samedi 6 septembre 2008

Une brève histoire du tracteur en Ukraine



Une brève histoire du tracteur en Ukraine
Marina Lewycka




Editions des deux terres, 2008




Bon titre, intrigue originale.
Nikolaï, le père de Vera et Nadezhda est arrivé en Angletere après la seconde guerre mondiale ; après 60 ans de mariage et deux ans de veuvage, il veut se remarier avec Valentina. Celle-ci, munie d'un visa provisoire, arrive d'Ukraine avec son fils Stanislav, .
Le fiancé a 84 ans et consacre son temps libre à écrire une histoire du tracteur, la fiancée en a 36 et n'est pas tout à fait divorcée de son mari resté en Ukraine. Vera et Nadezhda ne se sont plus parlé depuis deux ans mais s'unissent pour empêcher ce mariage, accusant Valentina de n'en vouloir qu'à l'argent de leur père, et au passage obtenir la nationalité anglaise.
Première rencontre entre Valentina et Nadezhda :
"C'est alors que je la vois - une plantureuse blonde qui traverse nonchalamment le jardin perchée sur des mules à hauts talons découvrant le bout des orteils. (...) Une minijupe en jean lui remonte bien au-dessus du genou ; un haut sans manche rose  (...) Ses cheveux ébourriffés sont décolorés et les racines sont noires."
Las ! Le mariage a lieu. Valentina découvre que son mari n'est pas millionnaire ... Elle se révèle une effroyable cuisinière et ménagère.
Vera et Nadezhda essaient d'obtenir le divorce - ou l'expulsion de Valentina.
Nadezhda vient de profiter de l'absence de Valentina ; celle-ci revient. : "Je ne sais vraiment quelle est l'étiquette à respecter : comment doit-on s'adresser à une femme qui bat votre père et dont vous venez de fouiller la chambre ? J'opte pour la formule anglaise : la conversation courtoise."
Finalement l'ex mari de Valentina arrive et l'embarque en Ukraine avec Stanislav, le bébé de Valentina (père inconnu), des valises, une télé, une friteuse, une photocopieuse, une cocotte-minute, une gazinière, une aspirateur, ..., dans une vieille Rolls retapée. Nikolaï s'installe dans une résidence pour personnes âgées. Les deux soeurs font la paix. Fin.

J'ai été un peu déçue par ce qui s'annonçait pourtant comme une histoire sortant de l'ordinaire. C'est parfois drôle, cela se lit vite, on en apprend un peu sur l'histoire de l'Ukraine, la société anglaise est bien vue, mais sans doute n'ai-je pas apprécié les détails sordides de cette "love story".

L'auteur : Marina Lewycka est née à la fin de la guerre de parents ukrainiens dans un camp de réfugiés à Kiel, en Allemagne, et a grandi en Angleterre.

Commenter cet article

kathel Il y a 5 ans
J'ai beaucoup aimé ce roman, divertissant sans être creux !
keisha Il y a 5 ans


Le sujet est original ! C'est souvent drôle et caustique. Les deux soeurs sont un régal. J'aurais préféré que Valentina ne maltraite pas  Nikolaï, leur
"association " aurait pu fonctionner ...? Mais je ne suis pas l'auteur!



Karine Il y a 5 ans
Il m'attend dans THE pile (pour faire changement) ce roman... J'aime bien les trucs plus légers de temps en temps et c'est ce que ça semble être!
keisha Il y a 5 ans


En effet on passe un bon moment . Les dialogues des deux soeurs sont bien amusants. Cependant il y a limite maltraitance de sujet faible. Mais ça se termine bien
finalement ...



Manu Il y a 5 ans
Le sujet avait l'air prometteur mais bon, si tu as été déçue, je passe mon tour, trop de trucs à lire ;-)
keisha Il y a 5 ans


C'est surtout le personnage de Valentina (trop outré) qui m'a gênée. Mais tout n'est pas à jeter dans ce livre !
Mais je suis d'accord, trop de trucs à lire ...



Hazel Il y a 4 ans
Oh ?!

Ce livre m'intrigue.

En effet, je suis originaire d'Ukraine...

Peut être irais-je me le procurer un jour.
keisha Il y a 4 ans


Cela se passe en Angleterre, avec des personnages d'origine ukrainienne.



Hazel Il y a 4 ans
D'accord =) je note !
keisha Il y a 4 ans


Il se trouve sûrement facilement en bibliothèque. Mais l'histoire se passe surtout en Angleterre.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Ce coup ci, je remets la modération des commentaires, espérant ainsi vous éviter de devoir cocher au hasard des photos floutées!
Dites-moi si ça vous arrive encore, merci!