le bitume, ça m'étonne que tu ne l'ai pas lu avant !


J'aimerais relire cette nouvelle traduction !



Choco Il y a 3 ans


Je l'ai lu quand j'étais ado et j'aimais beaucoup ce trip de partir sur les routes ! (déjà lol). J'ai bien prévu de lire cette nouvelle traduction mais j'aimerais bien me l'acheter en fait alors
ça va attendre un peu.



casanova Il y a 3 ans


Aurais-tu écouté l'émission le masque et la plume? :) En tout cas ils en parlaient de cette fameuse histoire de rouleau, que je ne connaissais pas du tout! Tu me rappelles qu'il faut vraiment que
je le lise.. et tu me donnes envie de le lire vite! :)



Alex-Mot-à-Mots Il y a 3 ans


Une belle découverte pour moi aussi, qui l'ai lu il y a quelques années, parce que c'était un classique.



Restling Il y a 3 ans


Je l'ai lu aussi et je l'ai trouvé carrément envoutant ce livre !



Restling Il y a 3 ans


Mais je pense que j'ai lu l'édition précédente.



Restling Il y a 3 ans


Je ne sais pas si une relecture, même très différente, me plairait autant. Ce qui m'avait totalement fascinée, c'était aussi la découverte.



Jackie Brown Il y a 3 ans


Je l'avais lu en français il y a des lustres et ça fait un moment que je dois le relire en anglais. Je vais donc profiter de cette nouvelle édition. Je viens de le réserver à la bibliothèque. La
"mise à jour" va être intéressante on dirait.



Jackie Brown Il y a 3 ans


Comme je vais lire l'original scroll, ça risque de l'être encore plus.



Jackie Brown Il y a 3 ans


Je crois bien puisqu'apparemment, plusieurs exemplaires ont "disparu" des bibliothèques de la région.



Jackie Brown Il y a 3 ans


Ca doit être ça, je me suis fait la même réflexion. Ma soeur, qui a lu le livre l'an passé (l'ancienne édition), me disait que c'était drôle de reconnaître tous les noms de rue et les quartiers
dont Kerouac parle.



Jackie Brown Il y a 3 ans


Moi qui l'avais lu avant d'avoir mis le pied aux Etats-Unis, j'avais juste apprécié la prose. J'étais dans ma période Kerouac.



Jackie Brown Il y a 3 ans


Bon, période, j'ai peut-être parlé un peu vite. Elle s'est terminée au milieu des Clochards célestes. Je crois que Sur la route m'avait tellement impressionnée... (désolée de transformer tes
commentaires en dialogue !).



Brize Il y a 3 ans


Emprunté à la bibliothèque, par curiosité : alors que le roman "classique" ne m'avait jamais attirée, cette version-ci, oui, justement pour sa forme.


J'ai lu une cinquantaine de pages (et parcouru les préfaces en diagonale, dont une m'a beaucoup plu, la féminine, de mémoire, car je n'ai plus le livre) et j'aime beaucoup cette façon de
raconter, cette fièvre du récit. Sauf que... ce n'est pas le bon moment, je n'ai pas envie de lire ce genre-là maintenant. Une autre fois, sans doute.



La Nymphette Il y a 3 ans


Eh bien, moi je suis plutôt comme Dominique, j'étais attirée, je l'ai commandé en V.O
justement, j'ai lu environ 1/3 et je me suis ennuyée. cette quète absurde de sensations à l'emporte pièce et de relations superficielles ne m'a pas du tout emportée. L'écriture effectivement est
une expérience en elle-même, mais je n'y vois nullement un chef d'oeuvre car pour moi dans ce roman rien d'universel, ou si, la médiocrité humaine qui fait peine à voir! (bouh, je suis pas sympa
ce matin ;-))



La Nymphette Il y a 3 ans


Comme je te le dis, je n'ai pas été jusqu'au bout! ;-) ça ne m'a pas fait envie, mais j'ai bien peur que certains paumés  y trouvent une sorte de voie "anarchiste"



**Fleur** Il y a 3 ans


Faut vraiment que je le lise pour combler mon ignorance :)



Marie Il y a 3 ans


Ton billet me tente bien, même si ça a l'air d'un roman très particulier...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Bon, peut-être votre commentaire n'apparaîtra-t-il pas? Passez à Anonyme, ça marche très bien, j'en fais autant avec quelques blogs, sans trop comprendre le pourquoi du comment du 'bug'. Merci !