mercredi 3 avril 2013

1502

1502
The malice of Fortune
Michael Ennis
Traduit par Caroline Nicolas
le cherche midi, 2013


1502, Rome. Le pape Alexandre VI  règne d'une main de fer, comptant sur son fils Valentino pour dominer une partie de l'Italie. Le meurtre de Juan, son fils préféré, cinq ans auparavant, n'a toujours pas été élucidé, et quand on retrouve à Imola sur une prostituée (sauvagement) assassinée un objet lui appartenant, il y envoie enquêter Damiana, "honnête courtisane" de son état, mais aussi maîtresse de Juan et mère de son fils Giovanni - que le pape retiendra prudemment en otage.

A Imola elle découvre que les meurtres continuent, un véritable serial killer comme on ne le disait pas encore à l'époque, semble sévir. Dans le rôle du profileur, surprise -ou pas- Niccolo Macchiavelli, simple porte parole du gouvernement florentin; Léonardo da Vinci, ingénieur et architecte général du duc Valentino, mettra à leur disposition ses connaissances scientifiques.
Carte d'Imola, établie par L de Vinci, génial cartographewikipaintings.org

1502 peut se lire comme un thriller rondement mené, aux rebondissements nombreux, mettant en scène de façon crédible des personnages historiques. Tâtonnements, doutes, situations extrêmes, enquêteurs attachants, l'amateur y trouvera son miel.
Mais le plus pour le lecteur, c'est de plonger dans cette Italie pleine de violence et de superstitions, rendue vivante par Michael Ennis. Macchiavelli compte sur l'étude des textes historiques de Tite-Live, Plutarque et Suétone, pour comprendre la nature du meurtrier -et le confondre-, alors que Léonardo da Vinci s'appuie sur ses observations scientifiques et l'"esperienza". Deux méthodes qui s'affrontent, amicalement, en passionnantes discussions.

Un grand merci à S. et l'éditeur
Et pile poil dans le challenge de Philippe

 et de liliba, Polars et thrillers



52 commentaires:

  1. Michael Ennis, je m'en souviens grâce à (ou à cause de) La Duchesse de Milan, son roman (porno-)historique, très détaillé, très long et très lourd. Je ne savais pas qu'il s'était mis au thriller, ça a l'air de mieux lui réussir en tout cas!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je comprends, il a l'air de bien connaître l'époque! Non, là, pas d'érotisme débridé, cela file vite vite et c'est une bonne lecture (genre thriller historique)

      Supprimer
  2. Tu auras peut-être remarqué que je fais dans le roman historique en ce moment, celui-ci pourrait bien convenir (s'il n'y a pas trop d'effets à l'américaine...).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Après Le roi transparent, je suis aussi dans l'historique... Bon, on n'a pas l'écriture de Rosa Montero (que j'aime d'amour) mais c'est bien fait, pas mal écrit, bien découpé, et je me suis sentie au 16ème siècle avec les héros ayant réellement existé. Pas trop d'effets à l’américaine? J'ignore ce que tu veux dire par là - ou je crains le savoir... Disons que tout demeure expliqué et rationnel.

      Supprimer
  3. j'ai lu un petit essai il y a 2 ou 3 ans où l'on voyait les liens et la possible (mais pas certaine) rencontre entre Leonard et Machiavel j'ai fait un billet car le livre m'avait intéressé

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout paraît dort crédible. Léonard de Vinci devait participer à la création d'une ville "moderne" sous l'impulsion du duc Valentino (d'après Ennis) mais ensuite il a filé en France et a projeté une capitale... à Romorantin (il y a des documents, si, si !) (mais ça ne s'est pas fait ^_^)

      Supprimer
  4. il m'attend ! ( tu devais t'en douter)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu devrais le lire sans souci. Un peu de mal avec certains noms, mais cela n'a pas d'importance, ce sont des méchants (en bloc, allons y!)

      Supprimer
  5. Réponses
    1. Euh, je n'ai pas lu le Da Vinci Code. Non, là, pas d'ésotérisme, notre Léonardo a les pieds sur terre!

      Supprimer
  6. Voilà un livre qui me tente bien, surtout qu'il combine le "polar" à l'Histoire !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Surtout que Machiavel pré-"Le prince" et Léonard de Vinci sont parfaitement crédibles en enquêteurs!

      Supprimer
  7. Je disais ailleurs que je suis souvent à le recherche de romans historiques qui ne soient pas décevant (la flopée de bluette sentimentale dans ce créneau, c'est affolant..)Je note celui-ci avec confiance alors :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je viens aussi de lire Le roi transparent de Rosa Montero (12ème siècle, sud de la France).
      Pour ces deux là, pas de bluette, mais un bon fond historique solide.

      Supprimer
  8. Un thriller dans l'Italie du 16ème siècle, pas pour moi je crois. Je vais plutôt sagement attendre le 12 avril, jour de sortie de la nouvelle aventure d'Hap et Leonard...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pffrrt! Chacun son Leonard, quoi... Mais je sens que je vais baver dessus aussi...

      Supprimer
    2. Je croyais que tu avais dit pas d'érotisme débridé...

      Supprimer
    3. Tsst! Que vas-tu chercher? ^_^

      Supprimer
  9. Encore un livre passionnant en perspective. Le contexte me plait beaucoup surtout avec Léonard de Vinci.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Macchiavel est très chou aussi... ^_^

      Supprimer
  10. Thriller rondement mené +Italie : mais il a tout pour me plaire, ce livre!

    RépondreSupprimer
  11. Aaah tu l'as trouvé ton livre pour le challenge contrainte du mois.:)
    Bon, pourquoi pas pour ce roman, mais vendredi j'ai fait une razzia à la bib', avec des trucs imprévus (voire, inconnus), donc je me suis encore embarquée dans du PAL à rallonge...oops

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Finalement j'ai réalisé au moment d'écrire le billet que ça tombait dans le challenge! ^_^
      J'ai aussi fait des razzias en bibli, mais ça me tombe des mains après quelques pages, ou 70/80 pages, mais hier soir j'en ai démarré un gros qui devrait tenir la route. Comme quoi il faut du choix sous le coude...

      Supprimer
  12. Pas mal à priori surtout parce que ça se passe dans cette période; J'ai commandé le bouquin de Montero, je l'attends!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Aaaah Rosa! J'espère que tu vas te régaler avec cette belle histoire!
      1502 est plus "moderne" mais on est quand même bien plongé dans l'ambiance...

      Supprimer
  13. Tu me tentes, évidemment, une fois de plus, si suspense en plus, je surnote !!! :) Machiavel et Leonardo, quel tandem de choc !

    RépondreSupprimer
  14. Bonjour Keisha, j'attends de le trouver d'occase car ton billet est alléchant. Merci pour le conseil. Bonne journée. PS, je suis à Limoges depuis hier soir pour le salon "Lire à Limoges".

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. D'occasion; ou en poche, c'est certain un jour ou l'autre!
      Fidèle à Limoges, je vois cela. Cela fait un peu loin pour moi, ou disons plutôt que j'ai déjà un programme! Mais si ce salon coïncidait avec un opéra, ça m'irait très bien!
      Pour le moment je n'ai prévu que mon p'tit salon de Châteauroux (qui deviendra grand, ça vient)

      Supprimer
  15. Je VEUX! J'ai tjs été un peu amoureuse de Cesar Borgia, j'avoue

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hein? Pourtant peu recommandable...

      Supprimer
    2. J'aime les esprits tortueux, que veux tu. (Non, non, je ne suis pas suicidaire)

      Supprimer
    3. Alors lis ce roman, tu seras ravie, il y en a de bien tordus dans l'affaire...

      Supprimer
  16. les serial killers, c'est vu et revu, mais pour l'Italie de Machiavel, je note!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Avec un bon fond historique documenté et crédible, ça marche!

      Supprimer
  17. Rien que la période ... je fuis.

    RépondreSupprimer
  18. Oh voilà qui me plairait bien !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un peu d'histoire ne fait pas de mal!

      Supprimer
  19. Il me fait envie celui-ci d'autant plus que je suis en pleine période de polar (moi qui n'en lisais jamais avant !)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il existe toutes sortes de polars, chacun peut y trouver ce qu'il aime! Personnellement je n'aime pas quand c'est trop détaillé dans l'horreur...

      Supprimer
  20. entre Italie , histoire et polar, je ne peux que noter, merci!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tiens, j'ignore s'il y a un opéra avec les Borgia... ^_^

      Supprimer
  21. Bonjour Keisha, il me semble que je l'ai noté ce roman. Bonne semaine.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as bien fait, il a tout pour te séduire!

      Supprimer
  22. Très emballé par ce que tu en dis. Je suis sûr que ce livre me plairait. Je note!
    Merci pour ta participation et à bientôt.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est arrivé sans crier gare, juste pour le challenge!

      Supprimer
  23. Je me suis laissé tenter et je viens de le terminer. C'est looooong loooooong !!!
    Ouh! j'ai eu du mal à lire jusqu'au bout.
    Beaucoup trop de descriptions, de détails, à mon avis.
    Pour moi, ça aurait fait un bon roman avec au moins 200 pages en moins.
    Bonne fin de semaine.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dommage! J'avais dit qu'il y avait des discussions, moi j'aimais bien. Cependant je t'accorde qu'il y a quelques longueurs.
      Merci de ton passage!

      Supprimer

Bon, peut-être votre commentaire n'apparaîtra-t-il pas? Passez à Anonyme, ça marche très bien, j'en fais autant avec quelques blogs, sans trop comprendre le pourquoi du comment du 'bug'. Merci !