lundi 12 novembre 2012

Pêche en eau trouble

Pêche en eau trouble
Carl Hiaasen
10/18, 2004
Double Whammy, traduit par Yves Sarda


Pas de panique! Ce polar déjanté est garanti sans descriptions oiseuses de pêche à la mouche. On n'est pas dans le Montana, d'abord, mais en Floride, et on y pêche le bass, bestiole pas chichiteuse, résistante, prolifique. Sauf que même dans ces conditions là, certains trichent lors des concours où l'on peut quand même gagner 4x4, bateau et espèces; et ça, Dennis Gault n'aime pas. Il engage donc pour enquêter en douce R.J. Decker, qui mettra les pieds dans des histoires plus glauques que le fond boueux des lacs.

L'enquête va se dérouler dans des lieux "jamais à court de gnôle ni de crétinerie", "où la corruption le disputait à l'aridité et que les bizarres notions d'intégration raciale, de droit légitime à un logement décent et d'égalité des droits civiques n’avaient pas atteinte." Ajoutons Skink, une sorte d'ermite un brin givré, Jim Tile, le flic de la route noir et costaud, et Charlie Weeb, propriétaire à la fois d'un Église et d'une chaîne de télévision, organisateur de miracles et de concours de pêche, et promoteur immobilier.

Le lecteur est gagnant sur tous les plans. Une bonne intrigue bien ficelée avec joli final, des passages réjouissants (mais certains sont vraiment complètement barjes!) et une dénonciation du tourisme de masse pollueur, en Floride en particulier (mais imaginez juste certains coins de l'Espagne).
J'ai tellement aimé que j'ai acheté un autre de ses polars, affaire à suivre!

L'auteur : originaire de Floride, journaliste et auteur de romans (certains pour la jeunesse), se fait le défenseur des Everglades.

Des avis chez Babelio

Challenge Polars Thrillers chez Liliba

66 commentaires:

  1. le genre de polar déjanté qui fait passer un bon moment, je vais aller tapoter son nom dans ma bibli pour voir !! en plus il n'est pas récent c'est plus facile pour mettre la main dessus

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Deux sont parus récemment, l'un en semi poche que j'ai acheté, l'autre en gros livre, là j'attends.
      Mais ce petit poche 10/18 est parfait!

      Supprimer
  2. Bien noté. J'ai cru tout d'abord qu'il s'agissait d'un "Nature Writing" mais c'est donc un polar/thriller, ce qui n'est pas mal non plus! A suivre donc aussi!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai bien spécifié! Même si on sent que Hiaasen a une dent contre les promoteurs immobiliers qui polluent paysage et eau...

      Supprimer
  3. Carl Hiaasen est un grand ! Parmi les autres je recommande particulièrement "Miami Park", "de l'orage dans l'air" et "Jackpot". Et il a aussi écrit pour les ados (ou enfants grands lecteurs), "chouette", "panthère" etc ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu parles s'il fait partie de mon panthéon, maintenant! Je viens d'acheter Cousu main, et ai repéré un Presse people, le tout pas piqué des vers (de pêche)(avec Skink!). Il y a aussi des choses rayon jeunesse!

      Supprimer
  4. Tiens, un auteur que je connais pas du tout ! A priori, la Floride, c'est pas ma tasse de thé, mais si c'est pour la bonne cause, why not ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh c'est complètement barré par moments... Cela fait du bien. En plus l'histoire est bien menée.

      Supprimer
  5. je n'ai pas encore lu cet auteur, pourquoi pas ? Tiens, ça me fait penser à une nouvelle rubrique qui me trotte dans la tête depuis quelques jours... (mode réflexions fumeuses enclenché)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu peux réfléchis où tu veux comme tu veux...^_^
      En tout cas, Hiaasen est idéal pour ces temps moches et tristounets.

      Supprimer
  6. je ne connais pas du tout.Si c'est barje, ma fois, pourquoi pas? ça change du noir (même si c'est ma prédilection)
    Je te repose ici la question que je viens de poster sur mon blog Aimes tu Hopper (ch avatar) J'adore!! Es tu allée voir , malgré la distance, l'expo à Paris? Elle est superbe!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est le premier que je lis, et pas le dernier je pense.
      C'est aussi un peu noir quand même...
      Oui, j'aime Hopper, d'ailleurs j'en parle ici
      http://enlisantenvoyageant.blogspot.fr/2012/10/hopper-les-chefs-doeuvre.html
      où il s'agissait de "réviser" avant l'expo, j'y suis allée le 8 novembre. Incontournable, complet (ou presque complet, on ne peut évidemment avoir tous les tableaux au même endroit), et très très bien fait.
      Mon avatar est présent depuis plus de 4 ans, par amour de Hopper déjà!

      Supprimer
  7. Zut ! Oublié de te dire que sur mon blog il n'y a pas de lien sur ton pseudo.Dommage, non?
    Bonne fin de journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il suffit de demander, service service! ^_^

      Supprimer
  8. J'ignore lequel tu as acheté, mais je te recommande Queue de poisson, qui m'a fait hurler de rire! Une excellente découverte. Et dans le genre barré qui se passe en Floride, j'avais aussi adoré Tim Dorsey, publié chez Rivages Noir : hilarant!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hurler de rire, oui, voilà ce qui arrive avec Hiaasen, autant ne pas s'en priver! Je vais garder précieusement toutes les idées lecture dans ces commentaires...

      Supprimer
  9. Hélène m'avait déjà bien donné envie de découvrir cet auteur. Tu enfonces le clou !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pure coïncidence, j'avais lu ce roman il y a une ou deux semaines. Jubilatoire! Ne t'en prive surtout pas.

      Supprimer
  10. Avec un nom pareil, je ne m'attendais pas à de la pêche à la mouche dans le Montana, mais plutôt à un polar nordique ! Ca a l'air bien loufoque, alors je vais essayer de mémoriser ce nom pour plus tard...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'auteur doit avoir une lointaine origine nordique, en effet, mais il est bien implanté en Floride. Il mérite le détour!

      Supprimer
  11. Ha mais je reçois tes newsletter le lendemain et le soir en plus !!! Bon, on va faire avec^^ Je l'ai noté scrupuleusement celui-ci, ça ne me ferait pas de mal en ce moment un polar déjanté !!! Et d'après les comms, il y en a d'autres...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il y a un décalage, sans doute un réglage à faire, faut que j'étudie ça.
      D'après les commentaires, oui, il y a encore des pépites, chouette, on en a besoin...

      Supprimer
  12. quoi ? tu quittes les états du centre, très NW, pour la FL, très experts à Miami ?
    ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Avec même un passage en Louisiane, d'ailleurs.

      Supprimer
  13. Et une tentation de plus, une ! ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis la première à être ravie de ma découverte, et il reste d'autres titres!

      Supprimer
  14. T'as mis tous les mots pour me tenter (vilaine), mais mon bras qui tient le bouclier ne faiblit pas encore.:)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hum, oui, je connais bien les mots pour te faire craquer. J'insiste : ce roman est absolument fait pour toi! Il y a eu du hurlement de hyène pendant la lecture...

      Supprimer
    2. :))) tiens, au Paris polar, un des auteurs avait dit qu'il n'y avait que 2 animaux qui connaissaient le rire, l'homme et la hyène, sauf que la hyène ne savait pas pourquoi elle riait.:)

      Supprimer
    3. Pfff, qu'en sait-il, ce gars là? "Rire est le propre de l'homme", d'accord.
      Finalement, j'aurais peut être mieux fait d'aller à Paris le samedi, histoire de profiter du Paris polar (et Craigounet)

      Supprimer
  15. "J'ai tellement aimé" ta note de lecture que j'ai noté ce roman ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère que tu t'amuseras aussi follement que moi.

      Supprimer
  16. C'est noté évidemment. Il n'y a pas de flic récurrent ? ce sont tous des volumes indépendant les uns des autres ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Là je n'ai pas encore fouillé la question... Je sais que Skink réapparait dans un autre (que je n'ai pas acheté) mais je compte me pencher sur les livres de l'auteur fort sérieusement. ^_^

      Supprimer
  17. J'adddooooore ! Sur les conseils de Jean-marc j'ai acheté "Miami park" il y a quelques mois, j'ai hâte de le lire !!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je sens que mes lectures vont évoluer vers la Floride assez rapidement...

      Supprimer
  18. J'en ai un dans ma PAL (Queue de poisson je crois) qu'il faudra que je sorte un de ces jours !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas lu, mais à lire le commentaire de Tasha, ça doit être bien!

      Supprimer
  19. J'ai déjà lu des romans de cet auteur. Question déjanté, il se pose là! :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Du concentré de barjitude! Mais avec une histoire, des personnages, du fond. Vraiment pas mal.

      Supprimer
  20. Mais tu veux bien arrêter d'allonger ma LAL !!!! Il voyage, ton bouquin barje ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu vas regretter que je lise plein de polars sympa.
      Celui-ci appartient à la bibli, mais j'en ai acheté un autre de l'auteur, et dès que je l'ai lu, évidemment il pourra se promener.

      Supprimer
  21. Si tu as acheté le polar suivant, c'est un très bon signe

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. N'est ce pas? Mes biblis n'ont rien d'autre en polars de l'auteur, pour une fois elles n'assurent pas!

      Supprimer
  22. J'adore : lieux "jamais à court de gnôle ni de crétinerie". Je note, des fois que j'aimerai aussi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je penses que tu aimeras; des passages comme ça, on en a plein...

      Supprimer
  23. Eheh, j'adore les polars complètement barges, je note ce titre ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. De temps en temps j'aime les lectures à rire aux éclats : mission accomplie.

      Supprimer
  24. J'avais lu il y a quelques temps Queue de poisson de cet auteur et j'avais adoré !!!! un polar déjanté aussi, et du coup j'avais inscrit d'autres titres sur ma liste car je veux absolument poursuivre avec cet auteur !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Nous sommes totalement sur la même longueur d'ondes! Il va falloir que je me procure d'autres titres , même la VO ne me ferait pas peur.

      Supprimer
  25. Bonjour Keisha, encore jamais lu de Carl Hiaasen, pourquoi pas? Bonne journée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une première pour moi, et c'est noté pour des envies de rire garanti.

      Supprimer
  26. Un polar déjanté ne se refuse jamais (nouveau dicton)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. OK, c'est noté! En plus ça rime, comme tout bon dicton qui se respecte.
      Tu connais : "Brouillard en novembre, Noël fin décembre"? Mon préféré...

      Supprimer
    2. Un polar déjanté? Ohoh, noté !!!!

      Supprimer
    3. Attention, gros risques de rigolade...

      Supprimer
  27. je le note pour un des ces jours, on ne sait jamais ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un besoin de détente, oui, par les temps qui courent, ça peut arriver.

      Supprimer
  28. Je suis accro aux bouquins de cet auteur, mais où as-tu trouvé celui-ci??? il me semble qu'il est épuisé. Je n'en ai lu que 2 ou 3 car ils sont presque tous épuisés chez 10/18. Tu as sûrement dû avoir de la chance chez les bouquinistes ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sur les étagères "polars" de ma petite bibliothèque, hélas sans ses frères, sinon... Il me reste à en acheter ou fouiner, oui...

      Supprimer
  29. Décidement, j'aime beaucoup cette catégorie "barré": j'en veux d'autres! Ah, Carl Hiassen: c'est tellement bon, toujours le même shéma mais on ne s'en lasse pas! Malheureusement, il y a beaucoup de titres épuisés (si seulement un certain éditeur de notre connaissance pouvait reprendre le flambeau!). Mes préférés sont "Jackpot" et "Queue de poisson".

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu m'amuses d'avoir repéré cette catégorie bien personnelle... J'en ai un autre à venir, Le lézard lubrique de Melancholy Cove! Et sans doute du Hiaasen. J'en ai un sur les étagères, et un peu à la bibli.

      Supprimer

Bon, peut-être votre commentaire n'apparaîtra-t-il pas? Passez à Anonyme, ça marche très bien, j'en fais autant avec quelques blogs, sans trop comprendre le pourquoi du comment du 'bug'. Merci !