lundi 1 décembre 2014

Ce qui est en haut

Ce qui est en haut
Gilles Haumont
Comment les dernières avancées de la science éclairent la question de l'existence de Dieu
Roman (c'est bien précisé sur la couverture)
Anne Carrière, 2013


En dépit de l'avis positif de Marque-pages, qui a attiré mon attention sur ce livre, je restais un peu rétive. L'auteur prévient que "Ce qui est en haut est un conte. Il a pour seule ambition de présenter de manière accessible la querelle qui anime actuellement la communauté scientifique concernant la question du principe anthropique. Qu'est-ce que le principe anthropique? Tout simplement la constatation que l'univers semble 'construit' pour que la vie évoluée puisse y apparaître, avec un degré de précision qui semble de plus en plus surprenant à mesure que la science progresse."
Il imagine sept personnages, une jeune fille, Ariane, fort éveillée, et six scientifiques de haut (voire très haut) niveau, cosmologiste, physicien, biologiste, astrophysicienne, paléontologue, neurobiologiste, enfermés accidentellement dans une grotte, attendant les secours -qui tardent, et l'eau monte!- et passant leur temps à présenter à Ariane les données de leur spécialité concernant le principe anthropique.

Plusieurs dangers étaient à craindre : que ces conversations demeurent artificielles et les personnages de simple instruments; que l'auteur ne fasse passer de force une opinion ou une autre.

Mais finalement, après le prologue un peu embrouillant, j'ai lu avec un vif plaisir la présentation de ces théories scientifiques actuelles, exposées clairement, avec éventuellement les théories contradictoires ou les non réponses de la communauté scientifique, et j'avoue avoir dévoré ce livre très rapidement, trouvant les personnages attachants et le suspense prenant. Les dialogues non dénués d'humour rendent le tout fort digeste et l'histoire et l'évolution des personnages leur donnent chair sous nos yeux.

Pour lecteurs curieux? L'expérience vaut la peine. N'hésitez pas à aller chez Marque pages pour plus de détails et d'exemples.

38 commentaires:

  1. Tel que tu le présentes, c'est tentant. Je vais voir s'il est à la bibliothèque.

    RépondreSupprimer
  2. je l'ai lu suite au billet de Christw mais je n'ai pas été convaincue par le côté conte je préfère de loin un vrai livre scientifique mais pour certains lecteurs cela peut en effet être une bonne façon d'entrer dans le sujet

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce livre est présenté comme 'roman', mais pour moi ce n'en est pas vraiment un. Enlevons l'histoire autour, et gardons les conversations entre Ariane et les scientifiques (façon Diderot ou un grec dont le nom m'échappe) et finalement c'est une façon d'entrer dans le sujet sans heurts et prise de tête. J'aime beaucoup les 'vrais' livres scientifiques, mais pour une approche du sujet, celui ci est très bien. Comme notre ami Bryson quand il s'y met.

      Supprimer
  3. Ouais bof, pas vraiment tenté même si tu en dis du bien

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une fois dedans, ça fonctionne, mais je comprends tes réticences a priori.
      J'ai fait confiance à christw

      Supprimer
  4. Moi aussi je crois que j'aurais un peu de mal...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Aïe, ça fait peur, mais cela se lit très très bien!

      Supprimer
  5. Ooooh le sujet me parle, je suis cuite !

    RépondreSupprimer
  6. J'ai l'impression que je ne vais rien comprendre ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne prétends pas avoir TOUT compris, mais j'y ai pris plaisir et j'ai appris plein de choses.

      Supprimer
  7. Ça ne m'étonne pas vraiment qu'il fait fini par te plaire... mais je ne suis pas vraiment tentée pour autant!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pourtant il n'y a pas de maths... ^_^Mais j'avoue que ces sujets m'intéressent a priori.

      Supprimer
  8. J'ai beau être curieux, je crois que je resterais totalement hermétique à toutes ces théories.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu rates l'occasion de voyager à travers l'univers, les profondeurs, etc... Pas trop ardu quand même.

      Supprimer
  9. Réponses
    1. Je te comprends, a priori ça inquiète un peu.

      Supprimer
  10. ????? au hasard d'une rencontre en bibliothèque??????

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Voilà ce qu'il faut faire, une fois dedans cela se passe très très bien.

      Supprimer
  11. je passe aussi , de toute façon je redoute trop les ivres que je note et que je ne lis pas

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hé oui, j'en ai aussi une longue liste, recouverte par d'autres longues listes... Mais là j'avais noté, puis eu un peu peur une fois le livre en mains, mais non, tout s'est bien passé!

      Supprimer
  12. Six scientifiques de très haut niveau expliquant leur spécialité, cela me paraît ardu. Dieu et la science, cela me fait un peu penser à Bernard Werber.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Expliquant à une jeune personne, qui n'hésite pas à dire stop quand elle ne comprend pas : ça aide aussi le lecteur!
      Il y a longtemps que j'ai laissé Werber, mais j'avais aimé les fourmis...

      Supprimer
  13. Bof bof bof, voilà qui ne me dit rien du tout... je suis trop terre à terre après la lecture de "Personna"...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bien bien, il faut à chaque livre le bon moment.

      Supprimer
  14. Pourquoi pas, après tout. Même si de prime abord, il ne me disait rien.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. De prime abord, à moi non plus... Mais une fois dedans, c'était bien!

      Supprimer
  15. Ouch , je ne suis vraiment pas certaine qu'il soit pour moi celui-là...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il fallait bien l'avis positif d'un blogueur pour que je m'y lance. Aucun regret, j'ai beaucoup appris (et oublié, bien sûr ^_^)

      Supprimer
  16. Des théories qui prennent corps dans des personnages cela peut être tout à fait passionnant si toutefois cela est bien fait.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est très bien fait, une fois qu'on a admis l'histoire de départ. L'essentiel était de prendre connaissance de diverses théories de façon aisée.

      Supprimer
  17. Un exemple de vulgarisation scientifique bien utile, même si les péripéties dans la grotte ne m'ont pas beaucoup passionné (un peu convenu). J'avais chroniqué ce titre à l'époque. Un des bons aspects, vous le soulignez, c'est le côté contradictoire des théories.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vous qui m'avez conduite vers cette lecture (passionnante et bien faite). L'histoire est ce qu'elle est, mais les théories sont présentées de façon alerte.

      Supprimer
  18. Oh c'est en effet intéressant ! Ces ouvrages de vulgarisation qui mettent la science à portée d'un grand nombre de gens permettent de découvrir des choses. Je le note !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as raison de noter! Sur le sujet, je ne me voyais pas lire une demi-douzaine d'ouvrages compliqués...

      Supprimer

Bon, peut-être votre commentaire n'apparaîtra-t-il pas? Passez à Anonyme, ça marche très bien, j'en fais autant avec quelques blogs, sans trop comprendre le pourquoi du comment du 'bug'. Merci !