mardi 9 juin 2009

Une relation dangereuse



Une relation dangereuse
Douglas kennedy

Pocket, 2006






"Tony Hobbs assis sur le plancher de l'hélicoptère de la Croix-Rouge  dans lequel je venais de grimper, en Somalie, ses lèvres ébauchant un sourire engageant à mon intention, auquel j'avais répondu... Tout avait commencé ainsi et nous avait conduits sur le perron d'un tribunal, entourés par nos avocats respectifs, incapables de nous regarder dans les yeux."

Quant Tony rencontre Sally, le courant passe instantanément. Sally tombe enceinte (la fameuse horloge biologique...) et c'est le mariage avec Tony qu'elle ne connaît pas vraiment. Ils s'installent à Londres et Sally l'américaine a du mal à s'adapter aux différences entre deux cultures.

La grossesse se passe mal, l'accouchement encore moins bien. Dépression post natale, hospitalisation. De retour de l'enterrement de son ex beau frère aux Etats unis, elle découvre la maison vide : Tony et le bébé ont disparu. Il veut divorcer et garder leur enfant. S'ensuit un procès dont je ne dévoilerai pas la fin (quoique, vous vous en doutez, non?)

Ce n'est pas le premier livre de Douglas Kennedy que je lis, mais le dernier lu, La femme du Vème, m'avait bien déçue. Cependant ce livre était sur une étagère et dans un challenge, donc j'ai courageusement bravé mes mauvaises impressions.

Bon départ, façon romans d'aventures, avec deux héros énergiques et sympathiques. Hélas, retour à Londres. Intéressant éclairage des différences entre Angleterre et Etats Unis, pour cela je fais confiance à l'auteur, américain vivant en Angleterre.

Et ça se gâte! La description d'une grossesse à risque et d'une dépression post natale est sans doute bien documentée (c'est une vraie maladie, à traiter sérieusement), mais les cris, les larmes, les disputes, les malheurs successifs à longueur de page ont failli me faire abandonner.

Les soucis continuent à s'accumuler sur Sally, problèmes d'argent, avoués et avocats nullissimes, témoignages négatifs à son égard, rien ne lui est épargné.

Mais chouette ça s'arrange : sa voisine anglaise l'aide, elle trouve du travail, son nouvel avoué n'est pas si nul, elle est moins dépressive, elle noue le contact avec son bébé (elle peut le voir une fois par semaine).
Pour terminer avec le fameux procès. Là c'est bien mené et passionnant, malgré quelques retours de scènes lacrymales.

Voilà voilà. J'en conclus qu'un lecteur peut évoluer, ainsi que son regard sur certains auteurs. Douglas Kennedy (dont je dois lire un essai ) me déçoit encore. Je reconnais que ce n'est pas trop mal fait malgré des clichés et des lourdeurs. Tiens, idéal pour passer un bon moment pendant des vacances.

Les avis de Allie, Aimez vous lire, Frisette, Géraldine,
Lettre K du challenge ABC

Commenter cet article

Marie Il y a 4 ans
Ouhh là là ! Pour ce roman là aussi je crois que je vais m'abstenir... :-)
denis Il y a 4 ans
je pensais lire un livre de cet auteur prochainement mais tu me décourages un peu : j'avais des réticences qui se confirment
Denis
Ys Il y a 4 ans
M'enfin quelle idée aussi de lire Douglas Kennedy ! Tu n'avais personne en K pour ton challenge ? Moi, même pour les vacances, je n'en veux pas !
Restling Il y a 4 ans
C'est marrant, c'est le 1er roman que j'ai lu de Douglas Kennedy et je m'étais sentie très concernée puisque je venais juste d'accoucher de ma 1ère fille. D'ailleurs, ce livre a été limite traumatisant pour moi, j'avais l'impression de ressentir les mêmes choses qu'elle alors que je n'étais pas du tout en dépression post-partum... Ah le pouvoir des livres !!!
Bref, ensuite j'ai lu les autres et comme toi, j'ai été très déçue par La Femme du Vème. Mon préféré reste La poursuite du bonheur.
valérie Il y a 4 ans
moi aussi, j'ai été très déçue par la femme du Ve; je ne sais pas si je retenterai le coup.
Leiloona Il y a 4 ans
Je ne l'ai pas lu celui-ci, mais il est dans ma bibli' ... je le lirai comme tous les autres. ;)
Cachou Il y a 4 ans
J'ai essayé une fois cet auteur suite à des avis très enthousiastes des membres de mon club de lecture mais je n'ai pas tenu plus de 100 pages, exactement pour les raisons que tu mets en fin de billet... Donc je passe, convaincue que ce n'est pas un auteur pour moi (bon, ce n'est pas dramatique, ce n'est pas comme si je n'avais rien à lire ^_^).
virginie Il y a 4 ans
Je n'ai pas lu celui-ci. En revanche, j'ai lu "Les charmes discrets de la vie conjugale" qui ne m'avait pas déplu. Et aussi "les désarrois de Ned Allen" qui m'avait énervée. Sa dernière publication (dont j'ai oublié le titre) semble avoir bonne presse, mais je ne pense pas me laisser tenter/
namya Il y a 4 ans
J'avais beaucoup aimé "Cul de Sac" de Kennedy et pour mon challenge, je dois m'attaquer à son livre " Au pays de Dieu" on va voir ce que ca donne, mais j'aime bien son style .
Mango Il y a 4 ans
Trop déçue aussi par "La femme du Vème" pour avoir envie de lire celui-ci! La couverture est agréable pourtant!
A_girl_from_earth Il y a 4 ans
Je n'ai jamais été très fan de Douglas Kennedy, un livre, son premier je crois m'a suffit et je n'ai pas récidivé, non pas que je ne l'aime pas mais il me laisse juste indifférente. Pas LAL cette fois, ouf!:)
Neph Il y a 4 ans
J'ai justement vu que La Femme du Vème s'ajoutait à ma PAL après que ma maman l'a lu... Je n'étais pas très attirée par cet auteur, et je suis un peu refroidie par ce que tu en dis... Je devrais peut-être en choisir un autre !
Il ne m'a pas laissé un souvenir impérissable et j' ai été déçue aussi par le femme du Vème ... pourtant j'aime bien Douglas Kennedy et j'ai ADORE A la poursuite du bonheur !
Estelle C Il y a 4 ans
J'ai lu ce livre il y a quelques années déjà. Il ne m'avait pas emportée, mais j'avais aimé le lire. J'ai beaucoup aimé "L'homme qui voulait vivre sa vie", abandonné "Cul de sac" et n'ai pas pu lâcher "La poursuite du bonheur"...
Flo Il y a 4 ans
J'ai lu "les charmes de la vie conjugale" et je n'ai pas aimé. Je ne pens epas renouveler l'expérience avce DOuglas Kennedy. Tant billet m'en dissuade encore plus !
Hildebald Il y a 4 ans
moi je m'y perds dans tous les Douglas Kennedy auteurs sur terre! ma mère m'en a signalé deux! un bon et un moins bon! je crois que tu parles ici du moins bon! et ca n'a vraiment ps l'air tentant! un concurrent t'as payé cher non? :p
Géraldine Il y a 4 ans
Je garde un excellent souvenir de ce livre et beaucoup de palpitations. Une belle découverte pour moi ! Les goûts et les couleurs...!!!!
LN Il y a 4 ans
Ce roman m'avais plus mais bien déprimée aussi. En fait je l'avais lu juste après "La poursuite du Bonheur" que j'avais adoré et grâce auquel j'avais découvert l'auteur. Je te le conseille il est bien plus passionnant qu'"une relation dangereuse".
Aifelle Il y a 4 ans
J'ai "à la poursuite du bonheur" dans ma PAL et compte bien le lire prochainement. Ce sera mon premier Douglas Kennedy.
hydromiel Il y a 4 ans
Je n'ai vraiment pas aimé ce roman. Que ce soit les personnages ou bien l'histoire, rien ne m'a plu.
Theoma Il y a 4 ans
j'ai bien aimé La poursuite du bonheur mais ai détesté La femme du Vème. Pas très partante pour celui-ci...
Manu Il y a 4 ans
Premier et dernier livre de l'auteur que j'ai lu ! J'ai eu l'impression de voir un téléfilm de TF1 !!!
Je te suis là dessus, j'avais lu celui-ci en vacances. ;-)
D'autres romans de lui m'ont davantage emballée, et le dernier a l'air bien, quand même !
Hildebald Il y a 4 ans
tout a fait, c'est toi qui m'avais dit que Les Falsificateurs c'était bien! ca m'a motivé pour le lire! tu n'en as tjs pas fait de critique virtuelle alors? :p
Bon...un seul Douglas Kennedy? la vie est bizarre, ou alors c'est ma mère qui l'est :D
Anne Il y a 4 ans
Je l'ai lu il y a bien 2 ans et comme toi, j'ai été déçue ! Je pense être dégoutée surement à vie de cet auteur ;) (mon côté extrême ça ;)
Maiiis la libraire chez qui je suis en stage adore Douglas Kennedy et ne prêche que par lui. Du coup, elle tente de me convaincre d'en lire un autre et me conseille L'homme qui voulait vivre sa vie. Peut-être que... J'ai un principe : toujours vérifier par deux fois que je n'aime pas quelque chose pour être sûre ...
Quant à Cul de sac, ce fut son seul polar. à voir ? Pardon, à lire ? ;)
Roudoudou Il y a 4 ans
Merci de m'accueillir chez toi et merci pour tes petits compliments ;)
La libraire a déjà lu le dernier Kennedy, faudrait pas faire doublon ;) (ouf pour moi :D) Autant lire des livres différents, ça fait plus de "notes du libraire" :)
J'ai juste de la chance jusqu'à la fin du mois : stage de découverte afin de me reconvertir ! adieu les métiers administratifs alimentaires et bonjour les métiers du livre !! Je ne te cache pas que je n'ai pas le sentiment de travailler !
Bonne journée !
Roudoudou Il y a 4 ans
Je te réponds par mail :)

Bisous !
Lou Il y a 4 ans
Je n'ai toujours pas lu Douglas Kennedy, même si j'ai deux de ses livres dans ma PAL... il faudrait un jour !
Dominique Poursin Il y a 4 ans
J'en lis un tous les ans en été! Bien vu, c'est un auteur pour les vacances... j'avais bien aimé La Femme du cinquième( plusieurs lectrices ont été gênées par l'apparition du surnaturel chez un auteur réaliste, pas moi), et aussi L'Homme qui voulait vivre sa vie. Par contre, "cul de sac" je l'ai abandonné très vite à cause du vocabulaire ordurier très surfait.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ce coup ci, je remets la modération des commentaires, espérant ainsi vous éviter de devoir cocher au hasard des photos floutées!
Dites-moi si ça vous arrive encore, merci!