jeudi 18 février 2010

Le bureau vide



http://multimedia.fnac.com/multimedia/images_produits/ZoomPE/9/7/3/9782283024379.jpgLe bureau vide
Frank De Bondt

Buchet Chastel, 2010




"Ils ne m'auront pas"


Directeur des ressources humaines et des relations sociales dans une multinationale, un beau bureau dans une tour de La Défense, une voiture de fonction avec sièges en cuir, ça, c'est le passé de Marc Deleuze.
Le présent, c'est un bureau vide, mis à part une chaise moche récupérée au sous-sol, et les regards fuyants ou aveugles des ex-collègues.
Il n'appartient plus à la Maison, mais continue à occuper son bureau, découvrant l'art subtil de ne rien faire.

Ce "conte moderne" est l'occasion pour l'auteur de décrire les rouages et les bassesses de la vie d'entreprise, dans un style caustique qui fait mouche. Son héros n'est pas antipathique, la brebis galeuse garde des contacts avec son ex-secrétaire et la préposée au nettoyage de la cantine et n'oublie pas un collègue qui s'est suicidé dans le garage souterrain.

C'est drôle et sérieux à la fois, à mille lieues de mon quotidien (heureusement), mais assez réaliste, je crois...

Les avis de la livrophile, Daniel Fattore , esmeraldae,

Merci aux éditions Buchet-Chastel

Commenter cet article

Maeve Il y a 3 ans

oui, pour être réaliste, je pense que ça l'est, hélas!


gwenaelle Il y a 3 ans

Ah, je ne suis pas tout à fait convaincue... Est-ce que tout cela, on ne l'a pas déjà lu (Les heures souterraines) et vu (Ressources humaines, Violence des échanges en milieu tempéré...)?


alinea Il y a 3 ans

le theme ne me tente pas trop.


Mirontaine Il y a 3 ans

Ce n'est pas un thème que j'affectionne ;)néanmoins je te souhaite un bon week-end en passant ;).


esmeraldae Il y a 3 ans

tu l'as donc plus apprécié que moi!


Aifelle Il y a 3 ans

Je n'ai pas trop envie de le lire, et je sens qu'il en sortira d'autres sur le sujet, il commence tout juste à émerger dans la fiction.


Theoma Il y a 3 ans

J'aime bien les contes modernes, mais là, je n'ai pas trop envie de lire un livre en lien avec le monde du travail.


sylire Il y a 3 ans

Tiens pourquoi pas, le sujet des ressources humaines m'intéresse professionnellement parlant.


Manu Il y a 3 ans

Le sujet est hélas d'actualité. Je suis aussi heureuse de ne pas travailler dans ce genre de secteur !


Pluto DINGO Il y a 3 ans

Besoin d'un fou rire ? http://www.fous-rires.com


Choco Il y a 3 ans

Les grosses boites qui vous traitent comme du bétail... j'en ai soupé, je sais comment ça marche.
Alors je crois que je vais faire l'impasse sur ce titre ! :)


keisha Il y a 3 ans


@ Choco
Ahum, oui je crois que ce n'est pas le moment!!!



sylire Il y a 3 ans

Je te remercie Keisha mais j'ai vraiment trop à lire et j'ai je ne veux plus accepter aucune proposition ou livre voyageur tant que je n'aurai pas épuré ce qui est en attente (et je ne parle pas de
ma PAL !). J'ai de la volonté ces temps-ci :-)


keisha Il y a 3 ans


@ sylire
Bien, je restecte ta décision (provisoire?) car les livres voyageurs doivent voyager et il ne faut pas faire attendre les lecteurs derrière nous! J'en ai à la maison, mais je sais que personne ne
les attend, c'est plus relax!



Val Il y a 3 ans

Hum de mon côté, je n'ai pas trouvé ce roman très réaliste.


keisha Il y a 3 ans


@ Val
Je viens de vérifier, je parle de "conte", oui c'est vrai que c'est étrange, il est toujours payé et fait ce qu'il veut...



Marie Il y a 3 ans

Delphine Vigan, dans Les heures souterraines, évoque exactement le même thème ! Le harcèlement au travail, la possibilité pour un salarié d'être complètement ignoré jusqu'à ce qu'il craque et
démissionne.
Il paraît que certains même se suicident, et ça hélas, ce n'est plus de la fiction mais une réalité.


keisha Il y a 3 ans


@ Marie
Tu es la deuxième à évoquer les heures souterraines... Faudra que je le lise...
Ici le personnage est déjà licencié et son salaire encore versé...
Il y a déjà eu un suicide dans l'entreprise. Tu as raison, c'est aussi la réalité, voir les journaux...



Marie Il y a 3 ans

Oui, un livre à découvrir absolument.
Par contre, Delphine de Vigan ne manie pas l'humour, plutôt beaucoup de chaleur et de sensibilité. Rassure-toi, elle ne tombe jamais dans le larmoyant malgré tout !!!


keisha Il y a 3 ans


@ Marie
Ne t'inquiète pas, j'ai lu No et moi, il est exact qu'elle ne sombre pas dans le larmoyant. Je préfère!



dasola Il y a 3 ans

Bonsoir Keisha, ce roman faisait partie de la dernière sélection de masse critique de Babelio. J'avais mis une option car le sujet me tentait bien. J'espère avoir l'occasion de le lire un de ces
jours et ton billet donne envie. Bonne soirée.


keisha Il y a 3 ans


@ dasola
Si tu veux, je peux te l'envoyer en petit séjour chez toi, il se lit vite et ta curiosité sera satisfaite!
Pour ma part c'est l'occasion de me plonger dans un monde dont je ne connais pas grand chose...




Conte moderne et un peu aigrelet si j'ai bien compris ce qu'en a dit Daniel... pas envie du tout... ;)


keisha Il y a 3 ans


@ Cécile de Quoide9
Sans doute que cela t'évoquera trop ton quotidien de travail? Passe!



DF Il y a 3 ans

Merci pour le clin d'oeil! ;-)


keisha Il y a 3 ans


@ DF
Ce roman a suscité des avis divers mais rares. Tu avais l'air de mieux connaître ce terrain que moi, alors autant en faire profiter mes visiteurs.




tu as tout compris !


keisha Il y a 3 ans


@ Cécile de Quoide9
D'après ton blog je devine que tu as un métier qui t'amène à voyager quand même (au soleil) mais il doit bien y avoir un bureau parisien...

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Ce coup ci, je remets la modération des commentaires, espérant ainsi vous éviter de devoir cocher au hasard des photos floutées!
Dites-moi si ça vous arrive encore, merci!