lundi 15 octobre 2012

Hopper / Les chefs d'oeuvre

Hopper
Les chefs d'oeuvre
Laurence Debecque-Michel
Hazan, 1992


Non, la Hoppermania ne vient pas de me saisir, en fait il y a un bout de temps que je suis tombée dans la marmite. Après le livre de Kranzfelder, présenté sur mon ancien blog fin 2010 (avec mon avatar...), j'ai décidé de me faire un petit plaisir en relisant cet autre livre.

Après une première partie d'une quarantaine de pages pour présenter Hopper (tableaux mais aussi affiches et gravures, quelques études aussi), ses influences et ses contemporains, suivent les reproductions de 48 œuvres en grand format, avec un commentaire en face situant le contexte de création et analysant le tableau sans trop d'intellectualisme, citant parfois Hopper lui-même, tout de même le meilleur juge sur ses intentions.
Office at Night 1940
Walker Art Center, Minneapolis, Minnesota
"Ce tableau me fut probablement suggéré par mes nombreux voyages, la nuit tombée, dans le métro aérien de New York et la vision si brève des intérieurs de bureaux que j'en gardais un souvenir très net et très vif. J'ai essayé de donner la sensation d'un bureau isolé à un étage assez élevé, avec un mobilier très spécifiquement significatif pour moi."

Cape Cod Morning,1950

 Smithsonian American Art Museum
"Jo Hopper écrivait à propos de cette silhouette féminine qu'elle regarde à la fenêtre afin de savoir s'il fait assez beau pour pendre son linge à l'extérieur et Hopper aurait protesté en affirmant qu'il n'était pas Norman Rockwell et qu'elle regardait par la fenêtre tout simplement."
Second story sunlight, 1960, collection privée
 "C'est la tentative de peindre la lumière du soleil aussi blanche que possible, avec pratiquement aucun pigment jaune dans le blanc. Quant aux significations psychologiques, je laisse le spectateur les fournir. Mais peindre la lumière ne fut pas mon impulsion initiale. Je suis un réaliste et je réagis aux phénomènes naturels. Enfant, je sentais déjà que la lumière sur la partie haute d'une maison avait une qualité différente de celle qui éclaire la partie inférieure. Sur la partie supérieure, la lumière solaire est comme exaltée. Un tableau ne se nourrit pas d'une seule pensée ou impulsion, mais de plusieurs."
 
Etude pour Morning sun, 1952   Prise sur ce site






"Les croquis préparatoires montrent toute l'attention qu'il a portée au jeu de lumière sur le corps de la femme. Ils sont couverts d'annotations très précises qui décrivent la relation du corps pris dans la lumière. : les bras se détachent en clair sur le mur sombre (light against wall shadow) avec le dos en contre-jour restant dans l'ombre et contrastant sur la lumière qui vient illuminer le mur (dark against wall). Hopper distingue des variations de tonalités froides ou chaudes très sensibles au niveau des oreilles (warm shadows in ears), des bras et des jambes (legs cooler than arms, warm against cool, warm reflection, cool halftone), et il va jusqu'à soigneusement noter la lumière réfléchie en plusieurs endroits."

Voilà voilà... Il ne me reste plus qu'à lire le Hors série Telerama du mois d'octobre, espérer que la SNCF sera fiable, pour en novembre affronter la foule au Grand Palais... Prête, Lystig

Edit : j'ajoute un lien vers un blog dédié à cette expo. A découvrir.
Et j'ajoute le billet d'A propos de livres avec tableaux et couvertures de livres : épatant!

104 commentaires:

  1. Je vais regarder si ma médiathèque le possède. Passionnants ces croquis préparatoires!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Euh, ce croquis n'est pas dans le livre, juste le tableau final, mais j'ai trouvé intéressant la manière de travailler (pas étonnant qu'il ne peignait que deux toiles par an!)

      Supprimer
  2. Une bonne mise en bouche avant l'expo que j'ai hâte d'aller admirer.
    Bonne journée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je sens que cette expo va avoir un succès grandissant, j'ai prévu d'y aller, là ce sont mes révisions...

      Supprimer
  3. Comme Gwé, je trouve fascinant ces croquis préparatoires.
    Dans un registre un peu différent, un bouquin qui me tente bien est sorti à l'occasion de l'expo : Relire Hopper, recueil de nouvelles de sept auteurs (dont Paul Auster, ton chouchou), dont certaines sont inédites.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'en ai entendu parler (à force, je vais frôler l'overdose, j'aime Hopper, mais là...). Je n'ai pas encore lu le Telerama, il y a dedans des nouvelles de Banks ..., un poème de Oates ...
      Tu y trouveras d'autres croquis, quasiment aussi intéressants que les tableaux (en tout cas, à ne pas rater)

      Supprimer
  4. Je ne sais pas si j'intègre la Hoppermania connection mais en tout cas, les croquis et dessins finaux m'interpellent. Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cela risque d'être l'expo de l'année (je dirais bien hélas, car il y aura trop de monde... ^_^)

      Supprimer
  5. pas de Hoppermania pour moi car si je regarde ces tableaux avec intérêt, ils n'éveillent chez moi aucune émotion, aucune passion, j'ai la sensation d'un univers froid, sans âme et je n'arrive pas à pénétrer les personnages.
    je lis en ce moment un livre sur rembrandt et les reproductions elles me font vibrer
    C'est très intime finalement l'amour pour un tableau, pour un peintre !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ne t'inquiète pas, j'aime aussi Rembrandt, j'ai découvert récemment qu'il y en avait un au musée des beaux arts de Tours (sans parler de l'Ermitage, une grande richesse!)
      Hopper, c'est plus américain(?) donc ça me parle aussi! Et ce livre décortique simplement et clairement les tableaux, oui, c'est peut être cérébral mais je fonctionne aussi comme cela.

      Supprimer
  6. C'est toi qui m'as fait connaître ce peintre et puis avec ton ancien avatar,on ne pouvait plus l'oublier. Il m'a déconcertée au début mais maintenant je l'apprécie beaucoup. J'ai vu ce WE une excellente émission qui présentait ses œuvres en référence avec les scènes de films dont il s'inspirait. Il passait son temps libre à regarder des films. C'était passionnant. J'espère qu'elle repassera encore. J'aimerais bien lire ce livre pour mieux le connaître.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quel "ancien" avatar? J'ai toujours le même! ^_^
      Je n'ai pas vu le film, mais on doit pouvoir le regarder en différé sur internet, je suppose, j'avais d'ailleurs déjà vu les premières minutes, avant diffusion.

      Supprimer
    2. ::))Merci de me le faire remarquer mais ma distraction cette fois me fait rire tant elle est flagrante ici!

      Supprimer
    3. Ne t'inquiète pas, j'ai changé de plateforme de blog, alors le changement aurait pu concerner l'avatar...

      Supprimer
    4. @ Mango : ses peintures servent de "base" à des décors de cinéma, mais aussi à des couvertures de livres.

      Supprimer
    5. Exact, j'en ai encore vu deux mardi en librairie, des nouveautés...que je n'ai pas achetées, quand même, acheter à cause de la couverture, c'est un peu trop exagéré n'est-ce pas? ^_^

      Supprimer
  7. J'ai été épatée l'autre jour par des photos récentes qui ont été faites de maisons peintes par Edward Hopper et comparées à ses toiles, c'était dans le magazine du Monde il y a une semaine, je crois... C'était fascinant !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah je n'ai pas vu cela! Bon, il y a du Hopper partout actuellement, cela va se calmer, espérons-le. Mais on parle si peu peinture dans les medias généralistes qu'il faut se réjouir!
      J'ai vu un de ses tableaux, une maison, et la maison de psychose, la ressemblance est là!C'est Hitchcock qui s'en est inspiré.

      Supprimer
  8. J'ai enregistré le documentaire dont parle Mango, pour l'entendre s'exprimer lui-même sur ses tableaux. On n'a pas fini d'en entendre parler, c'est l'expo de la saison.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hélas oui, je dirais, ça va attirer trop de monde, je le crains. ^_^ J'ai mon billet histoire de ne pas trop attendre...

      Supprimer
  9. J'ai très envie de voir l'expo. Mais, d'abord ce n'est pas la seule, et la foule m'effraie un peu : ayant fait Tim Burton au milieu du monde, cela m'a un peu gâché la visite. Et j'ai le même souci avec les Impressionnistes...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je crains aussi que la foule ne gâche la fête... J'ai un souvenir épouvantable de ma visite à L'Ermitage (Saint Pétersbourg) et de la foule autour de Rembrandt et Léonard de Vinci. Pour la peinture française, c'était bien plus calme... et j'ai apprécié.
      Là, comme les tableaux de Hopper sont d'ordinaire aux USA, il vaut mieux en profiter.

      Supprimer
  10. J'avais souvenance de l'image qui ornait ton ancien blog effectivement ! Je crois même que c'est grâce à elle que j'ai connu ce peintre. Merci Keisha !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais mon avatar est toujours là! ^_^ La petite liseuse dans le compartiment de train...

      Supprimer
  11. Je suis fan ! J'espère avoir le temps de voir l'expo, mais il est vrai que l'idée d'affronter la cohue du Grand Palais est assez décourageante (j'ai quelques mauvais souvenirs en la matière)...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai acheté un billet sur internet, espérant justement éviter trop d'attente. Mais pas la foule, sans doute. J'ai aussi de mauvais souvenirs...

      Supprimer
  12. Le hors-série Télérama, puis l'expo très bientôt : mon programme est assez proche du tien.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tiens tiens! J'espère que tu seras ravie, on pourra en reparler sur blog, alors.

      Supprimer
    2. j'espère qu'on va pouvoir voir qq chose, d'autant que je ne suis pas très grande...

      Supprimer
    3. Aïe, je suis petite, tu ne pourras même pas me raconter, alors? (note : on se mettra devant, comme sur les photos de classe...)

      Supprimer
  13. Bonjour et oui comme je disais quand je pense à Hopper je pense à toi et ton avatar !
    Je rêverais de voir l'exposition au grand Palais.
    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. A Paris jusqu'en janvier, une occasion unique (il faudra sans doute du temps pour espérer en voir une autre, en France en tout cas). Comme de plus les tableaux sont aux USA, et parfois en collection privée...
      Bisous à toi aussi.

      Supprimer
  14. J'aime beaucoup Hopper! Et puis ces croquis préparatoires m'attirent beaucoup! Je vais voir aussi si je peux le trouver!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dans ce livre ci, pas vraiment de croquis préparatoires, mais plutôt dans le Telerama. Feuillette avant!
      Regarde aussi ce qu'une bibli propose, il y est sans doute.

      Supprimer
  15. On va essayer d'aller voir l'expo en famille début novembre. Il faut juste que j'arrive à avoir un jour de congé^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une autre blogueuse et moi y allons le 8... Toute une organisation, en effet!

      Supprimer
    2. @ Jérôme :
      l'autre blogueuse, c'est moi !!!!!!!!!!!!!!

      Supprimer
    3. Je n'ai pas voulu donner ton nom (j'suis pas une balance!^_^), mais bon, il y avait un indice en fin de mon billet...

      Supprimer
  16. Je n'aime pas particulièrement ce peintre, peut-être parce que je le connais mal... As-tu vu qu'il y avait plein de docu sur arte de ce peintre ? Je les regarderai si j'ai le temps...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, dimanche dernier, mais j'avais une autre occupation. On en parle beaucoup car l'expo vient de démarrer, mais ça va sans doute se calmer. ^_^

      Supprimer
  17. C'est fou toutes les parutions qui accompagnent l'expo. Moi je sens que je vais craquer pour le livre de coloriage ! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hein? Un livre de coloriages? Je n'avais pas entendu parler de ça! ^_^

      Supprimer
  18. J'ai déjà programmé 3 visites au Grand Palais, une avec mon fils, une avec l'amoureux, et une toute seule... J'adore Hopper, et vivement dimanche que je rêve devant les toiles....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu es "pire" que moi, alors... Bon, il faut dire que je n'habite pas sur place, y aller est une quasi expédition voiture-train-métro de plusieurs heures... Alors profite en!

      Supprimer
    2. @ OhOcéane et Keisha : nous sommes battues à plate couture !!!!!!!!!!

      Supprimer
    3. Oui, d'accord, mais on habite loin... Sinon, il y avait risque de récidive, non?

      Supprimer
  19. L'exposition a l'air vraiment très belle...
    Amicalement

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La dernière en Europe se tenait à Lausanne en 2010. C'est assez rare, en effet. Autant en profiter.
      Bonne journée!

      Supprimer
    2. et à Lausanne, il y avait aussi des dessins préparatoires...

      Supprimer
    3. J'espère que là il y en aura aussi (sûrement, d'ailleurs, sinon...)

      Supprimer
  20. Bonjour Keisha, j'ai entendu que la fréquentation pour l'expo commence très fort (5000 personnes le 1er jour) Il faudrait que j'y aille en prenant un ticket coupe-file. Moi aussi, j'apprécie l'oeuvre d'Edward Hopper depuis très longtemps. Bonne journée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai aussi entendu parler de ce nombre de 5000 par jour (et calculé à la minute! ça fait peur) mais tant pis, j'y vais...
      Bonne journée à toi aussi.

      Supprimer
  21. Les visites-conférences de l'expo affichent déjà complet jusqu'en janv !!!! Bien dommage j'aurais bien aimé qu'on me raconte Hopper ...toujours cette envie d'entendre raconter les choses !!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouh là! Au départ, je voulais prendre une visite conférence, mais question horaires ça me bloquait trop la liberté de la journée (je viens à Paris exprès, mais compte faire autre chose aussi...) et finalement comme je me suis pas mal documentée sur lui, sa vie, son œuvre, je doute qu'une visite conférence m'apprenne grand chose, sinon, eh bien tant pis... J'ai un œil spécial pour capter les couvertures de bouquins empruntées parmi ses tableaux ou des parties, encore aujourd'hui à la librairie cal m'est arrivé.
      Tu peux déjà trouve des livres bien faits en bibli, pour préparer le terrain.

      Supprimer
  22. J'y vais vendredi ! ce sera la première fois que je verrai des tableaux de Hopper en vrai... j'espère que la rencontre sera profitable...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu sais, je n'en ai jamais vu en vrai, alors que je les reconnais du premier coup ou presque! Profite bien de ta visite, espérons que le foule ne sera pas trop dense.

      Supprimer
    2. les tableaux sont souvent grands...

      Supprimer
    3. Oui, j'ai remarqué, parfois 1,5m par 1m. Tant mieux.

      Supprimer
  23. Un hors-série Télérama sur Hopper, je ne savais pas... merci pour l'info!
    Joli billet, j'aime beaucoup le croquis préparatoire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Numéro d'octobre, plein de croquis d'ailleurs. Celui que je présente ne vient pas du livre de Debecque-Michel, mais d'un site internet, et je l'ai trouvé intéressant (le tableau final est connu et se voit partout).

      Supprimer
  24. Hopper! ça je le savais que tu y étais tombée dedans quand tu étais petite (presque!). Ton billet est intéressant et me fait d'autant plus regretter de passer à côté de l'expo!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cela fait loin, mais tu sais, elle dure jusqu'en janvier, peut être pourrez-vous vous déplacer à Paris d'ici-là, pour autre chose, d'ailleurs?

      Supprimer
  25. @ Mango : ses peintures servent de "base" à des décors de cinéma, mais aussi à des couvertures de livres.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hitchcock et Psychose (j'ai vu les deux maisons), quant aux couvertures de livres, c'est quasiment une épidémie outre Atlantique!

      Supprimer
  26. OUI,
    prête !!!!

    (restent les enfants à caser !!!!)
    (et penser à prendre des vêtements chauds...) (pour moi, la sudiste !)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quoi? Tu n'as pas encore prévu une solution "enfants"? ^_^
      Plutôt penser à des couches de vêtements, pour enlever ou remettre suivant les lieux où on est.

      Supprimer
  27. (@ Keisha : je me suis un peu (tout petit peu) tapée l'incrust dans les commentaires !)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pffff! Ah bon? Sur ce sujet là, tu es le chef! J’aime ton enthousiasme.
      Tu sais, finalement, on n'a vraiment pas besoin de la visite guidée...

      Supprimer
  28. Un peintre que j'aime aussi beaucoup !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un petit saut depuis la Belgique? Cela dure jusqu'en janvier. Car aux États Unis les tableaux sont bien éparpillés...ou en collection particulière.

      Supprimer
  29. Le tableau représentant les quatre personnalités m'avait un peu détournée de ce peintre car je le trouvait froid, sans vie. Mais pour en avoir vu un peu plus je reconnais avoir ressenti un peu plus d'émotion. Alors je vais étudier le meilleur moment pour voir aussi l'expo. Mais vite car finalement elle va vite passer.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne vois pas à quel tableau tu fais référence? C'est sûr que son univers ne fait pas passer facilement l’émotion. J'aime ce côté un peu cérébral.

      Supprimer
    2. Il pourrait s'agir du tableau People in the Sun qui représente en fait cinq personnes installées dans des chaises longues sur une terrasse, et regardant un paysage de colline, trois hommes et deux femmes. En fait, on peut douter qu'ils regardent quelque chose. Avec Hopper, on se pose des questions sur les personnages. Regardent-ils quelque chose, rêvent-ils, s'ennuient-t-ils ?

      Supprimer
    3. Je vois très bien le tableau, les personnages à gauche, devant une maison, regardant devant eux vers la droite du tableau. Ils n'ont pas l'air non plus de communiquer. Du Hopper pur jus.
      On se pose des questions, oui, mais on peut aussi détecter comment Hopper a composé son tableau, verticales, diagonales, obliques, et les ombres, etc...

      Supprimer
  30. Au nombre de commentaires, je constate que l'engouement pour Hopper est bien relancé par l'expo du Grand Palais. Comme toi, je n'ai pas entendu cet événement pour être fan de Hopper. Je suis quand même enchantée d e pouvoir découvrir les œuvres du maître en vrai !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu vas rire, mais en voyant les présentations de l'expo à la télé, mon choc a été de réaliser que je n'en avais jamais vu qu'en reproduction, et les cadres des tableaux faisaient bizarre à mes yeux... ^_^ Bonne visite!

      Supprimer
  31. Il y a aussi le hors série des Inrockuptibles qui est très bien fait, je vous le conseille !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci du renseignement!
      Je me permets aussi de mettre un lien vers votre site dans mon billet, histoire d'en faire part aux autres. Je viens d'y jeter un coup d’œil, je vais y revenir quand j'aurai plus de temps !

      Supprimer
  32. J'aime beaucoup Hopper même si je n'ai jamais vu aucune de ses oeuvres en vrai. Ce à quoi je vais vite remédier puisque je vais à l'expo lundi. Il y a beaucoup de livres du coup qui m'intéressent et le choix est dur mais je pense en présenter un seul sur mon blog, que j'ai déjà lu mais que je relirai avec plaisir une fois les oeuvres gravées dans ma rétine!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonne visite, alors!
      Une relecture "après visite" sera tout aussi valable, et je serai ravie de voir ce que tu présentes. Pour ma part, celui que je présente servait de "révision", mais j'espère en trouver d'autres après à la bibli.
      Je pense qu'on va avoir du choix; il y aura le catalogue de l'expo, mais c'est lourd et cher, je dois résister. J'aime les livres où les œuvres sont bien mises en valeur, avec des commentaires intéressants mais pas trop abscons.

      Supprimer
  33. Ah, j'espère aussi survivre à la foule au Grand Palais, j'admire ta motivation, d'avoir pris le temps de réviser ( d'accord avec toi sur ton com' précédent sur les catalogues d'expo. Souvent, je prends plutôt les hors-série de mag comme Connaissance des Arts )

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'appelle ça révision, histoire de profiter à fond de l'expo, espérant avoir le temps de regarder et scruter sans être trop bousculée... On verra ça.
      Tiens, oui, Connaissance des arts, je vais aussi voir la bibli.

      Supprimer
  34. Merci de renseigner ce livre qui m'intéresse énormément en amateur de la peinture de Hopper. Ses tableaux me parlent.
    Une belle idée de cadeau !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce livre est bien fait avec ses deux parties. Une étude (pas trop longue) tableau par tableau. Mais on trouve sûrement l'équivalent aussi. A lire et relire, donc pourquoi pas en cadeau, oui.

      Supprimer
  35. On y réfléchit justement :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il y a une frontière, mais en fait pas beaucoup de kilomètres! Laissez vous faire!

      Supprimer
  36. Je suis allée voir l'expo hier (beaucoup aimé) et du coup le bouquin me tente bien pour aller un peu plus loin. L'univers de Hopper est passionnant même si toutes ses toiles ne me parlent pas (c'est un peu "froid" pour moi)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce bouquin, ou un autre, je ne suis pas sectaire pour ça! Il est bien fait, c'est sûr!
      Son univers assez froid il est vrai (cérébral dirais-je?) mérite attention et décryptage, j'en ai l'impression. On verra sur place!

      Supprimer
  37. je rentre de Paris et voici le premier billet que je lis... C'est la première chose que j'ai dit aux amis en partant, je vais voir Hopper, et c'est la seule qui était sur le programme que nous n'avons pas faite... Il me reste le livre :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais tu as jusqu'en janvier! Un livre ce ne doit pas être la même chose...

      Supprimer
  38. Avant d'aller voir l'expo (parce que j'espère bien la voir!) j'ai emprunté cette semaine à la bibliothèque le livre de chez Tashen :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Finalement, peu importe le livre, l'idée est d'y aller un peu préparé, pour mieux en profiter!

      Supprimer
  39. La toile choisie pour ton avatar était associée à un petit texte de Colette Nys-Mazure dans sa "Célébration de la lecture" : j'ai bien sûr pensé à toi (et ce billet me semble le lieu idéal pour te le dire).

    Pour en revenir à Hopper lui-même, ce que tu montres de son œuvre dans ton article me donne le même sentiment qu'à d'autres : ça ne me touche pas, c'est trop froid à mon goût. J'ai vu que tu avais aussi dit que c'était "américain" (là, tout s'explique pour moi : cette culture ne m'attire pas du tout). Par contre, le livre m'intéresse pour ses commentaires en parallèle des œuvres : la genèse des œuvres, leur inspiration, leur "but" m'intéresse beaucoup.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le femme dans le compartiment de train, avec le soleil couchant...
      D'accord pour ton ressenti avec les tableaux de Hopper. Ce livre m'a aidée à aller au delà de la première impression de froideur, en tout cas de comprendre comment Hopper élaborait ses tableaux. Ce qui peut être utile pour mieux apprécier d'autres peintres.

      Supprimer
  40. J'aime aussi beaucoup Hopper donc j'espère pouvoir aller voir l'expo. Par contre je vois qu'il cite Rockwell et c'est vrai qu'à choisir entre les deux je préfère tout de même Rockewell.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'aime beaucoup Rockwell aussi, c'est différent, plus parlant sans doute?

      Supprimer
  41. J'aime beaucoup Hopper par contre je n'ai pas envie de voir les peintures irl accompagnée d'une foule bruyante, sans pouvoir rester plantée devant UN tableau le temps nécessaire pour m'en imprégner, etc. Il me semble qu'il décrit une atmosphère qui va au-delà des anecdotes que tu cites ; je ressens une sorte de solitude moderne générale et pas une interrogation sur le linge qui sèche par exemple ;) . Cependant en effet c'est à chacun d'y projeter ce qu'il veut :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme toi, je crois qu'elle ne regarde pas simplement par la fenêtre, mais alors, pourquoi? L'intéressant est de se raconter son histoire...
      Je crains aussi la foule, mais comment faire autrement, si on n'est pas un VIP? Je suis petite, en plus, je vais quand même essayer de stationner où j'ai envie.

      Supprimer
  42. Tu vas te régaler à l'expo alors ! C'est beau de voir (et d'avoir) autant de passion pour un artiste. Je ne connais pas bien Hopper pour ma part.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pff, j'ai réalisé que je n'avais jamais vu une de ses œuvres "en vrai".
      Ceci étant, il y a d'autres expo actuellement à Paris, qui me feraient envie, mais ça paraît difficile de tout voir.

      Supprimer
  43. je note ce titre de livre sur Hopper , en période de Noel c'est une idée de cadeau.
    Chez Hopper c'est justement ce désenchantement, cette solitude qui me parlent.En fait, je l'ai découvert lors d'un défi de blog

    http://passionsenpelemeledepyrausta.eklablog.com/essai-d-ecriture-a47262197

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce titre, ou un autre, car actuellement ce ne sont pas les livres qui manquent! Le catalogue de l'expo est lourd et plus cher, mais il y a d'autres possibilités.
      J'ignorais qu'Yv avait un blog pour l'écriture, mais c'est vrai que ses billets sont bien tournés!

      Supprimer
  44. fan aussi !!! je vais commander un de ces livres au papa noël !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En ce moment on en trouve plein, expo oblige. Tâche d'y aller, aussi? (en réservant le billet)

      Supprimer

Bon, peut-être votre commentaire n'apparaîtra-t-il pas? Passez à Anonyme, ça marche très bien, j'en fais autant avec quelques blogs, sans trop comprendre le pourquoi du comment du 'bug'. Merci !