jeudi 20 octobre 2011

Rites d'automne



http://www.decitre.fr/images/genere-miniature.aspx?ndispo=/gi/grande-image-non-disponible.jpg&img=/gi/24/9782070441624FS.gif&wmax=155&hmax=239&loupe=trueRites d'automne
Dan O'Brien
folio, 2011
 
 
 
Avertissement : ce récit contient des traces de chasse, des prédateurs, un zeste d'humour, beaucoup d'enthousiasme.  Au cours de sa lecture aucun animal n'a été maltraité. Comme souvent, ce billet manque d'objectivité.
 
Dan O'Brien, propriétaire d'un ranch en Dakota du Sud qui ne lui rapporte guère, gagne sa vie à divers boulots, dont la réintroduction du faucon pèlerin dans son milieu naturel, d'où il a failli disparaître avant l'interdiction du DDT. Comme je l'ai appris avec En vol de Alan Tennant (lecture hautement recommandable), le faucon pèlerin sert d'indicateur, et ce qui est mauvais pour lui risque de l'être bientôt pour l'homme. En quelques années les USA ont connu une évolution, et cette activité de réintroduction, ainsi que la chasse au faucon pèlerin, n'est plus interdite.
 
Dan O'Brien va tenter d'apprendre à chasser toute seule à Dolly, jeune femelle de 800 grammes née en captivité et seule survivante d'une précédente tentative de réintroduction plus classique dans les Rocheuses, afin de la relâcher complètement sur les bords du golfe du Mexique. Le voilà parti pour des milliers de kilomètres, accompagné de Jack, son retriever, et Spud, jeune chien d'arrêt encore en plein apprentissage. Le trio, parfois aidé d'amis et de leurs chiens, guidera Dolly vers des gibiers de plus en plus retors, comme dans la vraie vie.
Car si le faucon pèlerin a des prédateurs, l'aigle, le grand duc et l'homme, ses proies gardent quand même quelques chances, grâce à des ruses apprises au fil du temps. Quoique, avec une vitesse pouvant atteindre 300 km/k et un oeil de faucon, justement, le faucon pèlerin est bien armé.
 
Dan O'Brien raconte cette histoire avec simplicité sans envolées lyriques, mais on sent son amour de la nature. Au passage, il évoque quelques pages plus ou moins glorieuses de l'histoire américaine, en particulier avec les indiens, et le désir de certains de vivre dans la belle nature, mais avec tout le confort moderne, détruisant ainsi les habitats naturels des animaux ... et ce qui faisait le charme de l'endroit choisi pour y habiter.
 
Je vous laisse admirer l'oiseau:
http://www.bbc.co.uk/nature/images/ic/credit/640x395/p/pe/peregrine_falcon/peregrine_falcon_1.jpg
bbc nature wildlife
 
et découvrir quelques videos fascinantes
 
Video prise sur ce site de la BBC
 
Les avis de Pascale,
Challenge nature writing

 
 
 
 
 
http://multimedia.fnac.com/multimedia/images_produits/grandes110/5/6/7/9782228886765.gifSi vous êtes encore là, je vous parle maintenant de Maquis, de Philippe Garnier, paru chez Payot en 1993, bouquin absolument passionnant, d'une écriture impeccable, où l'auteur raconte ses rencontres avec des auteurs américains ayant en commun d'avoir exercé d'autres professions que l'écriture. Pas non plus des universitaires bien propres sur eux.
Je ne connaissais absolument pas Moritz Thomsen, JPS Brown et Larry Brown (mais j'avais tort!) , en revanche je me suis aussi régalée avec Rick Bass (qui d'après Garnier est meilleur en nouvelles et fictions)(je rapelle que Bass avait réussi à écrire un essai sur sa vallée qui m'avait profondément déçue, c'est sûr qu'il aurait intérêt à ne pas trop délayer) et surtout avec Dan O'Brien (j'y arrive, j'y arrive!) qui a l'air aussi sympa dans la vraie vie que dans ses livres. On y retrouve avec plaisir Dan O'Brien quelques années après Rites d'automne, ses chiens, ses potes. Du bonheur, quoi!

Commenter cet article

Choco Il y a 1 an


Moi aussi, je suis une de tes lectrices qui manquent d'objectivité ^^ Encore un beau billet, merci  !



keisha Il y a 1 an


@ Choco


Sur le nature writing, je ne suis pas toujours objective, même si un jour j'ai dit du mal d'un bouquin Gallmeister... Qui
aime bien...



Folfaerie Il y a 1 an


J'avais conservé un bon souvenir de Rites d'automne. Il est vrai que j'apprécie beaucoup Dan O'Brien, un homme attachant, même si quelquefois, ses romans manquent de lyrisme; Je ne manquerai pas
de faire une petite comparaion avec En vol d'Alan Tennant, absolument épatant ! Merci d'avoir présenté ce titre.



keisha Il y a 1 an


@ Folfaerie


J'avais beaucoup aimé son histoire de ranch aussi, l'homme est attachant, tu as raison.


Je craignais que ce soit redondant avec En vol, mais pas du tout, les deux sont à lire, et je me réjouis que tu sois en train de lire En vol, peut être plus développé?



Eeguab Il y a 1 an


Je suis un grand passionné de gens comme Dan O'Brien.J'ai lu Rites d'automne,Au coeur du pays,L'esprit des collines,Brendan Prairie.En règle générale j'aime bien ces
gars-là,Bass,McGuane,et aussi les "Indiens",Welch,Owens,Treuer,Alexie...



keisha Il y a 1 an


@ Eeguab


Comme je ne vois pas Les bisons de coeur brisé dans la liste, j'en profite pour le recommander chaudement, et évidemment j'avais déjà repéré les autres titres de O' Brien.


Moi aussi j'aime bien ces gars là, en tout bien tout honneur. Je ne suis pas inscrite au nouveau challenge de Folfaerie, autour des "Indiens", mais j'irai piquer des idées... Je connais déjà Bass
et Treuer, les autres sont à découvrir encore!



Aifelle Il y a 1 an


Ce n'est pas trop sérieux tout çà ?



keisha Il y a 1 an


@ Aifelle


Justement non, on suit O'Brien, ses potes et ses chiens dans leurs pérégrinations vers le sud (en anglais pélerin se dit peregrine justement...), il y a des moments de convivialité, et O'Brien
sait faire preuve d'autodérision et d'humour, on finit par bien l'aimer ce type.



Manu Il y a 1 an


C'est beau la nature quand l'homme s'en mêle pas.



keisha Il y a 1 an


Manu


Hé oui, l'homme apprécie à la fois son confort moderne ET de pouvoir apprécier les animaux de près, mais cela est souvent nuisible aux animaux sauvages. Je viens de terminer un roman où cette
fois ci on parle des animaux sauvages vivant en pleine ville, "adaptés" à ce milieu qui reste dangereux pour eux...





Je suis allée jusqu'au bout , du coup j'ai bien pris note de Maquis qui me tente diablement plus que le Dan O'Brien!



keisha Il y a 1 an


@ A girl from earth


Ce type écrit drôlement bien!


J'ai trouvé son livre à Emmaüs, avec Service de presse écrit sur la tranche...



Océane Il y a 1 an


Hum... ça me fait surtout penser que j'ai quelques bouquins de côté pour ce challenge...



keisha Il y a 1 an


@ Océane


 Challenge qui se termine en décembre, mais le thème demeure intéressant, même après!



Hélène Il y a 1 an


Je l'ai dans ma pal, j'ai hâte, un bon récit de nature writing me ferait du bien en ce moment... Et puis j'adore Dan O brien...



keisha Il y a 1 an


@ Hélène


Il est resté quelques mois dans ma PAL, a même voyagé avec moi cet été aux Etats Unis, mais je ne l'ai lu que récemment. Le nombre de bouquins disponibles en nature writing s'amenuise, je suis en
manque!



Hélène Il y a 1 an


Peut-être en ai-je dans ma bibli qui pourrait t'intéresser tu as ma pal ici : http://lecturissime.over-blog.com/pages/PAL_Pile_a_lire-4396161.html


sinon je regarde dans ceux que j'ai lus ce que je peux te proposer ?



keisha Il y a 1 an


@ Hélène


Si je te disais que je n'ai pas de PAL ... listée (tu as eu peur, hein?)


Tu as Annie Dillard, Abbey, McPhee, Thoreau et Aldo Leopold, mais je les ai lus, quant à Winter, Bass n'est pas trop mon copain pour l'instant, et comme c'est en poche, j'évite d'emprunter
puisque autant acheter, comme j'ai fait pour Rites d'automne.


J'ai regardé dans ceux que tu avais lus, j'en retrouve que j'ai aussi lu, eh oui!


Conclusion : ouf! Mais merci beaucoup! J'ai encore quand même du Thoreau et Aldo Leopold que je garde pour les temps durs...






Asphodèle Il y a 1 an


Un bon nature writing (même si je ne suis pas inscrite au challenge) me ferait du bien en ce moment pour sortir de l'ambiance confinée et délètère des pavillons de banlieue de Freedom ! ;)



keisha Il y a 1 an


@ Asphodèle


Alors Freedom te fait souffrir? Eh oui, une virée nature ferait peut être du bien!


Quoique, sois patiente, le moment écologique (mais délayé...) va arriver chez Franzen.



Dominique Il y a 1 an


Ce livre reste un de mes récits fétiche car c'est un des premiers récits lu il y a pas mal d'années, je l'ai relu récemment et je trouve qu'il a plutôt bien vieilli
Tu engranges question nature wrtiing à un rythme soutenu



keisha Il y a 1 an


@ Dominique


Un auteur que j'aime vraiment bien, très humain.


Pour le nature writing, j'en lisais déjà avant, mais là à part des essais de Thoreau et le livre d'Aldo Leopold, je n'ai plus rien sous la main, il va falloir fouiner un peu...



Margotte Il y a 1 an


La vidéo est géniale : je VEUX voler !



keisha Il y a 1 an


@ Margotte


Ces types de la BBC sont vraiment très forts! On se croit réellement à la place du faucon, même s'il est plutôt dans la ville, mais tant pis.



nathalia Il y a 1 an


Il est dans ma PAL tu as raison pour le challenge NW plus que deux mois et j'ai encore deux livres pour atteindre l'objectif des 5 livres ...



keisha Il y a 1 an


@ nathalia


Bah, les chalenges, c'est pour le plaisir et booster les découvertes, ne te mets pas martel en tête, tu as déjà lu des récits essentiels! Et tu peux continuer après, pour le plaisir!





J'adore ce billet et toutes les idées de lecture que tu m'a données. J'aime les écrivains qui ne sont pas des universitaires bien propres sur eux! Il me faut noter tous ces noms!


ah! je vois que Asphodèle a souffert sous Jonathan Franzen; Moi, je publie mon billet mercredi et j'ai aimé. Il faut bien qu'on soit quelques uns!





PS : j'ai eu peur pour le pigeon.



keisha Il y a 1 an


@ claudialucia


J'ai mis du temps à lire ce deuxième livre, mais il est tellement intéressant et bien écrit, une vraie découverte! Il parle d'auteurs pas toujours connus, en tout cas ici?


Franzen, yes! J'attends ton billet...


Je ne me souviens plus trop, mais je crains que le pigeon n'ait pas survécu. Le faucon pèlerin chasse en vol, c'est du sanglant. La chaîne du vivant, quoi...



Loo Il y a 1 an


Je note ce livre qui me sortira des habituelles lectures. Très tentant.



keisha Il y a 1 an


@ Loo


Il parle d'animaux, même s'il n'y a pas de noms d'animaux dans le titre!


Mais une belle lecture, en effet!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Bon, peut-être votre commentaire n'apparaîtra-t-il pas? Passez à Anonyme, ça marche très bien, j'en fais autant avec quelques blogs, sans trop comprendre le pourquoi du comment du 'bug'. Merci !