samedi 31 janvier 2009

La librairie Tanabe



La librairie Tanabe
Miyabe Miyuki








Picquier Poche, 1999










Première lecture dans le cadre du défi Littérature policière sur les cinq continents.

Monsieu Iwa a soixante cinq ans et après sa retraite s'occupe de la librairie Tanabé qui propose des livres d'occasion. Il est secondé le week end par Minoru, le fils de son fils. Tous les deux vont se trouver impliqués dans des enquêtes policières ou des événements mystèrieux : la découverte des corps d'une femme et de son enfant décédés il y a des décennies, un fils qui se demande pourquoi son père possède 300 exemplaires du même livre, un enfant maltraité, un auteur de romans policiers dont l'intrigue est copiée par un assassin et la disparition d'une jeune femme.
En même temps nous apprenons à connaître mieux Monsieur Iwa, sa famille et ses amis. Le jeune Minoru fréquente une jeune femme qui déplait à ses parents...

Sympathique petit roman policier, à l'ambiance bien japonaise, aux personnages attachants, où les intrigues se dénouent tranquillement. Beaucoup de fraîcheur se dégage de cette lecture dépaysante et originale, malgré quelques bugs dans la traduction.

Commenter cet article

Manu Il y a 4 ans
Il est noté et ton commentaire confirme qu'il me plaira certainement !
Ankya Il y a 4 ans
300 exemplaires du même livre !!!! Eh beh !
Ce livre a l'air bien :) Je le note !
J'aime beaucoup les livres japonais, j'en ai lu que trop peu ! J'y apprécie l'ambiance surtout.
A_girl_from_earth Il y a 4 ans
Ce livre m'avait plutôt déçue, je crois que j'en attendais beaucoup par rapport à ce que la 4è de couv' laissait entendre. En tout cas, vraiment pas mon préféré parmi les romans japonais.
Géraldine Il y a 4 ans
Des bugs de traductions... Qu'est-ce que ça peut donner... ? En même temps traduire du japonnais, ca doit pas être facile ! lol .Bon sinon, livre tentant tout de même !
sybilline Il y a 4 ans
Ah dommage que ce soit un roman policier! Le titre m'avait pourtant captée...
Naina Il y a 4 ans
J'aime beaucoup les écrits de Miyuki Miyabe. Ces trois romans traduits en français sont très différents les uns des autres.
Cachou Il y a 4 ans
Je note (il faut dire que j'adore le titre - ben oui, il suffit de mettre livre, libraire, bibliothèque ou librairie dans un titre et je suis conquise...)
Leiloona Il y a 4 ans
Oh, un policier japonais qui dégage beaucoup de fraîcheur ? Je note ! Je ne connais que des policiers japonais assez cruels ...
Schlabaya Il y a 4 ans
C'est tentant ! Moi qui viens de publier ma liste de bouquins à lire... J'aime bien les romans japonais en général. Et celui-ci semble original, pour un polar.
chris89 Il y a 4 ans
Nous voilà donc parti à travers les 5 continents. Je ne connais pas la littérature japonaise alors, pourquoi pas ?
Catherine Il y a 4 ans
Ton article sera mis en ligne bientôt sur le blog consacré au défi. En tout cas, jolie chronique de lecture.
hydromiel Il y a 4 ans
Il me démange depuis un sacré bon bout de temps celui ci.
Catherine Il y a 4 ans
J'ai oublié de dire que je l'avais lu il y a longtemps, j'en garde un bon souvenir quoique confus.
lael Il y a 4 ans
tu en dis juste assez pour nous mettre l'eau à la bouche, je trouve que le concept de librairie est original dans ce livre, je note ca pourrait me plaire!
Brume Il y a 4 ans
Ca a l'air chouette ! Je le note celui-ci !
Soie Il y a 2 mois
J'ai bien aimé La librairie Tanabé mais il est vrai que la traduction ne semble pas optimisée, par moments ça manque de fluidité ou les tournures ne semblent pas vraiment françaises (surtout pour la 1ère nouvelle). Mais c'est très sympa à lire quand même.
Je me faisais la réflexion de la fraicheur, une sorte de sérénité du personnage principal un peu décalée avec la noirceur des crimes qui est bien réelle.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Ce coup ci, je remets la modération des commentaires, espérant ainsi vous éviter de devoir cocher au hasard des photos floutées!
Dites-moi si ça vous arrive encore, merci!