samedi 5 mars 2011

Montecore, un tigre unique



http://www.leserpentaplumes.com/book_images/montecore_Small.jpgMontecore, un tigre unique
Jonas Hassen Khemiri
Le serpent à plumes, 2008
 
 
Quelle belle surprise que ce roman d'un auteur à la fois Tunisien et Suédois (qui sera au salon du livre) !
 
Si l'on se contente du résumé, voici : Dans les années 70, en Tunisie, Abbas Khemiri rêve de devenir photographe; avec son ami Kadir, il connait de nombreux succès auprès des touristes occidentales jusqu'au jour où il tombe amoureux de Pernilla Bergman, la rejoint en Suède et fonde avec elle une famille. L'aîné, Jonas Khemiri, donc (tiens tiens...) devient écrivain. Mais entre temps son père a disparu.
 
Ce n'est déjà pas mal, non?
Mais attendez!
 
D'abord une construction dynamique et originale
Kadir contacte Abbas afin de l'obliger à écrire l'histoire de son père, il lui fournit des documents, lui donne des conseils, le corrige, (en notes de bas de pages par exemple), etc...
"Afin de nourrir constamment la volonté de lire de notre lecteur, je propose le procédé suivant: transformons cycliquement notre livre en de nouvelles formes littéraires! Commençons maintenant la deuxième partie du livre où nous mettrons d'abord les lettres authentiques de ton père à la disposition du lecteur et où nous t'inviterons, ensuite, à présenter tes premiers souvenirs de ton père. A quelle valeur estimes-tu cette idée? Je suis pleinement confiant en ce qui concerne sa génialité."
 
Kadir écrit en suédois, langue que, comme Abbas, il a apprise adulte, et le moins que l'on puisse dire c'est qu'il s'exprime dans une langue bien savoureuse pour le lecteur... J'en profite pour saluer les traducteurs!
 
Au fur et à mesure, la vérité se dévoile, s'enfuit, Kadir et Jonas ont chacun leur vision d'Abbas. Jonas lui même passe d'une relation privilégiée avec son père à une incompréhension de ses choix. Vient la rupture... Une belle histoire père-fils, donc.
 
Mais aussi l'évocation de l'intégration (ou non-intégration) des immigrés en Suède. Après les années 80 viennent celles où fleurissent les partis et groupuscules d'extrême droite, sans sympathie pour les "turcs" ou "bougnoules." Abbas et Jonas vont chacun choisir des réactions différentes.
 
Voilà donc un chouette roman, à la construction et l'élaboration originales, à l'écriture personnelle, drôle et émouvant, en plein dans le problème fort actuel des immigration de première et seconde génération, et qui présente une Suède pas toujours bien connue (et parfois raciste).
 
"- Refaat [un immigré] fut élu pour recevoir le signe de distinction le plus excellent de la Suède!
- Le prix Nobel?
-  Non.
- La position de premier ministre suédois?
-  Non.
- La position de PDG d'IKEA?
- Non!
- La position de chanteur d'ABBA?
- Te moques-tu de moi?"
 
Allez, n'hésitez pas, faites connaissance avec les papas (et les mamans...)
 
Les avis de Cecile Quoide9, Anne-Sophie, Fashion,  des passages chez In Cold Blog,
Interview de l'auteur chez Anne-Sophie de La lettrine  (hélas, pas d'image...)(Voir chez Cecile la tête de l'auteur, peut-être aurez vous envie de le rencontrer au salon du livre de Paris 2011.  Il parle français.
 
Edit : Bon, certaines demandent à voir l'auteur, alors je prends la photo chez cecile, non mais que ne faut-il pas faire?
http://2.bp.blogspot.com/_YFNSOAbEZok/SK6WKQC8bKI/AAAAAAAAD5k/Aflmg7XN-1I/s320/auteur+Jonashassenkhemiri.jpg
 
Ça va, les filles, maintenant?
 
 
 
 
 
 
 
Un grand merci à Anne Vaudoyer et à l'éditeur.
 

Commenter cet article

Aifelle Il y a 2 ans


Inutile d'insister aussi lourdement sur le salon du livre, tu penses que le niveau de tentations n'est pas déjà assez élevé ?



Manu Il y a 2 ans


Le départ ne me tentait pas et puis mon intérêt s'est peu à peu éveillé. Pfffff trop de tentations !



Papillon Il y a 2 ans


Et le titre, il vient d'où ?



Anna Il y a 2 ans


Je crois que je vais éviter le Salon du livre, mon compte en banque risque de souffrir.


Pour le salon, prévoir caddie et ticket gagnant du Loto !



Choupynette Il y a 2 ans


c'est autobiographique, ou pas du tout?



A_girl_from_earth Il y a 2 ans


Aaah ça me plaît ça! Je note! Et puis j'irai faire un tour du côté de l'auteur. Mélange Tunisien/Suédois, ça doit être pas mal ça!!!



Géraldine Il y a 2 ans


C'est la midinette qui va parler : mixe de suédois et de tunisien, ça doit être pas mal du tout et pas courant, je demande à voir, mais je ne verrai pas puisque je ne viens pas au salon du livre
de paris cette année. Tu y vas toi ???



Lystig Il y a 2 ans


Jeg er meget glad at læse en billet om den tunesisk-svensk forfatter.


Je suis très contente de lire un billet sur cet écrivain suédo-tunisien.


Je ne connassais pas cet auteur.


Une anecdote ? Premièrement, c'est au Danemark qu'il y a le plus de blonds (ailleurs, en pourcentage, il y a aussi les Finnois et  Lapons, aux cheveux plus foncés). Avec ma
soeur, nous prenons le ferry pour Malmø (à
l'époque, pas le pont) : quand nous descendons en Suède, le douanier nous interpelle ainsi qu'une famille : eux aussi, aux cheveux foncés. Ma soeur tend (comme je le lui avais dit, son passeport
fermé (avec écrit UE dessus) et moi ma carte de résident permanent au DK et je lui réponds en danois (langues assez proches) : j'habite au DK et c'est ma soeur : ils nous ont laissé passer. en
revanche, la famille ne parlait pas danois ni suédois....






Lystig Il y a 2 ans


et tu te doutes que j'ai déjà noté le bouquin ? à défaut d'aller au salon...


j'en ai acheté encore qq uns à Vir*gin.... bon forcément, je parle boutique avec le responsable rayon librairie et ses collègues, tout le monde me connaît par mon
nom la-bas...


et j'ai aussi renseigné une cliente !!! comme d'hab ! la routine, quoi !



Lystig Il y a 2 ans


je n'en sais rien, sans doute des Turcs


et rassure-toi... je ne peux lire en suédois un livre. en revanche, je peux lire et comprendre la plupart des noms des produits à ikea !!!!





et je marronne de ne peux pouvoir papoter en VO avec Helle Helle ou même ce charmant Jonas Hassen Khemiri... parce que s'il parle suédois, il peut comprendre mon
danois !!!!!





(en revanche, si j'ai du mal à parler danois avec un Suédois, je ne comprends pas un Finlandais qui parle suédois avec un accent finnois !!!!!) (cela m'est arrivé :
on a parlé anglais !)


(le suédois est la deuxième langue en Finlande, langue quasi-maternelle)



Dominique Il y a 2 ans


Qu'est ce j'aime les coincidences du genre de celles ci : tu nous parles d'un livre écrit par un tunisien qui va représenter les pays nordiques au salon du livre français !!!! je lis b a ba ou le
dur parcours de l'apprentissage de la lecture par des maliens, des togolais, des algériens ...  s'approprier une langue, des mots, des savoirs ......quelques fois les dimanches matins sont
souriants



Restling Il y a 2 ans


Bon je garde en tête si je vais au Salon du Livre, spèce de tentatrice va !



A_girl_from_earth Il y a 2 ans


Ouuuuh mais queuqu'il est beauuuuuuuuuu!!!



In Cold Blog Il y a 2 ans


Ce roman est tout à fait remarquable, dans tous les sens du terme. C'est le(s) billet(s) d'Anne-Sophie qui m'avai(en)t décidé.
Et si j'ai été un peu déconcerté au début de ma lecture, le temps d'adaptation passé, je me suis régalé comme rarement.
Si certain(e)s hésitent encore à la suite de ton billet, je ne peux que me joindre à ton exhortation à découvrir ce texte (malgré l'horrible nouvelle couverture qui a remplacé la couverture
originale).



Richard Il y a 2 ans


Et voilà, je le note !!


Il semble vraiment très bien !


Merci !



Anis Il y a 2 ans


Bonsoir Keisha... Je lance également un nouveau challenge qui recoupe voisins voisines pour l'Europe auquel je participe moi aussi et souhaitant faire connaître les femmes auteurs, j'ai lancé un
challenge femmes du monde. Il y a donc la partie challenge mais il y a aussi le forum où déposer des noms d'auteurs, de coups de coeur sur des livres d'auteures du monde entier. Comme tu es l'une
des plus grandes lectrices, et que tu es très éclectique, à défaut de particper au challenge, tu peux déposer des notes sur le forum si tu le souhaites et si tu en as le temps. Je me suis rendu
compte en cherchant les auteurs traduits qu'il y a peu de femmes, et que dans le challenge voisins voisines, il y a aussi surtout des hommes, donc je pensais intéressant de faire le focus sur
cela. Et puis ce sont vraiment de grandes découvertes...



Violette Il y a 2 ans


tu donnes sacrément envie!!! et effectivement, le cocktail tunisien/suédois doit être savoureux!



Kathel Il y a 2 ans


Je me souvenais vaguement du titre, pas très commun, mais je ne sais pourquoi j'ai été dissuadée de le lire à sa sortie... mais bien tentée maintentant ! Est-ce une sortie en poche ?



fashion Il y a 2 ans


Et en plus d'être beau, il est très sympathique. Foncez les filles.



dominique Il y a 2 ans


J'aime bien cette photo! ce Khemiri est plus ou moins mon genre.


David Chou et Colin First à côté, c'est vraiment pas ça...





Peut-être aimerai-je aussi le roman? Je le note,celui-là.



Marie Il y a 2 ans


Tu me donnes envie de découvrir cet auteur !






sylire Il y a 2 ans


Je l'ai dans ma PAL, chouette !



Touloulou Il y a 2 ans


Keisha, je suis ravie de te voir louer cet auteur ! J'espère que tu convaincras plein de gens d'acheter son livre (que je lis en ce moment). J'ai eu la chance de le rencontrer vu que je travaille
en ce moment dans le milieu de la culture suédoise et... ahlala . Jonas Hassen Khemiri est beau, drole et
incroyablement charismatique, et ses livres sont inventifs et originaux, tout en traitant de thèmes très actuels, la place des émigrés dans nos sociétés. On ne peut que craquer...



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Bon, peut-être votre commentaire n'apparaîtra-t-il pas? Passez à Anonyme, ça marche très bien, j'en fais autant avec quelques blogs, sans trop comprendre le pourquoi du comment du 'bug'. Merci !