mercredi 21 décembre 2011

Au secours il veut m'épouser! / Chouette, une ride!



Genre littéraire ayant sa page wikipedia, la chick lit propose des romans écrits par des femmes pour des femmes. Ayant lu des Harlequin et Delly (sous ce pseudo se cachent un frère et une soeur, d'ailleurs) dans ma jeunesse, bien avant l'invention du terme (Une chose peut-elle exister sans être nommée? Réfléchissez, les filles), il était fatal que je m'intéresse à ce pan de la littérature. Bridget, L'accro du shopping et autres trentenaires plus ou moins bien dans leur peau et  leurs amours me sont tombées dans les mains, pour finir par me tomber des mains.
 
Comment ai-je flanché à nouveau?
1 ) Deux romans d'Agnès Abécassis sont apparus sur mes étagères il y a pas mal de temps, l'un deux offert par une gentille blogueuse. Donc pas question de les jeter d'une main ferme!
2 ) Je sortais de la lecture d'un Lot49 bien pavé et bien génial. (Il y a sûrement du pléonasme, là...)
3 ) Je me lançais dans The waves de Virginia Woolf pour une lecture commune, voulant savourer ce roman exceptionnel.  Autant lire en parallèle ce qui risquait d'offrir le contraste parfait.
 
Finalement, Agnès Abécassis se révéla efficace dans le rôle de pourvoyeuse de détente neuronale. Mithridatisation de la lectrice? Amélioration de l'auteur? Thème plus adéquat? Le second roman m'a paru meilleur...
 
http://ecx.images-amazon.com/images/I/41My0pbEWZL._SL500_AA300_.jpg
Trentenaire un peu enrobée (on dit pulpeuse), Déborah vit avec Henri et deux filles d'un premier mariage.
Pas vraiment de suspense quant au mariage futur qui pourrait les attendre. D'ailleurs le roman parle surtout de Déborah et ses copines, Daphné jeune mariée enceinte et Roxane ex-mannequin supportant mal l'ennui d'une vie avec riche mari et bonnes pour s'occuper des gosses et du ménage. Ça jacasse pas mal, en règle générale autour des Hommes. Des passages marrants, la semaine de vacances en Bretagne, les courses en grands magasins, la même scène vue côté masculin-côté féminin. Alors oui ,je me suis bien amusée (les deux premières pages sont d'anthologie!) mais bon, pas du tout reconnue dans les "soucis" de ces filles parfois bien immatures. Les maris de ces jeunes dames paraissent parfaits, à supporter leurs états d'âmes...
 
http://ecx.images-amazon.com/images/I/51qvcwqeISL._SL500_AA300_.jpg
Anouchka Davidson a 36 ans, est (re)mariée, mère de deux filles. La même base en gros que le roman précédent, quelque temps après. Sauf qu'elle est un écrivain connu, sa spécialité, l'épouvante...
Encore une fois le titre du roman ne concerne que peu de passages, le temps qui passe inexorablement, avec son lot de rides et cheveux blancs est évoqué (vous aviez des racines blanches à 36 ans, vous? Je m'interroge) et conclusion, autant accepter de vieillir, etc...
L'essentiel du roman tourne autour de la vie de romancière (avec des morceaux de roman dedans, on accroche bien) et le mariage d'une cousine où l'accompagne une copine (à marier) avec une aventure perdus dans les bois.
Agnès Abecassis doit parler en connaissance de cause des dessous de la vie de romancière et elle s'amuse visiblement beaucoup à adresser des clins d'oeil à sa lectrice.
Voilà donc un deuxième roman qui reprend les mêmes recettes, en gros, mais ce n'est pas mal écrit du tout, on s'amuse sans trop de surprises quand même, entraînées par le rythme sans faiblesse.
Si vous voulez tâter de la chick lit, voilà un bon choix.
 
Et ensuite?
Euh... Mariage à l'indienne est encore sur les étagères, une belle promesse d'histoire entre tradition et modernité...
Mais je maintiens le cap : perdue dans Les vagues, remontant le Missouri avec Lewis et Clark; tremblant de peur avec Baby Leg, voilà le menu...

Commenter cet article

Anis Il y a 1 an

Tu ne devrais pas t'ennuyer ... Les choses faciles à lire, on a toujours fait ça, à mon à mon avis ça fait partie de la lecture...
keisha Il y a 1 an


@ Anis


Quand c'est bien fait, le léger ça fait un bien fou! Mais ne point trop en abuser quand même...




Un peu de détente neuronale ça peut pas faire de mal  !! Pour Noël je compte faire fort : me lancez dans la lecture
d'un harlequin (mais quand même du bon : Susan Wiggs)
keisha Il y a 1 an


@ l'or des chambres


Décidément, c'est la saison des bulles livresques, légères comme le champagne. Avec modération, fais attention.


Susann Wiggs?



Flo Il y a 1 an

Comment peux-tu faire ça à Virginia ?!  Tu te ménages du temps de cerveau disponible comme dirait l'autre ?

keisha Il y a 1 an


@ Flo


Virginia est inoxydable, elle résiste à tout! Mais comme j'ai du temps pour lire, en ces vacances à la météo pourrie,
autant en profiter; Virginia se déguste, je ne veux pas aller trop vite sinon surchauffe. Alors le truc c'est de lire en parallèle autre chose de différent. Rassure toi, j'ai terminé le léger et
suis plongée dans les aventures de Lewis et Clark, du nanan aussi!


Presque à la moitié de The waves, yes!



Marie Il y a 1 an

Mieux vaut être bien concentrée pour lire Virginia ! Un peu de récrée, ça fait du bien ! 



keisha Il y a 1 an


@ Marie


Impossible pour moi de lire Virginia en VO des heures d'affilée, c'est bien trop dense! Du bonheur, oui, mais je lis autre chose à côté.



Marie Il y a 1 an

Morte de rire en lisant ton post-it sur le côté ! Tu dois être une des blogueuse des plus rigoureuses et assidues ! Dès qu'un billet est fait, je l'édite car je n'en ai aucun d'avance ! Et oui,
les cigales comme moi dansent avec les livres, remettent à plus plus tard l'écriture des billets et lorsque la bise vient et que les provisions de livres diminuent, elles vont piocher des idées
alléchantes de lecture chez toi par exemple ! 



keisha Il y a 1 an


@ Marie


Allons bon! D'autres blogueuses sont encore plus fourmi et ont des provisions pour une partie de l'hiver. J'ai eu jusqu'à 17 ou 18 billets d'avance, tu imagines! Actuellement j'en ai quand même
quelques uns pour me sentir en sécurité et pas dans l'urgence, mais n'en fais pas un problème. De toute façon, je lis sans forcément écrire de billets, ou bien parle de deux livres dans un même
billet...


Bon vent, petite cigale!



clara Il y a 1 an

Dans "au secours , il veut m'épouser", ses descriptions font passer les bretons pour des des péquenauds et une région où n'y a que des crêpes à manger. Alors, j'ai souri jaune ( pas
contente!)...J'avais préféré le précédent!
keisha Il y a 1 an


@ clara


C'est sûr que les autochtones ne sont là qu'en arrière plan. Le climat breton en prend aussi pour son grade. Mais ne t'inquiète pas, s'ils étaient partis dans ma région, on aurait eu aussi le
débile sur son tracteur et la maison pleine d'araignées...


Bah, ne pas chercher dans ces romans plus qu'ils ne veulent donner, tu sais.



L'irrégulière Il y a 1 an

ça fait du bien de temps en temps !
keisha Il y a 1 an


@ L'irrégulière


De temps en temps, oui, et en plus deux livres de moins dans la PAL! Mais ne pas en abuser, juste pour la détente...



L'irrégulière Il y a 1 an

(sinon j'ai 33 ans et oui, des racines blanches...)
keisha Il y a 1 an


@ L'irrégulière


Merci de ta précision, il me semblait que mes cheveux blancs étaient apparus après. Mais ils ont vite conquis le terrain ensuite!



mimigogotte Il y a 1 an

Une lecture légère de temps en temps ça fait du bien !


Bonne soirée
keisha Il y a 1 an


@ mimigogotte


Idéal pour réserver le cerveau à une lecture plus lourde en parallèle.


Bonne journée.



Kathel Il y a 1 an

A propos de ta conclusion : te voilà bien mystérieuse ! Les vagues, je vois, Lewis et Clarke, peut-être, mais Baby Leg ? Pas du tout ! Enfin, ça
me change de me creuser la tête sur des idées de cadeaux ou de menus de réveillon !
keisha Il y a 1 an


@ Kathel


Oui, il faut bien que les lectrices (je n'espère pas de lecteurs sur ce type de billets?) se creusent la cervelle. Baby Leg c'est un envoi pour janvier... J'ai peu d'envois, en fait, mais des
fidèles.



Flo Il y a 1 an

Euh "The Waves" c'était pour janvier 2012, non ?  J'en étais arrivée à peine au quart en novembre ; je n'y ai
plus touché depuis et le livre n'est pas prévu dans ma "PAL de noël" (déjà pas mal déconnectée de la réalité mais c'est pas grave, j'ai l'habitude...). Bref, de mon côté, je ne me
replonge pas dans le Woolf avant janvier car pas le temps avant !! (d'ailleurs dans ma "PAL de noël", il y a "De vieux os" : ça te dit quelque chose ? ).


Je viens juste de finir les cadeaux (home-made), les bagages sont quasi-prêts et l'appart ressemble presque à quelque chose de rangé donc je t'avouerai que ces derniers jours à part mettre le
turbo sur les livres à rendre à la biblio avant noël, je n'ai même pas envisagé de jeter un oeil au Woolf ! Par contre, c'est ma priorité pour janvier (mais tu en seras déjà à la moitié
d'Orlando, je parie ).
keisha Il y a 1 an


@ Flo


Oui, oui, janvier 2012, ne t'affole pas! C'est juste que je suis en vacances et préfère profiter de ce temps bien libre, car je sens que début janvier j'aurai trop à penser. Juste de
l'organisation! Et puis cela ne se lit pas si vite, dis donc!


Tu sais, je suis le genre de personne qui achète ses cadeaux de Noël des semaines avant, alors pour les lectures, je n'aime pas être stressée. Ne t'inquiète pas, tu as le temps!


Bonnes vacances!



Hélène Il y a 1 an

C'est pour quand '"Les vagues" ? je peux vous rejoindre ????


Chick lit bof ça détend mais c'est tellement plein de clichés que ça me fait peur je trouve cela pernicieux !


sinon j'ai 33 ans et pas de cheveux blancs, comme quoi !!!
keisha Il y a 1 an


@ Hélène


Aaah les trentenaires, le coeur de cible de ce type de bouquins, sont là pour me répondre! Moi non plus je n'avais pas un seul cheveu blanc à cet âge là . Mais ça a évolué, hélas... Même si j'assume complètement!


J'ai écrit ce billet un peu vite, mais en lisant, oui, je me disais que c'est bourré de clichés sur les hommes et les femmes, qui ne vont pas faire avancer d'un poil le schmilblic. L'auteur n'est
pas dupe, je pense, mais ses lectrices? Les femmes ne s'intéressent qu'à leur apparence et qu'aux hommes?


Ceci étant, objectif détente atteint!


Les vagues, ce serait en janvier 2012, mais tu es prévenue, c'est du costaud. Tu n'es pas obligée de le lire en VO, ceci étant. Welcome!



Dominique Il y a 1 an

il faut que je me décide à essayer, je n'ai jamais sauter le pas
keisha Il y a 1 an


@ Dominique


Hum, je crains que ce ne soit un peu tard. C'est quand même du léger. Chouette, une ride te donnerait peut être une
idée, quelques longueurs mais globalement ça passe.



Géraldine Il y a 1 an

A part Bridget Jones il y a 15 (?) ans, je n'ai encore jamais lu de Chick litt. Pourquoi pas, mais il faudrait que ma PAL soit proche de zéro pour que je me penche sur la question !
keisha Il y a 1 an


@ Géraldine


Ne t'inquiète pas, pour moi ça remontait à loin aussi. Je pense que, même si tu es pile poil dans le créneau des lectrices, cela te ferait grincer des dents ou rire un peu jaune.


En tout cas, ma PAL est descendue, avec tout ça.



Manu Il y a 1 an

Ah ben on aura tout vu. Et la bit-lit, c'est pour quand ?
keisha Il y a 1 an


@ Manu


La bit-lit est le dernier bastion, je crois, et là quand même, niet. Même un classique comme Dracula ne m'attire pas...




"Mithridatisation de la lectrice", j'aime beaucoup! J'avais lu un Abécassis l'année dernière je crois, juste parce qu'il
y avait le mot sushi dedans. Comme quoi tous les prétextes sont bons.:) Je sors d'un autre roman (indien celui-là) qui pourrait être taxé de fleur bleue, un peu type Mariage à l'indienne je pense
(me semble pas l'avoir lu celui-là). En 4è de couv' ils ont mis: "un "Orgueil et Préjugés" à l'orientale".
keisha Il y a 1 an


@ A girl from earth


Oui, c'est dangereux ces romans là, on prend vite l'habitude! Mais je crois m'en être sortie encore une fois! Surtout
que j'ai passé cet âge là...


Un Orgueil et préjugés à l'orientale? Jette toi dessus! Au fait, tu as vu la version O et P par Bollywood?


Allez, j'avoue, j'adore les films indiens bien dégoulinants, les danses, tout ça.



Aifelle Il y a 1 an

J'ai offert des romans de la dame à des trentenaires, mais n'ai pas eu idée d'en ouvrir un pour moi, j'aurais peur de m'ennuyer assez vite. Sinon, nous partageons la lecture de Delly dans notre
jeunesse, j'en ai retrouvé un hier dans un carton de déménagement, avec mes livres de prix .. souvenirs souvenirs
keisha Il y a 1 an


@ Aifelle


C'est plutôt drôle et bien fait, mais offre une vision de la femme un peu stéréotypée, je pense. Tente l'aventure...


Les Delly, je les ai donnés à une dame, mais en ai racheté trois à une bourse aux livres, l'un se passe en Bretagne, j'ai dans l'idée de titiller ceraianes blogueuses avec ça, mais pour l'instant
je ne suis pas décidée, je crains que ça n'ait encore plus mal vieilli!



Yv Il y a 1 an

Bon, là, je vais faire la fine bouche, mais pour me détendre, je préfère quand même un bon polar !


Bonnes fêtes de fin d'année
keisha Il y a 1 an


@ Yv


La chick lit c'est vraiment pour les filles, tu sais... Et ne pas en abuser, en plus!


Sinon, je suis d'accord, un bon polar (mais pas trop gore) , avec de l'humour, et bien rythmé, ça me va bien aussi!


Bonnes fêtes là bas là bas dans l'ouest...



Flo Il y a 1 an

Moi non plus je n'aime pas être stressée et là tu me stresses !!! (bon, en fait, il en faut beaucoup pour me stresser en
matière de lecture en commun mais comme Woolf ça ne se lit pas comme les machins dont tu parles dans ce
billet, forcément quand tu écris que tu en as lu la moitié, ça me fiche la pression .





Tu n'as jamais lu du Stephenie Meyer ?!!! Même moi, j'en ai lu 2,5 tomes - le demi tome, c'est parce que je ne me
souviens jamais si j'ai lu ou pas le 3ème volume, c'est dire l'effet que ça m'a laissé...





Et si, la VO est obligatoire nanméoh !  Bienvenue Hélène si tu te joins à nous. Pour l'heure, on a
juste décidé de lire ce bouquin ensemble (en janvier en théorie) et se poser des questions pièges .





Et puis tant que j'y suis (parce que oui, je vais mettre plein de smileys, tous différents, juste pour me venger d'être à la ramasse ), c'est quoi cette histoire de cheveux blancs  Les cheveux blancs, c'est comme les rides : ce sont des mythes


Arrêtez de lire ce genre de bouquins, ça vous stresse plus qu'autre chose. Comme si la trentaine n'était déjà pas une période pourrie (oui, je vis très mal ma trentaine, au point qu'il me tarde
d'avoir 40 ans, c'est pour dire... Mais c'est juste une question de chiffres. Pour le reste - cheveux blancs, rides ou je ne sais quoi encore - je suis totalement insensible. De toute façon, on
ne me donne pas mon âge et je ne fais rien pour paraître plus jeune mais j'aurais aimé avoir éternellement 25 ans...). Dominique, si tu lis ces mots : je ne crois vraiment pas
que ce soit ta came (je dirais même que j'en suis sûre !!).


(et je n'ai même pas réussi à caser tous les smileys dispos )
keisha Il y a 1 an


@ Flo


Je suis désolée, je n'ai jamais voulu te stresser, après tout aucune date n'est fixée! Mais je lis très lentement ce roman, en plus c'est en VO, alors je préfère profiter des vacances, c'est
tout. Il n'y a que 200 pages, en fait, mais il va me falloir pas mal de temps pour y arriver sans brusquer les choses.(Et je crains de passer à côté!)


Woolf est pour moi jusqu'ici l'auteur qui se lit le plus lentement (mis à part les livres non romanesques, scientifiques, philosophiques et autres...)


Pour en revenir à la chick lit, je ne crois pas que ce soit la came de Dominique, mais après tout, essayer est sans risque. Pour ma part, il a fallu un concours de circonstances très particulier.



Je n'ai jamais lu Stephanie Meyer, et là je fais un blocage. Au moins la chick lit ne donne pas de maux de tête, mais c'est marrant! J'ai déjà laisser tomber des auteurs mieux cotés, tu sais.


Je préviens Hélène que nous sommes des irréductibles, ce sera la VO! Meuh quand même, on ne peut refuser une
lecture de Virginia Woolf, c'est pour la bonne cause, et les clients potentiels sont rares...


Quant aux trentenaires, le coeur de cible de cette littérature de poulettes, eh bien je pense que les trentenaires peuvent être désespérées à lire ces romans qui se teminent bien, où on trouve du
boulot, où les copines sont là, où l'amoureux est compréhensif, etc... pas de problèmes de santé à l'horizon, pour ce que j'en ai lu. Et encore, là, il n'y a pas de soirées trop alcool ou drogue,
juste des soirées pyjama un peu "retour vers l'adolescence".


Cheveux blancs et rides... Hum, ça finit bien par arriver. mais je peux témoigner que le meilleur âge c'est celui qu'on a, là, juste en ce moment (et quel qu'il soit). Bon, si mon dos pouvait
être moins désagréable, ça m'arrangerait...). Allez, je n'ai plus qu'à te dire de vivre dans le présent, et je suis mûre
pour écrire un bouquin...



Fransoaz Il y a 1 an

Des pauses pour se dégourdir les neurones d'accord mais avec des mots aussi somptueux que mithridatisation c'est pas gagné!


Marc lévy à donc un(e) concurrent(e) en la personne d'Abécassis.


Joyeuses fêtes de fin d'année Keisha!
keisha Il y a 1 an


@ Fransoaz


Lire A Abécassis n'est pas désagréable, on ne s'ennuie pas. Bon, OK, ne pas en abuser, on se lasserait.


Pour Marc L. , jamais lu, mais là j'ai une grosse crainte... Pas encore prête pour l'expérience ultime.


Evidemment employer des grands mots dans un billet de ce genre, c'est pour le fun! On n'est pas sérieux!


Bonnes fêtes à toi aussi!



Maeve Il y a 1 an




Vraiment si un jour je n'ai absolument plus aucun livre à me mettre sous la dent, j'irais à la bibli pour lire un livre comme ça. Parce que j'ai beau faire un effort, c'est pas trop mon truc
 !
keisha Il y a 1 an


@ Maeve


Ne te force surtout pas, il y a tant de livres! Là ils étaient disponibles à la maison, et je voulais du léger léger pour compenser Mrs Woolf. Mission accomplie.



Fransoaz Il y a 1 an

Désolée pour ma bévue, je voulais dire Guillaume Musso; mais ces deux compères sont arrivés ensemble dans le (mon) paysage littéraire et je les confonds.
keisha Il y a 1 an


@ Fransoaz


Tu sais, je mélangeais les deux aussi, mais pour avoir lu un Musso (sans doute le dernier!) j'ai l'impression que ces deux auteurs sont différents quand même, et que Marc Levy aurait du mal à
passer, je n'aime pas trop le fantastique et je crois qu'il y a recours, alors que Musso, non.



Lou Il y a 1 an

C'est sûr que le contraste avec Virginia est radical mais parfois ça fait du bien de passer à quelque chose de plus léger :)
keisha Il y a 1 an


@ Lou


Lire Virginia est quand même d'une grande densité, alors que lire en parallèle qui ne paraîtra pas fade? L'exact contraire, ou bien un récit de voyage, comme actuellement.



Hélène Il y a 1 an

Bon je veux bien tenter la Vo parce que c'est vous, mais je pense que j'aurais quand même la vf pas loin...
keisha Il y a 1 an


@ Hélène


Tu as notre reconnaissance éternelle!


Mais je t'avoue que je lis la VO avec la VF ouverte pas loin non plus...Traduction de Marguerite Yourcenar, quand même.



Flo Il y a 1 an

Je déconnais pour la VO obligatoire (je n'ai pas dû mettre suffisamment de smileys ).


Pas le temps de m'étendre pour le reste.


Si je ne repasse pas d'ici là : joyeux noël !
keisha Il y a 1 an


@ Flo


Hélène est une warrior, elle va se lancer dans la VO, mais avec la traduction à côté (comme je fais, quoi!)


Joyeux Noël à toi aussi!



Flo Il y a 1 an

Et bien nous formons une sacrée équipe . Virginia tiens-toi bien, on arriiiiiive !
keisha Il y a 1 an


@ Flo


Il y a pire que lire Virginia, qui est bien revigorant et étonnant...  c'est d'écire un billet après! Surtout
quand des tas de gens ont déjà écrit plein de trucs super intelligents dessus. Gloups!


Mais rien ne nous arrêtera!



Flo Il y a 1 an

Ta remarque est fort juste  Il reste la possibilité de rédiger un "avertissement au lecteur" préalable au
billet du genre : "le billet qui suit est nul mais n'hésitez pas à lire le livre" (je crois avoir déjà écrit ça d'ailleurs...).
keisha Il y a 1 an


@ Flo


Je crois que je me laisse aussi aller de cette façon avec certains classiques, Proust, etc... Pour Virginia Woolf, c'est vrai que certains lecteurs n'aiment pas, c'est leur droit, mais d'autres
s'en font une montagne. L'idée est de tenter les gens...



Océane Il y a 1 an

J'ai du mal avce cette auteure....( oui, je sais, je lis bien du Sophie Kinsella....) :D
keisha Il y a 1 an


@ Océane


Curieusement les titres ne correspondent pas trop au contenu, mais bah, cela se lit vraiment sans peine et je me suis amusée. Il ne faut pas demander à ces livres plus que ce qu'ils promettent,
c'est tout.


Je n'ai lu que le premier de la série de l'accro du shopping, un bon souvenir, finalement...



Cachou Il y a 1 an

J'ai lu "Mariage à l'indienne" il y a des années, j'avais bien aimé, mais c'est plus réflexion sociologique que chick litt pour le souvenir que j'en ai.
keisha Il y a 1 an


@ Cachou


A le feuilleter, on dirait bien, alors tant mieux. Sans doute a-t'il une couverture rose pour attirer l'amateur de chick lit?



Lystig Il y a 1 an

j'ai de la chick litt qui prend la poussière...


sinon, j'en ai que je peux te prêter, si tu le veux !
keisha Il y a 1 an


@ Lystig


Ah-hum... Non merci!  Il y a un Kinsella et un Isabel Wolff à la bibli, et puis je peux en trouver en super
occasion à 0.50 si je veux... Sans compter sur les livres plus sérieux (?) qui sont sur mes étagères!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Bon, peut-être votre commentaire n'apparaîtra-t-il pas? Passez à Anonyme, ça marche très bien, j'en fais autant avec quelques blogs, sans trop comprendre le pourquoi du comment du 'bug'. Merci !