samedi 14 mars 2009

Martin Chuzzlewit

Martin Chuzzlewit
Charles Dickens

Gallimard, Bibliothèque de la Pléiade, 1986


Monsieur Dickens, merci !!!

Lire ce Dickens, c'est partir pour une grande et belle traversée. On s'installe pour 1000 pages, donc on pardonne les premiers chapitres où les personnages font leur apparition, leurs caractères commençant à se révéler. Même si ça part un peu dans tous les sens. Patience ! On en est au stade : installation dans la cabine et découverte des coursives et du pont.

Quels sont les passagers ? Martin Chuzzlewit grand père, riche, obstiné et égoïste, qui a peur de se faire avoir, aime bien son petit fils Martin Chuzzlewit, tout aussi obstiné et égoïste lui aussi, mais le chasse de sa maison car celui ci est tombé amoureux de Mary, la jeune fille orpheline qui s'occupe de lui.
Anthony Chuzzlewit et son fils Jonas, qui se languit de toucher l'héritage de son père.
Seth Pecksniff, inoubliable "canaille mielleuse" selon Dickens, une superbe figure d'hypocrite, et ses deux filles Charity et Mercy. Tout un programme déjà.
Tom Pinch, "esprit simple et coeur pur", qui vit chez Pecksniff sans en détecter le caractère. Sa soeur Ruth, ses amis Mark Tapley et John Westlock . Tom est amoureux de Mary et est visiblement le chouchou de Dickens qui s'adresse parfois à lui en le tutoyant.
Madame Gamp, "garde-malade et garde de femmes en couche, sale, gourmande, paresseuse, alcoolique et brutale", une extraordinaire création du génie de l'auteur, pour laquelle il invente un langage que la traductrice a su rendre puisqu'on s'amuse bien même en français.

Que visitons-nous? Londres, un village à une journée de diligence de cette ville, et, oui! les Etats -Unis. C'est le bonus de ce livre!!! En effet Martin le petit fils et Marc Tapley partent y faire fortune. C'est l'occasion pour Dickens de décrire ce nouveau monde et ses habitants avec quelque ironie cruelle (il s'en excuse dans la postface).

Une fois tout cela à bonne vitesse, c'est du bonheur ! Les intrigues se nouent, les mystères apparaissent, les personnages tels les Martin Chuzzlewitt évoluent, des couples amoureux (ou moins amoureux) se forment, il y a même crime et enquête ...

Alors on débarque de là le souffle court (les derniers chapitres ne se lâchent pas) et heureux. Ce n'est peut être pas le meilleur Dickens, le mieux construit sur la longueur, mais que de pépites là dedans. Par exemple le chapitre ou Tom prend conscience de la noirceur pesksniffienne, ou quand le criminel (non, pas de nom) ayant accompli son forfait, est dans la terreur d'être découvert.

Sans oublier le style de Dickens, maniant humour, lyrisme, poésie, sens du dialogue.
Bref, je n'en ai pas fini avec cet auteur...




Aelys Il y a 4 ans
Encore un Dickens que je ne connais pas... et qui me tente !
keisha Il y a 4 ans


Si tu as déjà lu les grands classiques de Dickens, tu peux te lancer dans celui là sans problème! De temps en temps, cela fait plaisir de retrouver ce grand
auteur!



Neph Il y a 4 ans
Je ne le connais pas non plus, mais je crois que je le lirai un de ces 4 aussi !
keisha Il y a 4 ans


A toi je dis aussi : si tu connais déjà David Copperfield, Les grandes espérances, etc, ... tu apprécieras celui là qui est très dickensien!



Chinchilla Il y a 4 ans
J'ai envie de le lire depuis que j'ai lu l'Affaire Jane Eyre mais maintenant que j'ai lu le tome 2, j'ai envie de lire de Grandes espérances. Bah, je vais bien finir par lire les deux un de ces jours :)
keisha Il y a 4 ans


Aïe, il faudrait que je relise tous les Thursday Next maintenant ! En plus Les grandes
espérances, j'ai un peu oublié, à part Miss Havisham et le gateau de mariée...
C'est le problème si on aime les auteurs anglais contemporains, il faut aussi connaître leurs classiques, car ils y font référence.
Pour Fforde, dans le tome 4 il y a Hamlet, et dans le tome 5, Orgueil et Préjugés, mais là tu devrais t'en tirer!



Cachou Il y a 4 ans
J'ai essayé plusieurs fois mais je n'arrive pas à accrocher à cet auteur... Plus tard peut-être.
keisha Il y a 4 ans


Tu as le temps! Il en a écrit de plus courts. Mais c'est vrai qu'il faut du temps pour rentrer dans l'histoire, son style est très lyrique parfois (je l'ai lu en
anglais aussi, quel vocabulaire très riche, plus jamais ça!). C'est quand même une référence!



Leiloona Il y a 4 ans
Je ne connaissais pas cette œuvre non plus. Il faudrait que je lise les plus connus de Dickens. Bien envie d'en lire, mais au moment de choisir mes livres, j'oublie. :-o
keisha Il y a 4 ans


Oui, autant lire les plus connus ou les plus aboutis. Tu vois, j'ai lu celui là qui était sur mes étagères depuis 20 ans car je l'ai inscrit dans un challenge! Le
challenge comme remède contre l'oubli...



choupynette Il y a 4 ans
Je ne connaissais absolumentn pas ce titre de Dickens! Mais bon, de cet auteur je ne connais que les classiques, et encore que de nom!
keisha Il y a 4 ans


Ah si ce n'est que de nom, tu peux commencer par l'un d'eux alors. Il y a l'embarras du choix! C'est un grand auteur à
connaître, avec de superbes histoires et des personnages qu'on n'oublie pas.



Lou Il y a 4 ans
Vive Dickens !!!!!!!!!! (et je lui pardonne ses "Chroniques de Mudfog" et mes baillements étouffés) J'ai quelques romans de ce cher Charles dans ma PAL et d'excellents souvenirs de mes lectures (dont "David Copperfield"). Et j'adore les éditions de la Pléiade ! J'ai déjà quelques Dickens, offerts Noel après Noel par mon père ^^
keisha Il y a 4 ans


Chroniques de Mufdog ???
J'ai lu ses grands classiques, forcément, je t'encourage à le faire si ce n'est déjà fait; quand à ce roman là , il m'a bien plu, j'aime ses personnages principaux et secondaires, son style, son
humour, etc ...
Ton père est un homme de goût.



Kitty Il y a 4 ans
Je dois avouer que j'ai quelques réticences face à cet auteur... Nous avions lu un de ses contes dans un cours au secondaire et la prof l'avait tellement poussé, en avait tellement rajouté, que ça avait été la nausée générale... Il va me falloir le réessayer un de ces jours... D'autant plus qu'il a été visité par l'imaginaire de Fforde !!
Donc, ça reste à voir... ;)
keisha Il y a 4 ans


Euh, si c'est Un conte de Noël, j'avais mal adhéré aussi, ou alors ce n'était pas le bon moment. Tu peux lire Les grandes espérances, où tu trouveras Miss Havisham
que Fforde a un petit peu détournée ...



Papillon Il y a 4 ans
Moi non plus je ne connais pas ce titre, mais ton billet est bien tentant, si ce n'était les 1000 pages... je suis déjà dans un gros pavé...
keisha Il y a 4 ans


J'avoue avoir laissé ce pavé dormir 20 ans à la maison, et avoir lu entre temps David Copperfield, la petite Dorrit, Les grandes espérances, Oliver Twist, Nickolas
Nickleby, bref les incontournables.
J'en suis venue à bout sans problème d'abord parce que j'aime beaucoup, ensuite parce que je le lisais le soir, réservant la journée pour des romans très courts. Comme cela pas d'usure.
Mais c'est vrai que deux pavés en même temps ou à la suite, il vaut mieux éviter!!!



A_girl_from_earth Il y a 4 ans
Tiens, un titre de Dickens que je ne connaissais pas! Je le note en sachant que ce ne sera pas pour tout de suite, voire même, ce sera pour dans quelques années, y aussi Proust que je dois lire avant! lol
J'espère que ta valise rouge n'était pas trop lourde au retour du salon! ;) Ravie en tout cas d'avoir fait ta connaissance!
keisha Il y a 4 ans


Ce n'est pas le plus connu, on peut découvrir d'autres titres plus classiques avant, comme David Copperfield, Les grandes espérances, etc... D'ailleurs il a passé 20
ans sur mes étagères! C'est grâce à un challenge que je l'en ai sorti.
Proust peut se lire en plusieurs années, cela fait moins peur ainsi.
La valise rouge était un "bon plan", elle a roulé sur des orteils, mais elle est restée légère au bras. Mon billet vient de paraître.
Oui, c'était sympa comme rencontre, un peu trop court, mais il y avait tant à faire. J'attends aussi ton compte rendu...



Isil Il y a 4 ans
Il est dans ma Pal (oui, bon, j'avoue, tous les Dickens sont dans ma Pal) :-) Je me régale d'avance.
keisha Il y a 4 ans


Voyons Isil, je suis sûre que tu as déjà lu les "grands" Dickens. Celui ci est très bien,
très dickensien je dirais, avec de belles créations de personnages. Sors-le de ta PAL !



Cécile Il y a 4 ans
J'ai une espèce d'a priori sur Dickens et je n'en ai jamais lu un... A force d'en entendre parler, il va falloir que je m'y mette, il me semble...
keisha Il y a 4 ans


Un roman de Dickens, c'est toujours assez gros, je préviens, il faut lui laisser le temps de démarrer. Mais c'est un très grand écrivain! Il raconte de grandes
histoires, il sait créer des personnages inoubliables. Tiens, essaie Un conte de deux villes, quel livre!



Isil Il y a 4 ans
J'en ai même relu des "grands" Dickens. Et même les "petits" Dickens sont magnifiques alors je ne m'inquiète pas trop :-)
keisha Il y a 4 ans


Quand je dis "grand", je veux dire très connu (David C, Les grandes espérances, etc ...). Ce roman n'est pas celui par lequel on débute la lecture de Dickens, il
date de 1843, assez tôt donc. mais je pense continuer avec Bleak house par exemple, sans attendre vingt ans!



Karine :) Il y a 4 ans
Je n'ai pas lu celui-là... mais je ne peux qu'approuver avec enthousiasme ce que tu dis du style de Dickens... j'adoooore!!!
keisha Il y a 4 ans


Je sais que tu l'aimes! Et je suis heureuse de participer au lobbying pour cet auteur...



Cune Il y a 4 ans
(Psst, c'est pas Lucy, c'est Mary ! :-D)
keisha Il y a 4 ans


(Merci, j'ai corrigé! )



gilmoutsky Il y a 4 ans
L'oeuvre de Dickens a fait partie de ma vie pendant plus d'un an et demi. Je m'étais décidé à lire tous ses romans dans l'ordre chronologique (quelque chose que je n'ai jamais refait, excepté les nouveaux auteurs). Merci d'avoir parlé de celui-ci, qui est l'un de mes préférés. Si vous êtes accrochés par celui-ci lisez aussi les Pickwick Papers (auxquel je suis particulièrement attaché), Nicholas Nickleby, Bleak House (La maison d'Âpre-vent en français) et L'ami commun. Dix ans après je pense toujours à les relire, mais je manque cruellement de temps.
Dommage que seuls Oliver Twist, David Copperfield et Les Grandes espérances soient disponibles à un prix raisonnable. 10/18 avait bien tenté de tout éditer Dickens à la fin des années 70, mais ce fut une tentative avortée. Avec un peu de chance, on peut peut-être les trouver dans les magasins d'occasion.
keisha Il y a 4 ans


Dommage que les oeuvres de Dickens soient si peu disponibles, en effet. Sauf pour les trois que vous citez. Quoique en Bouquins il y a Nickolas Nickleby, Un conte de
Noêl et Oliver Twist. Je les ai lus évidemment. Ainsi qu'Unconte de deux villes, La petite Dorrit, ces deux là en anglais, non, plus jamais ça! Dickens est trop génial , et on rate beaucoup trop
en version originale à moins de très bien maîtriser la langue.
Je rêve de lire Bleak house, mais ce n'est qu'en pléiade... Je vais fouiner à la bibliothèque, il devrait bien y en avoir. Ou alors d'occasion.
J'ai aussi découvert Trollope, un contemporain de Dickens. Très bien vraiment. mais Dickens reste tout de même au dessus!



Titine Il y a 3 ans

Je suis devenue accro à Dickens depuis ma lecture récente "Oliver Twist". J'ai enchaîné avec "Le chant de Noël" et je lis les articles sur les blogs pour voir tout ce qu'il écrit!!! Je note donc!


keisha Il y a 3 ans


@ Titine
Va aussi voir chez Cuné qui lit en parallèle sa biographie et ses romans...
Et bienvenue au club!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ce coup ci, je remets la modération des commentaires, espérant ainsi vous éviter de devoir cocher au hasard des photos floutées!
Dites-moi si ça vous arrive encore, merci!