mardi 25 septembre 2012

Pourquoi les filles sont si bonnes en maths

Pourquoi les filles sont si bonnes en maths
et 40 autres histoires sur le cerveau de l'homme
Laurent Cohen
Odile Jacob, 2012



Sous ce titre disons-le un peu racoleur se cache un bouquin extrêmement calé dû à Laurent Cohen, professeur de neurologie à l'hôpital de la Pitié-Salpêtrière. Calé, oui, parce qu'il y a de vrais morceaux de neurosciences à l'intérieur, mais surtout plein d'humour et de pédagogie grâce à une présentation sous forme de dialogue donnant beaucoup de peps à l'ensemble.

Bon, d'accord, j'ai beaucoup d'attraction pour ces sujets là, à savoir comment notre cerveau fonctionne ou -hélas- dysfonctionne. Je suis toujours fascinée par l'imagination des chercheurs pour inventer des expériences sur des êtres humains (et donc des bébés ne parlant pas), ceci évidemment sans abîmer le cerveau des "cobayes".
Qu'est-ce que l'effet McGurk, à quelle heure vaut-il mieux passer devant un juge, comment le cerveau se débrouille pour mener deux tâches à la fois, les jeux video sont-ils utiles, bref, que de découvertes plaisantes et vivifiantes.
Et les filles et les maths, là dedans? Juste un chapitre intitulé Les filles (ne) sont pas (pas) nulles en maths, décortiqué dans le billet du cercle psy ci-dessous, où l'on apprend, en gros, que tout dépend de l'accès à l'éducation scientifique (on s'en doutait), mais que, quand même, tout ne se passe pas de la même manière dans les cerveaux (là ça m'intéresse, mais il aurait fallu développer un peu! A condition bien sûr que plus de recherches là dessus existent)...
Gloups aussi, quand j'ai découvert un chapitre dédié à une de mes maladies. Qui ne m'a pas appris grand chose, bien sûr, mais à vous sûrement que si. Bref, chacun trouvera son miel dans ce livre.


Avec cette lecture je participe au challenge de PhilippeD, Lire sous la contrainte, dont évidemment l'intitulé un peu barré ne pouvait que m'attirer. Ce mois ci le thème était

Avis sur Babelio
Un billet précis du Cercle psy
Interview de l'auteur

54 commentaires:

  1. Un titre qui fait sourire et donne effectivement envie de le lire. Il y a effectivement pas mal de choses intéressantes à apprendre dans ce livre.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Beaucoup de sujets sont abordés (bon, le cerveau est toujours au centre!)

      Supprimer
  2. A priori, je n'étais pas concernée par le titre, mais ce que tu dis sur ce livre me concerne beaucoup et me branche. Je note !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'y ai appris pourquoi le médecin nous tapote avec son petit marteau!!! Entre autres...

      Supprimer
  3. Et tu ne veux pas nous dire rapidement pourquoi les filles sont si bonnes en math ? ^^ Je suis curieuse, moi ! Enfin, curieuse de savoir comment il répond à cette question plus exactement, mais pour les autres beaucoup moins. Contrairement à toi et Emeraude, le cerveau et ses mystères me laisse de marbre en général.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais les filles sont aussi bonnes!!! Ni plus, ni moins, en général. Faudrait juste qu'elles puissent les étudier, et ne pas s'autocensurer, par exemple, en se dirigeant vers d'autres voies...

      Supprimer
  4. Le livre m'intéresse et le challenge avec son logo un peu barré me fait bien rire!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'avais dit "plus de challenge" mais bon, l'occasion ne pouvait se rater (et en plus j'ai lu un livre de ma LAL)

      Supprimer
  5. Excellente trouvaille pour ce challenge !:)) Et le contenu m'intéresse aussi. Je me le note pour ma catégorie non-fiction.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le livre devrait t'intéresser, il y a plein de choses à découvrir!

      Supprimer
  6. Sur la question des différences entre cerveaux masculins et féminins, il y a les livres de Catherine Vidal, notamment Hommes, femmes, avons-nous le même cerveau? ou, justement, Les filles ont-elles un cerveau fait pour les maths?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci des références, c'est noté! J'espère que le sujet y sera traité de façon plus détaillée!

      Supprimer
  7. Pas pour moi du tout ... ma LAL te dit merci.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bon, c'est déjà quelque chose... ^_^ Mais c'est passionnant quand même...

      Supprimer
  8. Intéressant! Je me suis toujours posé la question sans jamais recevoir de réponse! Je vais aller voir ce challenge ! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cette histoire de filles et de maths est juste abordée dans un chapitre, mais tu penses bien que ça m'intéresse! (non mais ^_^)

      Supprimer
  9. Moi, malgré une famille de scientifique, je suis le vilain petit canard ;-) Bon, j'en resterai là, ça m'effraie !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quand tout fonctionne, cela ne fait pas peur, et suscite plutôt l'admiration (ou la perplexité)

      Supprimer
  10. Ouais, bof, disons que le sujet me fait toujours sourire lorsque j'entends à la radio des professeurs en parler, mais de là à lire un bouquin sur le sujet...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Filles et maths, c'est juste un chapitre! Le livre parle de bien d'autres choses intéressantes, par ailleurs...

      Supprimer
  11. Effectivement, il est étonnant ce challenge!

    RépondreSupprimer
  12. Pas besoin de faire un livre pour découvrir que les filles sont bonnes en maths !!!! Je te jure (à part cela, je suis d'excellente humeur)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi aussi, ça me chauffe! ^_^
      Bon, il n'y a qu'un chapitre (trop court) et j'aurais aimé des études plus détaillées. Car même si nous, nous savons que nous sommes bonnes en maths, il faut en convaincre certains... ^_^

      Supprimer
  13. Challenge rigolo et qui nous vaut un billet que j'aime bien
    Bon je suis parmi les filles qui font friser la folie aux profs de math mais j'ai réussi à faire 2 matheuses sur 3 filles, sûrement les gènes de leur père !!!
    Comme toi le fonctionnement du cerveau m'intéresse mais en matière de blocage le cerveau n'est pas en cause, plutôt les émotions, l'entourage, l'encouragement ou son contraire
    bref des sujets passionnants

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je répète que filles et maths, ce n'est qu'un petit chapitre, trop court à mon goût d'ailleurs. Personnellement, je ne frise pas la folie, mais parfois j'ouvre de grands yeux devant certaines réponses...
      Le sujet est passionnant, oui! Et on en découvre tous les jours!

      Supprimer
  14. Comment ça, il n'y a pas d'études sur le cerveau des filles ?!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh il y a sûrement des études, reste à bien les interpréter... ^_^

      Supprimer
  15. Le cerveau est complexe et nous ne connaissons pas encore grand-chose de ses capacités.
    Voilà un livre qui m'intéresse. Merci de nous le présenter et merci d'avoir participé à cette première session de mon challenge.
    Les résultats dimanche et la nouvelle contrainte aussi...
    Bon après-midi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce challenge a un gros succès! Nous sommes joueuses, nous les filles (en plus d'être bonnes en maths, même si chez certaines c'est refoulé... ^_^)
      J'attends la nouvelle "contrainte".

      Supprimer
  16. Ce livre m'intrigue, car, tout comme toi, les sujets sur le fonctionnement du cerveau m'intéressent ! ;-) Bises et bonne fin de journée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cela me fascine aussi, et j'aime en savoir plus, surtout si, comme là, c'est fait de façon accessible à tous.
      Bises à toi aussi!

      Supprimer
  17. Le titre est marrant mais le sujet me tente beaucoup moins. Pourtant je comprends que les questions touchant aux capacités du cerveau peuvent être fascinantes.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Depuis toujours ou presque j'aime ces sujets, alors que je n'y connais pas grand chose (il me faut une saine vulgarisation pas idiote, quoi)

      Supprimer
  18. Vu mon peu d'attrait pour les chiffres, je serais curieuse de connaitre certains rouages...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh tu as les capacités, comme tout le monde, mais après, aimer ou pas, c'est une autre affaire!

      Supprimer
  19. Réponses
    1. Tu n'es pas la seule... Dommage! ^_^ Mais bon, il y a tant à lire par ailleurs!

      Supprimer
  20. et tu peux me dire à quelle heure il vait mieux passer devant un juge stp ?????? ça m'interesse drôlement !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Réponse : quand il est reposé et/ou qu'il a mangé. (on n'a pas bien trié lequel est le plus important, il y a des études montrant que le juge est plus "souple" quand il revient d'une pause où il a pu manger...)

      Supprimer
  21. C était pas le 30 septembre la date fixée pour le challenge de Philippe???? ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Euh... J'avais juste noté dans un coin de mon cerveau (de fille) que c'était en septembre, mais n'avais pas réalisé si c'était à une date précise...Faudrait que je vérifie chez lui.

      Supprimer
  22. Ah bon, les filles ont un cerveau ? Même les blondes ??
    Le probleme des neurosciences, et il existe la version lecture sur le même sujet par Stanislas Dehaene ( les neurones de la lecture) C'est de vouloir tout expliquer ( pourquoi pas) mais surtout de pretendre nous corriger de nos défauts ou de nos manques. L'homme neuronal, ça aussi c'était un titre d'ouvrage mais c'était de la SF.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sache que j'ai lu ces neurones de la lecture, ainsi que La bosse des maths (Dehaene) et il me semble avoir crapahuté avec L'homme neuronal...
      Ces neuro sciences permettent de tout expliquer (ou presque) mais quand même, on n'ose plus aimer ses gosses ou se sentir bien sans se demander si ce n'est pas seulement dû à une réaction du cerveau, quelque part.
      Cependant cela peut permettre de mieux connaître certaines maladies (pas toujours de les guérir, mais parfois améliorer les choses, non?)
      Un domaine bien intéressant!

      Supprimer
  23. Je m'y intéresse moi aussi. J'ai plusieurs revues sur le cerveau. La culture et l'éducation formatent beaucoup le cerveau, l'acquis peut devenir de l'inné. Et puis on peut s'intéresser aux mathématiques sans exclure autre chose. On peut aussi être bonne en maths sans en faire un métier et le considérer comme un jeu. Aujourd'hui c'est plutôt la dictature des maths, dès qu'un élève est performant on l'envoie dans une section scientifique. J'en connais qui s'y sont fourvoyés et ont fait ensuite complètement autre chose. Vaste sujet. Les maths sont pour moi extrêmement formatrices; elles apprennent elles aussi à penser de différents points de vue : l'espace plan et l'espace courbe par exemple. C'est passionnant.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Inné et acquis, oui, et puis l'évolution au fil de la vie, car le cerveau continue à changer.
      Tu as compris qu'on peut avoir du plaisir à faire des maths! J'enseigne les maths en collège (le collège unique, donc chacun voit la même chose - ou ne la voit pas, selon son envie, d'ailleurs); quant au lycée, je regrette aussi ces sections scientifiques fourre tout et ces sections littéraires trop peu fréquentées...
      J'espère mettre la main sur des livres récents parlant de maths ou de matheux, il vient d'en paraître.

      Supprimer
  24. Je t'imaginais enseignant l'histoire et la géographie!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. A cause des voyages? J'adorais l'histoire géographie, au collège/lycée, de toute façon. Mais comme en maths c'était moins de "par cœur", ça m'allait bien.

      Supprimer
  25. mais alors je ne suis pas la seule à lire des livres sur le cerveau !! Chouette :-) Je vais noter ce titre !!! Par rapport à la différence entre le cerveau des filles et des garçons, j'ai vu un bouquin qui s'appelle "cerveau rose cerveau bleu". Mais je ne suis pas allée plus loin que le titre !! ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu n'es pas seule! ^_^J'ai lu La bosse des maths et les neurones de la lecture, de Dehaene, L'oeil de l'esprit , de Sacks, et un commentaire ici me signale un livre de Catherine Vidal sur les cerveaux hommes femmes (il est à la bibli, mais a l'air un peu costaud à lire). Tu as aussi TV Lobotomie de Desmurget.
      J'aime ces lectures, mais il faut que ce ne soit pas trop trop technique non plus.
      J'essaie aussi de lire du récent, car la recherche en ce domaine va très vite parfois.

      Supprimer
  26. Tiens, ça a l'air bien! Je vais voir s'il y a moyen de le trouver en bibli par ici...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il s'agit de 40 textes sur divers sujets, pas seulement sur filles et maths. Mais c'est bien agréable et instructif.

      Supprimer
  27. J'ai un cerveau d'homme (parait-il) et je n'ai jamais été bonne en math ;) Plus sérieusement je suis aussi attirée par la neurologie donc je le note.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pouvoir faire deux choses à la fois n'est pas une spécificité féminine, tous ont un endroit du cerveau qui y est dédié (mais pas plus de deux tâches!)
      La neurologie m'attire aussi. Je précise que je suis bonne en maths, sais lire un plan, me repère bien dans l'espace, etc... Qu'en déduire? ^_^

      Supprimer

Bon, peut-être votre commentaire n'apparaîtra-t-il pas? Passez à Anonyme, ça marche très bien, j'en fais autant avec quelques blogs, sans trop comprendre le pourquoi du comment du 'bug'. Merci !