vendredi 8 janvier 2016

Pékin pirate

Pékin pirate
Xu Zechen
Traduit par Hélène Arthus
Philippe Rey, 2016
208 pages

Dans un Pékin moderne, en pleins travaux et envahi régulièrement par les pluies de loess, d'un périphérique à l'autre, et bien loin des zones touristiques, l'on se démène, souvent aux marges de la légalité. DunHuang, lui, vient de sortir de prison, mais pas encore son complice BaoDing, puisque se trouvaient sur lui les faux papiers dont ils faisaient commerce. Grâce à Xia, Dunhuang se lance dans la vente (prohibée) de DVD pirates, films classiques, plus modernes, et bien sûr pornos, qui rapportent le plus.

Ce monde de la petite débrouille est brossé sans temps morts et avec humour. Tous ces jeunes entre vingt et trente ans forcent la sympathie; DunHuang particulièrement, en dépit de conditions difficiles, n'a pas oublié l'entraide et le rêve.
A découvrir.

Pékin sous la pluie...

30 commentaires:

  1. Un regard sur la Chine, vu de l'intérieur, c'est noté.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une Chine vraiment actuelle et urbaine...

      Supprimer
  2. J'ai un peu de mal avec la littérature chinoise, mais ce sont souvent des pavés, et là ce n'est pas le cas... et j'ai vu hier "Au-delà des montagnes" ça me prédispose à lire chinois !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai ouï de bons échos de ce film.
      Là, pas de pavé, un roman qui se lit vraiment tout seul, alerte, sans longueurs.

      Supprimer
  3. Ça a l'air sympa... mais je crois que je peux m'en passer...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour mieux connaître la Chine d'aujourd'hui.

      Supprimer
  4. Je l'attaque ce soir, il devrait me plaire !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. 200 pages, tu verras, c'est vite lu tellement c'est sympa.

      Supprimer
  5. j'étais en train d'écouter une émission sur la Chine sur France Culture, avec la journaliste qui vient de se faire expulser , c'était assez triste .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'en ai entendu parler. Encore es efforts à faire, camarade!

      Supprimer
  6. la crise guette les chinois et pourrait bien déclencher un séisme ...bon peut être de lire un livre sympa à leur propos

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Petits délinquants, petits débrouillards... On en apprend des choses...

      Supprimer
  7. Je ne suis pas franchement tentée ( mais je peux changer d'avis).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais ton commentaire est parfait (j'adore cette parenthèse). Très surréaliste je trouve.

      Supprimer
  8. Je t'ai connue plus prolixe... Ce roman t'a-t-il vraiment plu ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En relisant mon billet avant de le lancer j'ai réalisé qu'il était court, oui, mais le rallonger reviendrait à donner peut-être trop de détails, je ne sais pas. Bref, je n'y ai pas touché, même si j'ai beaucoup aimé cette lecture.

      Supprimer
  9. Voyager dans la chine d'aujourd'hui est une excellente idée mais j'aurai préféré suivre une famille classique à la place de ces deux petits délinquants.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En fait on a une demi douzaine de ces jeunes entre 20 et 30 ans, croisant des étudiants, des logeuses, se rendant au restaurant, etc. Ce sont des précaires, c'est ça qui est intéressant.
      Pour la famille classique, oui, ce serait intéressant, mais là je n'ai pas de titre en vue (il faudrait du récent)

      Supprimer
  10. Déjà un roman 2016, ET une tentation ?? (parce que là, avec un titre et une thématique pareil, mon bouclier est achevé !) Bon, 200 pages, ça passe. Y en aura peut-être même besoin, au milieu des pavés à venir...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, 200 pages ça va. Tu devrais aimer, c'est sûr.

      Supprimer
  11. Je vais laisser de coté la Chine ( et moi et moi et moi) pour me concentrer sur le Gérondif qui m'a l'air d'un sacré truc.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah ce gérondif, oui, il ne faut pas le rater, c'est ton créneau je le sens (et les chinois ne sont plus 800 millions...)

      Supprimer
  12. Autant de diversité et de lecture me laisse rêveuse... Comment fais-tu ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je sous traite avec mes chats... ^_^
      En fait je lis vite, ne regarde pas vraiment la télé, et là, franchement, 200 pages!

      Supprimer
    2. Je comprends mieux ! Pauvres chats ou alors bienheureux :-). Effectivement, 200 pages, ce n'est pas bien long. Mais j'avoue que je suis, au contraire, une lectrice extrêmement lente et extrêmement fatiguée souvent...

      Supprimer
    3. Mes yeux ou ma tête déclarent aussi forfait, parfois, et il m'arrive d'éteindre vers 9 h 30... (ce qui explique qu'avoir la télé ne servirait à rien dans mon cas)

      Supprimer
  13. Ah il me tente bien, j'aime la Chine et et le côté actuel me séduit :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cela change des pavés se déroulant sur des décennies, histoire de famille campagnarde, etc. Là, droit au but!

      Supprimer

Bon, peut-être votre commentaire n'apparaîtra-t-il pas? Passez à Anonyme, ça marche très bien, j'en fais autant avec quelques blogs, sans trop comprendre le pourquoi du comment du 'bug'. Merci !