jeudi 14 mai 2009

Petit traité de toutes vérités sur l'existence



Petit traité de toutes vérités sur l'existence
Fred Vargas

Viviane Hamy, 2001










"Pourquoi ce ton un peu léger et bon enfant pour un recueil de vérités sur l'existence? (...) C'est en pleine connaissance de cause que j'ai adopté un ton primesautier."

Alors là, oui, c'est tout sauf traité de façon guindée! En fait cela paraît partir dans tous les sens, il faut juste se laisser emporter par ce flot spiralé dans lequel Fred Vargas parle de sa famille, de l'homme de sa vie, de l'Amour, de la Guerre, de la Religion, jouant avec les mêmes comparaisons et les détournant, ne cessant de changer de sujet pour mieux y revenir... Complètement loufoque, on s'amuse bien, mieux vaut tout de même découper la lecture pour aller respirer de temps en temps!

J'y ai appris ce qu'était le "concept du homard", le "principe des contraires", et le "principe de l'attente":

"Après quatre minutes d'attente stérile, le voyageur scrute avec une ferveur muette la rue (...)dans l'espoir de voir apparaître le véhicule [le bus]. Il scrute, et par ce surcroit de surveillance observé sur le réel, il compte bien déclencher la survenue de l'événement.
C'est là une fatale erreur. Plus vous scrutez, et plus le bus renâcle. Un excès de scrutation peut même entraîner une immobilisation complète du trafic. Et pourquoi? Parce que scruter c'est surveiller, surveiller c'est attendre, attendre c'est se soumettre, et se soumettre c'est se diluer dans l'esclavage. Obéir, venir se ranger à l'arrêt, c'est pour le bus prendre le risque majeur d'aliéner sa liberté (...). Le principe de l'attente détermine le blocage instantané du véhicule par réflexe naturel de survie. En revanche fermez les yeux, agissez avec désinvolture, et le bus viendra.
 (...)Ce principe de l'attente s'applique aux feux verts, aux feux rouges, à l'ouverture des magasins, au passage du facteur, au coup de téléphone, à l'auto-stop, à la pousse des plantes, à l'arrivée de l'orage, au fonctionnement de l'ordinateur, à la sonnerie de l'angélus, à la pause-goûter, au déclenchement de la mousson, aux crues du Nil, au lever du jour et tutti quanti, tous événements irrémédiablement bloqués par le principe de l'attente. Attente dans lequel se love la pernicieuse impatience, susceptible de déclencher par le même phénomène démultiplié des catastrophes d'ampleur mondiale ou personnelle. Non mon grand, ta tante n'a toujours pas téléphoné, je me demande ce qu'elle fabrique. Partant, le principe du blocage du bus s'applique également à l'être humain et par là, nous touchons du doigt le thème central de ce traité, j'ai nommé l'Amour, mais ne nous précipitons pas, la bousculade nuit à la charpente que, soit dit en passant, je ne quitte pas une seconde de l'oeil."


Lettre V du challenge ABC

Commenter cet article

fashion Il y a 4 ans
Oh ça a l'air sympa : l'extrait que tu cites est tellement vrai!
mango Il y a 4 ans
ça a l'air bien, et original, et drôle! Si en plus c'est efficace , alors là!.. :o)
Je me demande bien ce que peut être le concept du homard!
emiLie Il y a 4 ans
Il est dans ma PAL et je ne sais pas pourquoi je n'arrive pas à le sortir de mon étagère, mais là je vais y réfléchir sérieusement! ;)
Marie Il y a 4 ans
Je note cette référence ! J'adore la personalité de Fred Vargas, mais je n'accroche pas avec ses polars. J'ai vraiment envie de tester ce livre, d'un style auquel cette auteure ne nous avait pas habitués.
sentinelle Il y a 4 ans
Ouhla, rien qu'à lire l'extrait et je comprends déjà pourquoi tu nous conseilles de découper la lecture pour respirer un peu lol
Freude Il y a 4 ans
Enorme le principe de l'attente, du vécu, du vrai ! Je ne savais pas qu'elle était sortie du polar ! Noté !
Cachou Il y a 4 ans
Ca m'a l'air bien amusant tout ça. Mais je ne sais pas comment tu l'as eu: je l'ai cherché l'année dernière pour l'offrir à ma mère, et pas moyen de le trouver...
HAMY François Il y a 4 ans
Et en + ce livre génial est au prix de ... 2 € en collection LIBRIO dans toutes bonnes librairies. Moi un polard de Vargas, en écoutant un disque de Mark KNOPFLER ou de Bruce SPRINGSTEEN dans mon canapé en sirotant mon whisky, c'est le début du bonheur !
Sabbio Il y a 4 ans
J'adore, c'est si pertinent ^^ Quant au "concept du homard" je me demande si c'est le même que celui que j'ai connu grâce à Phoebe de "Friends" (oups, désolée pour la référence :D)
mango Il y a 4 ans
Merci de me signaler l'anomalie mais j'ai laissé ma nouvelle adresse dans mon ancien blog. Peux-tu me dire ce que je dois faire de plus?
Manu Il y a 4 ans
Les polars de Vargas ne m'ont jamais attiré. Je devrais peut-être essayer ce petit livre qui a l'air bien sympa à la place !
Manu Il y a 4 ans
Ah au fait, ne t'inquiètes pas, j'ai bien commencé La condition et j'adore ! Mais hélas, le format ne me permet pas de l'emporter partout et donc, je traîne un peu. j'espère que les suivantes ne s'impatientent pas trop :$
A_girl_from_earth Il y a 4 ans
Si c'est pas de la tentation délibérée ça, de surligner en gras "loufoque" et "on s'amuse bien"!!!lol
Je ne connaissais pas du tout ce livre de Vargas, ça a l'air plutôt sympathique.
Florinette Il y a 4 ans
Je ne savais pas que Fred Vargas écrivait des essais. Il faudrait qu'un jour m'intéresse de plus près à cette romancière que je ne connais pas encore...Bonne fin de semaine Keisha ! :-)
Stephie Il y a 4 ans
Comme Florinette, je ne savais pas qu'elle écrivait des essais. A voir si je le trouve en bibliothèque.
liliba Il y a 4 ans
Le seul Vargas que je n'ai pas encore lu ! Mais ils ne l'ont pas la biblio, et j'ai promis à mon homme de ne plus acheter de livres tant que ma PAL n'a pas descendu...
Soie Il y a 4 ans
c'est le deuxième billet que je lis à propos de Fred Vargas et elle a l'air de bien amuser les gens. :-)
A essayer un jour, je ne connais pas du tout.
Restling Il y a 4 ans
J'ai lu plusieurs romans policiers de Fred Vargas, 3 exactement, juste le nombre suffisant pour décider que cette auteure n'était pas pour moi. Mais là, l'extrait que tu cites me donne envie...
Neph Il y a 4 ans
J'ai commencé L'Homme aux cercles bleus sans jamais réussir à en venir à bout... Je ne crois pas que Vargas me convienne parfaitement ! Mais je vais persévérer :)
Constance Il y a 4 ans
Alors là c'est le summum de la tentation.
Vargas qui vient nous parler de la vie, e, copine , comme après une soirée un peu arrosée...
Leiloona Il y a 4 ans
Je le note illico ! J'adore Vargas et j'aimerais bien savoir quel est son style quand elle n'écrit pas de policiers ! :)
Soie Il y a 4 ans
Effectivement l'autre billet que j'ai lu concernait un roman policier (Sous les vents de Neptune). Je l'ai découverte dans le cadre du swap Paris.
keisha Il y a 4 ans


Sous les vents de Neptune se passe en partie au Québec (je crois) et j'ai lu avec amusement le billet de Karine:) sur ce livre et le parler québecois vu par
Vargas.



liliba Il y a 4 ans
ah oui, pour ce prix là, effectivement ! (et puis je ne suis pas obligée de lui dire, en fait !)
keisha Il y a 4 ans


Hum, loin de moi l'idée de te pousser à mentir à "l'Homme de ta vie", une promesse reste une promesse . Essaie les biblis ou fais toi le offrir (par lui, tiens!)



Lepetitmouton Il y a 4 ans
Je n'ai encore jamais lu cet auteur, il faudrait que j'essaie!
keisha Il y a 4 ans


D'habitude elle écrit des policiers avec des personnages récurrents...Oui, essaie!



Cécile2Quoide9 Il y a 4 ans
Après avoir détesté le seul polar que j'ai lu d'elle ce traité primesautier serait peut-être une bonne occasion de retenter un Vargas
keisha Il y a 4 ans


C'est assez particulier en effet...



Nanne Il y a 4 ans
Je l'ai dans ma PAL depuis peu, et j'ai prévu de le lire très vite ! Ce petit traité de Fred Vargas sort un peu des sentiers battus de ses romans policiers ...
keisha Il y a 4 ans


C'est le cas de le dire! Bonne lecture...



FLORIANE39 Il y a 4 ans
après cet essai, Fred VARGAS en a publié un autre :"critique de l'anxiété pure" que je n'ai pas lu ; j'ai lu par contre tous ses polars, (bien que je lise rarement des polars) et ce pour les personnages que je trouve un peu "déjantés, j'aime bien son univers..
keisha Il y a 4 ans


J'aime bien ses dialogues et sa façon de démarrer ses polars qui évoluent de façon complètement inattendue.
Merci de l'information sur "critique de l'anxiété pure", ça m'a l'air du même genre loufoque que ce traité dont je parle!



sylvie Il y a 4 ans
ah! je l'avais noté celui là, mais bon... j'en ai lu d'autres, et là, tout de suite, je passe!
keisha Il y a 4 ans


C'est l'avantage des challenges, c'est noté coulé dans le bronze et on ne se défile pas! Sinon moi aussi je note et puis j'oublie...



Pierre Il y a 4 ans
C'est toujours amusant de découvrir un auteur sous un autre angle que le genre qu'il aborde habituellement. Je l'emprunterai à la bib.
keisha Il y a 4 ans


Très étonnant de découvrir Vargas sous cet angle...



Marie Il y a 4 ans
Aïe aïe aïe !
Je viens de lire ce traité et j'ai eu toutes les peines du monde à en venir à bout... Je crois que je n'ai rien compris... ;-(
keisha Il y a 4 ans


@ Marie
Après celui EmiLie, ton avis est très très mitigé voire même déçu. J'ai un peu honte et sens que je vais perdre de la crédibilité...
Mon billet faisait peut être croire qu'n trouvait des réponses dans ce livre, eh non, juste une sorte d'exercice de style mais rigolo quand même.



Marie Il y a 4 ans
Quelle idée ! Bien sûr que non tu ne vas pas perdre ta crédibilité !!!
Tu as su rentrer dans ce livre, moi pas, c'est tout ! Je ne m'attendais certes pas à un ouvrage philosophique ! Je me suis juste perdue dans les pensées de l'auteur.
Si nous avions toutes les mêmes avis sur nos lectures, quelle tristesse et quel ennui ce serait !!!
En tous les cas, je compte bien continuer à m'approvisionner en idées sur ton blog tout aussi régulièrement...
keisha Il y a 4 ans


@ Marie
Merci, c'est gentil (et je n'ai pas l'impression de t'avoir ruinée heureusement!). Il faut lire ce livre à petites doses sous peine de fatiguer et lâcher prise, c'est vrai.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ce coup ci, je remets la modération des commentaires, espérant ainsi vous éviter de devoir cocher au hasard des photos floutées!
Dites-moi si ça vous arrive encore, merci!

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.