mercredi 25 mai 2016

Les Maraudeurs

Les Maraudeurs
The Marauders
Tom Cooper
Albin Michel, 2016
Traduit par Pierre Demarty



"Je serais vous, j'éviterais de le contrarier, et même de le regarder de travers. Le pauvre vieux a un peu les fils qui se touchent."

(Sauf erreur, c'est le premier livre présenté ici se déroulant en Louisiane. Incroyable, non?)

Nous sommes à Jeanette, petite ville (imaginaire) bien paumée. La mère de Wes est morte noyée durant le passage de l'ouragan Katrina et la montée des eaux ayant suivi; Wes, 17 ans, est attaché à son coin et rêve de terminer la construction de son propre bateau, car il n'imagine pas d'autre avenir que la pêche, comme son père avant lui. En revanche Grimes, originaire de Jeanette, l'a fuie il y a des années, mais le voilà forcé de revenir, avec la tâche détestable aux yeux de tous consistant à faire signer des demandes d'indemnisation à une société pétrolière. Oui, parce qu'en plus de Katrina, le coin connaît une grosse pollution...
Hanson et Cosgrove, eux, arrivent justement à Jeanette pour aider à nettoyer des oiseaux mazoutés, mais leur idée première est de dénicher la plantation de marijuana first quality qu'il ont goûtée précédemment. Plantation située sur une île au fin fond des bayous, appartenant aux jumeaux Toup, deux jumeaux rudement pas commodes et dangereux si on les titille... Hélas pour lui, rôde autour de cette plantation Lindquist, un chasseur de trésors accro aux antidouleurs.

Bon, ça fait du monde, mais au bout de quelques dizaines de pages, tout est bien en place pour une bonne histoire où l'on ressent bien la chaleur poisseuse, éventuellement la pollution, la crasse, la folie... Embarquez dans les bayous, mais vous êtes prévenus : certains des personnages n'en ressortiront peut-être pas vivants!

Un excellent premier roman (après des nouvelles, comme souvent), où l'on vérifie encore une fois que ces américains savent raconter des histoires passionnantes sans donner de détails inutiles, en dosant savamment humour et suspense, action et description.

Les avis de encore du noir, électra, jérôme,

52 commentaires:

  1. Il me reste une petite centaine de pages à lire. Je sens que la nuit va être longue et que je vais avoir des yeux de ratons laveurs demain matin!
    Tu m'apprends qu'il a écrit avant un recueil de nouvelles? Quel est le titre?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. la fiche de presse m'apprend que ses nouvelles ont paru "dans de nombreux magazines littéraires." Pas de recueil, alors, finalement.
      Aaaah ces romans que l'on veut finir! Heureusement j'ai pu le terminer avant la nuit! les cent dernières pages ne se lâchent pas!

      Supprimer
    2. Ouf! C'était tellement bon... J'ai vraiment adoré.
      Maintenant, en attente de traductions!

      Supprimer
    3. Traductions des nouvelles? Si le roman a du succès (et ça a l'air), le recueil suivra!

      Supprimer
  2. Ah les bandeaux louangeurs d'écrivains célèbres ! ça m'énerve, je ne suis pas obligée d'avoir les mêmes goûts que ce monsieur .. Ceci dit, après ton billet, je note quand même :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Figure toi que ce bandeau m'a écartée de la lecture, jusqu'aux avis très positifs des blogueurs. Comme quoi... Tu peux y aller sans crainte, tu sais!

      Supprimer
    2. Je confirme : quand j'ai publié mon billet, plusieurs m'ont dit qu'ils avaient eu peur du bandeau! Mais King adore les romans et pas uniquement ceux qu'il écrit ! On est loin de son style. J'ai adoré ce livre ! ravie de te voir enfin arrivée en Louisiane Keisha !

      Supprimer
    3. Surtout que j'ai déjà visité La nouvelle Orléans, tu sais (il y a longtemps) (chaleur humide en été, je confirme)

      Supprimer
  3. Je l'ai beaucoup aimé aussi ! Les personnages sont forts et le récit est dense, un sacré bon roman !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une réussite, ce premier roman. Bon découpage, bonne ambiance, bel équilibre. On se sent vraiment dans le coin!

      Supprimer
  4. Déjà noté aussi ! L'auteur était à Saint-Malo et on devinait très vite qu'il était du Sud profond des Etats-Unis : on ne comprenait pas un mot de ce qu'il disait !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouh là, j'imagine très bien le genre d'accent aussi opaque que les eaux du bayou!

      Supprimer
    2. J'aurais tellement aimé le rencontrer ayant vécu dans le Sud, je me souviens aussi de mes difficultés au départ à les comprendre !!

      Supprimer
    3. Toi, faut que tu viennes au festival America, tu auras plein d'accents!!!

      Supprimer
  5. Encore une belle découverte pour moi... J'aime bien les ambiances poisseuses, folles, etc. :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi aussi, surtout quand l'auteur, lui, maîtrise bien le tout!

      Supprimer
  6. Déjà repéré ici et là, je sens que je vais le noter !
    Le roman de l'auteure que j'ai vue hier pourrait te plaire aussi mais je ne l'ai pas acheté, ça me semble vraiment sombre. Sinon, ça se passe au Texas, à la limite de la Louisiane.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as compris que je peux voyager d'un état à l'autre... mais sombre, ça, à voir!

      Supprimer
  7. Si je le vois passer sur la table de la médiathèque je chope

    RépondreSupprimer
  8. bonjour keisha
    je profite de mes derniers temps avant une petite absence de 2 ou 3 semaines pour vérifier que mes amies lisent toujours des livres qui me font envie .. et ça marche, je pourrai regarder ton blog peut-être pas le commenter mais je reviens bien vite.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouin tu pars au moment du mois anglais, ça se fait pas, ça! ^_^ Bonnes vacances (j'espère que c'est pour des vacances)

      Supprimer
  9. tu me tentes... comme souvent :-) Bizarre que tu n'aies rien lu qui se déroule en Louisiane?!!?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est vraiment vraiment bizarre, j'ai déjà pas mal d'états américains dans ma musette,pourtant. De plus je suis allée en vrai à La Nouvelle Orléans.

      Supprimer
  10. Un excellent premier roman, oui. Un régal du début à la fin !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Juste le temps de faire connaissance de tout le monde, et c'est parti pour une histoire sans temps morts!

      Supprimer
  11. C'est ça qui est sympa quand plusieurs blogueurs lisent un livre à peu près en même temps. Déjà repéré chez Jérôme pour l'aspect "Louisiane", un de mes rêves de voyage, alors PAL sauve.;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis innocente, j'adore. Tu sais que je suis déjà allée là-bas, mais il y a longtemps? La cuisine, je te dis pas, miam!

      Supprimer
  12. Je ne peux que succomber je crois, très tentée par l'expérience !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh oui tu ne vas pas regretter le voyage!

      Supprimer
  13. Comme le dit Noukette, comment ne pas succomber après tout ça ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mouahaha! Essaie de le trouver, ce roman.

      Supprimer
    2. Got it ! Ne me reste plu qu'à m'y mettre ;)

      Supprimer
    3. Allez, enduis-toi de crème anti moustiques (espérant que des bêtes plus sauvages ne s'y mettront pas), mets tes bottes, et fonce!

      Supprimer
  14. Moi aussi je vais le guetter à la bibliothèque !

    RépondreSupprimer
  15. Mr K l'a lu également et il l'a fortement apprécié aussi :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, je viens de trouver le billet!!! Merci.

      Supprimer
  16. Repéré en effet sur différentes blogs... tu m'as convaincu !

    RépondreSupprimer
  17. Voilà un roman que j'ai hâte de lire ! je finis le Irving et je l'attaque !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un nouvel Irving? Bonnes lectures, alors!

      Supprimer
  18. Il a l'air vraiment extra. Pas un petit défaut, vraiment ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En chipotant un peu un peu on va dire qu'il faut patienter le temps que les personnages soient tous là, mais franchement c'est un détail, car on s'amuse quand même!

      Supprimer
  19. La Louisiane est un endroit qui m'attire depuis toujours, une lecture qui pourrait bien me plaire...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te conseille, si tu peux y aller ... En attendant, il existe pas mal de (bons) romans qui se déroulent là-bas.

      Supprimer
  20. Bonjour Keisha, ce roman est tentant. Merci du conseil. Et il faudrait que je lise les romans de James Lee Burke dont les intrigues se passent aussi en Louisiane. Bonne journée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as raison, avec James Lee Burke (et aussi Dave Robicheaux je crois) (plus même des auteurs français).Il y a de quoi!
      Bonne fin de semaine.

      Supprimer
  21. Je l'ai acheté ! Et sur le thème Katrina, je te recommande le très bon premier roman Landfall...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bien! Ah oui Landfall, ; pour l'instant pas trop de Katrina pour moi... ^_^

      Supprimer
  22. Allons donc, tu n'as pas lu les premieres aventures d'Elvis Cole qui se passait en Louisianne ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Connais même pas Elvis Cole (c'est grave je le sens...)

      Supprimer

Bon, peut-être votre commentaire n'apparaîtra-t-il pas? Passez à Anonyme, ça marche très bien, j'en fais autant avec quelques blogs, sans trop comprendre le pourquoi du comment du 'bug'. Merci !