mardi 7 octobre 2014

Le Best-seller de la rentrée littéraire

Le Best-seller de la rentrée littéraire
Olivier Larizza
Andersen, 2014


Octave Carezza est écrivain. Le voilà qui s'inscrit dans une agence de rencontres pour écrivains désargentés; sous le pseudo de Franz Kafka, il y fera des rencontres surprenantes. Face à la page blanche, il doit rechercher l'inspiration en grand magasin, essaie d'obtenir de l'argent de son éditeur, participe à un salon du livre, interviewe un clone de Bernard Pivot, discute des désavantages des liseuses, digresse sur le suicide des écrivains, rencontre des lectrices et nous initie aux finesses des mails. Ce bref résumé donne une idée du découpage en chapitres indépendants, mais pas du tout du ton du livre, fantaisiste voire farfelu. Quelques blagounettes et jeux de mots n'ont pas eu l'heur de me faire sourire (je suis difficile) et le côté parfois décousu m'a empêchée d'éprouver quelque empathie avec le sieur Carezza, mais l'ensemble est bien écrit, léger à lire, parfois décalé comme je l'aime, et j'avoue que dans un ensemble plaisant certains passages sont fort réussis.

"Mon éditrice m'a transmis hier un article qui vient de paraître sur mon troisième premieir roman, c'est la cata.
- Il te descend en flèche?
- Pire que ça : le critique a lu le bouquin. C'est un prof de fac. Il a rédigé une étude des douze pages dans une revue académique. Ma réputation va en prendre un  sacré coup si jamais ça se répand sur le web!
(..)
Qu'est-ce que vont penser mes fans si elles tombent là-dessus, hein? Je signe chez Cultura dans trois jours!
(...)
- Le chercheur a diagnostiqué dans mon roman plusieurs catachrèses, deux épiphores et même un boustrophédon.
-Aïe!
- Attends, soupira-t-il, ce n'est pas tout.
- Quoi d'autre encore?
- Il y aurait une épanadiplose dans le deuxième paragraphe.
- Une épanadiplose? Si jeune?
- Ouais. Je ne sais pas trop ce que c'est mais ça a l'air grave, hein?
(...)
Mon éditrice a peur que ce soit incurable."

Les avis de Gambadou,

Merci à Christa E. et à cette nouvelle maison d'édition.

54 commentaires:

  1. Oh je ne connaissais pas, à tenter assurément ! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pointe quelques défauts (selon mes goûts) mais l'ensemble se révèle plaisant.

      Supprimer
  2. Comme je ne connaissais pas ce titre, j'ai cru que tu annonçais THE best de la rentrée littéraire, ah ben, non, ce n'est pas vraiment pour cette fois ci ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le titre est bien choisi, c'est sûr! Pour cette rentrée, j'ai des coups de cœur, mais je doute qu'ils soient aussi des best sellers...

      Supprimer
  3. rien que pour sourire un peu, pourquoi pas! Noté!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour sourire, oui (et réfléchir un peu aussi)

      Supprimer
  4. Les livres qui parlent des livres m'ont l'air assez nombreux ! Celui-ci pourrait m'amuser...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense qu'il le fera. D'ailleurs je viens juste d'en terminer un autre hier!

      Supprimer
  5. Je trouve qu'il a l'air marrant ,pourquoi pas si je le trouve à la biblio.

    RépondreSupprimer
  6. L'extrait est amusant ! Reste à voir si ça peut faire tout un bouquin....?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pointe un ensemble plaisant mais assez décousu, et j'ai choisi un passage amusant, mais tous ne le sont pas. A chacun de voir.

      Supprimer
  7. je susi si énervée que mon commentaire n'a pas été relu , hélas pour moi!

    je suis vite agacée par les livres qui se prennent comme sujet . La télé ne cesse de faire ça , pour une émission de télé, il y en a 3 ou 4 qui parlent de l'émission et ça tourne en boucle, et ça rigole entre eux ...et ça m'énerve!
    Si les écrivains se mettent à faire ça ......

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. D'accord, il ne faudrait pas en abuser, mais j'avoue être bien tentée par ce genre de livres... (et ne pas me contenter de ces thèmes, bien sûr)
      Pour la télé, je ne sais pas, je n'en ai pas chez moi (et elle ne me manque pas vraiment ^_^)

      Supprimer
  8. Il y a des auteurs ou des éditeurs qui ont le don de choisir le titre de leur roman, n'est-ce pas ? Bon, ceci dit, je ne suis pas tentée outre mesure... ça ferait des bons articles sur un blog d'auteur, mais de là à en faire un livre...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je me demande s'il ne s'agit pas de textes rassemblés ici, mais en fait je n'ai pas creusé plus loin.

      Supprimer
  9. j'aime le décalé et une lecture où l'on sourit ne peut pas faire de mal :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour s'amuser un peu dans ce gris automnal qui nous envahit...

      Supprimer
  10. J'ai beaucoup aimé, et j'ai été très bon public pour les blagounettes !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je t'avais déjà avoué rester de marbre devant les pages de Stéphane De Groodt, donc les quelques calembours ont moins d'impact chez moi que les détails récurrents et le décalage, qui là me ravit.

      Supprimer
  11. J'étais pas tentée....... tu me confirmes que je ne serais pas le bon public!! Merci!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si tu n'étais pas tentée, autant écouter ton instinct! Je le fais en général et m'en trouve bien. Je ne connais pas plus que cela ce qu'écrit l'auteur, disons qu'il y a du potentiel.

      Supprimer
  12. J'ai un mini-bouquin rigolo sur la rentrée littéraire, j'en parlerai peut-être... quand le phénomène rentrée sera passé !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu fais comme tu veux pour la date, mais n'oublie pas de le présenter!

      Supprimer
  13. Bon, alors on note pour plus tard, plus tard, mais alors, plus tard. Il y a trop besoin du dictionnaire pour comprendre l'extrait.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ne t’affole pas, le but n'était pas qu'on comprenne (en tout cas je n'ai pas essayé).

      Supprimer
  14. L'extrait m'a fait vaguement sourire, c'est un début... qui n'est pas suffisant pour me faire regretter d'avoir refusé ce livre. Je goûte peu les blagounettes, et si toi-même n'en souris même pas, je n'ose imaginer la tête que je pourrais tirer.
    As-tu lu le Manoir des mélancolies chez le même éditeur ? (Je suis curieuse de tes impressions si oui ;))

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je reste prudente pour ma PAL, donc je n'ai pas choisi en plus le Manoir des mélancolies. J'attends ton avis, alors!

      Supprimer
  15. je passe, je suis assez mauvais public pour la rentrée littéraire et encore pire pour les livres sur la rentrée littéraire

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La rentrée littéraire (surtout romans français) ne me fait pas courir en librairie, mais rien que la curiosité m'a fait noter quelques titres de la bibli. J'aime bien aussi lire sur ce phénomène, mais sachons raison garder. Je constate d'ailleurs que sans les blogs j'en saurais encore moins...

      Supprimer
  16. Les livres sur les livres et sur les auteurs qui se mettent en scène eux-mêmes, je sature ... on dirait que c'est une mode.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hum je n'irais pas te contredire... Je viens de lire sous les couvertures, avec comme thématique (en gros) les librairies et les livres (mais l'auteur ne se met pas en scène!), c'est sympathique et complet. Billet à venir.
      Sinon, tu as le Nothomb et le Joncour où les auteurs se mettent en scène. Je les testerai - le moment venu, rien ne presse.

      Supprimer
  17. Il m'attend dans ma PAL. Mais ce ne sera pas pour cette rentrée littéraire, mais pour plus tard.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bah, rien n'urge. Tu verras, il se lit agréablement.

      Supprimer
  18. J'aime beaucoup la couverture car si ton blog est chat, le mien est chien ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ^_^
      On fait toujours bosser ces pauvres petites bestioles!

      Supprimer
  19. Je suis assez d'accord avec toi, il n'a pas fait vraiment mouche chez moi, j'ai trouvé les jeux de mots un peu faciles, néanmoins, le ton est plutôt agréable...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Certains passages décollent bien, surtout quand il y a du décalé et de la fantaisie (mon péché mignon). Agréable, oui, même si cela aurait pu être moins éparpillé.

      Supprimer
  20. Ca a l'air bien sympa et distrayant tout de même ! Je note parce que déjà, avec un titre pareil, ça parait incontournable !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu deviens pourquoi j'ai pris ce titre (bien trouvé!)

      Supprimer
  21. Réponses
    1. On tourne autour des livres, des auteurs, du monde littéraire... Un brin de fantaisie.

      Supprimer
  22. Hmmm, j'ai cru que j'allais devoir (hélas) l'inscrire d'urgence sur ma LAL mais les extraits me donnent une idée du style et du ton, et bien que j'aime le léger, loufoque, fantaisiste, etc ça me semble très lège quand même. Ton avis semble le confirmer...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense quand même que ça pourrait te plaire (même si pas à 100 %), il y a du potentiel sur le loufoque, en effet.

      Supprimer
  23. Y-a-t-il un bon best-seller de la rentrée 2014 ? Le(s)quel(s) pointeriez-vous ? Vous êtes plus au fait des nouveautés et tendances que moi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tentons une réponse.
      Parmi les livres qui se vendent bien actuellement, j'en ai repéré quelques uns, toujours pris à la bibli, et dont je ne peux parler en bien ou en mal... (le Carrère? le Blas de Roblès?) Pour moi best seller, c'est ce qui se vend le mieux, non?
      Mes gros chouchous demeurent le Padura (et, à venir, le nouveau Pynchon) et le prochain, un Ghanéen. Hé oui, pas des français, mais je leur laisserai une petite chance. Le dernier Lafon, Joseph, m'a déçue.
      Je doute que les titres que je donne se vendent comme des petits pains (et c'est bien dommage)

      Supprimer
    2. Oui ce qui se vend le mieux, merci d'avoir essayé. Finalement pas souvent ceux que je lis. Mais pourquoi pas Carrère qui semble bien noté partout, sauf pour le Goncourt.
      J'aimerais essayer Clara Dupont-Monod, le dernier sujet me tente. "La peau de l'ours" de Joy Sorman aussi.
      Bonne soirée.

      Supprimer
    3. Pour une fois quelques romans français me tentent, dont le Carrère, justement (mais est-ce un roman?); les deux autres sont repérés, mais sans urgence. Tout dépend des bibliothèques, elles le proposent un jour ou l'autre. J'achète de préférence ce qui aura peu de chance d'arriver à la bibli (ou alors si je veux le posséder chez moi)
      Grâce à vous j'ai lu Ce qui est en haut, et cela m'a énormément plu!

      Supprimer
  24. Bof bof bof....je n'aime pas du tout le ton...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Plutôt badin et primesautier. J'aurais sans doute aimé un peu plus de profondeur parfois.

      Supprimer
  25. Réponses
    1. Un poil déçue sans doute... Agréable cependant à lire.

      Supprimer
  26. Bonjour Keisha, je sens que l'on peut se dispenser de cette lecture après t'avoir lu. Sinon, j'aime bien le titre du roman. Bonne journée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis un poil déçue par l'ensemble, pourtant il y a d'excellents passages.

      Supprimer

Bon, peut-être votre commentaire n'apparaîtra-t-il pas? Passez à Anonyme, ça marche très bien, j'en fais autant avec quelques blogs, sans trop comprendre le pourquoi du comment du 'bug'. Merci !