jeudi 16 juin 2011

Alzheimer mon amour



http://ecx.images-amazon.com/images/I/51hkHYk%2BCvL._SL500_AA300_.jpgAlzheimer mon amour
Cécile Huguenin
Héloïse d'ormesson, 2011
 
 
 
 
"Peut-on faire le deuil d'un être vivant?"
Daniel, le mari de Cécile depuis trente ans, est malade. Différents signes l'ont alertée, le plus clair étant l'oubli de la boîte de thé du matin (lire le passage chez Brize). Commence un long parcours, un long questionnement, médecins, neurologues, spécialistes, hôpital de jour, médicaments, stimulations, acceptation qu'il ne guérira pas, mais pas encore qu'il ne peut y avoir un progrès durable.
Un court séjour en maison de retraite, puis le couple part à Madagascar. Retour final en France, dans un lieu conçu, pensé, construit pour les patients atteints de la maladie  d'Alzheimer.Une belle dernière partie, un adieu, illuminée par les poèmes de Daniel, en écho à ses phrases devenues maladroites. Un hommage aux soignants.
 
Ma lecture a été un peu parasitée par des souvenirs personnels*, mais je ne la regrette pas. Ce court récit écrit avec pudeur, sans sensiblerie, se lit quasiment d'une traite. Un témoignage clair et sans fard, réaliste, qu'il serait dommage d'éviter. La couverture est absolument superbe.
 
Interview de l'auteur
Les avis de Brize (merci!!!),  cathulul'encreuse,chiffonnette,
*J'en ai touché deux mots à l'auteur, qui excusera je l'espère une certaine distanciation dans ce billet.

Commenter cet article

cathulu Il y a 2 ans


Le style aussi est magnifique!:)



Sandrine(SD49) Il y a 2 ans


Je vais avoir hâte de le lire maintenant qu'il est arrivé à bon port ;-D



C. Sauvage Il y a 2 ans


Je comprends bien ce que vous avez éprouvé pour la raison que j'ai connu -malheureusement- la même histoire que vous. Je tiens à vous remercier pour cette chronique qui dit fort bien ce que
provoque un tel livre. Son chemin de blog en blog, site en site, me touche infiniment. Merci.



Edelwe Il y a 2 ans


ça a l'air d'un très beau roman mais je ne suis pas sûre de supporter...



Manu Il y a 2 ans


Le genre de sujets que je fuis.



zarline Il y a 2 ans


Argh, à mon tour de voir mon comm disparaître (je ne maîtrise pas encore les finesses des mac). Donc je disais que c'était le deuxième très bon billet sur ce livre que je lisais et qu'il me
faisait très envie. Par contre, j'ai Histoire de l'oubli depuis un bail qui attend et je me sentirais presque coupable de lire ce livre-ci avant (débile je sais, mais je suis une lectrice pleine
de principes ). Et je suis d'accord avec toi, la couverture est superbe et très évocative.



A_girl_from_earth Il y a 2 ans


Effectivement la couverture est superbe. Thème pas évident mais qui a l'air d'être traité avec finesse. A voir donc...



clara Il y a 2 ans


Je pnse que j'y serai sensible...



clara Il y a 2 ans


je suis inscrite !



Dominique Il y a 2 ans


J'ai vraiment du mal à lire sur la maladie l'Alzheimer, je me suis occupée de trop de personnes atteintes, de trop de famille pour m'y replonger pour "le plaisir de la lecture"  c'est trop
difficile



Marie Il y a 2 ans


C'est un sujet qui fait peur. J'ai déjà lu un livre sur cette maladie, d'ailleurs très bien fait, mais je ne me sen pas motivée pour me replonger dans ce type de récit...






pyrausta Il y a 2 ans


quelle terrible maladie...ma mere atteinte de problemes circulatoires au cerveau deviendra absente elle aussi ....



mango Il y a 2 ans


J' ai lu quelques autres livres dernièrement sur ce sujet, tous de très bonne tenue d'ailleurs: celui de Christine Orban : Le pays de l'absence, Mon vieux de Thierry Jonquet et la BD de PacoRoca:
Rides mais si tu dis que celui-ci est très bien aussi pourquoi pas?



gambadou Il y a 2 ans


je ne sais pas si j'ai le courage de lire un livre sur ce thème. C'est une maladie si douloureuse à vivre pour la personne et l'entourage



Violette Il y a 2 ans


voilà le genre de livre que je suis incapable de lire. Pas assez forte.



Anis Il y a 2 ans


Et d'autres maladies très proches, de dégénérescence précoce du cerveau existent aussi qui atteignent des patients de 40-45 ans. C'est terrible.



Stephie Il y a 2 ans


Il est sur ma PAL, je reviendrai après lecture ;)



**Fleur** Il y a 2 ans


Je l'ai déjà noté car tout le monde en parle en bien, mais ce sera pour plus tard, avec l'été j'ai besoin d'un peu de légèreté...



Anne Il y a 2 ans


J'ai très envie d elire ce livre (j'ai lu aussi le billet de L'encreuse). Je n'ai pas vécu cette maladie de près (quoique un oncle a été touché par une autre du même genre) ; d'autres saletés de
maladies, oui. Je trouve que les romans peuvent nous aider à comprendre, à vivre un tout petit peu les choses de l'intérieur. Moi en tout cas, ça m'aide beaucoup.



Anne Il y a 2 ans


Merci, Keisha, ta réponse me touche énormément.



krol Il y a 2 ans


Voilà un livre qui m'intéresse énormément car très concernée par le sujet... Bizarrement, j'ai besoin de lire des tas de choses sur cette maladie qui me bouffe la vie. J'ai commandé Rides de Paco
Roca.



Ellcrys Il y a 2 ans


Un roman qui semble difficile, mais très intéressant. Je note.



LN Il y a 2 ans


Je n'ai pas du tout envie de lire quelque chose sur ce sujet, mais c'est bien qu'il existe un livre qui le traite de cette manière. Sur le même thème j'avais lu Je ne suis pas sortie de ma
nuit d'Annie Ernaux.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Ce coup ci, je remets la modération des commentaires, espérant ainsi vous éviter de devoir cocher au hasard des photos floutées!
Dites-moi si ça vous arrive encore, merci!