vendredi 17 septembre 2010

Les vies extraordinaires d'Eugène



http://multimedia.fnac.com/multimedia/images_produits/Grandes110/9/9/1/9782709634199.gifLes vies extraordinaires d'Eugène
Isabelle Monnin
JCLattès, rentrée littéraire 2010
 
 
 
Merci à Calypso pour le prêt!  
 
"Eugène a-t-il existé même s'il n'a pas vécu?"
 
Après le décès de son fils à l'âge de six jours, le père décide de "faire l'historien", recherchant la documentation auprès des infirmières du service de pédiatrie, dans ses souvenirs de famille et même la liste des bébés de la crèche qui auraient dû devenir les camarades d'Eugène. De son côté, la mère se mure dans le silence, cousant des pantalons rouges de la taille trois mois à la taille très très adulte...
C'est le père qui parle, mis à part la lettre de la mère à la fin.
 
Sur fond de préparation au marathon de New York, de fin de vie du grand père, et d'idylle présidentielle, Les vies extraordinaires d'Eugène est un roman formidable sur un sujet casse-cou, qui prend parfois à la gorge bien sûr, mais utilise un humour du désespoir qui emporte l'adhésion. Un roman très fort, poignant mais écrit avec brio, finesse et sobriété.
 
En plus de calypso,  en parlent  plus longuement restling, la ruelle bleue, clara (non terminé, pour des raisons personnelles que je comprends parfaitement), George Sand (allez vite lire son billet magnifique!)
 
L'auteur est grand reporter au Nouvel Observateur 
Premier roman
http://storage.canalblog.com/11/98/566361/47159357.jpg

Commenter cet article

emiLie Il y a 3 ans


C'est vrai que le sujet est difficile, le deuil d'un enfant, toujours dure de lire un livre qui porte ce thème. Je ne connaissais pas, je le garde dans un coin de ma tête!



Marie Il y a 3 ans


Même si c'est un beau livre, j'hésite toujours à lire ce type de sujet, trop dur, sur la perte d'un enfant...






George Il y a 3 ans


merci pour les parenthèses !!! sinon je ne peux que recommander ce roman qui peut faire peur mais qui est formidable parce qu'il parle de façon juste, sans mélo ni apitoiement d'une douleur sur
laquelle il est bien difficile de mettre de mes mots. Prendre le parti du père est aussi une autre façon d'en parler qui évite les écueils du sujet. La lettre finale de la mère est bouleversante
et m'a fait penser à la lettre d'adieu de Berthe Morisot à ses filles à la fin de la biographie que Dominique Bona ! pour l'instant c'est le plus beau livre de la rentrée !



valérie Il y a 3 ans


Je viens de le finir et je ne serai pas aussi enthousiaste même si c'est en effet un bon roman. Pas le meilleur de la rentrée pour moi cependant, loin de là. Et il ne faut pas trop avoir peur du
sujet, sauf s'il rappelle de mauvais souvenirs, car l'auteure ne fait pas dans le pathos.



Cynthia Il y a 3 ans


Comme je l'ai déjà dit ailleurs, ce sera sans moi sur ce coup-là ;)



saxaoul Il y a 3 ans


Je passe : je n'ai pas du tout envie de lire ce genre de livre en ce moment.



Sandrine(SD49) Il y a 3 ans


il m'attend sur mon étagère !



Ys Il y a 3 ans


Décidément, les billets élogieux s'accumulent au sujet de ce premier roman. Mais non, il n'y a rien à faire, je ne peux pas lire de livre sur les histoires de bébés morts nés.



A_girl_from_earth Il y a 3 ans


Ça donne envie de le lire! Mais mon bouclier est de retour, attention!:)



Aifelle Il y a 3 ans


Pas pour moi .. c'est un évènement qui m'a touchée de trop près dans ma famille, impossible de broder autour.



readpocket Il y a 3 ans


C'est dingue mais non moi plus je vais eviter ce livre...



Lystig Il y a 3 ans


je le lis bientôt...


(quel abbaye cistercienne ?????)



Lystig Il y a 3 ans


j'aimerai bien y être



Choupynette Il y a 3 ans


Que d'enthousiasme pour ce roman... un sujet casse-gueule en effet. A lire donc. je note.



Gwenaelle Il y a 3 ans


Comme bien souvent, le sujet ne m'attire pas à priori mais les billets des unes et des autres titillent ma curiosité... Alors, je le lirai peut-être...



Océane Il y a 3 ans


Le sujet est difficile ! Je serais curieuse d'en lire le traitement, c'est en tout cas un part pris très original !



La librivore Il y a 3 ans


Le deuil , c'est toujours l'indicible. je suis toujours admirative de la force des écrivains à mettre des mots sur cet indicible-là.



Marie Il y a 3 ans


J'ai lu billet de Georges Sand... Il m'a noué l'estomac...


J'hésite malgré tout à lire ce livre car ma plus grande puce est une habituée des hôpitaux, et c'est un milieu où les idées noires arrivent très vite, où on imagine le pire.






Manu Il y a 3 ans


Pas un sujet qui me tente, tous les sujets du genre, je les fuis !



Marie Il y a 3 ans


Ce n'est finalement pas grave comme ce que les médecins laissaient entendre au début. Mais depuis toute petite elle a des soucis à résoudre à un poignet au niveau osseux. D'ici un an maxi, il
faudra sans doute qu'elle entre de nouveau dans le processus des opérations à répétition et broches, et ce sont des cycles pénibles qui durent environs 5 mois !!!


Du coup, j'ai tendance à fuir ce genre de livre.



Pascale Il y a 3 ans


merci pour celui ci, pour ma part je ne me sens pas d'attaque pour le lire, trop dur pour moi dommage car je vais passer à côté d'un roman qui semble très bon.






Pascale Il y a 3 ans


j'ai lu le billet de george et déposer des commentaires, c'est un billet qui m'a retournée les tripes, je pense que je ne pourrai pas lire ce livre je crains d el'inonder du début à la fin.



Pascale Il y a 3 ans


voilà, c'est bien cela qui m'attend, revivre des douleurs même si ce n'est pas moi personnellement, je n'ai pas la force ni l'envie de remuer tout ça. j'attendrai donc son deuxième roman pour la
lire



pimprenelle Il y a 3 ans


Il est sur ma PAL et j'ai vraiment hâte de m'y plonger... Les journées sont bien trop courtes en ce moment!



Restling Il y a 3 ans


Un livre très émouvant qui m'a touchée droit au coeur. Je suis contente qu'il t'ait plu aussi.



calypso Il y a 3 ans


Je suis ravie de voir qu'il t'a plu, c'est un roman tellement émouvant...



Karine:) Il y a 3 ans


Un autre qui m'attire, malgré le thème qui semble ma foi bien dur.



In Cold Blog Il y a 3 ans


Je l'avais déjà repéré chez Clara mais je craignais un peu le mélo. Apparemment il n'en est rien. Je note donc, si jamais il croise mon chemin.


Sur un thème proche, j'avais beaucoup aimé Puisque rien ne dure, de Laurence Tardieu qui évite justement tout le pathos qu'on pourrait craindre, alors pourquoi pas celui-là ?



r1 Il y a 3 ans


Je n'en suis qu'au premier tiers mais je joins ma voix aux louanges ; et surtout, j'ai croisé Isabelle vendredi et il semble se confirmer que c'est quelqu'un de
bien...



mango Il y a 3 ans


En lecture en ce moment donc je ne m'attarde pas!



l'or des chambres Il y a 3 ans


Un sujet terrifiant mais apparemment très bien écrit. Pour les raisons évoquées chez elle je ne crois pas que j'aurais le courage de le lire... Et pourtant, je ne sais pas pourquoi, je me
sens attirée par ce livre...






Constance Il y a 3 ans


A force de lire des billets élogieux, je vais devoir faire fi de mes réticences face à ce thème qui ne me parle pas.



Alex-Mot-à-Mots Il y a 3 ans


Voilà un roman qui ne laisse personne indifférent.



Cécile Il y a 2 ans


C'est certain, je DOIS le lire ! => Noté, donc !



Liyah Il y a 2 ans


C'est en effet un sujet difficile que ce livre aborde, mais j'ai vraiment très envie de le lire !



liliba Il y a 2 ans


Malgré le sujet vraiment pas drôle et les billets prédécents lus sur ce roman, il me tente beaucoup...



claudialucia Il y a 2 ans


J'ai eu l'occasion de choisir ce roman mais j'avoue que j'ai fui! Toi et George me donnaient cependant envie de lire le livre; C'est vrai que parfois il faut avoir du courage pour aborder
certains aspects douloureux de la vie mais parfois ces livres donnent du courage.



Liyah Il y a 2 ans


Merci Keisha ! Je le lirai sûrement à mon prchain retour en France ! Mais bon en attendant j'ai quand même de quoi faire !



r1 Il y a 2 ans


Lecture terminée, première impression confirmée (voir le lien) : un très bon roman !



Noukette Il y a 2 ans


Merci à Calypso d'en avoir fait un livre voyageur, que d'avis élogieux...

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Ce coup ci, je remets la modération des commentaires, espérant ainsi vous éviter de devoir cocher au hasard des photos floutées!
Dites-moi si ça vous arrive encore, merci!