mercredi 26 février 2014

Dora (tome 2) et Mauvais genre (de la BD, bien sûr)

Dora
L'année suivante à Bobigny
Minaverry
l'agrume, 2013



L'Algérie vient de devenir indépendante, en banlieue parisienne les terrains vagues ont laissé place aux barres d'immeubles, les Citroën modèles début années 60 sillonnent les routes. Après sa collecte de documents sur les nazis (en Allemagne) et ses recherches non abouties en Argentine (premier volume, peut se lire à part, finalement), Dora revient en France. Elle retrouve Odile, amoureuse de son copain d'enfance Didouche, qui ne pense qu'à Djamila. Une idylle se noue entre Dora et Geneviève, seule rescapée de sa famille tzigane après la guerre. Dora continue à œuvrer pour la collecte de témoignages sur les nazis (et sur les exactions policières en France en 1961), en collaboration avec Béatrice (avocate).

Dora, Odile et Geneviève racontent à tour de rôle leur histoire, de façon très intimiste. Mises à part quelques pages très colorées, aux moments très forts (première fois entre Dora et Geneviève, et lors d'un avortement), Minaverry utilise le noir et blanc avec la même splendeur que dans le premier volume. Maîtrisant parfaitement l'art de l'ellipse, il préfère souvent le dessin aux dialogues, quitte à représenter ce qui est dans la tête d'un personnage.Ce qui demande un peu d'attention au départ, mais en vaut la peine.

Rien n'est indiqué, mais tout laisse à penser qu'il y aura une suite. Par exemple pour la quête des ex-nazis.
Comme dit Béatrice
"Tu vois, Dora, il y a deux façons de chasser les nazis: l'amusante et la fastidieuse. L'amusante, c'est de les séquestrer avec un commandant du Mossad... La fastidieuse, c'est de chercher des témoins de leurs crimes pour qu'ils comparaissent devant la justice en Allemagne fédérale. Ma méthode, c'est la fastidieuse."

A découvrir.

Mauvais genre
Chloé Cruchaudet
Delcourt/Mirages, 2013


Sauf si vous revenez directement du Turkménistan (et encore...) vous connaissez l'histoire de Louise et Paul, tout jeune couple vite séparé par la mobilisation de Paul en 1914. Paul craque, il se mutile, déserte, et pour sortir de sa chambre où il se sent prisonnier, prend l'extérieur d'une femme.
L'extérieur, mais pas que. Il y prend plaisir, devient couturière, s'éclate au Bois de Boulogne. Alcool, folie, violence, souvenirs des tranchées... Il craque. Jusqu'au drame final.

Tout a été dit ou presque sur cette excellente BD, l'ambiguïté latente, la condition féminine (les conseils de la mère de Louise et de ses amies pour le bal, très éclairants), l'évolution de Paul (comme il se sent libre, habillé en femme!Comme il aime séduire!), le regard de la population sur les déserteurs (amnistiés dix ans après la fin de la guerre...) ; graphiquement, les gris, beiges, noirs, avec des taches de couleur rouge.

Je ne parlerai que de la page 3, qui m'a frappée en feuilletant à nouveau l'album: le président du tribunal quitte veste, chapeau masculins, pour enfiler sa robe de magistrat... Ironie de la situation. Finalement, cette BD mérite plusieurs lectures.

40 commentaires:

  1. Je note les deux, même si ce n'est pas mon genre de me précipiter sur les BD (mais je suis passée d'une par an, à au moins 4 ou 5 !)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Fais comme moi, use et abuse des biblis! (et encore je ne parle pas de toutes celles que je lis, et fais des billets paquets...)

      Supprimer
  2. Mauvais genre est incontestablement une des meilleures BD que j'ai lues depuis longtemps !! Une merveille !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Elle mérite largement relecture pour découvrir mieux toutes les subtilités...

      Supprimer
  3. Je devrais recevoir mauvais Genre par PM avec leur opération BD. J'ai hâte!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Entre temps mon autre bibli l'a reçu. Une BD incontournable!

      Supprimer
  4. J'ai dû oublier pour le premier tome de dora si tu en as déjà parler... En tout cas je note, je compte faire quelques folies et pourquoi pas pour une fois faire des achats BD !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hum, essaie la bibli, les BD se lisent assez vite quand même (mais ce sont des BD copieuses cette fois)

      Supprimer
  5. Je n'arrive pas à être vraiment attirée par Mauvais genre à cause des dessins. Mais pourquoi les personnages ont-ils un nez aussi pointu ? Cela dit, je me laisserai peut-être tentée plus tard...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne raffolais pas non plus des dessins a priori, et puis, je m'y suis faite. Grâce aux nez, je différencie les personnages... Surtout Paul. ^_^

      Supprimer
  6. Mauvais genre est au programme. Quant à Dora, je ne connaissais pas, je m'y intéresserai de plus près !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ta bibli peut te permettre des essais, j'espère!

      Supprimer
  7. J'ai très envie de lire Dora, le résumé me plait bien, le sujet, l'époque, tout...

    RépondreSupprimer
  8. Ouh tu as failli me spoiler avec Mauvais genre ! Non pas que je revienne du Turkménistan (quoique) mais quand j'ai vu cette BD un peu partout, avec l'enthousiasme en toile de fond, je n'ai plus lu les billets, préférant découvrir l'histoire et ce qui fait son charme par moi-même. Toujours en projet PAL donc.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je connaissais en gros l'histoire, mais ne t'inquiète pas, elle réserve des surprises, et plein de détails sont à découvrir. Il y aurait des thèmes à explorer aussi. Fort riche, cette BD.

      Supprimer
  9. Magnifique, Mauvais genre, absolument magnifique. Et tellement subversif par les temps qui courent...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tiré d'une histoire vraie, donc déjà à l'époque ...
      L'histoire de Dora et Geneviève dans les années 60 est assez étonnante aussi...

      Supprimer
  10. Et une longueur d'avance pour Keisha, ouf heureusement j'ai fini Male Occidental Contemporain avant qu'elle n'en parle . C'est dit !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu sais, tout le monde ou presque a lu cette BD de Cruchaudet ^_^
      Mâle occidental contemporain? Quézaco?

      Supprimer
  11. Attirée par tous vos éloges j'ai feuilleté Mauvais genre dans ma librairie et finalement (j'avais le temps et personne ne m'a regardé de travers ;0) j'en ai lu de grosses tranches... Je n'ai pas aimé, trop sombre, trop glauque, trop déprimant... Par contre le dessin est splendide...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hum, lire les BD dans un coin, cela se fait toujours, semble-t-il... ^_^
      Essaie de voir en bibli, et lis d'affilée, ce sera peut être différent.

      Supprimer
  12. Ah ! Mauvais genre ! Quelle BD !!!

    RépondreSupprimer
  13. Beaucoup aimé "mauvais genre" effectivement ! Et tu me donnes envie de lire "Dora"...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dora, c'est différent, plus intimiste, il faut un peu de temps pour rentrer dedans et apprécier. Mais j'aime ces BD différentes ayant chacune leur particularité et leurs qualités.

      Supprimer
  14. Mauvais genre est déjà dans ma PAL. Tu attires mon attention sur la première.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je me doute bien que tu vas lire Mauvais genre, incontournable.
      Pour Dora, fais comme moi, tente les biblis!

      Supprimer
  15. J'ai vraiment très envie de lire "Mauvais genre". je l'ai déjà noté, il faut maintenant que je le découvre.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme beaucoup l'ont lue, tu peux la décortiquer sur ton blog, tu verras, c'est très riche et je pense que tu extrairas plein d'idées.

      Supprimer
  16. Ah, "Mauvais genre", une BD qui remue tous ceux qui la lisent. Noukette m'a fait un sacré cadeau avec ce titre ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Noukette est incomparable, alors! ^_^

      Supprimer
  17. C'est drôle parce que cette Dora rejoindrait presque la Dora de Modiano disparue pendant la guerre. Quant à Mauvais Genre, je crois qu'il fait presque l'unanimité et ton billet en rajoute encore : une BD à plusieurs lectures, que demander de plus?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On sait peu de Dora (sa mère n'est plus là, partie où?), elle bouge pas mal.J'aurais aimé savoir pourquoi Minaverry a choisi cette époque et ce lieu (Paris). Il est au salon du livre, je crois, mais ce ne sera pas une raison suffisante pour y aller...

      Supprimer
  18. Ce Mauvais Genre, il me le faut absolument, mais ma bibliothèque traiiiiiiine ! Grrr

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Elle l'aura, c'est sûr!
      Ma bibli numéro 1 , je l'ai demandé, alors que dans la 2, c'est arrivé tout seul...

      Supprimer
  19. Je compte lire Mauvais Genre, arrivé dans bibli n°...3 :-) où je me suis inscrite tout récemment (abonnement déjà rentabilisé).
    J'avais déjà noté Dora, aussi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dans ma bibli numéro 2, je dois payer 16 euros, mais c'est rentabilisé en une visite! ^_^

      Supprimer
  20. Je voudrais bien lire cette suite de "Dora" mais je ne la trouve nul part chez moi !
    Ma curiosité m'a fait retourner à la page 3 de "Mauvais genre" que j'ai, moi aussi, adoré. Je n'avais pas porté attention à cette première page. Je crois que je vais encore avoir beaucoup à découvrir à la relecture de cette BD. Pas déçue de l'avoir acheté !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En fait j'ai demandé à ma bibli d'acheter Dora...
      Si tu possèdes Mauvais genre, bonne idée, je pense que cette BD a encore à révéler en deuxième lecture!

      Supprimer

Bon, peut-être votre commentaire n'apparaîtra-t-il pas? Passez à Anonyme, ça marche très bien, j'en fais autant avec quelques blogs, sans trop comprendre le pourquoi du comment du 'bug'. Merci !