mardi 12 janvier 2010

Père des mensonges



http://www.yodawork.com/images/LE%20CHERCHE-MIDI/gf/9782749115818R1.GIFPère des mensonges
Brian Evenson

le cherche midi, lot 49, 2010







Pour en savoir plus sur l'auteur, je vous renvoie à un Entretien de Bartleby avec  Brian Evenson. Issu d'un famille mormone depuis des générations, prêtre lui-même de cette communauté, il a dû la quitter "en raison de la nature de son oeuvre".

Eldon Fochs est doyen au sein de la Corporation du Sang de l'Agneau (les Sanguistes). Une secte très stricte et conservatrice, qui excommunie si on regimbe ou refuse de reprendre le droit chemin.
Ses responsabilités l'amènent à suivre certains jeunes de la communauté et à les conseiller aux cours d'entretiens.
Or depuis quelque temps ce père de famille souffre de somnambulisme, parle dans son sommeil, et sa femme l'engage à consulter le docteur Feshtig, qui exerce dans l'Institut de psychanalyse de la Fondation Sion. Fochs lui raconte plusieurs rêves où il abuse des jeunes garçons et tue une jeune fille.
Mais dans la réalité Fochs est accusé par deux mères d'avoir violé leurs fils, et le cadavre d'une jeune fille a été retrouvé non loin de chez lui...

Dès le départ, par le biais de courriers d'une ironie et d'une hypocrisie réjouissantes, on sait que Feshtig aura du mal à dénoncer les agissements de Fochs, qui n'a pas réussi à le berner totalement. C'est un démarrage efficace de la description d'une communauté repliée sur soi, à la hiérarchie étouffante, dont le maître mot est "pas de vagues". On comprend aisément que de tels romans aient valu quelques ennuis à l'auteur...

"Bien qu'il y ait apparemment eu depuis le début des signes indiquant que Fochs était un prédateur, sa position dans l'Eglise a rendu les autres presque complètement aveugles à ces avertissements. Même avant qu'il devienne doyen, le fait qu'il soit un membre de l'Eglise propre sur lui, qui ne manquait pas un service et présentait toutes les apparences du mérite, a contribué à entretenir la volonté d'aveuglement de tout son entourage."
Evenson décrit aussi efficacement comment un adulte peut abuser de sa position pour convaincre un enfant de se laisser faire.

Mais ce qui fait du livre plus qu'une histoire de pédophilie couverte par des autorités religieuses (hélas bien crédible),  c'est que l'on est placé au cours de la majeure partie du roman dans la tête de Fochs. Intelligent, malin, calculateur, cynique. Refoulant le souvenir d'abus subis personnellement. Un homme à la tête sanglante agit à sa place, deux hommes en costume apparaissent et disparaissent. Le "dédoublement" de Fochs est narré de façon fascinante.

Un court roman qui ne peut laisser indifférent. Au début j'ai trouvé que cela était un peu forcé et incroyable, mais je pense finalement que l'auteur a voulu éviter toute "subtilité" et foncer dans le tas, pour plus d'efficacité. Je signale aussi que ce roman ne se complaît pas dans les descriptions superflues et insoutenables, le sujet se suffit à lui-même.
Les lecteurs de la Bible auront reconnu qui est ce Father of lies (Evangile de Jean, chap 8 verset 44)...

Les avis de Cuné , Amanda,

Merci à Solène Perrono des éditions le cherche midi. 2010 démarre très fort!
http://bouboubouquine.free.fr/wp-content/2009/10/challenge-100-ans-billet1.png

Commenter cet article

Aifelle 12/01/2010

Cà démarre fort en effet. L'auteur doit savoir de quoi il parle. Je le note, mais pas pour tout de suite, dans l'immédiat j'ai envie de lire du plus light.


Manu 12/01/2010

Mouais bof, pas trop ma tasse de thé !


amanda 12/01/2010

malgré le sujet, j'ai trouvé qu'il se lit facilement, comme en apnée. Dur, mais fascinant, comme tu le dis.


kathel 12/01/2010

Il est dans ma PAL depuis hier... mais ce que vous êtes rapides ! Je n'ai pas eu le temps de lire la quatrième de couv. que vous avez fini ! ;-)


Georges F. 12/01/2010

J'avais été très impressionné, il y a un peu plus d'un an, par "La confrérie des mutilés" du même auteur. Ce nouveau roman est-il de la même veine ? J'entends pas là : absurde, logique, et un peu
saignante - comme toute veine qui se respecte.


Leiloona 12/01/2010

Je l'entame jeudi ! :))


Géraldine 12/01/2010

Ce n'est pas trop le genre de sujet qui me branche. Ca me semble trop grave, et plus l'Eglise, j'en ai bouffé jusqu'à overdose, donc j'évite les livres qui se déroule dans cet univers. Par contre,
je me demandais où on pouvait trouver ta PAL sur ton blog ???


Rozéfré 12/01/2010

Bonne continuation


belledenuit 13/01/2010

Ben moi je préfère passer ! :)


Mango 13/01/2010

A vrai dire, ce thème ne me tente pas trop! Je ne crois pas que j'aimerais le lire!


Choco 13/01/2010

noté ! noté !


Stephie 13/01/2010

C'est ma prochaine lecture, j'ai hâte.


Flo 13/01/2010

Beaucoup de billets ces jours ci sur ce roman mais j'hésite toujours !


Solène 13/01/2010

Je viens de donner votre billet à l'auteur qui en est vraiment ravi et touché. Je suis très contente que ce roman vous ai plu et je suis sûre que le reste de son oeuvre aussi.


Suzanne 13/01/2010

Comme je l'ai écrit «ailleurs», je note . merci de ton avis Keisha.


dasola 13/01/2010

Bonjour Keisha, je l'ai un peu feuilleté ce midi dans une librairie (suite à ma lecture du billet de Cuné) et cela n'a pas l'air mal. Mais ma PAL déborde, il faut que je sois raisonnable. Mais j'ai
noté le titre. Bonne après-midi.


A_girl_from_earth 13/01/2010

Passe passe passe... lol J'ai un tag "résolutions qu'on ne va pas tenir" qu'on m'a refilé (à toi aussi il me semble, je sais déjà ce que je vais mettre: "Lire G&P"!:))


Marie 14/01/2010

Je suis déjà réfractaire au milieu écclésiastique. Si en plus l'auteur y rajoute de la pédophilie, alors la messe est dite, je ne lirai pas ce bouquin !!!! ;-)


Alex-Mot-a-Mots 14/01/2010

Je ne suis pas trop tentée par cette histoire, je passe.


Theoma 14/01/2010

Le sujet ne me tente pas mais à te lire, je passe à côté de qqch !
ps : juste pour savoir : vas-tu publier un billet sur Meurtres entre soeurs, si non, aucun souci ;-)


Restling 16/01/2010

Il ne m'attire absolument pas. Tant mieux après toutes les tentations que l'on croise sur les blogs...


L'Emile 09/04/2010


Après avoir lu le billet de Cuné et maintenant le tien, je suis doublement tentée. Ma PAL est en train de rugir derrière moi... U_U



L'Emile 10/04/2010


C'est noté ! Après un bras de fer sportif avec ma PAL, j'ai réussi à la convaincre qu'un livre de plus ne la tuerait point... Elle est très dubitative
!


;)



L'Emile 10/04/2010


Super, elle vient de se calmer ! U_U

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Ce coup ci, je remets la modération des commentaires, espérant ainsi vous éviter de devoir cocher au hasard des photos floutées!
Dites-moi si ça vous arrive encore, merci!