lundi 17 février 2014

Mortels lundis

Mortels lundis
Mord ved Runddelen
Dan Turell
Ginkgo éditeur, 2004
Traduit par Sophie Grimal et Frédéric Gervais



"Un sombre pressentiment m'envahit. Chez les journalistes, c'est le métier qui vous rend parano ou c'est la parano qui vous fait choisir ce métier."

Plus qu'un polar, un roman noir, avec Copenhague en toile de fond. L'hiver, la pluie, le froid, et surtout la nuit.  Le journaliste narrateur tombe sur le corps étranglé d'une jeune fille, un lundi soir, et suit l'enquête de son ami l'inspecteur Elhers.. Le meurtrier récidive le lundi suivant.

Une intrigue avec quelques moments plus palpitants, de l'humour souvent désabusé, mais surtout l'occasion de découvrir les quartiers populaires de la ville, des destins tristounets, les oiseaux de nuit, et deux personnages principaux un peu philosophes, attachants dans leurs facettes si humaines et leur façon de s'accrocher à leurs valeurs.

La fin : "Je frissonnai, songeant que l'équation humaine comportait bien des inconnues, et je me dis : mon pauvre, voilà que tu philosophes à cent sous de l'heure."

A découvrir!
L'auteur (site)

34 commentaires:

  1. Réponses
    1. Le journaliste a tout un passé, il fréquente les bars, mais ça a l'air raisonnablement. Son ami inspecteur a une famille à laquelle il est attaché, et est très boulot-boulot.
      Je comprends ta question, le coup des alcoolos, on nous l'a souvent fait...
      Intéressant pour l'ambiance ...

      Supprimer
    2. Tu as compris, les alcoolos et accros de tous poils, j'en ai par-dessus la tête, il m'en faut des heureux en ménage végétariens maintenant ;-)

      Supprimer
    3. Peut être pas jusqu'à végétariens, mais je vois l'idée... ^_^

      Supprimer
  2. Encore un inconnu au bataillon aie aie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bien "vendu" par l'éditeur... Bonne pioche Ginkgo, quoi.

      Supprimer
  3. Tiens, les polars danois existaient avant Jussi Adler Olsen ? ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est moins thriller à suspense, plus roman noir à l'américaine. Mais oui, il y a eu le Danemark avant!

      Supprimer
  4. Tiens je l'avais lu à sa sortie celui-là mais franchement je n'en ai aucun souvenir...Ca fait 10 ans quand même...;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce n'est pas une nouveauté, mais j'ai bien aimé cette découverte "en dehors du quotidien livresque".

      Supprimer
  5. Les polars nordiques, ça a tendance à me faire fuir.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Là il s'agit plutôt d'atmosphère, de cogitations sur la vie... pas du tout "polar nordique pur et dur", oh que non!

      Supprimer
  6. Il y aura une série avec tous les jours de la semaine ? Parce que là, quel esprit d'à propos, Keisha ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pousse le souci du détail jusqu'à l'avoir fait exprès, bien sûr...

      Supprimer
  7. arghhhhhhhhhhhhhh je n'en ai jamais entendu parler !
    je suis jalouse !!!!!!!!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cathe l'avait lu (elle m'épate!). D'après wikimachin, l'auteur est connu.

      Supprimer
  8. Pour frissonner de peur sous la couette ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non, non, ce n'est pas ce genre là. C'est plus intimiste, plus en réflexions sur la vie.

      Supprimer
  9. Argh me suis-je dis en voyant "Ginkgo" ! 1) parce que ça m'a rappelé que j'avais 2 Gingko à toi sous le coude et qu'il faudrait que je pense à les lire 2) parce que j'ai eu peur d'être tentée, mais là par contre roman noir, ça passe moins bien chez moi, malgré l'originalité danoise - PAL sauvée pour ce soir.^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je devinais ta réaction! (*fait exprès*). Les 2 Ginkgo entre tes mains, tu as du temps, tu sais...

      Supprimer
  10. Je l'avais lu dans une autre édition et je n'avais pas été emballée. D'ailleurs il ne m'en reste pas grand souvenir. Mon commentaire est donc particulièrement intéressant ! :) Ah si je me souviens quand même d'un truc : je trouvais peu crédible le fait que le journaliste soit toujours associé à la police. Mais mon souvenir est un peu vague...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il semblerait que ce ne soit pas le premier de la série, que même à une époque le journaliste avait été soupçonné d'un crime. Oui, cette quasi omniprésence du journaliste est curieuse, mas comme il sait se taire...

      Supprimer
  11. Après vérification, il est disponible dans ma médiathèque : on ne peut décemment pas laisser passer une opportunité pareille...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'avoue ne même pas avoir vérifié dans la mienne! C'est court, pas de souci.

      Supprimer
  12. Intéressant !!! en plus sur fond de découverte d'une ville, je dis pourquoi pas.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et découverte des personnages, si humains...

      Supprimer
  13. Bon, les nordiques, bof, je préfères les anglais, même alcoolos ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ^_^ Il y a plein d'inspecteurs anglais que je ne connais pas trop...

      Supprimer
  14. Un ti polar nordique pas pas du très grand nord ! lol ! Je suis bien tentée !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le fait est qu'il pleut, c'est tout. Ambiance...

      Supprimer

Bon, peut-être votre commentaire n'apparaîtra-t-il pas? Passez à Anonyme, ça marche très bien, j'en fais autant avec quelques blogs, sans trop comprendre le pourquoi du comment du 'bug'. Merci !