mardi 23 septembre 2008

Vingt-quatre heures de la vie d'une femme



Stefan Zweig
Romans et nouvelles



La pochothèque, 1996




L'article passionné de Karine sur Vingt-quatre heures de la vie d'une femme m'a fait cruellement sentir l'existence d'une lacune dans ma vie de LCA : je n'avais jamais rien lu de Stefan Zweig ! D'accord, il en va de même de plein d'auteurs que je n'ose citer, mais un tel enthousiasme m'a alertée.



Dans une pension de la Riviera, scandale : Mme Henriette, épouse et mère de famille, prend la fuite avec un jeune homme qu'elle vient à peine de rencontrer ! Seul le narrateur déclare comprendre son comportement, et se retrouve ainsi à écouter la longue confidence d'une vieille dame anglaise de 67 ans, dont la vie, il y a vingt ans, a été bousculée en l'espace d'un jour.
Et je n'en dirai pas plus. Une fois plongée dans cette histoire, j'ai été comme happée, tournant page après page, entrainée toujours plus loin.



J'ai donc voulu en lire plus et j'ai enchaîné avec Lettre d'une inconnue.

Un romancier reçoit une longue lettre non signée, scandée par ces mots : "mon enfant est mort hier" et adressée  "à toi qui ne m'a jamais connue". Cette femme a souffert d'une passion dévorante pour lui, et il ne s'en est jamais aperçu...
Là, pareillement, j'ai dû aller au bout. Même si je trouvais une telle passion aveuglante.





Et pour finir, j'ai dévoré Le joueur d'échecs. Le champion du monde d'échecs, une sorte de brute mal dégrossie qui ne sait quasiment que jouer aux échecs, est amenée à se confronter à un homme qui a étudié l'art des échecs dans une cellule (arrêté en Autriche par la Gestapo). Cette étude lui a permis de supporter les conditions de son emprisonnement, mais l'a conduit aux frontières de la folie.
Un seul mot : extraordinaire ! C'est ma préférée des trois - pas plus, je préfère arrêter un peu car Stéphan Zweig m'a laissée un peu KO !



C'est rare de trouver un auteur qui vous entraîne si inexorablement, et vous fait entrer complètement à l'intérieur de ses personnages.


Commenter cet article
CARAMBAOLE :0114: Il y a 4 ans
Billet intéressant
Amitié de Bruxelles
keisha Il y a 4 ans


Bonjour et merci de la visite. Bonnes lectures. (Je connais -un petit peu - Bruxelles)



didouchka Il y a 4 ans
Pour moi, le meilleur roman de Stefan Zweig reste La Confusion des sentiments, un vrai chef-d'oeuvre. Je te le recommande. En revanche, j'ai été souvent déçue par ses biographies (Marie Stuart, Marie-Antoinette), la rigueur historique n'est pas son fort :)
keisha Il y a 4 ans


J'ignorais qu'il avait écrit des biographies ! Mais je vais donc lire La confusion des sentiments maintenant qu'un peu de temps a passé depuis mes lectures de Zweig.
Je connais déjà le thème , assez fort.



anjelica Il y a 4 ans
J'ai lu 'le joueur d'échecs' en 2007 et j'avais beaucoup aimé !
keisha Il y a 4 ans


Je viens de "découvrir" Zweig et ce sont des lectures qui vous subjuguent. Les avis sur les blogs sont enthousiastes aussi.



Karine :) Il y a 4 ans
J'ai beaucoup, beaucoup aimé tout ce que j'ai lu de Zweig. Il réussit à chaque fois à me faire vivre quelque chose de très intense.
keisha Il y a 4 ans


En fait j'ai tellement aimé que j'en ai lu trois titres à la file ! Tu vois à quel point je suis LCA. J'ai pu m'en sortir mais je suis prête à replonger ...



sybilline Il y a 4 ans
Il est difficile de ne pas aimer Zweig! J'apprécie surtout son extrême sensibilité, quasi féminine, la passion qu'il instille dans ses personnages et, bien sûr, son style qui est miraculeusement beau.
keisha Il y a 4 ans


Mais comment ai-je pu ne le découvrir que maintenant ? (merci les blogs) .Tu as raison pour le style et la sensibilité. En tout cas une fois qu'on a démarré, on ne
le lâche pas facilement. C'est un grand lui aussi.



kathel Il y a 4 ans
Je n'ai pas encore découvert cet auteur ! Après tout le bien que tu en dis, il va falloir que j'y remédie...
keisha Il y a 4 ans


En effet ! Et j'ai omis un détail : ce sont en fait de longues nouvelles donc on peut lire toute une histoire dans une journée, ce qui explique aussi qu'on a du mal
à décrocher.



Manu Il y a 4 ans
J'ai adoré "La confusion des sentiments" et j'ai "vingt-quatre dans la vie d'une femme" dans ma PAL et mon challenge (qui à mon avis ne sera jamais fini) Tu me mets l'eau à la bouche !
keisha Il y a 4 ans


Les trois titres lus ici sont intéressants à divers titres, je les recommande. Et il va falloir que je lise La confusion des sentiments dont j'entends grand
bien.



hamnessa Il y a 4 ans
Tu as été à fond dans le Zweig et je comprends car ayant fini "la confusion des sentiments" j'ai beaucoup aimé et "le joueur d'échec" j'avais beaucoup aimé lorsque j'étais au lycée
keisha Il y a 4 ans


Hélas c'est longtemps après le lycée que je découvre Stefan Zweig. Quel auteur et quel style ! des histoires fortes aussi, La confusion des sentiments en particulier
(je dois le lire !).



Yv Il y a 4 ans
Bonjour, je voyage sur votre blog et tombe sur cet enthousisme à propos de Zweig .Enthousiasme partagé lorsque j'ai lu les 24 heures de la vie d'un e femme et le joueur d'échec
keisha Il y a 4 ans


Extraordinaire en effet. Quel bonheur de découvrir un tel auteur !
J'ai fait un petit tour sur votre blog, j'y reviendrai.



Liyah Il y a 4 ans
Cet auteur il faut absolument que je le découvre. J'ai deux livres de lui qui m'attendent dans ma PAL !
keisha Il y a 4 ans


Je suis sûre que tu vas aimer !!! Bonne lecture.
Au fait, j'ai vu que tu lis La consolante ; j'attends ton article.



Yuko Il y a 4 ans
J'ai beaucoup aimé le joueur d'échec et je viens tout juste de m'acheter "lettre à une inconnue " et "24 heures de la vie d'une femme"...Vivement que j'ai le temps de les lire ^-^
keisha Il y a 4 ans


Ce sont des livres très courts , qui se lisent quasiment d'une traite ! Bonne lecture.
Au fait , sympa ton blog. Je prendrai plus de temps pour le visiter mieux, promis.



Thaïs Il y a 4 ans
Bonjour :
Zweig est un de mes auteurs préférés mais stupeur je n'ai pas lu "lettre à une inconnue" et puis tu m'as donné envie de tous les relire...
keisha Il y a 4 ans


Ce sont aussi les blogs qui m'ont conduite à ne plus différer ma lecture de cet auteur. Fais toi plaisir avec Lettre d'une inconnue ou d'autres titres.
Et j'ai fait un petit saut sur ton blog.



Keltia Il y a 4 ans
Moi non plus je n'ai jamais lu Zweig! Bon ben je vais m'y mettre!
keisha Il y a 4 ans


Romans assez courts, peu de personnages, intrigue resserrée, écriture prenante, tu ne risques rien à essayer ! Bonne lecture.



Julien Il y a 4 ans
Zweig est un auteur génial. Bravo pour ce billet, Keisha ; il encourage les lecteurs à découvrir ce talentueux écrivain !
keisha Il y a 4 ans


Auteur qu'à ma grande honte je n'ai lu que récemment (à mon âge, c'est une faute !) mais les commentaires reçus donnent à penser que ceux qui l'ont lu ont aimé , et
les autres vont s'y mettre ! Sans doute ferai-je une piqure de rappel d'ici quelque temps ...



denis Il y a 4 ans
oui, Zweig est un auteur fabuleux
il a un grand art de la narration
le nazisme a ruiné sa vie hélas et sa mort tragique montre bien quelle exigeance intellectuelle il avait
denis
keisha Il y a 4 ans


Découvrir ses livres et son style a été un choc ! Je compte renouveler l'expérience bien sûr.



denis Il y a 4 ans
bonjour Keisha
j'ai commencé le livre de Constance : un délice romantique
merci pour cette découverte littéraire
amitiés
denis
keisha Il y a 4 ans


Bonjour,
Je vais rendre à (César) Florinette ce qui appartient à Florinette : c'est elle qui a si bien présenté Constance de Salm et son livre "Vingt quatre heures d'une femme sensible". D'ailleurs tu as
l'air de partager son avi et cela me donne encore plus envie. Bonne lecture !
Je comprends ta fausse direction, les deux titres sont similaires...



denis Il y a 4 ans
avec mes excuses
je suis mal réveillé
en tout car oui il faut lire ce livre
bon dimanche
denis
keisha Il y a 4 ans


Il y a des jours comme ça ...
En tout cas cela confirme l'avis de Florinette ! J'attends l'article sur ton blog.



denis Il y a 4 ans
pour l'heure je fais faire una rticle sur Klaus Mann car je suis fasciné par cette famille d'écrivains
keisha Il y a 4 ans


Un saut chez Monsieur Wikipedia a un peu enlevé de mon ignorance au sujet de cet auteur. De Thomas Mann je n'ai lu que les Buddenbrooks (le pavé...). La famille Mann
a l'air intéressante en effet... A bientôt.



denis Il y a 4 ans
OUI LES MANN SONT FASCINANTS
ET SI TU VEUX DECOUVRIR KLAUS MANN IL FAUT LIRE SON AUTOBIOGRAPHIE
J'ESPERE QUE MON ARTICLE FERA QUELQUES ADEPTES
AMITIES
DENIS
keisha Il y a 4 ans


Je reviens de votre blog, en effet cela a l'air intéressant, en tout cas ne peut que m'apprendre ! Même si je suis plutôt branchée littérature anglo -saxonne, je
vais quand même voir ailleurs ...



denis Il y a 4 ans
J'aime aussi la littérature anglo-saxonne donc je serai amené à en parler
Hemingway, Faulkner ou Steinbeck m'nt beaucoup touché et à présent j'apprécie aussi Auster, Harrison, Ford, De Lillo ...
je suis très hétéroclite donc je vais forcément aller vers des livres divers et variés
amitiés
denis
keisha Il y a 4 ans


Auster a été bien chroniqué sur différents blogs récemment, et j'ai présenté aussi Falling man de De Lillo, bonne pioche pour un premier de cet auteur. Quant à
Harrison ... j'aime beaucoup beaucoup ! Il y a six mois j'ai lu A l'est d'Eden et j'ai été captivée par le talent de Steinbeck à nous entrainer dans des histoires. Connais tu Wallace Stegner
?
Hélas le temps manque pour lire tous les livres qui nous intéressent.



denis Il y a 4 ans
tu as raison Keisha qu'il est impossible de lire tous les livres
et non je ne connais pas Wallace Stegner
j'ai commencé aujourd'hui "les chiens noirs" de Ian Mc erwan : c'est aussi de la grande littérature
amitiés
denis
keisha Il y a 4 ans


Au sujet de l'impossibilité de lire tous les livres, je peux donner une adresse qui t'intéressera je l'espère (je n'en sais pas plus sur ce blog que je n'ai pas
exploré) : http://livres.fluctuat.net/blog/33798-la-honte-du-lecteur-face-au-livre-non-lu-la-confession-d-ignorance.html
On y trouve un calcul prouvant que de toute façon c'est perdu d'avance ...
Autant donc découvrir de bons livres qui nous plaisent, et Ian Mc Ewan en a écrit. Les blogueurs ne s'accordent pas sur lesquels sont ses meilleurs livres mais peu importe, tu te fais ton idée.
j'ai lu récemment Expiation, cela se dévore et est de construction habile.
Wallace Stegner, ce n'est pas récent, il est injustement oublié car il a écrit de beaux romans. Il faudrait que j'en chronique un, mais je dois le relire avant.



belledenuit11 Il y a 4 ans
J'ai terminé hier "le joueur d'échecs" et je dois dire que j'ai été déçue. Je ne m'attendais pas à ce genre de nouvelle. Je pensais avoir affaire à une histoire qui racontait une rencontre d'échecs du début à la fin. Enfin, je ne sais pas. Quelque chose d'autre en fait ! Par contre, je n'ai pas été déçue par l'écriture de Zweig que j'adore. Donc, pour le moment (et même si j'ai encore dans ma PAL "24h de la vie d'une femme"), mon préféré de Zweig demeure "La pitié dangereuse" que je conseille très fortement.
keisha Il y a 4 ans


Comme toi je croyais aussi à une partie d'échecs, mais Zweig nous refait le "coup" de l'histoire dans l'histoire et cela a été une bonne surprise  même si j'ai
été décontenancée.
Tu aimes Zweig, c'est l'essentiel ; tu liras Vingt quatre heures de la vie d'une femme , j'espère, et je dois découvrir "La pitié dangereuse" si j'ai bien compris ! En plus de tous les titres de
Zweig recommandés ici ou là !



Hazel Il y a 4 ans
Ah, 24h de la vie d'une femme, je l'ai acheté. Je le lirai bientot je pense !

Hazel, du Hangar.
keisha Il y a 4 ans


Ne tarde pas, c'est très beau. J'adore Zweig!



Hazel Il y a 4 ans
Ben c'est que j'ai vraiment beaucoup de trucs à lire :s
keisha Il y a 4 ans


J'ai découvert Zweig récemment, une fois le nez dans un de ses romans (qui sont courts, je te signale) on reste scotché. Peut être le joueur d'échecs te plairait
plus? Ou Lettre d'une inconnue?
Mais je t'accorde que si tu as des lectures obligatoires, elles sont prioritaires. Je me souviens que durant mes années lycée j'ai peu lu en dehors du programme.
Quoique : lâcher une référence à Zweig dans une dissertation, cela ferait très bien...



Hazel Il y a 4 ans
J'ai consulté une liste au début de l'année, trouvée chez une amie, qui citait tous les livres conseillées à lire pour la terminale. Et 24h de la vie d'une femme en faisait partie. Ma mère, qui est une grande lectrice me conseille lettre a une inconnue. Bref voilà j'ai plein de trucs. Les lectures de classes, je les lis très vite, c'est pas un souci, j'ai surtout des livres que je veux lire moi, un Mendoza offert et autographié à la comédie du livre, du Zola, et puis du Cohen, du Queneau (que je lis en ce moment même), et puis d'autres et d'autres j'en ai vraiment plein !

Bref, après je pioche au hasard. Peut etre ca tombera sur Zweig...
keisha Il y a 4 ans


Formidable d'être une lectrice qui dévore. A ton âge j'avais eu une "période" Zola, après une "période" Balzac...



Bénédicte Il y a 3 ans

c'est décidé, je me lance Bonne soirée


keisha Il y a 3 ans


@ Bénédicte
Je ne sais pas quel roman tu vas choisir, chacun a ses préférés, mais la plume de Zweig est sans égale. Bonne lecture!



Clovis Simard Il y a 9 mois

Blog(fermaton.over-blog.com),No-20. - THÉORÈME HEGEL. - Le nom contient le destin.
keisha Il y a 9 mois


!


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ce coup ci, je remets la modération des commentaires, espérant ainsi vous éviter de devoir cocher au hasard des photos floutées!
Dites-moi si ça vous arrive encore, merci!