lundi 14 septembre 2020

Yoga

Yoga
Emmanuel Carrère
P.O.L., 2020


Je n'ai lu qu'un livre de l'auteur, Le Royaume, et pas chroniqué (edit : si; je le redécouvre!). Celui-ci, je n'en faisais pas une priorité, d'abord on en parle vraiment trop dans les médias. Mais le lecteur est un animal curieux, et comme il venait de se matérialiser sur le présentoir de la bibli, il fallait agir, non? Surtout que l'écriture de l'auteur est toujours fluide et que ça se lit sans effort.

"Puisqu'il faut commencer quelque part le récit de ces quatre années au cours desquelles j'ai essayé d'écrire un petit livre souriant et subtil sur le yoga, affronté des choses aussi peu souriantes et subtiles que le terrorisme djihadiste et la crise des réfugiés, plongé dans une dépression mélancolique telle que j'ai du être interné quatre mois à l'hôpital Sainte-Anne, enfin perdu mon éditeur qui pour le première fois depuis trente-cinq ans ne lira pas un livre que j'ai écrit, puisqu'il faut donc commencer quelque part, je choisis ce matin de janvier 2015 où, en bouclant mon sac, je me suis demandé s'il valait mieux emporter mon téléphone, dont j'aurais de toute façon à me défaire là où j'allais, ou le laisser à la maison."

Non,je ne divulgâche absolument rien, je recopie juste la première page. Pour en savoir plus, la quatrième de couverture est très bien, très succincte, alors il est aussi possible de trouver des interviews de l'auteur, vraiment un peu partout.

Alors? Dévoré, on peut le dire, voire survolé quand yoga, méditation, et dépression devenaient trop prégnants. D'autres lecteurs feront leur miel des réflexions de l'auteur, je n'en doute pas. Les livres très (trop?) personnels de l'auteur, on a le droit de les traiter personnellement, voilà. J'ai donc beaucoup plus vibré avec l'histoire des migrants dans l'île grecque; et cherché la vidéo de la Polonaise héroïque jouée par Martha Argerich. Donc agi comme le prévoyait Carrère page 336. Et alors? C'est vrai que le sourire est magnifique!

Des avis sur Babelio, Delphine hier,

62 commentaires:

  1. Je ne suis pas trop fan de ce genre de réflexion mais tout le monde en dit tellement de bien que j'hésite... le côté migrants me tente bien.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu peux tenter, cela se lit sans difficulté, l'auteur est quand même un bon!

      Supprimer
  2. Avis en demi-teintes, avis très mitigés au masque et la plume, j'attendrai le poche.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ou en bibli? J'ai écouté aussi Le masque et la plume.

      Supprimer
  3. C'est la première fois que je suis hyper tentée par un roman d'Emmanuel Carrère...C'est vrai qu'on en parle beaucoup, mais c'est comme ça avec tous les romans de cet auteur, non ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est comme ça, oui, et là, c'est le dernier, après 6 ans de silence.

      Supprimer
  4. Un auteur qu'il faut que je lise un jour !
    Bonne journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as le choix. Ses 'pavés' se lisent aisément, c'est fluide, pour moi.

      Supprimer
  5. Je n’ai jamais lu Emmanuel Carrère et je ne le lirais probablement jamais... (Goran : http://deslivresetdesfilms.com)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as le droit, il est des auteurs qu'on ne sent pas pour soi (j'ai une liste aussi!)

      Supprimer
  6. France Musique vient juste de diffuser la Polonaise héroïque jouée par Martha Argerich en mentionnant ce roman ! Bon, bah la dépression d'un proche je connais, ce n'est vraiment pas mon genre de littérature ! Pas pour moi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Là il est au coeur de la dépression, à un moment. Franchement étouffant, mais intéressant. J'avoue ne pas avoir creusé, parfois.
      Cette polonaise va faire un retour en force, regarde la vidéo.

      Supprimer
  7. Il écrit bien mais me laisse souvent à côté de ses centres d'intérêt, mais je trouve toujours courageux d'essayer de se sortir de la dépression.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est parce qu'il écrit bien qu'il réussit à intéresser, mais pas toujours à convaincre, quoi. (comme disait A Finkelkraut samedi sur FC, intéressé pas convaincu)(mais dialogue fort passionnant)

      Supprimer
  8. je l'ai terminé mais je ne suis pas convaincue même si j'ai trouvé intéressant les pages sur ses états d'âme, il en fait un peu trop à mon goût et son ego est un peu trop démesuré à mon goût dans ce livre là

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh je n'en ai lu que deux, mais il a l'air toujours bien présent, non? Il a du talent, ceci étant.

      Supprimer
  9. Décidément on lit les mêmes bouquins ! il est sur ma table de chevet prêt à être lu... donc je survole seulement ton billet et je viendrait te relire plus tard ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. D'accord, quoique je ne raconte pas grand chose de secret en fait.

      Supprimer
  10. Réponses
    1. Aimé sans excès (l'écriture me plait) et survolé quand c'est trop personnel, trop dépression, ou trop yoga. ^_^

      Supprimer
  11. Pareil que toi. J'aime Carrère quand il ne parle pas de lui.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh ce n'est pas qu'il parle de lui qui me gêne un peu (sinon Rouaud ne serait pas un chouchou), c'est que le sujet est dur, on tombe de Charybde en Scylla.

      Supprimer
    2. Non, non, pour moi, c'est quand il parle de lui qu'il m'éloigne de lui (dans D'autres vies que la mienne, j'ai beaucoup aimé la première partie- la vie de la petite fille- et nettement moins la seconde - sa vie à lui-). Rouaud ou Ernaux savent parler d'eux mais en atteignant l'universalité. Chez Carrère, le "moi" me paraît par moments profondément narcissique et nombriliste.

      Supprimer
    3. Formidable, tu as mis le doigt sur la différence (Rouaud j'aime alors que d'ordinaire, raconter sa vie ne me passionne pas). ce qui 'sauve' Carrère c'est que franchement il écrit bien. Mais bon, ses états d'âme peuvent lasser.

      Supprimer
  12. Je n'ai jamais regretté d'ouvrir un livre d'Emmanuel Carrère, même Le royaume que j'ai fini par laisser tomber aux trois quarts... et donc je lirai forcément celui-ci un jour !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le royaume ne m'a pas déplu (mon premier Carrère!), lis donc Yoga, mais comme je dois me 'protéger' j'ai dû ne pas approfondir certains passages.

      Supprimer
  13. Quant à moi, je l'ai trouvé pertinent et passionnant de bout en bout !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh oui, je le constate! Passionnant et pertinent, je suis d'accord, mais c'est parfois rude à lire. Même si belle écriture.

      Supprimer
  14. J'ai lu quelques lire de cet auteur mais le sujet de celui-là ne me tente pas trop...

    RépondreSupprimer
  15. Je connais cet auteur. J'ai dû en lire un il y a très longtemps. Je ne connais pas ce titre.
    Il y a vraiment trop de livres à lire !
    Bonne soirée.

    RépondreSupprimer
  16. L'écriture de Carrère est très agréable, le thème de celui-ci ne me tente pas plus que ça mais Delphine a été très persuasive. J'ai aimé tout ce que j'ai lu de lui, Le royaume, D'autres vies que la mienne ou encore Un roman russe.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il y a du Yoga, et d'autres choses, mais je pense que c'est l'écriture qui fait passer.

      Supprimer
  17. Toujours pas lu cet auteur mais un jour, un jour...^^ Je ne sais pas encore par lequel je commencerai par contre. Il y a du choix (c'est le problème...).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hé oui, plus tu attends, plus il y a du choix. Vois le thème, pour tenter?

      Supprimer
  18. Je ne sais pas si tu me rassures en disant que tu as survolé les passages sur le yoga. C'est ce qui me freine (le yoga et moi...)
    Par contre tu n'avais pas lu D'autres vies que la mienne ? C'est sublime !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah D'autres vies que la mienne? Je pourrais tenter, alors.
      Le yoga et moi, oui, aussi. Quand il rentrait un peu dans les détails, je ne cherchais pas à trop comprendre, mais bon, de temps en temps c'était bien de connaître par quelqu'un qui est adepte. Même si ce qu'il en dit est personnel.

      Supprimer
  19. J'avais lu et présenté "le royaume" et je compte bien le lire un jour même si comme toi je dois survoler certains passages, c'est en effet ce que je fais quelquefois moi-aussi, et à chacun sa liberté de lire ce qu'il veut, comme il veut ! Merci en tous les cas pour ta présentation

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le passage à Sainte-Anne fait un peu peur, disons (mais il en est sorti)

      Supprimer
  20. des années qu'il me tente, mais pas avec celui-ci. D'autres vies que la mienne, par exemple. Surtout que tu sembles dire que ça se lit tout seul...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'ai pas lu D'autres vies que la mienne, mais à toi de choisir, il y a de quoi!

      Supprimer
  21. Merci. Je vais le lire et je vous donnerai mon impression. Je comprends tout à fait ce que vous écrivez sur le côté "trop personnel". Bonne journée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme j'ai l'impression que vous en savez plus que moi sur le yoga, j'attends bien sûr votre avis avec intérêt! Je vous signale le dialogue avec Finkelkraut samedi dernier sur France culture, éclairant.

      Supprimer
    2. Lu. Le yoga n'est pas le sujet du livre qui est en fait comme un journal intime livré au grand public.
      Bon dimanche.

      Supprimer
    3. En effet, plein de sujets, qui se relient un peu quand même.L'auteur est le premier à être surpris de finalement n'avoir pas écrit le livre qu'il voulait? ^_^

      Supprimer
  22. j'hésite,le thème m'intéresse mais comme je n'ai toujours pas lu "Le royaume" que j'ai pourtant acheté suivant la publicité accrocheuse de l'époque alors, on verra plus tard :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mieux vaut lire d'abord ce qui est dans ta PAL, ensuite tu auras plus de facilité pour emprunter Yoga, à la bibli par exemple.

      Supprimer
  23. Je vais le lire, bien sûr, j'apprécie beaucoup Carrère.

    RépondreSupprimer
  24. Tu m'a fait rire avec ton "on en parle vraiment trop dans les médias". C'est exactement pour cette raison que je ne l'ai pas acheté et ne pouvant le trouver en bibliothèque mainteant ( A Avignon, ce serait vraiment trop demandé !), je le lirai peut-être un jour mais pas dans l'immédiat.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Voilà, tu as raison! Carrère a du talent, mais son livre sera aussi bon dans quelques mois. ceci étant, je ne l'accuse de rien, de plus il est très bon en interview.

      Supprimer
  25. Effectivement, les médias parlent beaucoup (trop ?) de ce roman, est-ce à juste titre. A priori, pas trop tentée, pas envie de retrouver mes enfers dans ceux des autres en fait. Je pense que je vais passer sauf s'il m'arrive la même chose que toi en bibli !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu comprends pourquoi j'ai survolé quand je sentais que ça pourrait me bousculer (et j'ai le droit)

      Supprimer
  26. Le seul titre de la rentrée qui me tente, vu que c'est Carrère, et même quand il me bouscule, j'y trouve mon compte ... Du coup, je me bouche les oreilles pour ne rien entendre depuis trois semaines, et j'y arrive (par contre, je ne l'ai pas encore acheté !)!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai pu le lire sans trop savoir du contenu (le yoga, oui, quand même), et c'est beaucoup mieux!
      Oui, se boucher les oreilles, pour garder les surprises.

      Supprimer
  27. Le sujet ne m'attire pas, j'estime pourtant les projets de cet auteur dont j'ai lu peu finalement ("L'adversaire" m'avait retenu). Je lorgne plutôt vers "Le royaume".

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il n'y a pas que le yoga, mais tout se relie. Le Royaume est vraiment intéressant, tant qu'à devoir choisir!

      Supprimer
  28. Entre Sylire et toi, difficile de se faire un avis. Toujours pas lu Carrère, et toujours pas plus tentée que ça. Il y a des écrivains américains qui me font de l'œil. Je sens l'infidélité toute proche... ;-)

    RépondreSupprimer
  29. Je ne sais pas pourquoi ... il m’énerve ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Au moins il n'aura pas le Goncourt. Mais je l'ai lu sans trop de déplaisir.

      Supprimer

Ce coup ci, je remets la modération des commentaires, espérant ainsi vous éviter de devoir cocher au hasard des photos floutées!
Dites-moi si ça vous arrive encore, merci!